La BN abrite une conférence appelant à l’interdiction de la mixité dans les écoles

Siège de la Bibliothèque nationale. D. R.

Les tenants de l’obscurantisme ont réussi une nouvelle percée dans nos établissements culturels publics en organisant à Alger, sous la férule de la Bibliothèque nationale, une conférence sur la violence à l’école, avec comme slogan : «La mixité sexuelle (sic) est la cause numéro un de la violence scolaire» et, cerise sur la gâteau, organisée le 8 mars, Journée internationale de la femme. Un discours qui vient, en ces temps de précampagne électorale, apporter de l’eau au moulin des islamistes extrémistes et aux autres conservateurs qui se recrutent aussi bien dans le pouvoir que dans l’opposition, qui font de la misogynie leur cheval de bataille et pour qui la mixité dans les écoles et dans le milieu du travail et plus généralement dans les lieux publics est un fléau social à éradiquer.

L’affiche annonçant la conférence est illustrée par des caricatures odieuses de panneaux de signalisation montrant un couple d’écoliers séparé d’un couple de petites écolières indécemment refoulé sous un vulgaire «talisman» représentant la maison et «l’œil de Fatima». La question que l’on ne peut s’empêcher de poser ici est de savoir par quel truchement une institution aussi prestigieuse, relevant directement du ministère de la Culture, accepte si facilement d’abriter une telle ânerie. En tout cas, une enquête doit être diligentée par le ministère pour déterminer les responsabilités et pour qu’un tel dérapage ne puisse devenir un exemple. Cette agression morale contre un symbole de la culture algérienne ne doit pas rester sans suite.

Ce qui est aussi frappant dans cette histoire est que la conférence était programmée avec un homme présenté comme «docteur» nommé Smaïl Boulbina. Celui-ci a été président de l’association Ecologie et liberté, puis de l’association Nedjda de Timimoun qui lutte contre les accidents de la route, avant de lancer une autre singerie appelée Association des ânes d’Algérie. Ce personnage loufoque a même fait campagne, il y a quelques années, pour se faire désigner sénateur du tiers présidentiel. En 2008, il a bénéficié du soutien de trois quotidiens francophones algériens à grand tirage pour mener une enquête sur la sexualité des Algériens, sujet dont il est visiblement obsédé, mais sans apporter, d’après les comptes rendus de la presse sur ses interventions, la moindre suggestion digne d’intérêt.

R. Mahmoudi

Comment (62)

    khanfri
    11 mars 2017 - 14 h 15 min

    Théoriquement il ne devrait
    Théoriquement il ne devrait pas y avoir de problème a discuter des avantages ou inconvénients de la mixité dans les écoles mais demander de but en blanc a l interdire c est aller vite en besogne.Et entre nous c est une marque algérienne: on ne fait jamais le bilan d une activité d une reforme d un projet..d une loi.On décrète on efface tout et on recommence.
    Avant d aborder le problème de la mixité s est on interroge pourquoi les mêmes élèves ont un comportement différent selon qu ils étudient en classe publique ou chez un enseignant en cours particuliers: j ai vu personnellement des élèves entasses a 100 dans une salle – a peine pouvaient ils bouger les coudes- suivre religieusement le cours – on entendrait voler les mouches-.Ces mêmes élèves en classe publique méprisent le cours et le prof au point d arriver en classe gobelet de café en main.
    Il y a tant et tant de chantiers a régler avant avant de mettre l échec scolaire sur le dos de la mixité.
    Les questions a poser et qu il faut résoudre avant d incriminer la mixite seraient celles ci:
    – sommes nous bien gouvernes
    -pourquoi les jeunes fuient le pays qu ils soient diplômés ou pas
    – l environnement de l école est il propice pour le succès : famille rue tele institutions exemplarite des notables…
    – de l utilité des études: les jeunes en doutent malgré qu au fond ils savent qu ils ont tort
    En résumé toute précipitation n est que l oeuvre d apprentis sorciers a qui il faut barrer la route




    1



    0
    Abou Stroff
    11 mars 2017 - 13 h 21 min

    je ne comprends ps pourquoi
    La BN abrite une conférence appelant à l’interdiction de la mixité dans les écoles » titre R. M. moua, avec ma naïveté connue et reconnue, me pose une simple question pour ne pas dire une question simple. si la mixité pose autant de problèmes, pourquoi ne pas la généraliser à toutes les situations possibles et imaginables. en effet, supposons que nous expliquions à des enfants des deux sexes que « la mixité dans les écoles et dans le milieu du travail et plus généralement dans les lieux publics est un fléau social à éradiquer. » ces enfants, pas du tout idiots, nous rétorqueraient: pourquoi s’arrêter en si bon chemin et ne pas bannir la mixité dans les lieux privés et particulièrement dans le lit conjugal où papa et maman doivent certainement s’adonner des pratiques peu recommandables (un fléau social à éradiquer?)? moralité de l’histoire: les peuples avancées sont avancés, en partie, grâce à la révolution sexuelle qui a permis aux hommes et aux femmes de dépasser leurs instincts primaires et de vivre leur sexualité en tant qu’êtres humains en devenir. par contre, les peuples dits musulmans, peuples arriérés par excellence, continuent à couvrir le sexe et l’activité sexuelle sous des couches superposées d’hypocrisie et de bigoterie et de tartufferie. ainsi, les musulmans, en général et les islamistes, en particulier se focalisent sur le sexe, les femmes et leurs petites culottes et oublient ou feignent d’oublier que l’activité sexuelle est une partie intégrante de l’humanisation de l’être de l’homme. en se focalisant sur les histoires de sexe, les musulmans, en général et les islamistes, en particulier pratiquent la diversion à grande échelle et réduisent l’être de l’homme à une seule dimension. cette réduction est la condition suffisante à ce que les peuples dits musulmans soient réduits en esclavage par « autrui.




    2



    0
    AKader
    11 mars 2017 - 10 h 48 min

    Apparemment, Dieu aurait fait
    Apparemment, Dieu aurait fait une erreur très grave en créant la femme ; elle est un objet de discorde et de trouble perpétuels pour les êtres purs que nous sommes, nous les hommes. Si Dieu a pu commettre une telle erreur, c’est à nous, les hommes, êtres purs et proches des anges, de la corriger. Aussi, je vous propose de supprimer toutes les femmes de la terre, solution qui nous éviterait définitivement des discussions inutiles sur la mixité à l’école ou la mixité tout court. Alors, un immense bonheur s’offrira à nous : nous ne serons plus qu’entre-nous…pour tout….pour nos distractions…pour assouvir nos besoins sexuels….etc…nous fonderons des familles dans lesquelles le mari sera un homme et l’épouse, également un homme. Plus aucune trace de cette « maudite » mixité. Et ainsi, Dieu sera content de nous et versera des larmes de joie car nous aurons été ceux qui eurent enfin compris sa détresse en la corrigeant. Pauvre Islam et pauvre de nous, l’humanité n’aura jamais été aussi indigente qu’avec nous.




    2



    0
    Rabah Mansour
    11 mars 2017 - 8 h 30 min

    C’est prouvé et je parle en
    C’est prouvé et je parle en connaissance de cause,c’est la mixité qui fait diminuer la violence à l’école et non le contraire.Ceux qui séparent les hommes et les femmes même dans les transports en commun,qui voilent et qui cloîtrent les femmes sont des frustrés obsédés par le sexe.C’est des malades à soigner surtout car victimes eux-même de leur éducation dépassée.Il n’y a pas si longtemps ils interdisaient à leurs filles d’aller à l’école sous prétexte qu’une fille instruite est un danger pour la société surtout pour l’exemple qu’elle donne pour les autres femmes.Les conservateurs qui se cachent derrière la religion pour imposer leur ordre rétrograde et dépassé par les événements car les femmes ont acquit des droits que ces tartufes en barbe et en gandoura le plus souvent ne pourront jamais remettre en cause car le temps et l’évolution du monde travaillent contre eux.Leur conspiration d’arrière-garde n’est que du pipi de chat.




    2



    0
    Anonyme
    11 mars 2017 - 6 h 24 min

    L’obscurantisme c’est ceux et
    L’obscurantisme c’est ceux et celles qui veulent la mixité.
    Nous sommes un pays musulmans et nous devons avoir comme seul guide et repère les prescriptions d’allah .
    Et il faut arrêter de prendre en référence le modèle occidentale qui prennent une voie qui les mènera vers l’obscurité éternellement.
    Arrêté de faire du copier coller sur les gens qui ont choisi la vie ici bas au détriment de la vie dans l’au delà dans la lumière éternelle.




    0



    1
      Kassaman
      11 mars 2017 - 9 h 16 min

      Tu dis:  » […]nous devons
      Tu dis:  » […]nous devons avoir comme seul guide et repère les prescriptions d’Allah », J’ai fait fait référence un peu plus bas à la sourate 49, verset 13 puis aux rituels du Hajj pour montrer que la mixité n’allait pas à l’encontre du message Coranique. Et toi sur quel verset ou hadith fondes-tu ta réflexion pour dire de la mixité qu’elle est incompatible avec les préceptes Islamiques?
      Oua Allahou A3lem




      1



      0
      AKader
      11 mars 2017 - 10 h 33 min

      « Arrêté de faire du copier
      « Arrêté de faire du copier coller sur les gens qui ont choisi la vie ici bas au détriment de la vie dans l’au delà dans la lumière éternelle. »…un petit copier-coller de votre bêtise en guise d’introduction avant de vous répondre. Laissez-nous, nous qui « avons choisi » la vie d’ici bas et allez vous suicider pour rejoindre rapidement « la vie dans l’au-delà » qui vous fascine…et tout le monde sera content ! Si vous aviez l’absurdité de vos paroles…Pauvre Islam…pauvre de nous !




      1



      0
        AKader
        11 mars 2017 - 10 h 58 min

        ERATUM : lire « Si vous saviez
        ERATUM : lire « Si vous saviez l’absurdité… » au lieu de « Si vous aviez l’absurdité… »




        0



        0
      Rabah Mansour
      11 mars 2017 - 10 h 58 min

      Les marchands de mort disent
      Les marchands de mort disent travailler pour l’au-delà.Mais la triste réalité est tout autre car ces zombies créent l’enfer sur terre pour aller au paradis disent-ils.Savent-ils que le paradis est la récompense pour le bien qu’on a semé ici bas?Mais eux qu’ont-ils semé?




      1



      0
      Anti intégrisme
      11 mars 2017 - 12 h 49 min

      C’est avec des pensées
      C’est avec des pensées rétrogrades et ténébreuses comme les tiennes que les musulmans sont DERNIERS partout et dans tous les domaines dans le monde. ils viennent même après les peuples primitifs de l’Amazonie




      1



      0
    Laetizia
    10 mars 2017 - 18 h 17 min

    Un jour j’ai entendu un imam
    Un jour j’ai entendu un imam dire qu’au temps du prophète les femmes et les hommes priaient ensemble dans la même salle sans séparation, puis des personnes sont arrivées pour introduire le doute et les soupçons ! la religion exhorte l’homme et la femme à être pur de corps et d’esprit et aussi à la bienveillance entre individus, il n’y a pas de place pour le doute ou la spéculation sur la bonne foi des autres (méjuger autrui ou ou médire de lui est un péché). Il me semble qu’au lieu de s’interroger sur la justesse de la mixité hommes femmes, il vaut mieux œuvrer à normaliser les rapports entre les hommes et les femmes pour une compréhension et un respect mutuels plus en finesse et donc une société (plus) équilibrée. Ces gens là reculent au lieu d’avancer et le malheur c’est que nous irons là où ils iront !




    1



    0
      Anonymous
      10 mars 2017 - 22 h 38 min

      @Laetizia

      @Laetizia
      Un jour j’ai entendu un imam dire qu’au temps du prophète les femmes et les hommes priaient ensemble dans la même salle sans séparation

      C’EST UN IMAM OTANESQUE
      Arretez de dire n’importe quoi et n’induisez pas les gens erreurs
      Bien sur on va me taxer d’intéfgriste




      0



      1
        Laetizia
        11 mars 2017 - 8 h 16 min

        il s’agit de l’Imam CHEKATE,
        il s’agit de l’Imam CHEKATE, l’information est vérifiable auprès de lui directement.




        0



        1
          Anonymous
          11 mars 2017 - 12 h 26 min

          Meme KARDAOUI est un imam il
          Meme KARDAOUI est un imam il a même félicité les us lors de l’invasion de l’Irak et a supplié l’occident pour assassiner Kadhafi et envahir la Syrie
          il n’y a ni imam ni sidi kaddour en cette époque




          1



          0
    ANACEMOI
    10 mars 2017 - 17 h 57 min

    Moi j’ai donné mon avis
    Moi j’ai donné mon avis démocratiquement , je persiste et signe que la qualité de l »enseignement vient de la non mixité (séparation de sexes) , quand à ceux qui me répondent par des insultes eh bien la meilleure des réponses que je leur adresse c’est de les ignorer , quand un chien aboie sur toi tu ne vas quand mème pas aboyer comme lui donc silence radio !!




    1



    0
      Kassaman
      10 mars 2017 - 20 h 22 min

      Lors du Hajj, l’ensemble des
      Lors du Hajj, l’ensemble des rituels se fait dans la mixité, hommes et femmes mélangés donc, et nous sommes là dans les lieux les plus sacrés de l’Islam et toi tu nous dits que dans une simple classe d’école garçons et filles ne devraient pas étudier ensemble. Quel est ton raisonnement ou quels sont les versets ou hadiths sur lesquels tu t’appuies pour aboutir à une telle conclusion?




      1



      0
      CESTMOI
      11 mars 2017 - 5 h 35 min

      JE DIS QUEL EST DIPLOME,
      JE DIS QUEL EST DIPLOME, QUELLE EST TA FORMATION?




      0



      0
        ANACEMOI
        11 mars 2017 - 13 h 50 min

        Ma formation , espéce d
        Ma formation , …. est une formation académiqe universitaire spécialité mathématiques ex mgp (mathématiques générales physique) voila pour ta gouverne alors du balai pauvre type .




        0



        0
    T'ZAGATE
    10 mars 2017 - 16 h 19 min

    Cher compatriote R. Mahmoudi
    Cher compatriote R. Mahmoudi , auteur de l’article, je pense qu’Il n’y a pas lieu de s’alarmer qu’une telle conférence soit tenue lieu dans un établissement de la « République Algérienne », car le FLN de 1962 a tout fait pour que la société algérienne, pourtant méditerranéenne, deviennent une société du type Saoudien et Égyptien. Donc, çà ne sert à rien de lancer des cris d’orfraie. Même dans ma famille kabyle , famille jadis du haik blanc et de la robe traditionnelle kabyle, mes sœurs et mes nièces (mais pas ma mère heureusement pour moi et je lui rend hommage pour çà) se sont toutes mises au hidjab sans crier gars et acceptent leur condition de femme soumise au foyer. Pourtant du temps de mon père, qu’il repose en paix (né en 1917) dans notre famille mes sœurs, mes tantes etc.. etc.. ne connaissait pas le voile islamique et elles on pu faire des études avancées tout en restant musulmanes (pratiquantes ou non c’est selon). Aujourd’hui, personne ne peux changer la mentalité qui s’est encrée et propagée progressivement dans la société algérienne. L’Algérie est un pays, où la femme, dans la grande majorité, n’est plus qu’un objet sexuel ou une « cuisinière » qui attend le retour de son mari pour un bon repas et pour procréer. Et gars à elles si elles ratent le repas ou refuse le coit. Ce que je veux dire par là, c’est qu’il est trop tard de faire quoi que se soit, car la condition féminine est noyée dans la mentalité dite arabo-islamique qui penche du côté de la régression moyenâgeuse. A mon avis, Le travail de sape remonte à 1962 et le FLN en est le vecteur. On a tous accepté ou accompagné ce mouvement de régression depuis les Oulémas, les Ben Bella, les Bouteflika, les Boukherouba, les Ali Kafi, les Mahsas, les Taleb Ibrahimi, les Abassi Madani, les Ali Belhadj et beaucoup d’autres encore qui ont participé chacun selon sa propres méthodes à l’aggravation de cette mentalité généralisée à laquelle on assiste au jour d’aujourd’hui. D’ailleurs le FIS a failli remplacé le FLN car il y a avait dans le pays tous les ingrédients et le terreau nécessaire pour que le projet de société et l’idéologie de ce parti politique gagne de jour en jour une très grand partie de la société algérienne. Le FIS est affaibli actuellement mais sa matrice idéologique demeure toujours vivace car le pouvoir en est complice lui aussi et çà l’arrange que la société régresse sur la plan culturel et rational. Je crois que j’en ai trop dit donc je m’arrête là, en espérant que vous m’ayez compris cher R. Mahmoudi. A mon avis, Il faudra encore un siècle (4 générations) pour que la société algérienne puisse changer pour aller vers la modernité et l’universalité. Et encore, je suis optimiste quand je parle de … siècle ! Bon courage quand même à …. l’ALGERIE ALGERIENNE.




    1



    0
      Lahlou
      10 mars 2017 - 17 h 49 min

      Bravo Monsieur @T’ZAGATE (non
      Bravo Monsieur @T’ZAGATE (non vérifié) pour votre analyse que je partage , évidemment. Impérable et limpide, comme le coup franc de Neymar contre le PSG ! Merci pour votre lucidité et votre objectivité !




      0



      0
    LINDA
    10 mars 2017 - 16 h 16 min

    NEUF sur DIX des
    NEUF sur DIX des commentaires sont hors sujet, c’est dommage …. Cette catastrophe a deux causes qu’il faut avoir le courage de souligner : 1 / L’arabisation à outrance des années 70 à 90, surtout effectuée à l’aide des Egyptiens et autres orientaux, sans discernement , vu le manque d’instituteurs du Pays, et SURTOUT de LA PRECIPITATION des dirigeants; résultats : la majorité des enseignants ainsi « importés » étaient soit chômeurs, soit artisans cordonniers, soit ferblantiers, ou jardiniers résultat des résultats = école algérienne SINISTREE. 2 / Vient ensuite, l’INTEGRISME ; a) l’intégrisme, fondamentalisme, obscurantisme, extrémisme, chaâwadisme, NE JAMAIS L’OUBLIER ( si vous l’oubliez votre raisonnement est faussé au départ !) a été créé dans les laboratoires de l’impérialo-sionisme qui s’était rendu compte que l’ISLAM connait une expansion fulgurante et exponentielle , et qu’il fallait utiliser une autre forme de croisade pour le détruire sinon stopper sa progression = LUI INOCULER UN VIRUS CAPABLE DE LE MANGER DE L’INTERIEUR :  » moussibatouhoum fi dinihoum  » b) Ce virus, donc l’intégrisme ainsi mis au point , réussit en particulier et rapidement dans une socièté archaïque, analphabète, superstitieuse ou bien là où l’école est déjà sinistrée; La socièté algérienne dans sa majorité, était donc déjà mure pour être servir d' »expérience » . SINON comment se FAIT-IL que les ALGERIENS n’on pas remarqué LA MONUMENTALE anomalie du N° UN du sinistre FIS, qui n’est DEVENU ISLAMISTE  » pur » même RADICAL qu’après avoir séjourné durant des années en ANGLETERRE ( la perfide Albion, ennemie N° UN de l’ISLAM depuis toujours, Hein ? DONC IL A APPRIS L’INTEGRISME à la source, CHEZ SES créateurs ! Tout ceci étant bien connu et prouvé, qu’ont fait les Algériens, pour rectifier le tir ? RIEN ! Plutôt SI : ils ont aggravé leur NEKBA ! Après plus de dix longues années effroyables, le terrorisme fils du FIS DE LA HAINE a été vaincu par les armes et les sacrifices, mais au lieu d’éradiquer SA MATRICE, c’est à dire ZERO partis islamistes, le FIS est devenu UNE QUINZAINE DE PARTIS « politiques » ISLAMISTES , reconnus, homologués, et même favorisés au nom de la pseudo-reconciliation , qui croit au père Noêl , CAR UN INTEGRISTE NE DEVIENT JAMAIS modéré FREQUENTABLE, UN TERRORISTE NE DEVIENT JAMAIS repenti et lorsqu’il ne peut pas créer des milices armées ( pour lui EL HARBOU KHIDDAÂ3 !) Il détruit l’économie , donc LES ASSISES DE LA NATION, par le trabendisme, l’import-import-, le bazar, l’informel, la contrebande, la fraude, POUR LUI TOUT EST HALAL.La dernière remarque ,( pour ceux qui oublient ) Lorsque l’ école sinistrée, a une chance d’être soignée, par UNE MINISTRE COMPETENTE , l’intégrisme la prend pour cible en lui collant un tas de défauts et s’oppose ouvertement à toutes REFORMES SALVATRICES. Si avec tous ces détails et preuves, si les ALGERIENS n’ont toujours pas compris, ILS MERITENT TOUTES LES CALAMITES !




    1



    0
    anonyme
    10 mars 2017 - 16 h 00 min

    Il y a de plus en plus de
    Il y a de plus en plus de femmes islamistes et personne n’en parle, pourquoi,




    1



    0
    Patriote
    10 mars 2017 - 15 h 27 min

    Les islamistes ce sont fait
    Les islamistes ce sont fait une brèche dans toutes les institutions de l’État. Les trois derniers événements : nomination d’un islamiste a la haute instance de surveillance des élections ; la réussite du TADJ d’Amar Ghoul avse présenter sur presque tout le territoire national et ce soit disant docteur qui dit :  » je ne fait que le constat » (sic) sont des signes annonciateurs. Chers compatriotes, chacun de nous doit se dresser comme un rempart devant cette secte obscurantiste. Nous sommes musulmans depuis des siècles et le temps des foutouhates et autres choses est révolus.




    1



    0
    MELLO
    10 mars 2017 - 15 h 07 min

    Notre cher Khider Chérif ,
    Notre cher Khider Chérif , avec sa lutte continue ! du 08 Mar, 2017 , doit se dire que mon sujet doit être revu et remis au placard.
    Cette conférence sur le thème , ne doit pas se dérouler en Algérie, mais bien dans un pays hautement rétrograde.
    Personnellement, je condamne ceux qui leur ont donné l’autorisation pour l’organisation de cette manifestation et je condamne aussi tous ceux qui s’y sont rendus sans la moindre réaction. Pardi, nous sommes en ALGERIE et en 2017, c’est à dire au XXI e siècle, pas au X e. Ne pas apprendre à la fille (au garçon) à ne pas côtoyer le garçon (la fille) c’est pousser cette société dans un chemin qui ne mène nul part, si, plutôt dans une voie de confrontation permanente, y compris après le mariage. Malheureusement, ce sont tous ces interdits qui handicapent la société, un handicap psychique qui bloquera un développement harmonieux des êtres.
    Sans aller plus loin que notre guerre de libération, la femme a été d’un grand apport à son camarade moudjahid . La dépolitisation de la société débouche inéluctablement sur ce genre de dérive, car Le peuple risque de se retrouver de nouveau ballotté par des forces hostiles à leur développement, à leur cohésion et à leur liberté. Tous trois insuffisamment promus et renforcés par des régimes trop occupés à réprimer leurs peuples et à se quereller pour anticiper les mutations et les bouleversements.




    1



    0
    La CATA, 62
    10 mars 2017 - 14 h 01 min

    Combien de terroristes
    Combien de terroristes islamistes assassins ont été formés sous votre responsabilité rétrograde ?




    1



    0
    CHIBL
    10 mars 2017 - 12 h 44 min

    Cette conférence a été faite
    Cette conférence a été faite par des homosexuels, rien de grave, passons….




    1



    0
    Bekaddour Mohammed
    10 mars 2017 - 12 h 26 min

    Cher AP, retenez ce sujet
    Cher AP, retenez ce sujet jusqu’à ce que les discussions l’ait fécondé, je note que le « Docteur » Smail Boulbina n’a fait aucune suggestion digne d’intérêt, après tout en Algérie un Doctorat est une marchandise de l’Informel, mais passons outre ce détail, pas besoin d’un doctorat pour être fertile, fécond, ce sujet sensible a une belle solution, inédite, « révolutionnaire », salutaire, humaine ! Et halal ! Une solution qui sera Une Grande Leçon aux Grandes Gueules qui colonisent La France, (Par exemple) Etc




    1



    0
      roro de barbès
      11 mars 2017 - 9 h 18 min

      Je ne vois pas ce que la
      Je ne vois pas ce que la france vient faire à propos de cette question. Nous sommes indépendants depuis 55 ans M. Bekadour.




      1



      0
    Bekaddour Mohammed
    10 mars 2017 - 12 h 15 min

    Juste un avis : Vous avez
    Juste un avis : Vous avez tous des mères, des soeurs, des nièces, bref nous sommes TOUS femmes et hommes concernés, ce sujet mérite une approche informée, mûre, cela fait, je suis certain que nous arriverons à la plus saine des conclusions PRATIQUES, avec politique, (organisation de la cité, définition originelle), une condition: Tenir compte de ceux qui veulent avilir, pervertir l’humanité, vous savez ceux qui disent Goy, Goyim etc




    0



    0
      Anonymous
      10 mars 2017 - 22 h 25 min

      @bEKKADOUR

      @bEKKADOUR
      Un jour ces tarés nous diront mariage pour tous comme ça se fait dans ces soit disant société « civilisées »




      0



      0
    5colonne
    10 mars 2017 - 12 h 07 min

    Beaucoup d’association
    Beaucoup d’association financer par les ONG SIONISTE pillulent en ALGERIE sans que personne n’intervienne font du travail de longue haleine , pervertir le peule, FAUT LES CHASSER PAR LE PEUPLE .




    0



    1
      Moh Réalisme
      10 mars 2017 - 14 h 12 min

      Arrêtez de voir des sionistes
      Arrêtez de voir des sionistes partout (même la sécheresse , les inondations et la canicule c’est eux) car les vrais sionistes sont tous ceux qui gouvernent notre Algérie et ne pensent qu’à leurs intérêts personnels étroits. Les sionistes à travers le monde pensent au futur, aux innovations , à la recherche scientifique et médicale contre le cancer et les maladies rares et à conquerir le systéme solaire




      1



      0
      Anonymous
      10 mars 2017 - 20 h 40 min

      Décidément vous voyez la main
      Décidément vous voyez la main sioniste même dans la mixité à l’école. Elle doit être certainement même dans les mariages, dans les salles de fêtes. ….




      1



      0
    lhadi
    10 mars 2017 - 11 h 28 min

    Dans l’éducation comme dan la
    Dans l’éducation comme dan la vie, on ne peut obtenir une amélioration réelle qu’en restructurant fondamentalement la société elle-même. Car on peut montrer, et j’ai l’intention de montrer que la société algérienne est, à l’heure actuelle, simplement déficiente quant à un grand nombre des possibilités objectives et des buts exaltants les plus élémentaires grâce auxquels on pourrait grandir. Elle n’offre pas assez de travail. Il lui manque un discours public honnête ; les gens n’y sont pas pris au sérieux. Elle contrarie l’aptitude et crée la stupidité. Elle corrompt le patriotisme. Elle corrompt les beaux-arts. Elle enchaine la science. Elle décourage les convictions de la justification et de la vocation. Elle n’a pas d’honneur. Elle est devenue une mare à canards où des récipiendaires de l’absurde font bon marché. Fraternellement lhadi ([email protected])




    1



    0
    Kassaman
    10 mars 2017 - 10 h 43 min

    Je suis musulman, et en tant
    Je suis musulman, et en tant que tel je fais l’effort de comprendre et de suivre le message Coranique. Ainsi Dans la sourate 49, verset 13, nous lisons : « Ô Hommes! Nous vous avons créés d’un mâle et d’une femelle; et Nous avons fait de vous des nations et des tribus, pour que vous vous entre-connaissiez. Le plus noble d’entre vous, auprès d’Allah, est le plus pieux ». Allah (swt) nous a crée différents et nous a enjoint de vivre ensemble, je vois donc la mixité au sens large comme une rahma. Ou Allahou A3lam




    1



    0
      Tarik ou Chemin
      10 mars 2017 - 16 h 46 min

      Cher @Kassaman (non vérifié)
      Cher @Kassaman (non vérifié) , en fait tu ne sais rien du tout puisque tu termines ton post par … »ou Allahou A3lam » . Puisque que tu dis que Dieu est le « a3lem » et qu’il sait tout, alors pourquoi tu donnes ton avis, je me le demande ! Tu te fatigues pour rien finalement !




      0



      1
    Abou Stroff
    10 mars 2017 - 10 h 38 min

    La BN abrite une conférence
    La BN abrite une conférence appelant à l’interdiction de la mixité dans les écoles. je pense, avec la modestie qui m’étouffe, que l’interdiction de la mixité ouvrira à la voie à la généralisation de l’homosexualité (qui n’est pas aussi rare dans les société dites musulmanes,que le prétendent les gardiens du temple) dans un premier temps et au mariage gay dans un deuxième temps. les instinct naturels étant ce qu’ils sont, les mâles sans femelles se mettront à coucher avec des mâles et les femelles sans mâles se mettront à coucher à des femelles. moralité de l’histoire: une société qui fait une fixation maladive sur le sexe en général et les femmes et leur petites culotte en particulier est une société qui continuera à patauger dans la m…. qu’elle aura contribué à produire.




    1



    0
    B.Farouk
    10 mars 2017 - 10 h 25 min

    C’est un vrai fantôme ,ce Dr
    C’est un vrai fantôme ,ce Dr Boulbina : pas de photos , pas de vidéos , rien pour mettre une image sur ce personnage et on en parle sur toute la presse .




    0



    0
    Amar
    10 mars 2017 - 8 h 18 min

    Ces voyous du 21eme siècle,
    Ces voyous du 21eme siècle, ces frustrés ont devant eux un boulevard ouvert à tous les délires sans qu’aucune réaction de la société, comment voulez-vous que ça ne soit pas ainsi?
    Ils font ce qu’ils veulent, ils agissent au nom de leur dieu.




    1



    0
    Anonymous
    10 mars 2017 - 7 h 48 min

    Oui pour la séparation des
    Oui pour la séparation des sexes et ceux qui veulent la mixité qu’ils aillent dans les écoles occidentales
    Même pendant l’occupation française il y avait des écoles pour fille et celles pour garçons




    0



    1
      Lghoul
      10 mars 2017 - 10 h 04 min

      Dans ce cas pourquoi ne pas
      Dans ce cas pourquoi ne pas généraliser tout, absolument tout a partir du moment que les enfants sont séparés depuis leur enfance. Ainsi pouisqu’ils ne se connaissent pas et que l’un est devenu un « animal » bizarre pour l’autre alors séparons complétement la femme de l’homme.
      Pour cela il faudrait 2 budgets d’état pour presque deux pays. De quoi aura besoin l’état ?
      Des bus pour femmes conduits par des femmes. Toutes les sociétés nationales et privées doivent etre doublées; Une pour femme et une pour les hommes. A chaque fois que le pays construise un hospital, il en faudrait deux; un pour chque sexe. Il faudrait doubler tout et meme les hotels, les restaurant etc.. Un jour, meme pour voyager il faudrait deux avions pour la meme destination a la meme heure ! Alger paris/hommes 10.30 et Alger/Paris/femmes 10.30. Alors messieurs les obscurantistes, il vous faudra un pétrole a 10.000 dollars le baril pour soutenir cette montagne de dépense et ce n’est pas sur d’en finir.J’ai deux questions a vous poser: 1/ Sincèrement, pourquoi avez vous peur de la femme ? 2/ Puisque la femme est devenue une horreur pour vous, dans votre sub-conscient, pourquoi vous vous installez en europe et en amérique ou la femme participe a tout avec l’homme et s’habille comme elle se plait ? Au lieu de mépriser la femme, essayer plutot de mépriser vos sentiments arriérés, haineux, racistes, refoulés, toujours liés au sexe et au mal car si la femme vous fait peur tant, c’est que vous n’etes pas capable de la comprendre ni de l’aider a vous comprendre. C’est pour cette raison que vous resterez les derniers dans tout. La seule première place que vous occupez est dans la haine d’autrui et l’auto-destruction. C’est prouvé partout a chaque fois qu’on allume une TV vous etes a la une dans des actions maléfiques un peu partout dans le monde car votre seul confort moral est la mort.




      1



      0
      Anonymous
      10 mars 2017 - 10 h 26 min

      Faux ! Mon école était mixte
      Faux ! Mon école était mixte pendant la colonisation et nous ne savions pas ce qu’était la mixité. C’était pour nous naturel et nous évoluions dans une ambiance saine. A la même période nous prenions garçons et filles des cours d’arabe chez des Chioukhas de moralité irréprochables et très connus sur la place pour leurs valeurs morales. Plus récemment encore dans les années 64 65 les lycées que j’ai fréquentés étaient mixtes et jamais aucune élève ne s’était plainte d’un quelconque comportement contraire aux bonnes moeurs d’un élève.




      1



      0
      Anti intégrisme
      10 mars 2017 - 12 h 11 min

      Pendant la période coloniale,
      Pendant la période coloniale, on était bien encadrés ,et bien éduqués on n’avait pas l’esprit mal tourné et obsédés sexuel comme l’est aujourd’hui la société algérienne gangrénée par la secte wahhabite dont vous êtes un véritable spécimen




      1



      0
      Anti intégrisme
      10 mars 2017 - 12 h 12 min

      Pendant la période coloniale,
      Pendant la période coloniale, on était bien encadrés ,et bien éduqués on n’avait pas l’esprit mal tourné et obsédés sexuel comme l’est aujourd’hui la société algérienne gangrénée par la secte wahhabite dont vous êtes un véritable spécimen




      0



      0
        Anonymous
        10 mars 2017 - 22 h 22 min

        @aNTI INTEGRISME

        @aNTI INTEGRISME
        Je vous retiourne votre misérables post je suis algérien pure souche
        lorsque tu éleveras tes garçons là je ditrais oui pour la mixité mais tant que vous enfantez des sauvages non à la mixité




        0



        1
        Anonymous
        10 mars 2017 - 22 h 33 min

        @Anti intégrisme

        @Anti intégrisme
        je repondrais aussi à ce mensonge que tu viens de pondre
        ce n’était ni une question d’encadrement ni votre fameux wabahisme mais pour la simple raison qu’ils respectaient les us et coutumes de notre société de l’époque qui était jalouse et fière et avait du nif pour ces valeurs
        t’as qu’à rejoindre la gay pride
        Nous sommes musulmans




        0



        1
    Lghoul
    10 mars 2017 - 7 h 33 min

    Pourquoi dès que le sujet
    Pourquoi dès que le sujet « femme » est mentionné ces énergumènes ne pensent qu’au sexe ?
    Ne pourront-ils pas considérer une femme comme leur collèegue, leur femme ou leur soeur ?
    Dans toutes les societies musulmanes dominées par l’obscurantisme, tout tourne autour du sexe, comme s’ils n’ont rien d’autre a faire dans la vie. Meme la cruauté des terros du gia est liée au sexe en torturant a la chaine leurs victimes. Des tunisiennes se sont meme données corps et ame a ces monstres au moyen orient. Les idées de ces malades mentaux tournent qu’autour du sexe car ils sont aliénés et refoulés car la religion qu’il mélange a tout, leur interdit de s’exprimer. Alors comme des volcans en someil, ils causent des désastres a la société. Dans certains pays européens, l’éducation sexuelle fait partie de l’éducation des enfants a l’école a partir de 5 ans. C’est la ou L’enfant apprend sur les maladies transmises, les pécautions a prendre, la promiscuité et sur l’importance de la sexualité dans toute société qui voudrait se deveopper et avoir une population saine.
    Decidemment ces gens sont chargé d’une mission: Retourner a l’age de la pierre.




    1



    0
      Anonymous
      10 mars 2017 - 11 h 53 min

      La réponse est simple et elle
      La réponse est simple et elle est d’ordre psychanalytique: Ces énergumènes sont tous des refoulés sexuels et ne peuvent donc être que foncièrement malsains d’esprit.




      1



      0
    Lghoul
    10 mars 2017 - 7 h 19 min

    Attendez vous a ce qu’elle
    Attendez vous a ce qu’elle soit interdite meme dans les domiciles.
    Entre père, mere, épouse. soeurs et frères.
    Un jour ils taperont a la porte pour voir ce que tu fais a la maison a 13 heures de l’après.
    On apprivoise bien les vipers et les scorpions.
    Le pauvre peuple est en train de récolter ce qui est semé par la « reconciliation nationale ».
    Y a pire a venir.




    1



    0
    ANACEMOI
    10 mars 2017 - 6 h 55 min

    De prime abord je tiens à
    De prime abord je tiens à préciser que je ne suis pas un islamiste mais un mouslim (musulman) comme la plupart des algériens ensuite j’ai été enseignant et chef d’établissement durant 36 ans et je suis pour la séparation des sexes dans nos écoles car j’ai remarqué que dans les pays où c’est appliqué les résultats scolaires sont bien meilleurs que les autres et ça reste à débattre.




    0



    1
      CHIBL
      10 mars 2017 - 9 h 15 min

      Ta as abrutis combien de
      Ta as abrutis combien de generations en 36 ans de carrière?




      1



      0
      Abou Stroff
      10 mars 2017 - 15 h 00 min

      chacun sait que le système
      chacun sait que le système éducatif algérien recrutait essentiellement et pendant longtemps ses propres déchets comme enseignants. en effet, quand quelqu’un était renvoyé du collège ou n’obtenait pas son bac, il se dirigeait quasi automatiquement vers l’enseignement et devenait, après quelques année, directeur d’un établissement. moralité ce l’histoire: ce sont les déchets du système éducatif qui ont dévoyé le système éducatif de sa fonction première, c’est à dire éduquer les élèves pour qu’ils soient en mesure de comprendre, d’analyser d’une manière critique pour ensuite innover. les déchets du système éducatif ont ainsi formaté leurs élèves à leur propre image, c’est à dire qu’ils ont produit et ne cessent de produire des abrutis, des frustrés et des hurluberlus a-sociaux qui en veulent à tout le monde en général et aux femmes en particulier (chacun sait que la femme sert de « punching bal »l à tous les frustrés).




      1



      0
    Radouane
    9 mars 2017 - 23 h 40 min

    Les responsable qui on
    Les responsable qui on autorise cette con-ference doivent démissionner sur le champ




    1



    0
      Anonymous
      10 mars 2017 - 10 h 32 min

      Non! Ils ne doivent pas
      Non! Ils ne doivent pas démissionner. Ils doivent être révoqués immédiatement sans préjudice de poursuites judiciaires.




      1



      0
    pfff
    9 mars 2017 - 23 h 03 min

    en 2017 !

    en 2017 !
    si cela n’est pas de la décadence …alors je ne connais rien .




    1



    0
    PYTHAGORE
    9 mars 2017 - 21 h 54 min

    Pour les musulmans obsédés
    Pour les musulmans obsédés sexuelles qu’ils sont ,tous les aspects de la vie tournent autour du sexe et quand une société abrutie par la religion avec l’aide un pouvoir pourri par la corruption ; Bonjour les dégats et le retour au moyen age si ce n’est à la préhistoire




    1



    0
      pfff
      10 mars 2017 - 8 h 02 min

      @ PYTHAGORE : ce ne sont pas
      @ PYTHAGORE : ce ne sont pas des musulmans justement , mais juste des islamistes , c’est à dire des co…..qui parlent au nom de l’islam sans pour autant avoir compris le moindre détail sur les piliers de cette grande religion .




      1



      0
        PYTHAGORE
        10 mars 2017 - 12 h 20 min

        Moi , je ne fais pas de
        Moi , je ne fais pas de différence entre musulmans et islamistes , ils sont tous sortis du moule coranique




        0



        1
          atlassien
          10 mars 2017 - 16 h 37 min

          ça prouve que tu es un cancre
          ça prouve que tu es un cancre en distinction et incapable de faire la part des choses.en pensant que musulmans et islamistes c’est kif kif tu me fais rappeler la fameuse expression :  » quand le sage désigne la lune ,l’idiot regarde le doigt  » .d’ailleurs le mot « islamiste comme le mot djihadiste » sont une invention occidentale dont le dessein bien entendu c’est de discréditer l’islam et ça tout le monde le sait .pour nous ce ne sont que des terroristes manipulés par des puissances occultes et apparentes telles les Américains puisque ça était reconnu dernièrement par Hillary Clinton comme c’est le cas de Daesh , pour ce qui est de l’Arabie Saoudite son objectif c’est l’exportation de son Wahhabisme partout dans le monde sunnite ,quant au Qatar il est fasciné par ses prouesses de déclenchement des printemps arabes là il veut .




          0



          1
          Anonymous
          10 mars 2017 - 17 h 16 min

          Non erreur . Musulmans ne
          Non erreur . Musulmans ne veut pas dire islamiste. Je suis musulman et pratique l’islam de mes parents et de mes ancêtres, l’islam de la tolérance et de la paix . Je danse quand il faut danser, je fais de la musique, j’embrasse mes cousines et amies. E pour vous rassurer M. PYTHAGORE, beaucoup d’algériens sont musulmans sans être islamistes et tant mieux pour nous.




          1



          0
        Kituki
        10 mars 2017 - 14 h 16 min

        C’est comme s’il y avait des
        C’est comme s’il y avait des assassins violents et des assassins gentils




        0



        0
        Kituki
        10 mars 2017 - 14 h 19 min

        C’est comme s’il y avait des
        C’est comme s’il y avait des assassins violents et des assassins gentils




        1



        0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.