Le PDG d’ENI au tribunal de Milan : «Farid Bedjaoui était le messager de Chakib Khelil»

Chakib Khelil. New Press

Le PDG du groupe pétrolier italien ENI, Claudio Descalzi, qualifie Farid Bedjaoui de «messager» et «informateur» de l’ancien ministre de l’Energie et des Mines, Chakib Khelil. Entendu le lundi 3 avril par le tribunal de Milan comme témoin dans l’affaire de soupçons de pots-de-vin versés par Saipem, filiale d’ENI, à des dirigeants algériens pour décrocher des contrats juteux avec Sonatrach, Claudio Descalzi a mis en avant le rôle d’intermédiaire joué par Farid Bedjaoui pour le compte de Chakib Khelil dans les négociations des contrats, a rapporté ce mercredi 5 avril le journal italien Repubblica.

Le PDG d’ENI confirme ainsi les soupçons qui pèsent sur Farid Bedjaoui, accusé d’être directement impliqué dans cette affaire de pots-de-vin entre Saipem et Sonatrach. «Farid Bedjaoui était présent dans toutes les réunions et toutes les discussions sur les contrats entre Saipem et Sonatrach, même s’il n’avait aucune qualité officielle. Je pense qu’il jouait le rôle de messager et d’ambassadeur du ministre algérien de l’Energie de l’époque (Chakib Khelil)», a répondu M. Descalzi à une question du procureur du tribunal de Milan sur les liens entre ENI-Saipem et Farid Bedjaoui.

Le PDG d’ENI a, en revanche, ardemment défendu l’intégrité de son prédécesseur, Paolo Scaroni, en excluant son implication dans ces transactions douteuses entre Saipem et Sonatrach. M. Descalzi a dit au juge qu’il ne savait pas si Paolo Scaroni avait rencontré Farid Bedjaoui durant son exercice. Le PDG d’ENI a beaucoup insisté, toujours selon Repubblica, sur le fait que Saipem était totalement autonome dans la gestion de ses affaires. «J’atteste que quand il était aux commandes d’ENI, Paolo Scaroni n’avait commis aucune interférence dans les affaires de Saipem, dotée d’une direction exécutive totalement libre d’agir», a-t-il assuré devant le juge milanais, précisant que «même s’il voulait interférer, il y a des procédures internes à l’entreprise qui ne lui auraient pas permis une telle action».

M. Descalzi a enchaîné dans son plaidoyer en faveur de l’ex-PDG d’ENI, en soulignant que «M. Scaroni n’a jamais traité les affaires opérationnelles de Saipem». Les déclarations du PDG d’ENI confirmaient donc la thèse selon laquelle Farid Bedjaoui, également poursuivi dans cette affaire et contre qui un mandat d’arrêt international a été lancé par le tribunal de Milan, «travaillait» pour le compte de Chakib Khelil comme intermédiaire.

Cette affaire de corruption transnationale a éclaté en 2011 à Milan. Elle concerne des pots-de-vin de 198 millions d’euros versés par Saipem à des responsables algériens en contrepartie de contrats avec Sonatrach d’une valeur de 8 milliards de dollars. A Milan, en plus de Paolo Scaroni, septe autres responsables de Saipem, mais aussi Farid Bedjaoui sont au banc des accusés. La même affaire instruite en Algérie est actuellement au point mort, après l’annulation des mandats d’arrêts internationaux lancés en été 2013 contre Chakib Khelil, sa famille et Farid Bedjaoui pour vice de forme.

Sonia Baker

Comment (83)

    Expresion
    6 avril 2017 - 22 h 40 min

    J’avez rédiger un commentaire
    (…) Chères Algeriennes Algeriens on et gouverné par une mafia vous le savez je vous apprend rien !! moi je dis si vraiment les Algériens ont du nif ils doivent ce soulever contre cette abominable injustice de cette bandes des oujdis qui ont dèlapider les richesses du pays avec une diabolisation au point que le peuple et muselé ensorcelé pour ce laissez berner jusqu’au fin fond de son Âme ou et le nif Algérien ou et ton nif celui comme jadis ???




    0



    0
    Benhabra brahim
    6 avril 2017 - 18 h 07 min

    Concernant ce homme ,j ai
    Concernant ce homme ,j ai toujours pense qu il sera « incoinsable » sur le volet corruption.Voici la faille et je l ai toujours ecrit ;;;…..174 tableaux qui peignent l’Algérie des années 1930 ont disparu. Les tableaux en question devaient arriver à Alger et être exposés dans les différents musées du pays, en commençant par le musée Etienne Dinet en 2004. La Sonatrach, représentée par MM. Mohamed Senhadji et Chekib Khelili, l’ancien ministre de l’énergie et des mines, a été chargé de les transférer de Washington DC à Alger. Mais sept ans après, personne ne sait où ont été détournés ces tableaux.

    L’auteur des tableaux qui suscitent un mystère n’est autre que la grande artiste américaine Juanita Guccione (1904-1999), qui se considère comme l’une des artistes américaines les plus fécondes. Ami de Pablo Picasso et proche de l’écrivaine Anaïs Nin, Juanita Guccione a, entre 1930 et 1934, séjourné en Algérie, à Bou-Saada précisément. Là où elle s’est convertie à l’islam et s’est mariée avec le Caïd Mabrouk avec lequel elle a eu un fils unique, Djaloul Mabrouk. Ce dernier nous a contacté, il y a quelques jours. Il nous a exposé les détails de cette affaire. Il accuse ouvertement la Sonatrach d’avoir volé les 174 tableaux qu’il a cédés, de son plein gré, à l’Algérie pour rendre hommage à son pays natal et au pays auquel sa mère fut toujours, jusqu’au dernier jour de sa vie, restée attachée.

    Djaloul Mabrouk, le seul héritier de Juanita Guccione a, vainement, essayé de contacter l’ambassade d’Algérie à Washington. Ses lettres restent sans réponse. De son coté, le ministère de la Culture algérien se dit non responsable de la disparation des tableaux, estimés à plus de 700.000 dollars, qui font partis de la mémoire culturelle du pays.

    Djaloul Mabrouk qui s’attache fièrement à son identité algérienne se dit aujourd’hui piégé et regrette d’avoir fait confiance à des officiels algériens qui ont violé la mémoire de sa mère, la grande artiste Juanita Guccione.




    0



    0
    Anonymous
    6 avril 2017 - 14 h 26 min

    pourquoi cet acharnement
    pourquoi cet acharnement contre KHALIL.CItez moi un seul responsable Algérien qui n’a pas bien beurré son pain




    0



    0
      Anonymous
      6 avril 2017 - 16 h 14 min

      Cites nous un équivalent au
      Cites nous un équivalent au marocain khellil?




      0



      0
      Farida
      6 avril 2017 - 16 h 34 min

      Il est la cime de l’iceberg.
      Il est la cime de l’iceberg. Ils finirons tous a la casserole. C’est une question de temps ya l’anonyme.
      La justice du peuple va les rattraper. Car l’exageration a des limites.




      0



      0
      Di Jijel
      7 avril 2017 - 1 h 15 min

      Oui vous avez raison, comme
      Oui vous avez raison, comme ils sont tous pourris, il n’y pas de quoi en faire un fromage, on s’en prend à ce pauvre Khelil alors que sans lui il n’y aurait pas eu le Lion’s Club, ni Haliburton, ni toutes ces loges du progrès qui éclairent notre société de leurs lumières depuis 20ans, allez Khelil président, tiens…




      0



      0
    Anonymous
    6 avril 2017 - 10 h 21 min

    comme par hasard nos
    comme par hasard nos dirigeants aux mains sales par des affaires louches viennent presque tous de la meme ville ou environs;c’est un pur hasard ou une contamination génétique;




    0



    0
      Anonymous
      6 avril 2017 - 16 h 16 min

      Non ce n’est pas un hasard c
      Non ce n’est pas un hasard c’est effectivement culturel et génétique. Ça vient du Maroc.
      Zeri3a khamja
      A l’avenir ces gens là faut les mettre de côté. L’histoire nous a toujours montrer qui ils sont.




      0



      0
    moula
    6 avril 2017 - 10 h 08 min

    maintenant que le DRS est
    maintenant que le DRS est parti et que la « justice » est entierement sous leur emprise pouquoi ils ne se présentent pas et se défendre du momemet ou ils disent qu’ils sont innocents? y a t’il un mépris envers le peuple et les institutions de l’état plus que sa?




    0



    0
    Zaoui
    6 avril 2017 - 10 h 03 min

    *J’ai oublié de dire que les
    *J’ai oublié de dire que les détenteurs d’une double nationalité ne pouvait occuper des fonctions étatiques!!et ce en conformité de la constitution de la RADP.
    Alors il faudrait un renoncement de la nationalité us et parution sur les journaux officiels des USA pour que Chakib Khelil puisse reprendre les rennes du pays sinon il y a transgression de la constitution mais il y a Medelci qui veille !!ne vous en faites pas!il a l’oeil partout,idem pour BENSALAH ,on n’a jamais vu le renoncement de sa nationalité marocaine sur les « registres du makhzen »donc il y a usurpation de fonction!!JE PENSE QU’ON A LE DROIT DE CONNAITRE LA REALITE.idem pour LOUH!




    0



    0
    Zaoui
    6 avril 2017 - 9 h 24 min

    Biographie de Chakib KHELIL
    Biographie de Chakib KHELIL né à Oujda en 1938 ayant fait les mêmes études primaires et secondaires que le président ,qui l’avait envoyé à Grenoble en 1959 avec une bourse »FLN »
    *ce OUJDAOUI n’est rentré en Algérie qu’en 1964 c’est dire que le jour de l’indépendance le 5 juillet 1962 ne l’intéressait nullement.
    *en 1974 il a été nommé conseiller aux affaires d’hydrocarbures du président:Boumedienne après ses fins d’études aux USA un autre coup de pouce.
    *dans les années 1990 nommé à la banque mondiale en Suisse après avoir bouclé son dossier de retraite ,il est encore mis en poste à Sonatrach puis le ministère de l’énergie et des mines.
    En possession de la nationalité américaine(j’ai une copie de sa carte d’identité US)




    0



    0
      Le muppet show
      6 avril 2017 - 11 h 46 min

      Conclusion: cet ESCROC,
      Conclusion: cet ESCROC, restera toujours un indigne traître mercenaire , comme ceux qui le protègent d’ailleurs




      0



      0
    Anonymaoui
    6 avril 2017 - 7 h 36 min

    Ce bedjaoui qui assistait à
    Ce bedjaoui qui assistait à toutes les réunions en tant que « messager » de khelil devait être porteur d’un document officiel le designant comme tel. Donc où est ce document decisif qui établit le lien entre ces deux lascars.




    0



    0
    anonyme
    6 avril 2017 - 4 h 44 min

    Sommes nous(peuple) des
    Sommes nous(peuple) des lâches ?
    Sommes nous devenu observateur, spectateur …………laisser Farid BEJAOUI, KHELIL, ouled kaddour …..profiter et s’emparer des richesses et de l’avenir de notre nation.




    0



    0
    Anonymous
    6 avril 2017 - 4 h 30 min

    Ma question est dès plus
    Ma question est dès plus simple, quand aurons nous l’indépendance pour de vrai, si la France est partie une mafia gouverne le pays,si on dit la vérité on devient terroriste et traître, c’est pas moi qui a pris 198 millions de dollars, et si on cherche bien ce n’est qu’une goutte d’eau dans l’océan. Être fier est une chose, être colonisé par ses propres ( frères ) y’a plus de fierté. Algérien a 100%




    0



    0
      Anonymous
      6 avril 2017 - 9 h 32 min

      L’on est colonisé par un
      L’on est colonisé par un groupe. C’est ce que je pense profondément moi-aussi. Hier je suis partie voir le SG du syndicat pour comprendre les raisons d’une injustice que j’ai subie, il y a près de dix ans et dont je continue à subir les conséquences à ce jour. J’avoue avoir voulu rire quand j’ai vu qu’on voulait arguer cela en me vautrant dans le bourbier de promotion canapé. Après tout, je ne suis pas la première femme et ne serai certainement pas la dernière qu’on tente de souiller, par manque d’arguments plausibles. Le ridicule ne s’est pas arrêté ici car il y avait aussi cette question-réponse dite sans la moindre gêne  » Mais dites avez-vous été recrutée par le biais de… ou décroché le poste comme un quelconque citoyen? par ce que voyez-vous compétent ou pas, un simple citoyen ne peut pas prétendre à la promotion exceptionnelle qu’on a failli vous accorder » Oui, il y a un système collégial bien installé chez nous du fait de la colonisation par nos propres frère, Messieurs dames!




      0



      0
    Anonymous
    6 avril 2017 - 4 h 06 min

    IL était un temps une nation
    IL était un temps une nation de guerriers et de révolutionnaires;il arrivée le temps d’escrocs et des traitres;dis moi qui tu fréquente;je te dirais qui es-tu;quand nos voisins avancent le pays des escrocs regresse;pas le choix souffrir ou partir,mais ou combien de ces guerriers qui demande une autre nationalité juste pour fuir;l’injustice;la corruption;el hogra,le mépris;l’indifférence; et l’incompétence;nous avons perdu un quart de notre population pour un resultat pire que par le passé




    0



    0
    amel
    5 avril 2017 - 22 h 23 min

    Cette affaire nauséabonde
    Cette affaire nauséabonde doit être close le plus vite possible. C’est ce genre de choses qui poussent les algériens à la révolte: des criminels qui ont attelé la charrue a des chats et un pouvoir laxiste qui fait semblant d’être sourd et aveugle. Il faut se rappeler que novembre 54 a été précédé par ce genre de démission de l’état (colonial), qui a laissé échapper l’occasion de réformer le systeme comme le demandait l’élite des indigènes, comme benbadis, messali ou encore ferhat abbas. Les algérens voulaient d’abord juste avoir les mêmes droits que les européens. Ils ont laissé la morve trop longtemps suspendue, va la remettre dans le nez!!!
    Les algériens ne fonctionnent pas au bouton; ils fonctionnent plutôt comme un poid-lourd qu’une voiture de sport, alors que les responsables se bougent les fesses pour tourner la page de ce chakib khellil et de son histoire avant que les freins ne cèdent!!!!!




    0



    0
    Vision
    5 avril 2017 - 21 h 04 min

    VOUS ATTENDEZ QUOI PEUPLE ,
    VOUS ATTENDEZ QUOI PEUPLE , QUI RENTRE DANS NOS MAISON PRENDRE NOS FEMMES???????




    0



    0
      anonyme
      6 avril 2017 - 4 h 39 min

      Bravo.

      Bravo.
      Voila, nous attendons ça………………..quelle tristesse.
      Sommes nous(peuple) des lâches?




      0



      0
      Anonymous
      6 avril 2017 - 5 h 07 min

      espèce de sale sionomokoko tu
      espèce de … sionomokoko tu dégage de ce site en vitesse !




      0



      0
        Vision
        6 avril 2017 - 6 h 20 min

        C’EST LA TRADITION CHEZ VOUS
        C’EST LA TRADITION CHEZ VOUS LE CLAN oujda , DE LAISSER LES ETRANGER RENTRER DANS VOS MAISON ,CHEZ NOUS EXISTE LE SOURIRE KABYLE POUR CA




        0



        0
    Cheikh kebab
    5 avril 2017 - 20 h 51 min

    En dehors de c présumés
    En dehors de c présumés corruptions,qu’est ce que ce chakib khelil a fait en 12 ans de règne absolu,des centaines de milliards$ ,grand ami du président?? Résultat des courses on importe de l’essence pour des milliards$ et ne parlons pas des derives’ plastics??!! Où est cette compétence que vante le tambour?? Pourquoi il ne se présente pas au juge pour prouver son innocence et ouvrir son dossier ,vide selon le tzmbour??? Il propose des solutions de sortie de crise,lui qui nous a mis dans la crise,pourquoi il ne l’a pas fait pendant son règne avec des moyens qu’aucun autre ministre n’a eu??! Des dollars à gogo,très proche du président,ministre et PDG de sonatrzch ,12 ans, . Qui l’a empêché de faire son plan??? Nous les anciens de sonatrzch boumediene abdeslam sommes encore vivants pour dire que nous avons fait des exploits années 70 ,et ce monsieur était où???




    0



    0
    MOURAD STAYFI
    5 avril 2017 - 20 h 49 min

    DES RAPPASSE,DES HARKI, DES
    DES RAPPASSE,DES HARKI, DES PARASITES, DES SANS FOI NI LOIS , LES CRIMINELLES DE GUERRES SONT PARTIE ET QUI ONT ÉTAIT VITE REMPLACER PAR DES CRIMINELS ÉCONOMIQUE. OU EST LA PSEUDO JUSTICE,POUR JUGER CES ÉNERGUMÈNE,ET LES JETER EN PRISON POUR LE RESTANT DE LEURS MISÉRABLE JOURS .AILLEURS ON PAYE POUR CES CRIMES, CHEZ NOUS ON PAYE LES CRIMINELS !!!!!!




    0



    0
    anonyme
    5 avril 2017 - 20 h 37 min

    La corde.
    La corde.




    0



    0
    Anonymous
    5 avril 2017 - 19 h 55 min

    Bedjaoui n’est rien sans son
    Bedjaoui n’est rien sans son maitre l’escroc notoire Khalil qui lui, bénéfice de la protection absolue du clan au pouvoir. Et puis quoi encore? que fait ce peuple anesthésié? Il va voter pour Khalil et ses amis du pouvoir? la honte! Il n’y a plus d’hommes dans ce pauvre pays!




    0



    0
      Ali Anti Corruption
      5 avril 2017 - 20 h 24 min

      DEVINETTE : QUI EST le
      DEVINETTE : QUI EST le maitre protecteur de l’escroc Khellil, ??




      0



      0
        Zawali el guellil
        5 avril 2017 - 20 h 38 min

        Réponse; je pense c’est
        Réponse; je pense c’est quelqu’un du clan des hyènes qui était aussi son ami d’enfance et d’école




        0



        0
        Anonymous
        5 avril 2017 - 21 h 04 min

        Langley Virginie
        Langley Virginie




        0



        0
        Anonymous
        5 avril 2017 - 22 h 17 min

        Big Brother !
        Big Brother !




        0



        0
      Moskosdz
      5 avril 2017 - 20 h 47 min

      +Anonymous//20:55//N’empêche
      +Anonymous//20:55//N’empêche que les Algériens ne sont pas dirigés par un homosexuel.




      0



      0
        Aveugle
        6 avril 2017 - 6 h 24 min

        SONT DE LA MEME FAMILLE,
        SONT DE LA MEME FAMILLE, malheureusement tu le sais pas ou peu etre que tu le sais et ta honte??




        0



        0
    Anonymaoui
    5 avril 2017 - 19 h 47 min

    Ce bedjaoui qui assistait à
    Ce bedjaoui qui assistait à toutes les réunions en tant que « messager » de khelil devait être porteur d’un document officiel le designant comme tel. Donc où est ce document decisif qui établit le lien entre ces deux lascars.




    0



    0
      Nora
      6 avril 2017 - 9 h 51 min

      Il n´a ni papier ni un poste
      Il n´a ni papier ni un poste officiel, ils ont et gèrent toujours la patrie en clandestins, c´est du trabendo de haute voltige!!!! ils l´ont ramené pöur détourner la cagnotte et c´est chose faite!!!! les 198 millions, c´est du pipi de chat, ce sont des milliards en dollars evaporés!!! quand je pense qu´ils ont mis à terre cette terre bénie et souillée par des malfrats, ca me rempli le coeur de hargne et de détresse, Quel gachis!! ils n´ont ni honneur ni dignité, une bande de voyous en costards, entre 2 avions, menant une vie de riches et qui dorment du sommeil du juste khatar marguines pensent-ils!!!! au fond ils sont à plaindre, une face aussi souillée que la leur, aucune place ou la cacher!!




      0



      0
    anonyme
    5 avril 2017 - 19 h 43 min

    Le ministre de la justice des
    Le ministre de la justice des voleurs protecteur de Chakib Khelil et Cie vient de signer une convention judiciaire avec le ministre de la justice Français à Alger, allez savoir les détails.




    0



    0
    Haroune samir
    5 avril 2017 - 19 h 20 min

    Et ban moi je suis en justice
    Et ban moi je suis en justice avec la banque . si je peys pas dans un mois et portent je les remboursé
    120 million ils va tout me Pri le matériels que je travaille




    0



    0
    JuanCarlosdelaTraguenta
    5 avril 2017 - 19 h 11 min

    198 millions d Euros :ca c
    198 millions d Euros :ca c est juste avec l entreprise italienne donc c’est seulement  » la face immergée de l iceberg » ; vs pouvez multipliez par 10 cette somme si on accumule tt les contrats avec les entreprises étrangères qui n ont pas encore susciter de contrôle pr le mmt ; et qui a profitez de 198 millions d euros c est énorme qd même ; qui sont ses algériens on veut des noms nous le peuple ou bien c la fameuse « main étrangère qui a souvent bon dos mais en attendant les italiens ils passent devant leurs juges »… et en Algerie rien kedal ; si un vice de forme ; en tt cas ils manquent pas de toupet ? je constate que l entreprise Nationale la plus solide d Algérie Sonatrach qui sollicite un appel d offres aux etps algériennes et étrangères ; ensuite qui signe le contrat ou qui autorise à le signer …;tt simplement le ministre de tutelle donc celui de l energie de l epoque….donc une affaire de corruption si c’est avéré nationale qui demarre en Algerie avec l argent du bien publique donc le tresor public algerien a du saisir le procureur general et le parquet ; quels vices de formes puisqu il n y a pas eu d enquetes ou d informatiions ctre X , une brigade financiere ou un juge indépendants; pourrait connaitre les déplacements de cette somme et ds quels comptes appartenant a des beneficiares donc des noms! malheureusement certains gèrent l Algerie à leurs facon ; il parle avec une fierté aux service de leurs pays et du peuple mais au bout du compte qd ca va plus pr le pays et le peuple algerien pas pr eux ; ils vivent a l etranger avec une nationalité differente de leur propre pays ils sont plus algériens ..qd ca les arrange.du jamais vu honte a eux apres ca parle d identité national , d un grd pays d un grd peuple et d une grande histoire ; en tt cas pas vous; mesquins et petits et traitre a votre pays vous etes si la corruption est bien avérée biensur …mais faudrait qu un juge independant sois saisi pr ouvrir une enquete ou une information ….normalement ds un pays qui se dit grand a l exterieur; force est à la loi et pas le contraire.




    0



    0
      Lyes Oukane
      6 avril 2017 - 2 h 03 min

      @ JuanCarlosdelaT… « 
      @ JuanCarlosdelaT…  » multiplier par 10 … » ou par 1000 . Tout le monde cherche ou sont les 800 à 1000 milliards US.$ que nous a rapporté  » Sonne – attrape  » cette dernière décennie . ce n’est pas dans l’autoroute Est Ouest qui n’est pas finie ,ni avec la mosquée toujours pas achevée ,ni avec les logements qui ne sont pas tous réceptionnés que nous aurions pu bouffer tout ce pactole … ce n’est pas pour rien que Grabataire 1er est tant chouchouté .  » …nous avons des relations exceptionnelles avec l’Algérie… » qu’il a dit l’autre hier. Je veux bien le croire .




      0



      0
    Anonymous
    5 avril 2017 - 18 h 58 min

    Voilà ce qui arrive à notre
    Voilà ce qui arrive à notre pays depuis que les marocains nous ont infesté avec la complicité de la France et des harkis…l’étape ultime je vous le jure c’est la création d’un makhzen pour diriger le pays…Ils n’aiment pas l’Algérie et ils sont prêts à tout…




    0



    0
      Anonymous
      5 avril 2017 - 20 h 48 min

      y a un bruit qui court que
      y a un bruit qui court que le M6 VA RENVOYER 700 femmes expulser de bahrein vers l algerie




      0



      0
    Bouabsa
    5 avril 2017 - 18 h 21 min

    Le pouvoir politique à Alger
    Le pouvoir politique à Alger ne s’interesse point à la justice. Il vient en effet de nommer un repris de justice à la tête de SON_TRACH et non Sonatrach, cette société qui faisait jadis la fiérté de tous les Algériens à cause de son sérieux et sa compétence.




    0



    0
      Anonymous
      5 avril 2017 - 19 h 10 min

      Pour ta gouverne ce n’est pas
      Pour ta gouverne ce n’est pas le pouvoir politique qui nomme ce repris de justice, c’est bouteflika qui l’a nommé…Le pouvoir politique n’existe pas. C’est juste une façade.




      0



      0
      aziz
      5 avril 2017 - 20 h 36 min

      patience mes freres le
      patience mes freres le nouveau PDG il va siphonner les petites goutte qui reste dans le sahara
      apres thena fertasse mene houkane erasse




      0



      0
        Lyes Oukane
        6 avril 2017 - 2 h 22 min

        @ Aziz . ahahaha  » …tehna
        @ Aziz . ahahaha  » …tehna fertasse mene houkane erasse…  » tu m’as tué de rire . Celle-là , je ne la connaissais pas . Je l’ai noté . Merci beaucoup .




        0



        0
    Anonymous
    5 avril 2017 - 18 h 03 min

    Vous vous dites qu’avec
    Vous vous dites qu’avec les centaines de millions de dollars détournés , khlass chabaou , et bein non , la
    premiere decision que vient de prendre le nouveau pdg de sonatrach , le repris de justice et ami de chakib khellil , est la mise sur sur pied d’une societe qui va prospecter du petrole au large du … liban ! pays bien aimée de khellil et surtout connue pour les affaires et les paradis fiscaux !! qui dit mieux ?
    Mais j’insiste , le big probleme de l’algerie , c’est absoleument pas le pouvoir mais bel et bien les partis d’opposition .




    0



    0
      Lyes Oukane
      6 avril 2017 - 2 h 30 min

      @ Anonymous de 19h03  » … le
      @ Anonymous de 19h03  » … le big problème c’est … les partis d’opposition . » Donc Sellal creuse le trou ,Boutef pousse la brouette et les partis d’opposition siphonnent le contenu ?!




      0



      0
    Kahina
    5 avril 2017 - 17 h 59 min

    Le juge de Milan ne sait pas

    Le juge de Milan ne sait pas que Cheikh Chakib a été innocenté par les zaouïas des Harkis.

    Il ne faut pas être juge de Milan pour savoir que Chakib était au courant de tout …Élément actif dans tous les détournements. Il était ministre du pétrole.




    0



    0
    moskosdz
    5 avril 2017 - 17 h 47 min

    messieurs chakib et bédjaoui
    messieurs chakib et bédjaoui sont innocent c’est la mafia italienne et quelques ennemis de notre pays; qui ont inventé toutes ces histoires, impossible que les amis intime de notre président et sa famille puissent commettre cette bétise,




    0



    0
      Anonymous
      5 avril 2017 - 18 h 54 min

      Tous les marocains qui ont la
      Tous les marocains qui ont la nationalité algérienne pensent comme toi…On dit chez nous en Algérie que vous êtes zeri3a khamja…Nos grands parents déjà nous mettaient en garde contre les marocains aux papiers algériens….Ils avaient raison…




      0



      0
      Moskosdz
      5 avril 2017 - 20 h 54 min

      +Le Faux Moskosdz//Une sourie
      +Le Faux Moskosdz//Une sourie ne peut jamais égaler un éléphant,rien que ta lâcheté te trahie sale Makhnéziste.




      0



      0
        Anonymous
        6 avril 2017 - 3 h 45 min

        moskosdz la bète noir d’un
        moskosdz la bète noir d’un lache éléphant c’est la souris;pauvre raton lécheur du clan marocain;tu es né un lache et tu meurt un lache; c’est écris sur ton franc




        0



        0
          Moskosdz
          6 avril 2017 - 7 h 29 min

          +Anonymous 04:45//Tu commente
          +Anonymous 04:45//Tu commente sous tous les pseudonymes des lecteurs d’A.P dans l’espoir de semer le doute entre Algériens,ton travail et celui d’une prostituée,c’est kif-kif sale Makhnéziste.




          0



          0
          Anonymous
          6 avril 2017 - 9 h 58 min

          Moskosdz 8:29;le raton
          Moskosdz 8:29;le raton lécheur spécialiste des égouts du palais du clan marocain;il es un importé venant d’oujda pour soutenir tes idoles les corrompus;les destructeurs de la nation algérienne; tu es un collabos a plusieurs visages; en raton lécheur;chien de sang;et taupe des égouts;le peuple algérien commence a se rendre compte de la trahison de tes maitres ingrats;et vous serez renvoyer chez vous cultivé le cannabis




          0



          0
    T'ZAGATE
    5 avril 2017 - 17 h 41 min

    Pardon chère Sonia Baker,
    Pardon chère Sonia Baker, mais pour moi tant que la justice algérienne reste à plusieurs vitesses, ce type d’article ne intéresse plus. Je vous jure que j’ai juste lu le titre, pas plus, et j’ai ensuite zappé ! çà ne m’intéresse plus cette histoire de Khellil , Bejaoui ….oua akh’ouatouhou !!! Le pouvoir algérien a clôturé ce dossier judiciaire donc n’embêtons pas plus que çà les algériens avec cette histoire ! Khelil et Bedjaoui et des centaines d’autres sont nés sur la bonne étoile, tant mieux pour eux, nous le peuple on ne peut plus rien faire , on abdique ! De toute façon tant que Boutef est là rien ne se passera ! Mes respects chère Sonia.




    0



    0
    yiwen
    5 avril 2017 - 17 h 08 min

    c’est une honte pour un pays
    c’est une honte pour un pays comme le notre qui n’arrive même pas a découler un procès contre ces criminels Algériens de ce type il fallait un pays comme l’ITALIE qui va faire la lumière sur les malversations commis par des algériens j’en suis sure que KHALIFA MOUMEN il est quelques part en occident voir la cote ouest ou ailleurs entrain de couler de beaux jours.




    0



    0
    EL CHIBANI
    5 avril 2017 - 15 h 32 min

    Moi je me rappelle du temps
    Moi je me rappelle du temps de Boumediene les directeur de société avaient peur de voler et pourquoi d après vous ??? Tout simplement que dés qu`on avait un semblant de soupçon sur quelqu`un…. la sécurité militaire venait le cueillir au travail ou dans la rue et il ne rentrait pas le soir à la maison. ils restaient disparus le temps de l`enquête. Tout le monde avaient peur sauf les gens honnêtes. Notre pays devrait se doter d`une brigade spécialisé dans la récupération de l`argent publique transféré à l`étranger…. notre deviendra un eldorado et tous les cerveaux algériens rentreront au pays …..c est si simple …..




    0



    0
      anti-khafafich
      5 avril 2017 - 17 h 19 min

      ah ya echibani, plein dans le
      ah ya echibani, plein dans le mille. malheureusement aujourd’hui il y a les droits des sous-hommes qui nous pourrissent la vie




      0



      0
      Anonymous
      5 avril 2017 - 17 h 59 min

      Il y avait le temps de
      Il y avait le temps de Boumedienne et il y a le temps de bouteflika…Deux époques que tout oppose…À tous les niveaux dans toutes les dimensions…Khellil sous boumedienne ne serait pas sous directeur de daira…




      0



      0
        Zéphyr
        6 avril 2017 - 5 h 25 min

        Khelil sous Boumédiène était
        Khelil sous Boumédiène était PDG d’Alcore, Chef de Départment PED à la Division Production avant d’être nommé au poste de Conseiller auprès de Boumédiène pour les affaires de pétrole le 11 Septebre 1973.




        0



        0
      Nacim
      5 avril 2017 - 19 h 07 min

      Oui, mais entretemps le pays
      Oui, mais entretemps le pays a été gangréné et l’ argent sale et l’arrivisme ont tout pollué. Quand des saadani arrivent aux plus hautes marches du podium sachez que même ce fameux corps d’incorruptibles doit sentir le moisis.




      0



      0
      JCT
      5 avril 2017 - 23 h 27 min

      oui mais c t le contexte de
      oui mais c t le contexte de la guerre froide à l epoque et il était inspiré du modele de la RDA et l Algerie a suivi le bloc communiste pdt ses années et achete encor ses armes aujourd hui a la russie et allié strategique de la Russie….mais l Algerie n est ni communiste ni capitaliste ; elle fait partie des non alignés et garde tjrs sa position vis à vis de ses proprees intérêts EL CHIBANI ; aujourd hui a l air du net en 2017 tu voudrais mettre la securité militaire derriere chaques algériens et chaques algériennes juste sur un semblant de soupcon sur quelqu un ; ou une délation mensongère ou arbitraires ; même le KGB existe plus c le FSB mtn et ses pratiques et méthodes sont différentes ; il s adapte a leurs temps ; vs dites ( disparu le temps de l enquete) il rentre pas a la maison? Non Monsieur je ne veux pas de cette Algerie ni pr moi ni pr les autres malgres mon honneteté ; c juste un principe les algériens aspirent à un état de droit ou tt les algériens (seront egaux devant le droit et les lois.avec tt le respect que je vs dois vs avez eu vos 20 ans j ai eu les miens et bis repetita ; les autres générations futures aspirent a plus de droits de justice et de libertés et de confort .sans la securité militaire on pt interpelé un homme le juger et l emprisonner pr son delit et reste présumé innocent jusqu au verdict rendu par un juge independant au nom du peuple algerien tt simplement ; je pense qu on aspire à ca en majorité dans le peuple.




      0



      0
    anaALGERIEN
    5 avril 2017 - 15 h 00 min

     » La même affaire instruite
     » La même affaire instruite en Algérie est actuellement au point mort, après l’annulation des mandats d’arrêts internationaux lancés en été 2013 contre Chakib Khelil, sa famille et Farid Bedjaoui pour vice de forme  »

    Bon !! il y avait un vice de forme OK , pourquoi avoir alors annulé les mandats d’arrét ET les poursuites contre Bedjaoui et son mentor , décidément rien ne va dans ce pays , pauvre Algérie !! hasbouna Allah wa ni3m al wakil !!




    0



    0
      Anonymous
      5 avril 2017 - 17 h 34 min

      @anaALGERIEN

      @anaALGERIEN
      les loups ne se mangent pas ntre eux




      0



      0
    anyone
    5 avril 2017 - 13 h 56 min

    normalement toute personne
    normalement toute personne qui a exercé au sein du gouvernement depuis 1978 qu’il soit ministre ou député et cadre supérieur est coupable de détournement de fond publique et trafique d’influence tant qu’il n’a pas prouvé son innocence dans une vraie justice ,pas celle de l’algérie




    0



    0
    Anonymous
    5 avril 2017 - 13 h 04 min

    Yal dollars t a bien’ rempli
    Yal dollars t a bien’ rempli tes poche en défendant l escro de chakib alors puisque il est innecent que il attaque toufik pour diffamation .cher peuple ou est le président .ou est le président ou est le président c la question la plus importante a pose a ces responsable plus importante que le vote du 4 mai ou est le président le peuple l exige ou est le président??




    0



    0
      $$$$$$$$$$$$$$
      5 avril 2017 - 13 h 16 min

      Non je voulais pas défendre
      Non je voulais pas défendre cet escroc mais juste pour relever que c’est la justice de ses complices voleurs comme lui qui l’a blanchi.




      0



      0
      reda
      5 avril 2017 - 13 h 53 min

      Rak ghi tmared fi rouhek
      Rak ghi tmared fi rouhek houma yedou wanta talaa la tension rouhek el habss kayen lemssakine




      0



      0
    Anonymous
    5 avril 2017 - 12 h 48 min

    bedjaoui etait le messager de
    bedjaoui etait le messager de Khellil et Khellil le protégé de bouteflika…

    Avec les 200 millions d’euros ( minimum, car il doit y avoir d’autres sommes détournés sous le règne de la tribu Khellil) , combien d’hopitaux rénovés ? D’écoles construites ? De malades soignés ? De douars isolés désenclavés??….
    Cette sale race maudite de marocains est une malédiction pour notre pays…ce sont des marocains, pas des algériens.




    0



    0
    Safia
    5 avril 2017 - 12 h 48 min

    Ce qui est bizarre et comme
    Ce qui est bizarre et comme toujours, les autorités sont sourdes et muettes MEME SI ON PARLE DE MINSITRES ALGERIENS EN TRAIN D’ETRE NOMMES DANS UN TRIBUNAL ETRANGER – A MILAN !!!
    La justice est privatisée. Elle juge les autres mais jamais « eux ».
    Et ces bons a rien « d’opposition » ? Ils sont aussi tous corrompus pour se la fermer a ce point. Meme en Russie ils protestent contre la corruption car la corruption est le cancer des institutions et de l’économie.
    Tant que la corruption persiste, la pauvreté et la madiocrité feront des ravages.
    Alors pour le minstre de l’injustice quie demande qu’on lui donne des « preuves » ! Alors qu’ils fait une demande au tribunal de Milan alors ! Que notre ambassade en Italie fasse la demande. Mais sont ils TOUS CORROMPUS a ce point pour AVOIR PEUR ? Je ne doute point.




    0



    0
    AMMI SAID
    5 avril 2017 - 12 h 31 min

    Des escrocs et des bandits au
    Des escrocs et des bandits au sommet des institutions algeriennes.
    Ces gens qui déplument leur pays ne m’étonneraient pas s’ils travaillent meme avec le mossad et la cia pour détruire tout. le DG de sonatrach a passé de la prison pour corruption dans une afaire banquaire ! Un fontoche économiue peut vendre meme sa femme pour de l’argent. Dans un pays de droit cs brigands et traitres sont déja dans un trou en prison pour 100 ans et tous leurs vols repris par l’état mais comme tout le monde est corrompu, ils se protegent en prolongeant leur pouvoir avec force.
    Le ministre de la justice et tous les hommes clefs sont du meme patelin ! De l’incroyable et le peuple attend la semoule et les bananes comme un tube digestif. Sinon une greve generale jusqu’a ce que tout le monde soit jugé.




    0



    0
    Cactus
    5 avril 2017 - 12 h 31 min

    Chaque jour passe les preuves
    Chaque jour passe les preuves s’accumule contre se pouvoir criminel et corrompus jusqu’a l’os Y A QUE LE PEUPLE QUI PEU LES ARRETER ET J’ESPERE POUR BIENTOT




    0



    0
    lhadi
    5 avril 2017 - 12 h 22 min

    En laissant la citadelle de
    En laissant la citadelle de notre âme investie par les passions, on se perd dans la digression. Il importe, à mon sens, d’acculer entre les cordes le responsable de tous les fléaux inhérents au sous développement. A cet égard, on doit jouer collectif pour devenir la marée montante qui assiégera la citadelle du « génie incompris » qui régente le pays. Ce que l’Algérie attend, ce qui nourrit l’espoir d’une vie meilleure pour le peuple, c’est un véritable changement qui va dans le sens de la construction d’une Algérie en marbre.Fraternellement lhadi ([email protected])




    0



    0
    anonyme
    5 avril 2017 - 12 h 07 min

    Les escrocs son protégés par
    Les escrocs son protégés par leur ministre de la justice, Bejaoui a été vu le mois dernier au salon d’honneur de l’aéroport d’Alger en partance pour Genève, Chakib Khelil et tout les impliqués sont immunisés contre les poursuites.




    0



    0
    Anonymous
    5 avril 2017 - 11 h 56 min

    c’est encore une main
    c’est encore une main étrangère qui veut déstabilisé notre belle nation;avec la complicité de notre pire ennemi le maroc fournisseur officiel des dirigeants de la république des orphelins;impossible que nos fidèles et sincères dirigeants importer du maroc soient coupable de quoi que se soit; sont des saints;les coupables sont nos libérateurs qui ont crus libéré le pays;




    0



    0
    Anonymous
    5 avril 2017 - 11 h 53 min

    POUR nos dirigeants l amour
    POUR nos dirigeants l amour le patroitisme les interets du pays passent d abord par leurs poches




    0



    0
    H-B
    5 avril 2017 - 11 h 41 min

    Vous persistez à vouloir​
    Vous persistez à vouloir​ faire de Chakib Khelil un prédateur voleur alors que tout avait prouvé qu’il avait été victime d’un coup monté et le parquet de Milan avait bien indiqué que rien ne permettait d’établir en sa culpabilité.




    0



    0
      $$$$$$$$$$$
      5 avril 2017 - 12 h 10 min

      Effectivement une enquête a
      Effectivement une enquête a été mené par la justice de ses complices qui a prouvé qu’il était innocent.




      0



      0
      amel
      5 avril 2017 - 22 h 53 min

      Celui qui connait les
      Celui qui connait les algérens sait trés bien que ce genre de situations les exaspèrent au plus haut point. Donc, si nous avions au pouvoir des gen qu connaissent les algérens, ils auraient dû au plus tard instruire cette affaire EN ALiGÉRIE lorsque les italiens ont commencé à actionner le soufflet sur le tas marron. Forcer le gens à regarder un costume dans la vitrine pour essayer de cacher la braguette abimeée du pantalon qu’on porte ne fonctionne pas; le mépris est un poison mortel. Le laxisme d’un responsable est le pire des crimes. Ce qu’il faut faire pour éviter les rancunes – et aussi les imitatons – c’est de parler franchement … ou de faire ce qu’il faut pour faire croire qu’on parle franchement, l’essentiel étant d’écarter cette odeur pestilentielle…..




      0



      0
    Anonymous
    5 avril 2017 - 11 h 40 min

    Qu’est-ce qu’on attend chez
    Qu’est-ce qu’on attend chez nous
    Amoins que le peuple devienne juge




    0



    0
    Anonymous
    5 avril 2017 - 11 h 25 min

    Quand la justice italienne
    Quand la justice italienne fait le boulot de son homologue Algérienne…quelle honte!!!




    0



    0
    Nobody Paris
    5 avril 2017 - 11 h 14 min

    PRENDS L’OSEILLE ET TIRE-TOI
    PRENDS L’OSEILLE ET TIRE-TOI (Take the Money and Run (dear Khellil)) est une comédie de Woody Allen sortie en 1969. EXCELLENT FILMn A VOIR ABSOLUMENT…




    0



    0
    Saadsaid dz
    5 avril 2017 - 11 h 05 min

    Au pays de la vraie
    Au pays de la vraie démocratie en cache rien quand il s’agit de l’Intérêt de la nation .




    0



    0
    nation berbère
    5 avril 2017 - 11 h 02 min

    198 millions d’Euros de pots
    198 millions d’Euros de pots de vin ou de pots de Khra ??? ….c’est pas des pots c’est des barriques ???? C’est pour faire quoi ?? construire une Pyramide ??? mais c’est de la corruption pharaonique devant l’ancienne corruption du billet de 100 DA, du lot de terrain et de l’appartement .. nous sommes sidérés par cette montagne de corruption … Tout ca pour Farid ? C’est une Toukhma !! ya bouguelb !




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.