Une élue «belge» en service commandé des services secrets marocains à l’UE

L'agent de la DGED Latifa Aït Baala. D. R.

Latifa Aït Baala, l’élue belge du Mouvement réformateur (MR) et vice-présidente de Femmes MR, de nationalité franco-belge, mais surtout d’origine marocaine, vient de prouver encore une fois, à l’instar de sa compatriote Rachida Dati, à travers ses actions qui visent à nuire aux intérêts du peuple sahraoui et à son représentant légitime, le Front Polisario, son allégeance sans retenue au Makhzen. Elle confirme ainsi les dires du roi Hassan II qui clamait à qui voulait l’entendre que les Marocains résidant à l’étranger restaient ses sujets.

Latifa Aït Baala, qui préside l’association Ilfac (Institut libéral de formation et d’animation culturelle), sise à Bruxelles, censée «favoriser l’émergence d’une citoyenneté responsable», tel que prétendu sur son site internet, vient de franchir un nouveau cap pour le moins dangereux. Téléguidée par les services de renseignements marocains (DGED), elle compte co-organiser le 26 avril prochain au Parlement européen avec l’eurodéputé belge Louis Michel, qu’elle a réussi à embrigader dans ses actions malveillantes, la projection d’un «film-documentaire» sous l’intitulé Sahel & Sahara Connexions, réalisé par le Marocain Hassan El-Bouharrouti, un spécialiste des documentaires de propagande à la gloire du Makhzen. Le documentaire fait un parallèle grave et absurde entre le mouvement de libération, le Front Polisario, et des organisations terroristes qui écument la région du Sahel.

En effet, sur la fiche d’annonce de cette projection tendancieuse, on peut lire : «Sahara & Sahel Connexions, Trafic, drogue, terrorisme : GSPC – Aqmi – Mujao – Al-Mourabitun – MNLA – Boko Haram – An-Chara – Ansar Din – Front Polisario», accompagnée d’un commentaire tendancieux visant à distiller un message mensonger, en entretenant la confusion entre le Front Polisario comme mouvement de libération et des organisations terroristes. Louis Michel, député européen et coprésident de l’assemblée paritaire ACP-UE, se convertit en promoteur de ce film-documentaire qui, explique-t-il, «traite des mouvements terroristes dans l’espace sahélo-sahélien. Il montre comment cet espace est devenu au fil du temps une zone de non-droit qui a vu se développer une véritable multinationale du terrorisme alimentée par le business du crime, l’industrie du kidnapping, le narcotrafic, la traite des êtres humains et les trafics en tout genre.» «Le sujet est à l’actualité de l’agenda européen puisque, plus que jamais, l’Europe est directement affectée par le terrorisme et concernée par les enjeux géopolitiques de la région. Experts en lutte contre le terrorisme et ex-otages prendront part au débat après la projection», souligne-t-il.

Cette énième manœuvre obéit à une machination fomentée et savamment entretenue par le Makhzen qui nourrit le rêve de discréditer le Front Polisario, le représentant légitime du peuple sahraoui reconnu par l’ONU et qui a négocié et signé un accord de cessez-le-feu avec le Maroc, en créant la confusion à coups de propagande et de mensonges, dans une tentative vaine de parvenir, à terme, à le faire inscrire comme un mouvement terroriste sur la liste du comité des sanctions des Nations unies.

C’est, d’ailleurs, sous le faux prétexte de combattre la contrebande et le trafic de drogue que le Makhzen a tenté de mettre la région de Guergarate sous sa tutelle, en bravant la légalité internationale, alors que plusieurs rapports l’ont pointé du doigt, dont le dernier, celui de l’Observatoire européen des drogues et des toxicomanies (OEDT) et Europol sur les marchés des drogues dans l’UE. Sans compter les révélations des câbles Wikileaks qui ont dévoilé l’implication dans le trafic de cannabis de hautes personnalités de l’entourage du palais royal.

Par ailleurs, les accointances des services secrets marocains avec le mouvement terroriste Mujao, qui avait pris pour cible principale l’Algérie, sont aujourd’hui de notoriété publique. A l’époque, le porte-parole du ministère des Affaires étrangères algérien, Amar Belani, avait déclaré de manière transparente que les commanditaires ainsi que les relais régionaux d’instigation et de repli se situent dans notre voisinage immédiat, allusion claire aux infiltrations opérées par les services spéciaux marocains.

Il faut dire que Latifa Aït Baala, qui cherche à instrumentaliser l’ancien commissaire belge Louis Michel – membre comme elle du parti MR –, n’est pas à son premier coup d’essai. L’«élue belge» était déjà derrière la réalisation du reportage Le Polisario, l’identité d’un front que le Maroc utilise dans son entreprise de propagande pour nuire à l’image du Front Polisario. Le hacker Chris Coleman avait, pour rappel, révélé un courriel envoyé par Latifa Aït Baala, le 3 août 2011, à Aziz Benzoubeir, chef de cabinet de Saâd Hassar, secrétaire d’Etat à l’Intérieur marocain, au sujet du film susmentionné. Elle a également organisé une projection d’un autre documentaire de propagande intitulé Sahara Occidental – Source et Ressources au Parlement européen, en avril 2016, du même réalisateur marocain Hassan Al-Bouharrouti, sous le patronage du même Louis Michel, qui a fait faux bond à la dernière minute et s’est fait remplacer au pied levé par le zélé représentant en chef du Maroc au Parlement européen, l’eurodéputé français Gilles Pargneaux.

Dans le même ordre idée, il est utile de rappeler que ce dernier, qui suit scrupuleusement la feuille de route que lui dictent ses patrons à Rabat, avait essuyé un énième revers en novembre dernier au Parlement européen, suite au rejet par ses pairs eurodéputés d’un amendement qu’il a tenté désespérément d’introduire dans un rapport de la commission des affaires étrangères sur la mise en œuvre de la politique de sécurité et de défense commune. L’amendement en question visait à semer la confusion sur l’attrait présumé des populations de réfugiés sahraouis dans les camps de Tindouf pour «l’alternative du terrorisme islamiste».

Toujours au service du Makhzen, ce même eurodéputé vient de recycler sans état d’âme dans l’hémicycle européen, une correspondance de l’ambassade marocaine visant à justifier la répression barbare et sanglante qui s’était abattue sur les manifestants pacifiques à Gdeim Izik.

Lina S.

Comment (35)

    bougamouss
    4 avril 2017 - 7 h 23 min

    Ce qui m’interpelle, ce sont
    Ce qui m’interpelle, ce sont les bi-nationaux Algéro-Européens qui n’ont JAMAIS fait de la pub pour l’Algérie.
    Pendant que les bi-nationuax Marocains, ne cesssent de dire du bien de leur pays, nos bi-nationaux Algéro-Français parlent de la « grandeur de France » ou du Qatar …Quelle bassesse!!!

    selecto
    3 avril 2017 - 21 h 29 min

    Le pauvre Michel il a du
    Le pauvre Michel il a du mangé un tagine aux moustaches de souris !

    maroc pays voyou!
    3 avril 2017 - 18 h 20 min

    la sorcière au bucher ! quant
    la sorcière au bucher ! quant à Louis faites le vite désenvouter au frais du gouvernement belge!

    lehbilla
    3 avril 2017 - 9 h 07 min

    Une affaire du makhzen? donc
    Une affaire du makhzen? donc surement un coup de pétard et de péripatéticiennes.

    nordine aljazairi
    3 avril 2017 - 5 h 04 min

    le Maroc est obsédé par un
    le Maroc est obsédé par un continent qui s’appelle ALGERIE il n’a que l’Algérie comme occupation
    haine et jalousie il fait tout pour déstabiliser son grand voisin
    agression (1963) vols et récupération de la gestion des mosquées en France
    vol de chansons telles que gomari et mabrouk 3lina pour ne citer que ces deux
    distribution de la nationalité du makhzen à des faibles algériens pour les utiliser comme agent de contre attaque !
    un proverbe algérien dit
    frappe le il connaitra bien sa place ( adarbo ya3raf madarbo ) je pense que la seule solution avec un tel voisin c’est de rompre tout lien avec lui alors ouvrir les frontières !!!

    Nobody Paris
    2 avril 2017 - 22 h 43 min

    LE PARISIEN DE DIMANCHE 2
    LE PARISIEN DE DIMANCHE 2 AVRIL 2017 – PAGE 10 – TITRE: LE MODESTE PERE DE FAMILLE BLANCHJSSAIT LES MILLIONS DU CANABIS. CETTE ARTICLE NOUS APPREND COMMENT LE MAKHZEN ORCHESTRE LES CIRCUITS FINANCIERS LIES A LA VENTE DU CANABIS. CES CIRCUITS SONT PILOTES PAR DES BANQUIERS ET DES AFFAIRISTES MAROCAINS PASSE PAR L’INDE, ET PAR DUBAI. LA COLLECTE EST EFFECTUE PAR DES PETITES MAINS D’UN GROUPE DE COLLECTEUR EN FRANCE, UNE PARTI VA VERS LA BELGIQUE OU ELLE EST CONVERTI EN OR ET ENSUITE ACHELINEE INDE OU ELLE EST INVESTI. L’AUTRE PARTI PREND LE CHEMIN DE DUBAI ET REPART AU MAROC OU EN ASIE POUR ETRE REINVESTI. NOTANT QUE LE MAROC PRODUIT EGALEMENT DE LA COCAINE D’APRES UNE REVUE DE L’ONU. MALGRE TOUT CELA LE MAROC N’EST JAMAIS CONDAMNE , LA FRANCE LE DEFEND COMME L’ON DIT BEC ET ONGLES A L’INTERIEUR DE L’ONU.

      Anwa wiggi
      3 avril 2017 - 7 h 29 min

      Azul fellawen,

      Azul fellawen,
      Le Parisien n’ est pas édité le 2 Avril, étant donné que c’est un dimanche.

    selecto
    2 avril 2017 - 22 h 04 min

    Une gueule de Marocaine, rien
    Une gueule de Marocaine, rien à rajouter, j’ai vu une photo de Rachida Dati sans maquillage elle lui ressemblait.

      Anonymous
      3 avril 2017 - 13 h 38 min

      Je l’ai déjà dit les mokokos
      Je l’ai déjà dit les mokokos ont un type physique spécial, ils ne sous ressemblent pas du tout.
      Nous pouvons trouver ce type marocain à l’Ouest du pays, mais comme l’Ouest est envahi de mokokos, il ne faut pas être sorcier pour deviner l’origine marocaine de ces faux algériens par papiers.

        bougamouss
        4 avril 2017 - 7 h 17 min

        Mr Anonymous, vous êtes un
        Mr Anonymous, vous êtes un raciste, séparatiste du MAK.Vous travaillez pour vos maîtres les sionistes et pour votre maître momo6.L’Algérie ne se limite pas à Azazga.C’est un pays-continent où se mélangent plusieurs ethnies.Si vous ne l’acceptez pas, restez dans vos montagnes et mangez vos olives, dans vos mini-villages et votre mini-mentalité.Kassaman Binnazilat Elmahiqat Nanou Thourna Fahayatoun Aou Memêt…

    Vive la RASD!
    2 avril 2017 - 21 h 15 min

    cette ait beghla m’a l’air d
    cette ait beghla m’a l’air d’une sorcière, ce pauvre Louis Michel s’est surement fait gris-grisiser!!!

    Nobody Paris
    2 avril 2017 - 20 h 26 min

    CES DERNIERS JOURS. LA
    CES DERNIERS JOURS. LA PRESSE FRANCAISE (LE JOURNAL LE MONDE, LES RADIOS RMC, RTL…) ONT RAPPORTE LE CAS D’ENFANTS ISOLES ET TOXICOMANES ARRIVEE DU MAROC.
    NI LE GOUVERNEMENT SOCIALO-SIONISTE FRANCAIS, NI LA PRESSE
    SOIT-DISANT LIBRE, N’A INTERPELLE L’ETAT MAROCAIN, NI POSE DES QUESTIONS A SOB AMBASSADE, SUR CETTE AFFAIRE QUI MET EN JEU DES ENFANTS. AINSI LE MAROC EXPORTE SA MISERE AU GRAND JOUR. AVEC LA COMPLICITE DE LA FRANCE.< <http://www.lemonde.fr/societe/article/2017/03/14/arrivee-d-enfants-marocains-isoles-et-toxicomanes-un-phenomene-inedit-a-paris_5093968_3224.html>>

    JuanCarlosdelaTragenta
    2 avril 2017 - 19 h 54 min

    il faudra rappeler a ses deux
    il faudra rappeler a ses deux députés belges que la communauté marocaines résidants en Belgique est sujet du roi momo 6 avant tout et que ceux qui frappent l Europe avec la signature DAESH dont la Belgique ; les plus nombreux sont des marocains ensuite viennent les tunisiens. faudrait lui poser la question le 26 avril ? c ‘est pas le front Polisario ; il revendique tt simplement son independance depuis1975 aux saharaoui (es) et sans prendres les armes en attendant et en comptant sur le droit international et le soutiens de tout les peuples libres et démocrates.
    mimi6 la jouffue avec ses sujets et ses sbires peuvent gesticulés de tte part mais n auront pas le choix que de quitter le territoire qu ils ont volé; c est une question de temps tt simplement.

    H-B
    2 avril 2017 - 18 h 54 min

    Merci de ne pas oublier de
    Merci de ne pas oublier de valider mon troisième commentaire en réponse à  » le justicier », qui va dans le même sens que son intervention.

    citoyen algerien
    2 avril 2017 - 18 h 00 min

    bonjour a tous, un lien
    bonjour a tous, un lien intéressant et triste par coté

    http://www.lemonde.fr/afrique/article/2017/04/02/chez-souad-haut-lieu-du-proxenetisme-marocain-en-cote-d-ivoire_5104711_3212.html

    a chacun d’avoir son avis, juste restez modéré

    citoyen algerien
    2 avril 2017 - 17 h 44 min

    bonjour a tous, un lien
    bonjour a tous, un lien intéressant et triste par coté

    http://www.lemonde.fr/afrique/article/2017/04/02/chez-souad-haut-lieu-du-proxenetisme-marocain-en-cote-d-ivoire_5104711_3212.html

    a chacun d’avoir son avis, juste restez modéré

    youssef
    2 avril 2017 - 17 h 28 min

    Je suis sure que cet  » hmara,
    Je suis sure que cet  » hma…., n’est meme pas persuadé de ce qu’elle fait. C’est juste pour faire plaisir a son roitelet. En ce qui concerne ce soit disant documentaire de merde, ce sera ni le premier ni le dernier.

    H-B
    2 avril 2017 - 15 h 50 min

    Les réseaux et relais du
    Les réseaux et relais du makhzen sont très nombreux dans ce pays à forte communauté marocaine. Ils ont infiltrés les rouages des partis politiques, des médias et des institutions et promeuvent la propagande de leur monarchie et roitelet à travers des conférences, reportages, manifestations, galas à sens unique.

    amel
    2 avril 2017 - 15 h 17 min

    Lorsqu’il a reçu son
    Lorsqu’il a reçu son indépendance en 1956, le maroc n’a réclamé ni les territoires occupés du sahara par les espagnols, ni ceux de l’ouest algérien occupés par la france. Admettons que mohamed 5 était naif, eh bien son fils, l’hassassin2 n’a rien réclamé non plus, jusqu’au jour où l’algérie a eu son indépendance, 2 ans aprés son « intronisation », puis il a attendu la création du polisario pour prétendre avoir des droits divins sur ce territoire. Maroc était appelé « fas » à l’époque ottomane, car tout était occupé par les portugais sauf la ville de fès. Le maroc tel qu’il est avec ses frontières de 1956 a été créé par la france. Les françaouis ont aidé l’arrière grand-père de bibendum a vaincre les autres villes – BIEN APRÉS QUE LES HABITANTS ONT CHASSÉ LES PORTUGAIS – parmis elles mourakouch, prononcé mourouékos occupée par les portugais et qui a donné par la suite maroc. cette famille au pouvoir n’a rien de divin, n’a aucune baraka et n’a aucun pouvoir surnaturel. L’hassassin2 a fait usage de la magie noire, or la magie noire se retourne contre ceux qui la pratiquent – ou leurs descendants s’ils continuent de la pratiquer – au bout de 40 ans. Voilà pourquoi l’aura de mystère qui entourait l’hassassin2, la crainte qu’il inspirait et le « qobol » dont il jouissait ont un effet contraire avec son rejeton bibendum et même le pauvre rachid (qui a peut-être aussi été soumis au « tabkime » – magie noire qui bloque l’éloquence -) ne peut pas dire une seule phrase complète, même en regardant une copie.

    HANNIBAL
    2 avril 2017 - 14 h 41 min

    HA !!! oui les marochiennes
    HA !!! oui les marochiennes savent s’y prendre , la preuve que le mar »o »k c’est un lupanar
    j’ai un ami qui est revenu de cette Thailande tenez vous bien !!!! en 1972 et devinez il a chopé une maladie vénérienne pendant ses vacances et au retour pour etre soigné il est resté 4 mois a l’hopital et a du suivre un traitement pire qu’une chimio pendant des années ces sorcières s’ils ne vous jettent pas un sort elles vous collent le sida la seule chose qu’elles donnent gratuit qu’on peut leur reconnaitre s »est qu’ils sont ouvert dans tout les sens du terme et classé premier aussi dans tout les vices de la malhonnèteté !!!!!

    otto
    2 avril 2017 - 13 h 32 min

    On comprend mieux comment est
    On comprend mieux comment est ce que l’argent sale de la drogue de mimi sex finance les réseaux pourris afin d’acheter tantôt le silence, tantôt la complicité des véreux, dans les deux cas le royaume du haschich perd des millions pour maintenir artificiellement le Sahara occidental sous sa coupe, en vain. En fait, l’argent sale de la drogue marocaine ressemble à s’y méprendre au respirateur qui maintient en vie les comateux, les morts vivants, car une fois qu’on débranche le financement par la drogue marocaine, le projet mort né du rêve marocain, finit à la morgue.
    Comme il y a plus de 100 000 hectares de cannabis au royaume de la drogue, le napalm serait en mon sens la lame de 15 qui coupera définitivement la veine pourri qui alimente les métastases nauséabondes du style baala, berk, rien que le nom, ça te donne la chiasse.

    Fosfati
    2 avril 2017 - 12 h 26 min

    Vous avez vu sa face ? Non
    Vous avez vu sa face ? Non mais serieux , vous avez vu sa facha? Oufffff.
    Je comprends pourquoi cette engeance de prostituées pullulent dans toutes les capitales du monde , d’Abidjan à djakarta.

    lhadi
    2 avril 2017 - 11 h 46 min

    “Quand le mensonge prend l
    “Quand le mensonge prend l’ascenseur, la vérité prend l’escalier… Elle met plus de temps, mais elle finit toujours par arriver.” Fraternellement lhadi ([email protected])

    Erracham
    2 avril 2017 - 10 h 59 min

    Ce qui me surprend un peu, c
    Ce qui me surprend un peu, c’est que le Maroc ne trouve que des femmes pour défendre sa cause en Europe. Où sont les hommes? Trop occupés sans doute à fumer de l’herbe ou à se soigner du SIDA. IL est vrai que aussi que leurs femmes sont trés habiles en matière de séduction et elle n’hésitent pas à se donner pour une maigre pitance et un peu de publicité, c’est bon pour leurs affaires. Dati a fait de nombreuses émules. M6 devrait être fier des ses P…. de service, elles méritent des médailles.

    [email protected]
    2 avril 2017 - 10 h 57 min

    Cette Latifa Aït Baala,
    Cette Latifa Aït Baala, propagandiste du makhzen, payée par le contribuable belge,elle aurait mieux de faire un documentaire sur le quartier bruxellois de Molenbeek à 99% marocain, base arrière du terrorisme européen dont les terroristes des attentats du 13 novembre 2015 qui ont fait 130 morts et des centaines de blesses en région parisienne et ceux du 22 mars 2016 à Bruxelles qui ont fait 32 morts 340 blessés sont tous originaires de ce quartier. Le Front Polisario, est un mouvement indépendantiste légitime,la voix du peuple sahraoui opprimé et interlocuteur direct de l’ONU est des institutions internationales, qui a un siège dans l’Union africaine aux cotés du Maroc, reconnu presque par tous les pays, le Front est représenté dans les capitales, Paris, Bruxelles, Madrid, New York.. il n’est pire aveugle que celui qui ne veut pas voir. Donc au chiottes ce documentaire

    S
    2 avril 2017 - 10 h 45 min

    De la drogue,parlons en! Le
    De la drogue,parlons en! Le marokistan est un narco État ,en plus du kif chira qui inonde l’Afrique et génère de nouvelles formes de criminalité comme à Dakar , abidjan, la narco monarchie contrôle le trafic de cocaïne en transit vers l’Europe et le moyen orient . Le deal du kif marocain génère des milliards d’euros de CA en espèces . Les réseaux grossistes sont chapeautés par le makhzen de ketama à moolenbeck . Le blanchiment se fait par les différentes banques marocaines installés en Afrique . Des centaines de millions d’euros ont été injecté dans le projet Cocody (immense station balnéaire luxueuse ) en côté d’ivoire , cher à mimi6,d’où son séjour prolongé dans ce pays dernièrement .
    Les américains le savent et laisse le dossier sous le coude. Le dernier rapport du Département d’état qui stipulait que le trafic de drogue occupe 23% du PIB marocain est un avertissement à qui de droit.
    Les dealers ont toujours été trahis par leurs dépenses outrancieres, comme mimi6 dans certains pays d’Afrique actuellement .
    Plus grave le trafic de drogue est génétiquement lié au trafic d’armes et nourrit la criminalité crapuleuse et le terrorisme .
    Moolenbeck en est un cas d’école .
    Les européens ne sont pas dupes mais sont handicapés par les graves compromissions de certains des leurs avec le makhzen.

    Anonymous
    2 avril 2017 - 9 h 32 min

    ILS PERDENT LEUR TEMPS ..
    ILS PERDENT LEUR TEMPS .. cette petite lobbyste belgo-marocaine sujet de son Roi marocain ainsi que tous les autres , ils perdent leur temps et vont dans une impasse .. ils ne peuvent rien contre l’Algérie et ses thèses géopolitiques maghrébines justes …D’abord , l’Algérie est une République et son peuple est citoyen , eux ils sont au moyen âge malgré tous leurs succès , ce sont des sujets sans souveraineté et baisent la main du roi charlatan .. Ils sont donc anachroniques et nous sommes modernes , nous sommes l’Avenir .. L’Algérie malgré toutes les tares , est une Puissance , c’est une République militaire et démocratique de citoyens .. le Maroc est un Makhzen antique qui marche avec des babouches , le peuple marocain frère est appelé à être émancipé sur le modèle de la république algérienne , c’est le rêve de tous les marocains dignes .. la question du Sahara occidental est une affaire qui relève du concert des nations et qui sort du cadre interne marocain c’est un problème de décolonisation qui ne sera jamais soumis à la volonté royale du Monarque appelé lui-même a disparaître comme pouvoir dans la sphère géostratégique des nations berbères .. L’Algérie a raison et le roi du Maric a tort .. l’Intelligence marocaine ne doit plus se fier et se subordonner à un fanatisme éculé et à une vassalité anachronique sous un roi du Moyen Age , mais à un nationalisme marocain éclairé dont l’amitié et l’union avec l’Algérie est une voie du future et du bonheur maghrébin des peuples …la République est l’avenir de l’Union des peuples d’Afrique du nord et l’Algérie est son moteur … les volontés marocaines ne doivent plus perdre leur temps et leur énergie dans les caprices monarchistes d’un royaume de Grenade , mais dans une vision républicaine et citoyenne des nations berbères unies et souveraines dans une Afrique du nord libre et émancipée ..

      Anonymous
      2 avril 2017 - 12 h 12 min

      Ton intervention est
      Ton intervention est intéressante, mais de grâce ne parle jamais d’union qui n’a jamais existé entre l’Algérie ex Numidie et l’entité des esclavagiste qu’on appelle Maroc, il n’y aura pas d’union possible avec le ciel et la terre, c’est impossible, malgré nos tares et nos défauts nous algériens n’avons rien à voir avec ces esclaves soumis mokoko adorateur zélé d’un narcomonarque couronné par la France et dont la présence est illégitime dans la région. Tant que les mokokos ne se lèvent pas pour le chasser il faut oublier tout rapprochement avec le bordel à ciel ouvert qu’on appelle Maroc dont la peuplade est à des années lumières des valeurs, de l’histoire, de l’identité, de la culture, de la dignité algérienne et j’en passe. Nous voulons certes une république au Maroc, mais les mokokos majoritairement ne l’entendent pas de cette oreille la preuve cette putain de monarchie féodale règne sur ce pov mokoko agrandi dans ses frontières actuelles par la grâce de la France, et ses sujets lui demeurent soumis même si ils vivent à l’étranger l’exemple de cette pute politique «franco belge» est un édifiant, le mokoko s’accaparera d’une autre nationalité, même si il nait à l’étranger, il demeurera un sujet esclave soumis à l’éternité, excepté la région du Rif qui doit se libérer à tout prix. Le peuple rifain meurt à petit feu, il est empoisonné par les immenses champ de drogue qui occupent tout le territoire rifain.

        Tilili
        2 avril 2017 - 17 h 55 min

        Non, ce n’est pas une blague,
        Non, ce n’est pas une blague, allez vérifier vous même sur Google, je viens de découvrir sur la Toile qu’il y a des sites marocains ( ( plus Wikipédia ouvert à tous les contributeurs ) qui non seulement ne font pas la différence entre la Maurétanie Césarienne ( Algérie) et la Maurétanie Tingitane ( Maroc ) mais même entre la Maurétanie tingitane et la Numidie ; ce qui leur permet d’écrire sans vergogne que Juba II, Massinissa, Cléopâtre Séléné, Jugurta et même la Kahina, toute la Maurétanie Césarienne, la Numidie et Carthage appartiennent à l’Histoire marocaine! Même l’Homme de Mechta Affalou, ils le font passer pour un Marocain! Et les Vandales, et bien figurez vous qu’ils n’ont jamais traversé l’Algérie ( dix ans quand même à Bejaia) pour s’établir définitivement à Carthage pendant plus de cent ans, non, il parait qu’ils se sont fondus dans la population marocaine, la classe!
        Voilà, ils nous volent notre Histoire et ensuite ils nous rebattent sans cesse que nous n’avons pas d’Histoire, que nous sommes des bâtards de Vandales et que nous sommes une création de la France, eux qui doivent leur drapeau frappé d’une étoile à six branches et leur hymne national au général Lyautey !

          Anonymous
          2 avril 2017 - 21 h 37 min

          Merci pour ce rappel ces
          Merci pour ce rappel ces mokokos bâtards qui sortent de nulle part, ne savent pas que ce qu’on appelle Maroc d’aujourd’hui inexistant dans l’histoire de l’antiquité et des siècles plus tard, que Rome avait donné tout le territoire qu’on appelle Maroc d’aujourd’hui, à Juba II marié avec la fille de Cléopâtre d’Égypte, Juba II était le fils de Juba Ier un roi Numide, c’est pour cela que l’histoire évoque la Maurétanie Césarienne. Ce qu’on appelle les territoires qu’on Maroc d’aujourd’hui ont été concédés par Rome à Juba II ce dernier y a régner, la capitale de la Maurétanie Césarienne était en Algérie Cherchell qui s’appelait à l’époque Césarée, Juba II a construit des Palais et des villes d’architectures romaines comme la ville de Vollibulis, cette histoire appartient à l’histoire de l’Algérie seule, il faut ajouter à cela le territoire tunisien actuel qui appartenait à l’ancienne Numidie. L’Algérie par son histoire millénaires, ses rois Numides ses guerres contre les envahisseurs, était et demeure le seul maitre de la région du point de vue historique, économique, puissance régionale et j’en passe..

      H-B
      2 avril 2017 - 14 h 13 min

      De quels succès marocains
      De quels succès marocains parlez vous ? Où en voyez vous ? Les seuls « succès » du royaume dit chérifien, sont leurs éternelles échecs politique, économiques, sociales, éducatives, diplomatiques et militaires, que leur propagande à toujours, toute honte bue, transformée en succès imaginaires et les éternels succès de l’Algérie sur tous les plans, en échecs imaginaires. l’Algérie a ses défauts et a certes des tares comme tout le monde, mais ceux du « maroc » sont 1000 fois plus importantes et sont irréversibles. Le drame est au royaume dit chérifien et emportera tout sur son passage.

      Anonymous
      2 avril 2017 - 14 h 27 min

      «peuple frère, Maroc antique»
      «peuple frère, Maroc antique» et bla bla ce discours n’émane certainement pas d’un authentique algérien, mais d’un marocain naïf qui rêve, mais le rêve est permis. Bonne chance espérons que vos rêves se réaliseront un jour, mais je reste pessimiste, parce que le Maroc n’est pas indépendant, ils appartient à la France qui l’a crée, et aux sionistes trahison des arabes alaouites qui l’ont accaparé, leurs cousins sionistes d’Israël et locaux ont étendu leurs tentacules en Afrique du Nord parce que le Maroc est vendu, ficelé souillé , il est dans une situation désespérante, cela fait des siècles que ça dure.

    karimdz
    2 avril 2017 - 8 h 28 min

    Louis Michel ne doit pas
    Louis Michel ne doit pas tomber dans ce piège qui le rendrait complice de la politique d occupation et des crimes de sa médiocrité mimi 6.

    Tout le monde peut lui écrire sur le lien qui suit :

    http://www.louismichel.be/contactez-moi/

    LeJusticier
    2 avril 2017 - 8 h 22 min

    Si il recherche de la drogue,
    Si il recherche de la drogue, ils ont qu’a faire un reportage dans les montagnes du Rif! Moi je ne comprends plus rien avec eux, une fois ils disent que l’Algerie finance le Polisario, le lendemain il dise que le Polisario se finance par le trafic de drogue! En tout cas, à l’heure d’aujourd’hui le plus gros trafiquant d’Afrique du Nord reste Mimi6 le roi narcotrafiquant du Maroc!

    Rabah Mansour
    2 avril 2017 - 8 h 16 min

    Honte à cette élue Maroco
    Honte à cette élue Maroco-Franco-Belge mandatée par le Makhzen pour discréditer le Front Polisario,authentique mouvement de libération du peuple sahraoui reconnu par la communauté internationale.C’est bien connu et seuls les naïfs y croient à cette propagande du Makhzen marocain fourbe,tricheur et menteur qui contre toute évidence soutient que l’ex-colonie espagnole est un territoire marocain comme il l’a fait jadis pour la Mauritanie et même la partie ouest de l’Algérie.Mais il peut ruser,tricher,acheter des « élus » et n’en déplaise à cette narco-monarchie le Sahara Occidental sera indépendant tôt ou tard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.