Les Américains manifestent contre les frappes ordonnées par Trump en Syrie

Une des nombreuses manifestations contre l'intervention des Etats-Unis en Syrie. D. R.

Sursaut et prise de conscience chez les Américains. Des manifestations ont eu lieu dans différentes villes des Etats-Unis pour protester contre le lancement de missiles sur une base militaire syrienne par la marine américaine, sur ordre du président Donald Trump. Les médias dominants ont évidemment occulté ces contestations réprimées par les forces de l’ordre. Plusieurs manifestants ont été arrêtés, selon de nombreux médias alternatifs et des organisations de défense des droits de l’Homme. Les appels aux rassemblements ont été lancés via les réseaux sociaux par des associations pacifistes. Ces dernières soutiennent que l’Administration Trump «accuse sans fondement le gouvernement syrien de mener des attaques contre son propre peuple, cause officielle de l’intervention aérienne américaine». Les organisateurs des manifestations exigent l’ouverture d’une enquête indépendante, ajoutent ces médias alternatifs, qui révèlent ainsi des informations complètement passées sous silence par le complexe politico-médiatique au service exclusif des intérêts des décideurs des grandes puissances et de l’internationale sioniste.

«A New York, dans le centre de Manhattan, les manifestants se sont rassemblés en bas de la Trump Tower et à Union Square, bloquant la circulation, malgré les avertissements de la police. Une vidéo postée sur Twitter montre l’arrestation d’un manifestant par les forces de l’ordre», rapporte, de son côté, Russia Today. A Jacksonville, en Floride, six personnes ont été arrêtées suite à des heurts avec des contre-manifestants favorables à l’intervention américaine en Syrie, selon la chaîne d’information WFOX. A Washington DC, les manifestants se sont rassemblés à l’extérieur de la Maison-Blanche brandissant des pancartes sur lesquelles on pouvait lire «Non à la guerre en Syrie !».

Des rassemblements similaires ont eu lieu à Los Angeles, à Boston, à Chicago, à Dallas, à San-Francisco et à Seattle, apprend-on encore.

Karim B.

Comment (20)

    Abdenour ath
    12 avril 2017 - 7 h 44 min

    P

    P
    osé la question de savoir à qui profitait ce crime. Selon lui, il n’y a aucun doute que ni le régime syrien et encore moins les Russes aient un quelconque intérêt à commettre un tel acte, considérant que l’hypothèse que l’un ou l’autre serait derrière une telle horreur est «très improbable».




    0



    0
    lyes bounouar
    10 avril 2017 - 16 h 26 min

    j’ai fait le vœux que TRUMP
    j’ai fait le vœux que TRUMP soit président des USA, j’ai pensé alors qu’il nous amènera la paix dans le monde en s’alliant avec POUTINE, parce que j’avais peur de Hillary Clinton qui n’arrêtait pas de provoquer l’ IRAN, ce qui pourrait nous faire embarquer dans une 3ème Guerre Mondiale. Aujourd’hui avec cette attaque de missiles sur la Syrie ? !!! Je me dis que je regrette de l’avoir estimé et d’avoir toujours fait cliquer ma souris sur  » LIKE « … Je souhaite une erreur et un regret de sa part et qu’il doit demander  » PARDON  » aux Syriens …




    0



    0
    sublisoft99
    9 avril 2017 - 18 h 21 min

    malheuresement les voteurs
    malheuresement les voteurs sont plus dangeureux que les commentateurs




    0



    0
    atlassien
    9 avril 2017 - 11 h 07 min

    les guerres,les agressions,l
    les guerres,les agressions,l’exhibition de la puissance de feux ,la domination,l’asservissement,la domestication,l’hégémonie, sont les seules « qualités » des administrations américaines qui se succèdent depuis Georges Washington. Trump est un saligaud,une canaille ,un perfide et un indigne car c’est grâce à Poutine qu’il est devenu Président et ça la CIA le sait pertinemment et en retour il le poignarde dans le dos.ce Président farfelu avait dit lors de sa campagne qu’il laisserait à la Russie le soin de régler le conflit Syrien et qu’il n’interviendrait jamais contrairement à son prédécesseur Obama qu’il a traité de tous les noms.la preuve qu’il est bête et un véritable corniaud ses conseillers lui ont fait avaler une histoire d’attaque aux armes chimiques et sans attendre les résultats d’une enquête il ordonne à sa 6 ième flotte de tirer 59 missiles Tomahawk sur une base Syrienne.




    0



    0
    SAÄDYA
    9 avril 2017 - 10 h 37 min

    En vérité, l' »état fantôche
    En vérité, l' »état fantôche dit israél » « travaille » d’arrache pied , depuis 1948, pour le déclenchement d’une 3ème guerre mondiale ( nucléaire cette fois ! ). Le pays le plus enclin à servir de détonateur, c’est les U.S.A. POUR LA SIMPLE RAISON , que ce sera le meilleur moyen de faire démarrer sérieusement leur industrie de l’ armement, entraîner donc leurs faucons qui contrôlent le complexe militaro-industriel américain, créer des postes d’emploi, et résoudre leur problème d’endettement qui dépasse l’entendement. TOUT LE RESTE n’est que balivernes surtout en ce qui concerne les valeurs morales, l’humanisme, la charité, la Justice, le droit universel et autres sornettes ; dans ce domaine parfaitement INCONNU, ignoré et superflu pour les américains surtout depuis qu’ils ont pactisé avec le satanique sionisme juif. DES PREUVES pour ceux qui ont la mémoire courte ? : L’extermination des peaux rouges et amérindiens, Le viet nam, la corée, Iroshima, Nagazaky , les destructions de l’ Irak, de la Syrie, de la Libye, du Yemen , etc….etc… QUE peut attendre l’ Humanité , de la pègre des bagnards des bas fonds de l’Europe et de leurs descendances ? Comme leur création , devenue leur tête pensante , puis leur allié stratégique, et enfin LEUR COLONISATEUR ET MAÎTRE , ( l’entité juive sioniste ) Ils NE VIVENT QUE DANS LES GUERRES ET par LES GUERRES depuis l ‘envahissement du « nouveau monde »




    0



    0
    Anonymous
    9 avril 2017 - 9 h 21 min

    S’il n’y’a pas de guerre
    S’il n’y’a pas de guerre comment les industries de l’armement vont-elle survivre?Les fabricants et les marchands d’armes de guerre se frottent les mains quand éclate un conflit armé surtout dans les contrées sous développées où la chair à canon ne manque pas.Il y a pourtant tant à faire pour sortir de la misère toutes ces peuplades sous développées en Afrique,en Asie et en Amérique latine livrées à l’ignorance et à l’obscurantisme le plus abject.S’il y a une guerre à mener c’est surtout contre tous ces maux qui rongent notre humanité et particulièrement dans ces pays du tiers monde livrés à la misère,à l’ignorance et à des régimes corrompus et totalitaires.Il y a tant à faire pourtant pour améliorer le sort de cette humanité souffrante au lieu de lui envoyer mort et désolation pour des intérêts mesquins le plus souvent malheureusement.




    0



    0
    amel
    9 avril 2017 - 9 h 09 min

    N’importe qui aurait pu
    N’importe qui aurait pu initier l’attaque chimique en syrie; pourquoi cette attaque est-elle survenue aprés que les forces d’assad ont chassé des avions israéliens? Well, si les radars syriens ont pu voire ces avions israéliens, ils auraient pu ne pas voire des drones par exemple. Nahr barada (le fleuve barada) qui alimente damas prend sa source de la ghouta. BACHAR EL ASSAD BOIT L’EAU DE BARADA COMME TOUS LES AUTRES DAMASQUINS; S’IL AVAIT DÉCIDÉ DE JETER UNE BOMBE SUR LA GUOUTA IL AURAIT AU MOINS CHOISI UNE SUBSTANCE NON-SOLUBLE DANS L’EAU, ALORS QUE LA SUBSTANCE JETÉE SUR EL GHOUTA EST SOLUBLE DANS L’EAU ET DONC VA SE RETROUVER DANS L’EAU AVEC LAQUELLE ASSAD VA AU MOINS SE DOUCHER: D’AILLEURS; ASSAD ÉTANT FIER DE SON PAYS, IL NE LUI SERAIT JAMAIS VENU À L’IDÉE DE POLLUER BARAD QUI EST UNE FIERTÉ NATIONALE ET DONT ON DIT QUE CELUI QUI BOIT SON EAU SERA GUÉRI DE TOUS LES MAUX. JE NE CROIS MÊME PAS QUE C’EST DAESCH QUI A FAIT UNE CHOSE PAREILLE: POUR SAVOIR QUI L’A FAIT; SUIVEZ LE DOIGT DE DIEUDONNÉ ET ÉCOUTEZ SON SIFFLEMENT. AUCUNE AUTRE NATION AU MONDE NE SERAIT CAPABLE AUJOURD’HUI DE TRANSCENDER L’INTERDI DE POLLUER UNE SUBSTANCE AUSSI PRÉCIEUSE QUE L’EAU. Il faut beaucoup de haine pour faire une chose pareille, que ni daesch ni assad n’ont dans cette proportion.




    0



    0
    amel
    9 avril 2017 - 8 h 18 min

    trump, une fois influencé par
    trump, une fois influencé par ceux qui l’ont « travaillé et cuisiné » a agi comme ils le veulent. Maintenant, ceux qui manifestaient contre lui ont diminué, depuis qu’il a rejoint le « path » que « quelque chose » a tracé et imposé pour la nation libre que sont les usa, il y a un siècle. Les médias qui le critiquaient ont recu un autre signal: « attendez, nous pensons qu’il est à point, maintenant ». Voilà donc ce que je disais. Hillary clinton n’était pas ce que le monde libre aurait voulu qu’elle soit, mais au moins elle avait des scrupules (un pourcentage démocrate), chose que trump ne semble même pas connaitre. Ce sont ces journalistes là qui le protègent aujourd’hui qui ont rapporté hier, lorsqu’il semblaiit loin du « path », qu’il n’était qu’un pervers dénué de tout jugement sain. Ah, que ne feraient-ils pour remettre ces mots dans leurs gorges aujourd’hui! Mais faut-ils le rappeler, ces mots ont été necessaires pour lui mettre la pression, le dompter, lui mettre le harnais. adieu la paix dans le monde, construisez l’arche si vous voulez qu’il reste une trace de l' »humanité » aprés le passage de trump-déluge.




    0



    0
    Boujday
    9 avril 2017 - 7 h 38 min

    Chaque pays contenant en son
    Chaque pays contenant en son sein des matières premières stratégiques tels que gaz pétrole ou encore cobalt uranium etc sera toujours en proie à la déstabilisation de la part des puissances étrangères dirigées par des multinationales. Les mouvements islamistes et religieux radicaux n’ont absolument rien à voir avec la foi, ce n’est qu’une affaire de fric. Les mouvements séparatistes sont du même acabit. Ils sont utilisés comme menace pour les pays qui seraient trop indépendants. Il suffirait pourtant que les pays agressés ripostent de manière adéquate ce qui n’a jamais été le cas.




    0



    0
    anonyme
    9 avril 2017 - 5 h 46 min

    Les grands lâches dans cette
    Les grands lâches dans cette affaire de manipulation, ce sont les médias occidentaux et en particulier les Français.
    La manipulation est relier dans l’ensemble de la presse en accusant le pouvoir syriens d’attaque chimique..
    Vous êtes que des chiens des américains …………..
    Quelle démocratie…..de mon c..et vous assez donner des leçons au monde. Vous êtes des criminels……manipulateur.




    0



    0
    Anonymous
    9 avril 2017 - 5 h 40 min

    Les americains bombardent
    Les americains bombardent agressent,manifestent,travaillent,votent obama trump chantent dansent, que font les arabes?




    0



    0
      Chi raz
      9 avril 2017 - 11 h 31 min

      Rien comme d habitude !!! Ils
      Rien comme d habitude !!! Ils sont tous à la merci des sionistes. Avez vous déjà vu ou entendu un dirigeant arabe intervenir en faveur des palestiniens des opprimés musulmans, dans ce monde !!! Jamais cela est très inquiétant et très décevant. C est la raison pour laquelle qu aujourd’hui tout le monde nous détestent car ils n y a pas de vrai dirigeant arabe nous ne sommes plus crédibles.,,Honte à ces dirigeants ou plutôt ces marionnettes. Le peuple américain a bien compris qu ils sont en danger et le font savoir. Quand on voit sellal accueillir cazeneuve en Algérie »‘pour un partenariat d exception  » vraiment on touche le fond » pacser avec le diable » C est bien la preuve que les arabes sont incapables de gérer leurs affaires et préfèrent demander de l aide aux ennemis de l islam,




      0



      0
    Lion
    9 avril 2017 - 0 h 49 min

    La CIA est très forte pour
    La CIA est très forte pour les scénarios. Quand ils n’ont pas pu écarter Assad, Obama a parlé d’une ligne rouge. Même pas une semaine une attaque chimique. Assad gagne du terrain Trump ne parle plus de son départ. Le lendemain attaque chimique. Avec quelle vitesse Assad a été accusé. Tous les médias sont entre leurs mains.Trump pour redorer son blason n’a pas hesite a risquer un conflit.Citez un seul pays qui soit sorti indemne de l’intervention des occidentaux.




    0



    0
    Kenza
    8 avril 2017 - 21 h 58 min

    Alors que tous les médias
    Alors que tous les médias sionistes l’attaquaient, maintenant qu’il a rassuré Israël en agressant la Syrie, ils les a tous dans sa poche. Idem en France avec leurs médias sionistes……IL EST TRÈS IMPORTANT DE RASSURER LE GRAND ISRAËL: Il est fort possible qu’elle ait sa 3ième guerre mondiale tant désirée!




    0



    0
    Les sions !!
    8 avril 2017 - 20 h 47 min

    Arreter de croire que c’est
    Arreter de croire que c’est Obama ou trumps qui décident des frappes, car ce sont des marionettes !!!
    Trumps ne controle rien !!!




    0



    0
    Makhlouf
    8 avril 2017 - 20 h 37 min

    ليس ترامب من يحكم أمريكا فما
    ليس ترامب من يحكم أمريكا فما هو إلا قواد…أفهموا بعد تمكن الجيش السوري بمساندة تكتيكية و اللوجيستية روسية و ميدانية إيرانية من تدمير ثلاثة أخماس الداعش و إسترجاع السيطرة على مناطق كانت داعشية منذ زمن تتدخل أمريكا و تضرب الجيش السوري و الروسي لتوقيف تقدمهما في مرحلة تطهير سوريا من الداعش…فل تتوقف السينما هزلية للأمريكان و من يستغلهم في التضليل و التلاعب الواضحان بعلاقتهم المفضوحة مع الداعش




    0



    0
    karimdz
    8 avril 2017 - 20 h 19 min

    L amérique depuis sa création
    L amérique depuis sa création a toujours été un pays va t en guerre, ce pays a tué beaucoup plus qu hitler et staline réunis. Cet état qui ne reconnait pas le plus grand génocide du monde, celui de dizaines de millions d indiens, ce pays qui soumet le monde à la loi la jungle, celle du plus fort, pour mieux piller les plus faibles sans considération pour les peuples.

    Tous les présidents américains se suivent et se ressemblent, obama n était pas mieux que trump, et le peuple américain doit se réveiller et refuser le dictat du lobby sioniste qui instrumentalise cette grande puissance à des fins criminelles.




    0



    0
    HANNIBAL
    8 avril 2017 - 18 h 59 min

    Il est difficile de changer
    Il est difficile de changer du jour au lendemain pour Donald qui Ies a plus que Trumpé
    un personnage qui sa place est a Hollywood ou dans un stand de kermesse ya peut etre la foire
    ça doit pas tourner rond au bureau ovale !!!




    0



    0
    fari
    8 avril 2017 - 18 h 38 min

    Sauf les pays dit arabe
    Sauf les pays dit arabe




    0



    0
    Youcef Benzatat
    8 avril 2017 - 18 h 33 min

    Cela s’appelle faire d’une
    Cela s’appelle faire d’une pierre deux coups ! Agiter et exacerber les opposants à la guerre contre la Syrie et satisfaire les va en guerre qui sont les plus nombreux dans l’opinion américaine, contrairement au ceux qui sont contre et qui sont insignifiants en nombre après l’incident du gaz toxique et le matraquage médiatique qui s’en est suivi.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.