Frappes contre la Syrie : la Belgique se démarque des Etats-Unis

Le ministre belge de la Défense, Steven Vandeput. D. R.

La Belgique s’est démarquée ce vendredi des Etats-Unis après les frappes américaines contre une base des forces syriennes, affirmant que l’intervention militaire américaine en Syrie est une action «unilatérale». «Nous (la Belgique) n’avons en aucune manière participé à cette opération», a affirmé le ministre belge de la Défense, Steven Vandeput, à la chaîne de télévision belge RTBF. 

Le ministre belge de la Défense qui s’exprimait en marge d’une cérémonie annuelle d’hommage aux soldats belges morts en opération depuis 1945, organisée à Bruxelles, a souligné que les frappes américaines menées tôt ce vendredi sur une base militaire du centre de la Syrie est «une action unilatérale» des Etats-Unis. «La question n’est pas d’approuver ces frappes. C’est une action unilatérale des Américains qui ont fait ce qu’ils ont dit de faire», a-t-il répondu au journaliste qui voulait savoir s’il approuvait l’attaque américaine contre la Syrie.  

Selon Steven Vandeput, la Belgique n’a été informée de l’intervention militaire américaine en Syrie qu’une fois l’opération a été lancée. «Nous avons été tenus au courant quand l’opération a débuté, quand les (missiles de croisière lancés de navires) Tomahawk sont partis», a-t-il précisé aux journalistes présents à la cérémonie, exprimant son souhait que le conflit en Syrie «ne connaîtrait pas d’escalades supplémentaires». 

L’ancien ministre belge de la Défense, André Flahaut, a souligné, de son côté, la nécessité pour la communauté internationale d’«éviter de réagir sous le coup de l’émotion», et de prendre des «décisions unilatérales» avant même que des enquêtes soient menées pour identifier les auteurs de l’attaque chimique présumée contre des zones rebelles dans la province d’Idleb, au nord-ouest de la Syrie.

 R. I.

Comment (12)

    Kenza
    8 avril 2017 - 22 h 11 min

    La Bolivie, encore un « petit
    La Bolivie, encore un « petit pays » qui condamne l’agression américaine et la France soi-disant « un grand pays » qui approuve illico presto: La France est devenue le béni-oui-oui des américains!
    https://www.youtube.com/watch?v=CYFgy6jzFrs




    0



    0
    Kenza
    8 avril 2017 - 21 h 15 min

    Un « petit pays » comme la
    Un « petit pays » comme la Belgique se démarque et un « grand pays » comme la France approuve et suit le maître comme un toutou. Ce n’est pas étonnant venant d’une France qui, aujourd’hui, place la marionnette Macron ( un vrai novice qui ne connait rien à la politique) parmi les « grands candidats » et Mr Assellineau un patriote compétent et honnête parmi les « petits candidats ».
    Bien sûr, il va sans dire que le  » grand candidat » chouchou des médias et de la finance sionistes approuve, comme son père Hollande, l’agression américaine, alors que l’UPR du « petit candidat » Asselineau l’a dénonce!
    http://upr-asselineau.tumblr.com/post/60441254154/syrie-un-autre-crime-de-guerre-occidental-en




    0



    0
    HANNIBAL
    8 avril 2017 - 7 h 05 min

    Et pourtant les monarchies
    Et pourtant les monarchies moyennageuses dont la sayoudie et les $ionistes applaudissent ce bombardement et toute cette coalition golfiste d’enturbannés dont notre voisin le makhnaz
    se targue de faire parti de ce club et fier de bombarder au Yemen avec l’argent des autres
    dont il est tributaire sur tout les plans ils sont devant un trou bien que le savant leur montre la lune eux continuent de creuser ils ne sont pas près de sortir des ténèbres !!!




    0



    0
    Rayes El Bahriya
    7 avril 2017 - 23 h 47 min

    Bientôt l’éclatement de l
    Bientôt l’éclatement de l’Europe occidentale.
    Les USA ONT poussé les grande brute âne
    ( la grande Bretagne ) au BREXIT.
    DE BRUXELLES AU BREXIT QUI DIT MIEUX.
    GAGEONS L’ÉCLATEMENT DE CE CLUB DES KLEBS
    EUROPÉENS .
    IN CHA ALLAH.




    0



    0
    larbi
    7 avril 2017 - 21 h 12 min

    @anonyme (non vérifié)

    @anonyme (non vérifié)
    @Mokrane Oufella (non vérifié)
    C’est du pipeau ne prenaient pas en compte leurs mensonges

    Pour étayer mes dire la dernière frappe en date de cet état voyou date du 17 Mars dernier à Mossoul , cette frappe de ces barbares a fait plusieurs victimes civiles




    0



    0
    larbi
    7 avril 2017 - 20 h 56 min

    LA BELGIQUE A TOUJOURS PRIS
    LA BELGIQUE A TOUJOURS PRIS PART AVEC DES FRAPPES CONTRE NOS PAYS FRÈRES
    CE N’EST QU’UN CANICHE AU SERVICE DE L’EMPIRE




    0



    0
    Bouabsa
    7 avril 2017 - 20 h 02 min

    Le gouvernement belge se
    Le gouvernement belge se démarque, mais chez nous en Algérie le gouvernement se tait. Il vient de prouver qu’il a la trouille devant l’Amérique impérialiste et ses alliés wahabo-sionistes du moyen-orient. Et pourtant il s’agit bien d’une aggression contre un pays ami, qui a le soutien moral de la plus grande majorité des Algériens.




    0



    0
      Tinhinane
      7 avril 2017 - 21 h 23 min

      Tu serviras plus l’Algérie en

      Tu serviras plus l’Algérie en fermant ta bouche. Il ne s’agit d’une dispute entre tes voisins.




      0



      0
    anonyme
    7 avril 2017 - 19 h 30 min

    une décision courageuse.

    une décision courageuse.
    Les autres ce ont des lâches criminels!




    0



    0
    Mokrane Oufella
    7 avril 2017 - 16 h 40 min

    « La Belgique se démarque des
    « La Belgique se démarque des Etats-Unis » … Voilà une belle décision courageuse de ce pays ! En plus, ce pays affirme clairement que … « l’intervention militaire américaine en Syrie est une action unilatérale ….. et nous n’avons en aucune manière participé à cette opération » …..et ce pays ajoute : « ….il faut éviter de réagir sous le coup de l’émotion, et de prendre des décisions unilatérales avant même que des enquêtes soient menées pour identifier les auteurs de l’attaque chimique présumée » Qui dit mieux ?!!!!!!!!!! Même l’Algérie, pays arabe, a peur de faire une telle déclaration claire et juste ! NB : j’ai repris exprès les déclarations mentionnées dans cet article, pour qu’on se mette bien dans la tête que quand on parle juste et vrai, il ne faut avoir peur de quiconque !!




    0



    0
    ELHAQ
    7 avril 2017 - 16 h 33 min

    L’impérialo-sionisme refait
    L’impérialo-sionisme refait exactement ce qu’il a fait en détruisant l’ IRAK en 2003 sous le républicain LE SINISTRE BUSH et son équipe et la complicité de son petit chien BLAIR. Mais cette fois, l’avenir s’annonce encore plus sombre avec TRUMP , qui ne reconnait ni O.N.U. ni son conseil de sécurité ( portant à ses ordres); C’est l’ « état fantôche dit israél » et son arrogance, mais aussi sa démence pathologique qui dictent ses actes. Puisse LE BON DIEU, en faire LE NERON des U.S.A.




    0



    0
    Nasser
    7 avril 2017 - 15 h 34 min

    un nouveau président même
    un nouveau président même toujours les mêmes mauvaises décisions..cela n’ a rien à changé une nouvelle fois les états unis font un pied de nez à l’ONU, allons nous assister à un remake de la 1° guerre d’ Irak et vont ils fabriquer de fausses preuves ??????une chose est sur à vouloir jouer les gendarmes du monde sans aucune légitimité » finiront ils cette fois-çi par agacer les Russes?????




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.