La Russie a lancé des centaines de frappes contre Daech en Syrie en une semaine

Les avions de guerre russes ont lancé 452 frappes contre les terroristes de l’Etat islamique (EI) en Syrie la semaine dernière, alors que les troupes gouvernementales continuent d’avancer dans le nord et l’est de ce pays en guerre, a annoncé vendredi l’armée russe.

«Plus de 600 combattants, 16 véhicules d’infanterie, 41 camions pick-up munis de mitrailleuses de gros calibre et plus de 30 autres véhicules ont été éliminés», a déclaré le général Sergueï Roudskoï de l’état-major russe, lors d’une conférence de presse.

Il a précisé que les troupes syriennes avaient libéré 92 localités prises par les terroristes sur une zone de 479 km2 dans l’est de la province d’Alep (nord-ouest) ces sept derniers jours, atteignant les rives de l’Euphrate pour la première fois en quatre ans.

Après avoir pris le contrôle de la ville de Palmyre, les troupes du gouvernement syrien ont poursuivi leur offensive vers l’est de la ville, prenant le contrôle des hauteurs dominantes et élargissant la zone de sécurité au nord et au sud, a indiqué le général Roudskoï.

Les démineurs russes et syriens ont commencé une opération de déminage sur les monuments historiques d’Alep, a-t-il ajouté

 

Commentaires

    Kassaman
    11 mars 2017 - 11 h 31 min

    Qu’Allah leur donne la
    Qu’Allah leur donne la victoire sur cette vermine Wahabo-sioniste et qu’Il ramène la paix au peuple syrien.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.