Bernard-Henri Levy : ce fidèle ami du mufti des égorgeurs d’enfants en Algérie

Le sioniste Bernard-Henri Lévy hôte d'Al-Qaïda, quelque part en Afghanistan. D. R.

Une photo rare montrant le héraut du sionisme international, Bernard-Henri Levy, posant avec un maître à penser du terrorisme islamiste, l’Egyptien Abou Hamza Al-Misry, en Afghanistan, circule depuis quelques jours sur les réseaux sociaux. Nous connaissions les équipées de BHL à travers le monde musulman, depuis sa première rencontre avec le shah Massoud, qui s’était allié avec les «moudjahidine» afghans pour combattre l’armée russe, avant d’être assassiné, mais nous ne savions pas qu’il entretenait des liens aussi étroits avec les chefs terroristes qui constituaient alors l’ossature même d’Al-Qaïda en Afghanistan et dont faisait partie Abou Hamza Al-Misry.

Ce dernier, de son vrai nom Mustafa Kamel Mustafa, s’était longtemps réfugié en Grande-Bretagne en y officiant légalement comme imam, avant d’être extradé en 2014 aux Etats-Unis où il a été incarcéré pour incitation à la violence et constitution d’une organisation terroriste. Il était notamment réputé pour ses fatwas autorisant les actes terroristes commis par les GIA en Algérie et qu’il disait recevoir des monarchies du Golfe. Il constituait avec Abou Qatada, récemment expulsé d’Angleterre vers son pays, la Jordanie, l’idéologie du djihadisme en Occident.

Le plus frappant dans cette conjonction révélée aujourd’hui est que, à cette époque, Bernard-Henri Levy se faisait en Algérie le chantre de la lutte contre l’obscurantisme islamiste. On se souvient de sa visite à Alger en 1997 en compagnie d’un autre philosophe qui, lui aussi, a tourné casaque depuis : André Glucksmann, où il louait ouvertement et courageusement le combat des démocrates et de l’armée algérienne contre le terrorisme, au point où ils se sont attirés les foudres des cercles anti-algériens et notamment de l’Internationale socialiste qui les montrait comme des adeptes d’un «régime militaire» affublé de tous les qualificatifs et accusé d’avoir «confisqué la volonté populaire». C’était le début de la pernicieuse campagne du «qui tue qui ?» qui a longtemps permis aux groupes armés de bénéficier de la couverture politique de certaines capitales occidentales.

Avec du recul, et en voyant tout ce qu’il a entrepris depuis le déclenchement des insurrections armées dans le monde arabe en 2011, on comprend mieux le double jeu de ce pyromane et sa grossière manipulation qui lui permet non seulement de cacher son jeu, mais surtout d’être présent sur le front au bon moment comme pour s’assurer du bon déroulement du processus de destruction. On l’a vu en Afghanistan, puis en ex-Yougoslavie, en Libye, aujourd’hui au Kurdistan et à Mossoul.

R. Mahmoudi

Comment (45)

    UN ALGÉRIEN.
    9 mars 2017 - 21 h 40 min

    LA FOUINE BHL EST DANS SA
    LA FOUINE BHL EST DANS SA STRATÉGIE , CELLE DE TROUVER DES RATS , DES HARKIS , QUI ACCEPTENT ET SONT COMPLICES . .BHL A TROUVE LA CONFRÉRIE « FRÈRES MUSULMANS/WAHABISME POUR FAIRE CES BASSES BESOGNES . .COMME EN LIBYE , SYRIE….JAMAIS LES PATRIOTES NE TRAHISSENT LEURS PAYS. , OU TRAVAILLENT AVEC L’ENNEMI . .LES DIRIGEANTS FRÈRES MUSULMANS WAHABISME , SAOUDS , QATAR , ERDOGAN , QARDAWI , TRAVAILLENT AVEC L’ENNEMI….JUGEZ SUR LA LIBYE , SYRIE , YÉMEN…. BHL NE FAIT QUE REMPLIR SA MISSION GRACE AUX HARKIS ISSUE DU WAHABISME .

    UN ALGÉRIEN.
    9 mars 2017 - 15 h 17 min

    CE BHL EST UNE ORDURE , CES
    CE BHL EST UNE ORDURE , CES AMIS SONT DES ORDURES , CES SOUTIENTS , SONT DES ORDURES… IL SERA AU FIN FOND DE L’ENFER , LUI EST LES TERRORISTES WAHABISME , FRÈRES DIT MUSULMANS QUI DE PRES OU DE LOIN SONT COMPLICES DE CRIMES CONTRE DES ÊTRE HUMAINS. .L’ORDURE BHL EN COMPAGNIE DE KHAWARIDJ WAHABITE . .LES MÊMES KHAWARIDJ , ÉGARÉS WAHABITE FRÈRES DIT MUSULMANS QUI ONT PARTICIPÉ AVEC l’OTAN SIONISME A DETRUIRE LA LIBYE , LA SYRIE , AFGHANISTAN , YÉMEN ….LE SIONISME SE SERT DU PIGEON WAHABITE….. OU ALORS LE WAHABISME SE SERT DU PIGEON SIONISTE.

    Kahina
    8 mars 2017 - 19 h 52 min

    Rien d’étonnant… ces barbus

    Rien d’étonnant… ces barbus sont tout simplement les soldats des sionistes
    Ils viennent nous prêcher l’islam à la façon sioniste pour nous détruire.
    Ces muftis à deux sous sont les hauts -parleurs de BHL&CO.

    لهوارية..في فرنسا
    8 mars 2017 - 18 h 22 min

    L’entarté n’osera jamais
    L’entarté n’osera jamais flâner dans une banlieue parisienne, marseillaise ou toulousaine parce qu’il sera chassé comme un rat … FDPT va………..!!

    nation
    8 mars 2017 - 12 h 37 min

    le terrorisme islamiste
    le terrorisme islamiste international est une fabrication judeo-arabe sous label israélien et saoudien et sous tutelle américaine .. il est inutile de cacher le soleil avec un tamis et sur taure sur la vérité …L’ideologie de recrutement , de mobilisation et de formation des mercenaires terroristes est l’idéologie wahabiste saoudienne et de ses métastases éparpillées dans les pays arabes et musulmans .. la Stratégie du déploiement militaire de ce terrorisme wahabiste est réalisé par des experts juifs occidentaux ou israéliens et ce dans le cadre de la stratégie de la tension et du Chaos .. les victimes de ce terrorisme sont toujours les régimes républicains du monde arabe et musulmans qui fondamentalement sont contre la présence d’Israël en Palestine et d’autre part contre la domination du régime monarchiste saoudien esclavagiste sur les peuples … les monarchies arabes alliées d’Israël n’ont jamais eu de terrorisme wahabiste chez eux

    salim
    8 mars 2017 - 6 h 39 min

    Depuis la nuit des temps
    Depuis la nuit des temps plusieurs personnes sensées l’ont dit et avec preuve à l’appui. Que là où il y a des problèmes, de la mort, de l’insurrection, de l’anarchie ou révolution, il y a un juif derrière.
    Et les faits de l’Histoire sont là pour le prouver, il suffit de voir comment ont éclaté les deux dernières guerres mondiales, pour voir qu’elles ont débuté suite à des actes hostiles (assassinats et troubles) survenus sur instigation de juifs.

    Algerie
    7 mars 2017 - 21 h 17 min

    Bhl etais invitè par said
    Bhl etais invitè par said sadi RCD dans les anneès 90 alor demandant des comptes a ce collabo de sadi Voila je lis toujour les journaux mais jamais jau vu un petit com que sadi a invitè Bhl Merci

      Anonymous
      8 mars 2017 - 12 h 51 min

      Et qui a invité BHL en Lybie
      Et qui a invité BHL en Lybie , les agents qatariens et saoudiens et frères musulmans ou Said Safi l’Algérien ??? .. en 90 BHL était invité par le panel de l’UE avec l’accord du gouvernement officiel algérien , pour vérifier la propagande islamo -baathiste arabo-islamiste de « QUI TUE QUI » montée contre l’armée algérienne … JE VOUS DEFIE DE CONTREDIRE ces informations avec des preuves et arguments .. Said Sadi a rencontré BHL à Paris et il st libre de rencontrer qui il veut !!!! , mais les saoudiens et qatariens arabes ont signé des pactes militaires avec Israël contre leurs frères arabes .. il y a un monde entre les deux .. said Sadi quoiqu’en dise sur lui n’a pas de comptes à rendre aux Mawalis et leurs maitres arabes qui lèchent les babouches des sionistes !!

        benabdellah
        9 mars 2017 - 22 h 31 min

        Said Saadi a des comptes à
        Said Saadi a des comptes à rendre aux algériens sur ses agissements contre la volonté du peuples algériens dans sa grande majorité.

    Thamer
    7 mars 2017 - 20 h 23 min

    c’est energumene n’aurait
    c’est energumene n’aurait jamais reussi a destabiliser les pays arabes s’il n’avait pas trouvé des facilités et la complicité de certaines franges de la classe politique arabe.

    Noro
    7 mars 2017 - 19 h 58 min

    L’Algérie, en 1997, sous le
    L’Algérie, en 1997, sous le règne du « brave  » Zeroual, a accueilli sur son territoire deux des plus grandes charognes , depuis trois décennies et grands supports du sionisme. Depuis cette date et à ce jour, faites le bilan des dégâts occasionnés par ces deux criminels en terre arabe.

    bobid
    7 mars 2017 - 19 h 00 min

    Un jour,tout le monde
    Un jour,tout le monde comprendra que finalement les véritables terroristes sont ceux qui,soit-disant dénonçaient et condamnaient énergiquement (sic) le terrorisme comme cette ordure de bhl (hachacoum).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.