Benflis : «Le colonialisme n’a pas été un bien mais un mal absolu»

Pour Ali Benflis, la repentance est une exigence morale. New Press

De Jijel, le président de Talaie El-Houriyet, Ali Benflis, a répondu à ceux qui pensent encore en France que la colonisation a été «civilisatrice». Cet ancien chef de gouvernement et fils de chahid a déclaré devant un parterre de militants que «le colonialisme n’a pas été un bien, il a été le mal absolu».

«Le colonialisme n’a pas été lumière mais obscurantisme ; le colonialisme n’a pas été un progrès mais une régression ; le colonialisme n’a pas été une mission de civilisation mais une œuvre de barbarie», a-t-il enchaîné, dénonçant ainsi les nostalgiques de l’Algérie française. Le président de Talaie El-Houriyet, qui milite pour un changement de système politique en Algérie, a souligné que «cinquante-cinq ans après l’indépendance de l’Algérie, dans certains milieux français, la mentalité coloniale est toujours là ; l’esprit colonial est toujours là ; les obsessions coloniales sont toujours là». «Le système n’admet pas sa défaite ; il n’accepte pas son démantèlement ; il ne veut pas reconnaître que l’Histoire lui a donné tort et qu’elle l’a condamné de manière irrécusable», a-t-il poursuivi, rappelant les sacrifices des Algériens dont des héros de la Révolution tels que Didouche Mourad, Zighout Youcef, Lakhdar Bentobal, Ali Kafi et Salah Boubnider.

Pour Ali Benflis, la repentance est une exigence morale et civilisationnelle. «En Algérie, le colonialisme a pris toutes les formes d’un crime d’agression, d’un crime de génocide et d’un crime contre l’humanité», a-t-il soutenu. «Nous faillirions au serment fait à Didouche Mourad et aux chouhada de la nation si nous laissions dire ou écrire que nos héros se sont opposés au progrès que de généreux bienfaiteurs seraient venus leur apporter alors qu’ils ont combattu une occupation, une oppression et un asservissement. Nous faillirions au serment fait à Didouche Mourad et aux chouhada de la nation si nous laissions dire ou écrire qu’ils n’ont pas combattu une ignoble prétention à la supériorité raciale ravalant le peuple algérien tout entier au rang d’une sous-humanité à travers le code de l’indigénat abject et odieux», s’est demandé Ali Benflis qui estime qu’il ne faut pas que les Algériens laissent dire ou écrire que la colonisation a été un enrichissement pour notre pays et non pas une spoliation et une prédation, une spoliation de nos terres et une prédation de nos ressources et de nos richesses.

«Il n’y a rien, absolument rien à glorifier dans le système colonial. Il n’y a que des torts à redresser ; il n’y a que des méfaits pour lesquels il faut savoir exprimer des regrets. Il n’y a que des blessures profondes et des souffrances indicibles, injustement infligées à notre peuple et pour lesquelles il faut savoir présenter des excuses», a-t-il martelé, rappelant les actes de repentance effectués par d’autres nations.  

«De grandes nations coloniales ont compris cette exigence et entrepris leur examen de conscience. En 1947, déjà, la Hollande présentait ses excuses à l’Indonésie. En 2004, l’Allemagne a présenté ses excuses à la Namibie. En 2008, l’Italie a présenté ses excuses à la Libye. En 2008, aussi, l’Australie a présenté ses excuses aux populations natives de ce territoire. En 2013, la Grande Bretagne a présenté ses excuses au Kenya», a-t-il indiqué. «Pourquoi donc l’ordre colonial français ferait-il exception dans cette tendance mondiale ? Pourquoi l’ordre colonial français s’exonérait-il de ses méfaits et de ses crimes ? Et pourquoi l’ordre colonial français resterait-il le seul à continuer à s’enorgueillir d’une tentative de destruction totale d’un peuple et d’une nation ?» s’est interrogé Benflis pour qui «le devoir de mémoire envers nos glorieux chouhada et nos vaillants moudjahidine ne nous quittera pas».

Le président de Talaie El-Houriyet regrette cependant que l’Algérie ne soit pas encore un pays de développement et démocratique. Il regrette encore que l’Etat algérien ne soit pas solide, puissant et respecté parmi les autres Etats du monde. Il relève que l’Algérie dépend sur le plan économique presque totalement de l’étranger pour la satisfaction de ses besoins. Pour lui, il y a une solution, une voie de salut, c’est le changement politique.

Sonia Baker

Comment (38)

    CHE G.
    19 mars 2017 - 17 h 15 min

    Hé! BENFLOUSS TU ROULES POUR
    Hé! BENFLOUSS TU ROULES POUR QUI ??? POUR LA FRANCE-A-FRIC OU POUR LES USA, OU LES DEUX A LA FOIS. ON TE VOIS UN PEU TROP A
    PARIS CES DERNIERS TEMPS.




    0



    0
      anonyme
      19 mars 2017 - 19 h 36 min

      Ce n’est pas lui à qui la
      Ce n’est pas lui à qui la France accorde les mandats présidentielles il ne bénéficie pas avantages des salons d’honneurs des aéroports.il n’est pas protégé par le ministre de la justice comme tout vos escrocs.




      0



      0
    Illetre
    19 mars 2017 - 14 h 22 min

    BENFLIS VIENT DE NOUS
    BENFLIS VIENT DE NOUS APPRENDRE QUE LE COLONIALISME  » N’A PAS ETE UN BIEN MAIS UN MAL ABSOLU ». JE NE SAVAIS PAS CELA. QUAND IL ETAIT AU POUVOIR, IL NE SAVAIT PAS CELA? JE LUI DEMANDE DE ME CHANTER LA CHANSON SUR le general Salan, A CAUSE LAQUELLE DES ALGERIENS ET DES FRANCAIS POUR L’INDEPENDANCE DE L’ALGERIE ONT ETE ASSASSINES PAR L’O.A.S POUR QUE JE SAURAIS CE QU’IL DIT EST VRAI.




    0



    0
    Tarik ou Chemin
    19 mars 2017 - 12 h 11 min

    Beaucoup d’internautes
    Beaucoup d’internautes expliquent que du temps de la colonisation, nous les indigènes on faisait bien notre travail de nettoyage et de bons agriculteurs etc… etc… mais ils ne nous expliquent pas pourquoi les « hommes libres » que nous sommes devenu l’après indépendance on ne sait plus faire ce …. bon travail ???? Grande question !!!!!!!!!!!!!!!!!




    0



    0
      amokrane
      19 mars 2017 - 13 h 20 min

      sais pas , peut etre est ce
      sais pas , peut etre est ce la un signe d’intelligence ? peut etre que l’algerien a present a perdu ses facultés animalesques , car auparavant le colon lui tapait dessus si il n’obeissait pas ou faisait mal son travail , a present il a cheb khaled , LES BANANES et l’AADL etc , donc ses reflexes ont diminués .




      0



      0
      La CATA, 62
      19 mars 2017 - 16 h 05 min

      pourquoi les « hommes libres »
      pourquoi les « hommes libres » que nous sommes devenu l’après indépendance on ne sait plus faire ce …. bon travail ???? PARCE QU’IL N Y A PLUS LE BÂTON ET LA CRAVACHE DERRIÈRE




      0



      0
        anonyme
        19 mars 2017 - 19 h 38 min

        C’est ton rêve de chiatte.
        C’est ton rêve de chiatte.




        0



        0
    Tarik ou Chemin
    19 mars 2017 - 12 h 01 min

    Benflis évoque bien sûr
    Benflis évoque bien sûr Didouche Mourad, Zighout Youcef, Lakhdar Bentobal, Ali Kafi et Salah Boubnider mais motus bien sûr sur Amirouche, Larbi Ben M’hidi, Abane Ramdane, El Houaes , Krim Belkacem!!! Mais c’est normal , à chacun ces héros !! Et comme dit la charade , on ne peut pas aussi citer tout le monde, mais le choix des noms choisis n’est jamais fortuit !! Mais ce n’est pas grave, on connait la musique de l’interprétation de … l’histoire !!




    0



    0
      Anonyme
      19 mars 2017 - 19 h 19 min

      Il a omis aussi Ben Boulaid
      Il a omis aussi Ben Boulaid et Si El Haouas qui sont de sa region et meme El Hadj Lakhdar qui pourtant est de sa tribu. Alors quelle est ta lecture sur ca? Tout comme Benflis, je suis des Aures aussi mais loin d’etre son supportaire au cas ou tu crois que je trimbale une boite a cirage. Pour moi Benflis n’a pas la capacite de diriger le pays tout comme Ouyahia d’ailleurs qui a une haine feroce contre tout ce qui est plus intelligent que lui. N’etait il pas a l’origine de la cabale contre les cadres il y a quelques annees de ca et le fameux geniteur de l’infameux article 51?




      0



      0
    Bekaddour Mohammed
    19 mars 2017 - 11 h 09 min

    Il faut avoir vécu une
    Il faut avoir vécu une plongée jusqu’aux abysses de notre socété, avoir entendu l’inaudible, l’impensable, pour mesurer le bien que signifient de telles positions, il faut avoir été confronté aux verbiages sordides qui ont pu avoir cours dans notre société, subi les cupides qui courent après la France, ont peur de ne pas avoir le visa, pour savoir que ça fait du bien d’affronter la vérité, et au moins la dire,,, Eh ! Bien, si vous êtes sincère, Monsieur Benflis, acceptez-moi dans l’armée des Véridiques ! (ESSEDIKOUNES)




    0



    0
    Anonym
    19 mars 2017 - 6 h 30 min

    Les lâches sont dans le
    Les lâches sont dans le pouvoir et autour de ce dernier.
    Les lâches ne veulent pas le développement de notre pays.
    Les lâches partisan de l’Algérie française sont dans le pouvoir.




    0



    0
      CHIBL
      19 mars 2017 - 10 h 31 min

      Non désolé ce ne sont pas des
      Non désolé ce ne sont pas des lâches mais des traîtres et donc ils méritent d’être liquidés comme avant HAKMET ALIK EL DJABHA et 2 balles dans la tète.




      0



      0
    Anonymous
    19 mars 2017 - 4 h 54 min

    c’est vrai monsieur,benflis
    c’est vrai monsieur,benflis le colonialisme du régime venant d’ouajda;et le pire colonialisme de l’univers;il a pillé et saccager la nation la plus riche du continent africain; il faut le faire;




    0



    0
    Mohamed Dz
    18 mars 2017 - 22 h 33 min

    j’espère que le max vont
    j’espère que le max vont aller voir cette video d’un professeur français qui explique le néocolonialisme et les raisons pour les quelles beaucoup si non tout les pays africains sont resté bloquer

    https://www.youtube.com/watch?v=fKyA-snMrcI




    0



    0
    selecto
    18 mars 2017 - 22 h 23 min

    Pour comprendre qui gouverne
    Pour comprendre qui gouverne l’Algérie posons nous la question suivante : Qui accorde les mandats présidentielles aux responsables algériens de papiers ?

    Pourquoi le gouvernement algérien n’a pas répondu au viol de notre consulat de Casablanca ?

    Qui a adressé une invitation officielle à la descendance du criminel Bengana pour présenter un livre à la gloire de ce criminel ?




    0



    0
    Anonymous
    18 mars 2017 - 21 h 13 min

    Benflis : «Le colonialisme n
    Benflis : «Le colonialisme n’a pas été un bien mais un mal absolu»…….Ah bon?




    0



    0
      anonyme
      18 mars 2017 - 22 h 33 min

      Ah bon? A toi aussi. Figure
      Ah bon? A toi aussi. Figure que seuls les caids et autres suppletifs de fafa ont beneficie des miettes qu’elle leur a jete. Pour 99% des algeriens c’etait tout simplement une occupation barbare et sanguinaire qui a dure 132 ans. Mission civilatrice, mon oeil. Sure que personne n’a ete touché dans ta famille.




      0



      0
    Kelma
    18 mars 2017 - 21 h 09 min

    Le colonialisme quel qu’il
    Le colonialisme quel qu’il soit n’a jamais été un bien. Ce qu’il faut savoir c’est que nous avons à faire à un autre colonialisme dû aux exécutants formés à l’extérieur et qui prennent le pouvoir. Pour ce nouvel ordre le pays est resté dans l’abandon durant plusieurs décennies. Qui sera le sauveur Dieu,seul sait.




    0



    0
    Anonymous
    18 mars 2017 - 20 h 33 min

    monsieur;benflis vous mangez
    monsieur;benflis vous mangez avec les loups et vous pleurnichez avec les bergers,dites nous la vérité comment elle était l’état de l’algérie avec les colons et après las colons;alger la blanche elle est devenue alger la noir;ces colons exportaient nos produits agricole au maghreb et au pays sud européen;nos nouveau colonisateur ils n’exportaient pas les produits agricole;ils exportent plutot l’argent du peuple algérien en europe en particulier en france;et la majorité possèdent des résidences;la corruption légalisé;la justice a deux vitesse;oui la colonialisme n’est jamais bon;mais es-que leurs remplaçant ont fait mieux; pire des pires; vous ne méritez pas l’indépendance nous avons perdu nos meilleurs enfants juste pour des melons rien dans leurs cranes sauf la folie du grandeurs




    0



    0
      Dziri3
      19 mars 2017 - 10 h 29 min

      Alger , oran , constantine
      Alger , oran , constantine.annaba’ sidi bel abbes (quon appelait petit Paris) Ces premeres villes a l epoque,etaient blanches ,propres et bien entretenues parce qu ils y avait des indigenes qui faisaient le sale boulot ,la terre etait moite et productrice grace a la sueur de nos valeureux paysans surexploités. (Ils se levaient le matin a 4 heures pour revenir au coucher ) LA FRANCE. ayant compris qu elle ne pouvait plus resister a vos parents et que son depart etait imminent, elle a concu dans ses labatoires le virus A.B.C ( j Adore Bien le Colon ) qu elle vous a inoculé dans SON SAVOIR .Pauvres contaminés reviser votre histoire et si vous ne me croyez pas retournez a vos douars demandez leur comment ils etaient pendant 132 ans.
      ,




      0



      0
        Anonymous
        19 mars 2017 - 12 h 59 min

        Dziri3 11:29certainement tu
        Dziri3 11:29certainement tu appartiens aux collabos a deux visages; les crocodiles et les ratons;t’essaie de pété plus que ton derrière;personne n’est pour le colonialisme;mais es-que tes cousins ont fait mieux;mais voir l’ex colon et vos amis leurs remplaçants y’a pas photo;malgré ils étaient des étrangers avec une religion différente;l’algerie elle se comporter mieux;t’essaie de cacher le soleil avec un tamis;tu es de la race des fameux crocodiles opportunistes;sort de ta coquille et aller voir ailleurs; tu es le bougnoule le moins développer de la planète;je vis de mon douar et fiers de l’etre, pas comme certains ratons lécheurs des pieds des corrompus vivant dans des égouts du palais présidentiel;tu es né juste pour lécher et rien d’autre




        0



        0
          Anonymous
          19 mars 2017 - 13 h 50 min

          Ce n est pas le lieu ou on
          Ce n est pas le lieu ou on peut montrer ses muscles ni l endroit pour faire sentir la puanteur de sa bouche on doit et je le fais ,respect a ceux qui nous lisent.si tu savais lire tu aurais compris que Vos douars signifiaient aussi Nos douars qui durant la france vivaient dans la plus grande des miseres alors que les villes et les villages des colons etaient tres bien entretenus par Nos miserables indigenes.je sens et je ne trompe pas que si tu avais 10 ans au temps de la France tu aurais été un petit cireur de chaussures c est ce que reservait la France Laique et chretienne à nos enfants . Soit sage dorenavant.




          0



          0
          Anonymous
          19 mars 2017 - 14 h 33 min

          MERCI PROFESSEUR CROCODILE
          MERCI PROFESSEUR CROCODILE.ALORS DORENAVANT ESSAIE DE BALAIS DEVANT TA PORTE AVANT DE CRITIQUER LES AUTRES.TU AS LE DROIT DE NE PAS ETRE D’ACCORD MAIS REPOND PLUS POLIMENT EN RESPECTANT LES AUTRES.mais comme je vis dans un douar on a pas eu cette chance de ciré les chaussures de tes maitres;vus tes critiques tu dois etre un fils de collabo;continus a lécher les bottes de tes idoles et évite de critiqué avec ta langue de reptile au sang froid vivant dans des trous




          0



          0
          Anonymous
          19 mars 2017 - 22 h 11 min

          Tu crois alors que cirer les
          Tu crois alors que cirer les chaussure c est une tres belle chance ?alors je prie Dieu pour toi ,de l avoir pour le restant de ta vie.




          0



          0
    Resquileur
    18 mars 2017 - 20 h 02 min

    L’indépendance aussi monsieur
    L’indépendance aussi monsieur benflisse est un mal absolu. Quelle difference entre le colonialusme francais et celui du FLN et des anciens moudjahidines? Aucune hadj moussa moussa el hadj.




    0



    0
      hacene16
      18 mars 2017 - 21 h 11 min

      Oser dire que l’indépendance
      Oser dire que l’indépendance est un mal absolu !!! On a touché le bas fond vraiment, les martyrs doivent se retourner dans leurs tombes. Je suis vraiment à l’opposé de votre « approche » révisionniste, revancharde et haineuse de tout ce qui est algérien à mes yeux…Sachez une chose, mon seul regret dans cette vie est malheureusement de ne pas avoir vécu la révolution et le mouvement de libération national (je suis né bien après), j’aurai préféré combattre l’occupation et mourir en martyr de la révolution. TAHIA EL DJAZAIR HOURA RIDJAL OU NESWANE




      0



      0
    chouf
    18 mars 2017 - 19 h 53 min

    TGV ;à l’ouest ? au lieu de
    TGV ;à l’ouest ? au lieu de la capital afin limiter l’entre des véhicules, et la pollution




    0



    0
    Les Abysses de 1962.
    18 mars 2017 - 18 h 45 min

    Une petite et simple question
    Une petite et simple question: Qui a mis en valeur la plaine de la mitidja jusqu’à devenir l’une des terres les plus fertiles et plus productives au monde ?????, a ma connaissance c’est pas les turcs ottomans,et cette pauvre plaine qui est convoité actuellement par la maffia nationale du foncier au point d’aller importer de l’oignon et des oranges d’Espagne et l’ail de Chine




    0



    0
      Mohand
      18 mars 2017 - 19 h 01 min

      L’histoire dit que la mitidja
      L’histoire dit que la mitidja etait bien cultivée et exploitée avant l’arrivée des français.Et les français ont dépossédé les algeriens qui en étaient les propriétaires.ça n a rien avoir avec sa mise en valeur.Pour le reste de ton commentaire je suis pleinement d’accord.




      0



      0
        Les Abysses de 1962.
        18 mars 2017 - 19 h 42 min

        AH Bon !!!! Donnez moi la
        AH Bon !!!! Donnez moi la source de cette référence historique à condition qu’elle soit fiable, scientifique et académique pas genre « Brosse FLN »




        0



        0
          Anonymous
          18 mars 2017 - 21 h 31 min

          A l’occasion donnez-nous la
          A l’occasion donnez-nous la votre dans les mêmes conditions! Pas genre « historien colonialiste »




          0



          0
        Anti Chitta
        18 mars 2017 - 19 h 47 min

        Ma documentation historique
        Ma documentation historique dit que la mitidja à l’époque de la colonisation ottomane était en friches car comme profession ils n’avaient que la mer et la piraterie




        0



        0
      co5
      18 mars 2017 - 22 h 07 min

      un mokoko, larbin de service,
      un mokoko, larbin de service,




      0



      0
    Anonymous
    18 mars 2017 - 18 h 34 min

    Pour mériter notre
    Pour mériter notre indépendance il fat commencer à la base le nettoyage de l’Algérie .. c »est impossible de construire un développement sans régler le problème de la saleté dans les villes et villages , et sans régler le problème des WC publics .. même les gens ne se lavent plus .. le problème de l’hygiène generale et de la propreté est devenu trop visible et endémique .. nous visons une honte , sans parler du travail mal fait à tous les échelons .. la fraude dans le béton, dans le ciment , la mauvaise construction et la laideur partout et dans tout .. même les arbres qu’on plante sont tordius tellement le non suivi et le je-m’en-foutisme .. le patriotisme du stade et le fanatisme soit disant religieux ne mènent à rien .. alors que la saleté est devenue ingérable ..L’indépendance c’est le travail et pas les slogans et les fanfaronnades .. le minimum de travail au moins .. parce que normalement c’est travailler mieux que les colons puisque ils étaient de passage et nous c’est notre pays . depuis des années c’est soit le terrorisme et la destruction du pays par ses propres enfants zaama pour l’Islam soit des milliards jetés par les fenêtres pour avoir ce résultat … Les pays est plongé dans une salete effroyable et le mauvais travail et la laideur partout , rien ne marche .. un visiteur peut dire que leur arrive-t’il a ces algériens leur pays est une poubelle et ils ne le nettoient pas !! Il faut regarder la verité en face




    0



    0
    Anonymous
    18 mars 2017 - 17 h 24 min

    ëtre indépendant c’est
    ëtre indépendant c’est construire une vie meilleure pas a ses enfants mais a son pays, mais bon sang quand est ce que vous comprenez ça? espèce d’illutré malvoyant handicapé mental.




    0



    0
    merabet
    18 mars 2017 - 16 h 23 min

    Monsieur,Benflis sachez que
    Monsieur,Benflis sachez que les puissance de ce monde ne cherche pas a colonisé ce n’est pas dans leur interet
    mais leur interet c’est detruire tout les infrastricture leur armementles leur economie ect… a des pays qui veulent ce déveloper.Si vous avez peur que c’est pays colonise encors l’ALGERIE.soyey tranquille ils aiment pas notre pays et ils aiment pas installez dans notre pays et si jamais il peuvent envoyez les turcs chez nous.
    mais pour le moment soyez tranquil monsieur Benflis




    0



    0
    Le lynx
    18 mars 2017 - 16 h 20 min

    Ferme la à jamais, tu me
    Fe… la à jamais, tu me donne la nausée à chaque fois que tu parles le colonisateur patati patata mais pourquoi tu tapes toujours à côté. Tu es gauche et tu le restera pour le restant de ta vie. Quand on est en perte de crédibilité pour ne pas dire pas crédible du tout on joue sur les fibres les plus sensibles du peuples algérien, tout ca on le sait ce que l’on sait pas exactement c’est quand que tu vas arrêté de prendre le peuple pour des demeurés ils n’oublieront jamais ta trahison et ton manque de courage. À chaque fois qu’il est annoncé que le president est malade que tu commence à faire dans le show pour dire m’avez vous vu. Tu ne pèse plus rien malheureusement pour toi et heureusement pour nous car si changement il ya il vaut mieux une carrure doté d’un courage!!!




    0



    0
    5colonne
    18 mars 2017 - 15 h 40 min

    MONSIEUR LES PARTISANS DE
    MONSIEUR LES PARTISANS DE LALGERIE FRANCAISE SONT AUX POUVOIR POURQUOI VOUS LES DENONCER PAS AUX PEUPLES VOUS LE SAVEZ TRES BIEN AILLER LE COURAGE KACI MERBAH ET MOHAMED BOUDIAF L’ONT PAYE DE LEUR VIE ALLAH RHAMOUM POUR LES AVOIRS DENONCÉ




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.