Législatives : la revanche de Sid Ahmed Ferroukhi sur Amar Saïdani

Ferroukhi, l'ancien ministre de l'Agriculture, revient au devant de la scène. New Press

La liste du Front de libération nationale (FLN) à Alger pour les élections législatives sera conduite par Sid Ahmed Ferroukhi, ancien ministre de l’Agriculture et du Développement rural. Un choix pour le moins inattendu, voire même surprenant, surtout que Sid Ahmed Ferroukhi a disparu du paysage politique national depuis son «éjection» du gouvernement. Son retour tonitruant par voie électorale est annonciateur d’autres changements. Sid Ahmed Ferroukhi comme tête de liste du FLN à Alger signifie beaucoup au sein du FLN.

C’est l’histoire d’une revanche prise par cet ancien ministre sur l’homme qui était derrière son «limogeage» du gouvernement, à savoir Amar Saïdani, alors secrétaire général du FLN avant d’être, à son tour, éjecté de la tête de ce parti. Il est à rappeler que le limogeage de Ferroukhi du gouvernement en juin 2016 a été précédé par une longue et constante campagne de dénigrement menée par Amar Saïdani en sa qualité de secrétaire général de l’ex-parti unique.

A titre indicatif, en avril 2016, lors d’une intervention devant la presse, Amar Saïdani s’est lancé dans une longue diatribe à l’encontre du ministre de l’Agriculture qu’il avait accusé de gérer «comme au temps de la révolution agraire». Ce à quoi Sid Ahmed Ferroukhi avait évidemment répondu, en affirmant qu’il était chargé d’une mission au sein du gouvernement qui était d’appliquer le programme du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, en matière agricole.

Sid Ahmed Ferroukhi avait été remplacé par Abdeslem Chelghoum, connu pour être un proche d’Amar Saïdani. D’ailleurs, la bataille a été rude à Alger en ce sens qu’Amar Saïdani a manœuvré pour placer Abdeslem Chelghoum comme tête de liste. Finalement, la bataille a été emportée par Sid Ahmed Ferroukhi et ceux qui étaient contre Saïdani au sein du parti. Une preuve supplémentaire de cette bataille perdue par Amar Saïdani à Alger, c’est le retour, également bruyant, de Tahar Khaoua, ex-ministre chargé des Relations avec le Parlement, qui avait fait, lui aussi, les frais de son désaccord avec Saïdani.

Ancien chef du groupe parlementaire du FLN, Tahar Khaoua avait critiqué ouvertement et publiquement le comportement excessif d’Amar Saïdani qui annonçait régulièrement des changements au sein du gouvernement. Après n’avoir pas pu placer ses «hommes» à Alger, Amar Saïdani ne peut désormais que compter sur Baha Eddine Tliba qui s’est contenté de la deuxième place à Annaba derrière le ministre des Transports, Boudjamâa Talai, et Mohamed Djemaï, chef du groupe parlementaire sortant à Tébessa.

Sonia Baker

Comment (23)

    La logique
    7 mars 2017 - 13 h 56 min

    Voter c’est un acte pour
    Voter c’est un acte pour elire un representant. Demander des comptes c’est le role de la cour des comptes.




    0



    0
    BabElOuedAchouhadas
    7 mars 2017 - 12 h 33 min

    Excellent titre meme si moi j
    Excellent titre meme si moi j’aurais ecrit  » la revanche de la probité contre la corruption »




    0



    0
    ALI
    7 mars 2017 - 12 h 22 min

    CE FLN EN FAILLITE EST EN
    CE FLN EN FAILLITE EST EN TRAIN D’UTILISER DES ENFANTS DE BONNE FAMILLE POUR SE REFAIRE UNE VIRGINITE, ENFIN C’EST MON POINT DE VU.




    0



    0
      Le Patriote
      7 mars 2017 - 13 h 09 min

      C’est pour cela qu’il faut
      C’est pour cela qu’il faut rester tres circonspect vic a vis de tout acte de ce FLN qui a pris en otage la revolution du eouple algerien




      0



      0
      Le Patriote
      7 mars 2017 - 13 h 10 min

      C’est pour cela qu’il faut
      C’est pour cela qu’il faut toujours rester tres circonspect vic a vis de tout acte de ce FLN qui a pris en otage la revolution du eouple algerien
      Ceci dit, je suis tenté d aller voter pour ce Ferroukhi




      0



      0
    AOMAR
    7 mars 2017 - 12 h 14 min

    ESPERANT QU’IL AURA LE
    ESPERANT QU’IL AURA LE COURAGE DE REMETTRE SUR LA TABLE LES DOSSIERS LOUCHES DE L’OAIC ET DE LA GCA




    0



    0
    RasElHanout
    7 mars 2017 - 12 h 13 min

    Enfin une bonne nouvelle
    Enfin une bonne nouvelle emanant de ce Parti dit FLN qui est pris en otage depuis 1962 par une mafia aux cols blancs




    0



    0
      Anonymous
      7 mars 2017 - 18 h 20 min

      RAS el khabit; alors le
      RAS el khabit; alors le mélangé de plusieurs ingrédient :a quelle sauce tu t’appartiens aujourd’hui;chapeau pour ton pseudo il te va très bien il te manque les babouches et brosses




      0



      0
    Mansour
    7 mars 2017 - 12 h 10 min

    Quand on sait que ce
    Quand on sait que ce Ferroukhi a ete gomme par le sieur de Saidani pour avoir travaille sur le dossier de detournement de fonds de la GCA du temps ou il etait SG de ce meme Ministere on comprendra que cette proposition va faire tomber bcp de tetes de gens verreux du Secteur agricole a comm,encer par le haut de pa pyramide..




    0



    0
    Mohamedz
    7 mars 2017 - 12 h 06 min

    Il parait que cette
    Il parait que cette information va provoquer bcp de diarrhees chez les actuels responsables du Secteur agricole en place au Bld Amirouche

    Sirotons notre the et attendons




    0



    0
    Makhloufi
    7 mars 2017 - 12 h 02 min

    Si c’est pour deterrer les
    Si c’est pour deterrer les dossiers de corruption de la GCA avec ses 1700 Da de tournement par Saidani et son principalet complice qui est encore en poste je suis d’accord pour cette candidature de Ferroukhi et donc je voterais volontie pour lui lors des prochaines legislatives mais si c’est pout utilisiter ce propre et prometeur cadre pour permettre au FLN de se refaire une virginite alors je voterais pour quiconque mais jamais pour ce FLN




    0



    0
    AZIZ
    7 mars 2017 - 11 h 56 min

    J’AI LE SENTIMENT QUE LES
    J’AI LE SENTIMENT QUE LES ACTUELS RESPONSABLES DU FLN VIENNENT DE COMPRENDRE QUE LE SIEUR AMAR SAIDANI ET SES SBIRES QUI SONT ENCORE AUX POSTES DE RESPONSABILITE DU BATEAU ALGERIE ONT FAIT PLUS DE MAL A L’ALGERIE ET SON PEUPLE QUE L’ENSEMBLE DES ENNEMIS ENDEMIQUES DE NOTRE PAYS ET QUI SONT LA NARCO-MONARCHIE, LA FRANCE COLONIALISTE ET LES FEODALES MONARCHIES ARABES DU GOLFE.




    0



    0
    Anonymous
    7 mars 2017 - 11 h 50 min

    Le 4 Mai prochain sera tres
    Le 4 Mai prochain sera tres certainement l’occasion de montrer au peuple algérien en general et aux algerois en particulier que l’honneteté, la probité et le patriotisme finiront toujours par payer dans le pays du Million et demi de Martyrs.
    A bon entendeur…..




    0



    0
    Hamid
    7 mars 2017 - 10 h 24 min

    Enfin une bonne nouvelle dans
    Enfin une bonne nouvelle dans cet univers FLN de trabendistes genre tliba, SAIDANI, djemai et compagnie ou autre grabataires d’un gouvernement qui donne l’impression d’un grand centre de gériatrie.
    C’est un jeune ingénieur honnête qu’il faut pour une fois soutenir, j’irai voter pour lui et c’est d’ailleurs la seule fois depuis ma naissance.




    0



    0
    Bari
    7 mars 2017 - 8 h 29 min

    Le choix de S.A. FERROUKHI
    Le choix de S.A. FERROUKHI est pour moi une vraie grande surprise. La désignation Ce commis de l’Etat intègre et engagé peut signifier un renouveau dans les rapports de force qui étaient en faveur de nass chkara. C’est une lueur d’espoir Mr Ferroukhi est competent , simple , nationaliste et aussi d’une gde probité ( il habite tjrs une cité populaire). J’irai peut etre voter.




    0



    0
      Rachid
      7 mars 2017 - 12 h 20 min

      Effectivement j ai eu le
      Effectivement j ai eu le plaisir de connaitre ce S A Ferroukhi du temps ou il etait un jeune chercheur agronome (1994-2000) et je peux confirmer vos dire sur probité et son patriotisme. Enfin un vrai nfant de l’Algerie profonde et comme vous je pense aller voter pour la premiere fois depuis bien longtemps.

      Temoignage d’un ex chercheur en retraite.




      0



      0
    sami
    6 mars 2017 - 17 h 41 min

    En 1992,le fis a gagné tout
    En 1992,le fis a gagné tout simplement parce que les septiques ,les démocrates se sont massivement désistés.
    Ìl faut voter massivement contre ceux qui ont sinistré notre École,qui ont informalisé notre économie,qui ont clochardisé notre peuple,qui l’ont rendu un être croyant la médiocrité,l’obscurantisme au lieu d’un être bien pensant.
    C’est un opportunité à saisir et à utiliser convenablement et efficacement contre les fraudeurs et les pourfendeurs de notre pays.Çà vaudrait la peine d’essayer et on verra la suite.




    0



    0
      Lghoul
      6 mars 2017 - 19 h 00 min

      Pourquoi voter si les
      Pourquoi voter si les résultats sur des ignares sont connus d’avance ? On vote dans un pays qui a une justice et respecte la démocratie et la liberté d’expression.




      0



      0
      Guerrier
      6 mars 2017 - 19 h 11 min

      Non c’est faux. C’était une
      Non c’est faux. C’était une autre époque et le parti dissous auquel vous faites référence à su capter la colère et la misère d’une large part des populations . Moi j’ai pas adhéré car j’étais totalement déconnecté des réalités sociales du pays.
      Ce que vous appelez démocrates (drôle de désignation) ne représentaient pas beaucoup de monde.
      Ceci pour la petite histoire .
      Pour ces législatives prévues en mai je crois que c’est un problème de plus et pas une solution vu qu’il n’y a aucun enjeu mis à part l’appât du gain personnel d’une poignée d’opportunistes assoiffes de tout.
      Bien à vous




      0



      0
    Anonymous
    6 mars 2017 - 16 h 34 min

    hna fi hna . L’Algérie est
    hna fi hna . L’Algérie est leur dernier souci .




    0



    0
    Anonymous
    6 mars 2017 - 16 h 26 min

    wann lahbeb;wann lansseb; li
    wann lahbeb;wann lansseb; li jana aijib a dinars;c’est la fètes des nouveaux moudjahids; quand aux anciens sont sur les places publique; ou dans des maisons de retraite;pauvre algérie a destin louche;




    0



    0
    Rascasse
    6 mars 2017 - 15 h 58 min

    Lorsque les mulets se battent
    Lorsque les mulets se battent dans une étable c’est les ânes qui reçoivent les coups, seules moyens de lutter est de participer massivement le jour du vote et voté autres choses que FLN rnd islamistes, je comprends que ça peut paraître paraître paradoxal mais…




    0



    0
      pro rascasse
      6 mars 2017 - 17 h 50 min

      Y a rien de paradoxale de ce
      Y a rien de paradoxale de ce que vous vener de dire au contraire y a plein de bon sens et je suis sur que c’est le seul moyen de combattre tous les maux de notre chère patrie




      0



      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.