Campagne électorale : quand les islamistes algériens singent leurs mentors turcs

Une méthode inspirée de l'AKP d'Erdogan. D. R.

Présents en force aux élections législatives du 4 mai prochain, les partis islamistes semblent avoir mobilisé de gros moyens pour essayer de séduire l’électorat. En voulant innover et se distinguer par rapport à leurs concurrents, les candidats des différentes listes des deux principales alliances, conduites respectivement par le MSP et le FJD d’Abdallah Djaballah, utilisent des fourgons flambant neufs sur lesquels sont collées des affiches portant des slogans et les portraits des principales «têtes de listes», et allant de quartier en quartier. Une méthode inspirée de la campagne qui bat son plein actuellement en Turquie pour le référendum constitutionnel du 16 avril prochain.

Les militants du puissant AKP sillonnent sans arrêt depuis plus de dix jours toutes les villes et bourgades de ce vaste pays, avec des minibus blancs émettant des chants partisans, et arborant d’immenses portraits de Recep Tayyip Erdogan ou ceux du sulfureux Premier ministre, Bonali Yildirim, frappés d’un agressif «Evet» (Oui). Une méthode qui a, par ailleurs, prouvé son efficacité, puisqu’elle permet aux militants de toucher un maximum d’agglomérations, sans être obligés d’organiser partout des prises de paroles ou des meetings qui grèvent lourdement la caisse du parti. Si bien que l’omniprésence de ces véhicules de campagne a fini par faire de l’ombre à l’autre campagne, celle des partis opposés à la réforme constitutionnelle que proposent le président Erdogn et celle des boycotteurs, et même à les intimider.

La similitude frappante des moyens utilisés par les partisans des deux pays montre que les islamistes algériens copient leurs «confrères» turcs jusque dans la disposition des slogans et des portraits sur les véhicules mobilisés pour la cause. Une duplication qui montre à quel point ils sont obnubilés par le modèle islamiste initié par l’autocrate d’Ankara, auquel ils vouent une allégeance sans faille.

Reste à savoir, pour le cas des islamistes algériens, si cette innovation ne contrevient pas aux textes qui régissent la campagne électorale dans notre pays. Parce qu’on sait déjà que les lieux autorisés à abriter des activités inhérentes à la campagne électorale et, plus généralement, à l’action politique sont assez restreints, quand ils ne sont pas soumis à une réglementation drastique.

D’Istanbul, R. Mahmoudi

Comment (29)

    Le bossu
    12 avril 2017 - 16 h 57 min

    La peste et le cholera sont
    La peste et le cholera sont denigres par le typhus!!




    0



    0
    Ayweel
    12 avril 2017 - 1 h 41 min

    J’aimerais dire une chose
    J’aimerais dire une chose seule un chose et pas d’autres choses, 《 je suis sûr que dieu est en colère contre ces charlatans qui au nom de l’islam il veulent le ramener à l’échelle de l’être humain en lui créant des partis en son nom et en s’autoproclamant président ou plutôt délégué du bon dieu pour le représenter sur cette terre, et si ces partis perdent l’élection donc dieu à échoué dans sa politique……..》….
    Rouuuuuuuuuh agassabi Rouuuuuuuuuh




    0



    0
    une enquete!
    11 avril 2017 - 21 h 34 min

    il y a bien une autorité de
    il y a bien une autorité de contrôle alors qu’elle contrôle d’où viennent les fonds pour ces fourgons ? est-ce qu’ils distribuent des choses pendant leurs tournées ????




    0



    0
    kenza
    11 avril 2017 - 19 h 22 min

    Les fourgons c’est pratique
    Les fourgons c’est pratique pour transporter des chkaras…..




    0



    0
    Tinhinane
    11 avril 2017 - 19 h 03 min

    Ces opportunistes qui se

    Ces opportunistes qui se disent islamistes ont vendu le pays pour un weekend gratuit à Istanbul ou à Dubaï. Ce sont des Chakaristes-religieux. Ce sont des trabendistes religieux. Ils font du business avec leur barbe satanique. Ils ont vendu leur âme au satan Erdogan et aux wahhabo-Chayatines




    0



    0
    Dyhia
    11 avril 2017 - 19 h 00 min

    Qui finance leur campagne

    Qui finance leur campagne obscurantiste ? Bien évident, C,est le chef Erdogan, Qatar et les wahhabo-sataniques.
    Qu’attend l’Algérie pour effacer ces parties sataniques. Ils sont la cause du blocage de notre société.




    0



    0
      youss
      12 avril 2017 - 13 h 57 min

      La cause du blocage de notre
      La cause du blocage de notre société est la corruption ! Que les pouvoirs publics y mettent un terme et tout rentrera dans l’ordre et les wahabo-satanistes disparaîtrons d’eux-même . Mais ceci dit, un serpent peut-il se mordre la queue ?…




      0



      0
    Kahina
    11 avril 2017 - 18 h 51 min

    Nous n’avons pas des

    Nous n’avons pas des islamistes Algériens. Nous avons des islamistes turcs et des wahhabo-terroristes. Ces barbus pseudo-Algériens n’ont pas de repère en Algérie.

    Ces islamistes sont le tissu de la trahison envers l’Algérie. Ils vendront l’Algérie en 60 minutes, s’ils auront le pouvoir. Il faut les garder sous le microscope.




    0



    0
    anti daesh
    11 avril 2017 - 18 h 36 min

    COMMENT ONT ILS PU AVOIR CES
    COMMENT ONT ILS PU AVOIR CES FOURGONS AVEC QUEL ARGENT ? JE DEMANDE A L’ETAT DE METTRE SON NEZ LA DEDANS CE N’EST PAS NORMAL QUE TOUS LES CANDIDATS N’AIENT PAS LES MÊMES MOYENS C’EST BIAISE! ALGÉRIENNES ALGÉRIENS VOTEZ TOUT SAUF 26!!!




    0



    0
    anonyme
    11 avril 2017 - 18 h 26 min

    y’aurait pas un sponsor là
    y’aurait pas un sponsor là derrière ? je pense à un certain boorooroo dima plus et qui possède aussi une identité graphique en rouge et blanc ? le qafar n’est donc pas loin!




    0



    0
    SIMPLE CITOYEN
    11 avril 2017 - 15 h 30 min

    AP…. dommage que vous ayez
    … j’attirais l’attention de « qui de droit » sur l’évolution de nos « califs » » MSP et ses sous-structures de destruction massive, soumis à l’Arabie Yahoudite , aux khanazirs du Golfe et au nouveau soltane d’Istanbul qui veut reconstruire son empire avec la « main de l’intérieur ».
    En résumé je voulais attirer l’attention de nos amis lecteurs d’AP, que pour le moment, cette » main de l’étranger » du Golfe offre à ces traitres à la nation algérienne de Bus et les fonds nécessaires à leur campagne éléctorale sans la moindre honte ni la moindre crainte. Mais ATTENTION après les BUS viendront les Pick Up 4X4 suréquipés come en Lybie, Syrie et Irak.




    0



    0
    Rien-ne-va-plus
    11 avril 2017 - 14 h 56 min

    La nuit de noce entre les
    La nuit de noce entre les heureux élus n’est-elle pas déjà consommée en catimini devant témoins avant même cette date fatidique du 4 mai 2017. Le mot d’ordre de ces législatives n’est-il pas tambour battant « Allez voter » tout court ! Sans que personne n’ose parler de l’essentiel : le RESPECT du choix libre de l’électeur dans ces législatives !? Donc le plus important est de voter. Et comme disait un ancien chef de parti : « Pour le reste on s’en occupe !!? » N’est-ce pas difficile dans ce cas pour un honnête citoyen en son âme et conscience, de pouvoir séparer le bon grain de l’ivraie dans une même liste où tous les candidats bons et mauvais sont ensembles ?




    0



    0
    Antisioniste
    11 avril 2017 - 13 h 18 min

    Salamou 3alikoum, selon mon
    Salamou 3alikoum, selon mon opinion il n’y a aucun copier collé dans leur procédé car nos islamistes
    à l’instar de leur frères turc, ou autre, sont sortie du même moule,ont bu le même élixir,
    et suivent une feuille de route établie dans un ailleurs aussi connu qu’opaque,
    pour certains, mais dieu merci j’ai la naïveté de croire que le peuple algérien ne mangera pas de leur fabuleux
    pain, incha Allah !




    0



    0
    Anonymous
    11 avril 2017 - 13 h 15 min

    LA PESTE OU LE CHOLÉRA

    LA PESTE OU LE CHOLÉRA
    Le seul choix offert aux algeriens




    0



    0
    Anonymous
    11 avril 2017 - 11 h 40 min

    EL HARBA WAYNN. égorgé par
    EL HARBA WAYNN. égorgé par les intégristes;ou souffrir avec les moustachus; c’est le destin du peuple algérien;existe-il une autre voix;fort possible mais ce peuple a été terrorisé pendant plus d’un demi siècle;difficile a reprendre confiance et affronté le mal d’ou il venait;et pourtant par le passer ce peuple est connus pour ne pas céder a l’injustice et le mépris;déja pour commencé ne pas écouter leurs discours de propagande et manipulation;ne pas obéir aux corrompus et ne pas aller voter;faire comme en ukraine;roumanie et récemment en guane française;continue a dérivé dans les profondeurs avec quarante millions de vie humaines;n’est pas du caractère des algériens;réveillez vous bientot vous n’auriez plus rien a manger




    0



    0
    USMS
    11 avril 2017 - 10 h 53 min

    Cela prouve qu’ils ont une
    Cela prouve qu’ils ont une « très » forte personnalité. Celle de ceux qui voteront pour eux sera énorme. Pôvre ANGERIE.




    0



    0
    Anonymous
    11 avril 2017 - 9 h 16 min

    Les islamistes proches des
    Les islamistes proches des frères musulmans comme Erdogan risquent de rafler la mise,j etais à Istanbul pour les premières législatives du parti d Erdogan et je ne vous raconte pas le vacarme que faisaient ses militants avec les hauts parleurs sur l es voitures,ça m avait choqué et finalement, il a eu la majorité.
    Le marketing politique ça existe et ils l utilisent autant qu ils peuvent….




    0



    0
      anaALGERIEN
      11 avril 2017 - 15 h 26 min

      un peu de marketing peut-étre
      un peu de marketing peut-étre ? mais…beaucoup , que dis-je une immensité de fraude




      0



      0
    sublisoft99
    11 avril 2017 - 9 h 04 min

    oui , oui ! absolument bonne
    oui , oui ! absolument bonne analyse…la chaire de poule au corp quand tu vois ses scénes pareille dans une Campagne électorale du MSP..et la main de FATIMA…sur l’affiche de louiza…des politiciens sectaires..un térorisme sous une autre forme….je demande domage et intéret pour harcèlement psychologique au PT+ MSP+FJD




    0



    0
    Anonymous
    11 avril 2017 - 7 h 46 min

    LES FOURGONS qatariens font
    LES FOURGONS qatariens font du bon boulot .. Comme Nosra en Syrie ..




    0



    0
    SIMPLE CITOYEN
    11 avril 2017 - 7 h 32 min

    Nos « barbbbbus » sont toujours
    Nos « barbbbbus » sont toujours soumis a un mentor. Si ce n’est pas l’Arabie yahoudite , ceux sont les « dépravés », les khanazirs du golfe et maintenant le « malik » d’Istanbul. Quel atroce complexe d’infériorité! Quelle indignité!
    Il n’y a rien d’Algérien en eux. A les voir avec leur kamis, graisseux et bedonnant ça donne envie de vomir.
    Mais le sytéme en place les encourage comme des clowns dans la grande zerda algérienne…. ! tous pourris!
    A quand une révolution authentiquement nationale, patriotique, progressiste véritable qui honnorera nos martyres, nos combattants et répondra aux attentes légitimes de notre jeunesse en perdition!




    0



    0
    Anonyme 117
    11 avril 2017 - 7 h 09 min

    Je croyais que les islamistes
    Je croyais que les islamistes Algeriens avait les frères musulmans comme mentors.




    0



    0
      manix
      11 avril 2017 - 8 h 55 min

      les islamiste ont Dieu et le
      les islamiste ont Dieu et le Prophète Mohamed(SHLM)° ce que vous dites sont des idees et paroles des hâtées et communiste




      0



      0
        Abdullah al Yathribi
        11 avril 2017 - 10 h 20 min

        @_Manix: Si, comme vous dites
        @_Manix: Si, comme vous dites: « les islamiste ont Dieu et le Prophète Mohamed… », je ne vois pas pourquoi ils investissent alors tant d’argent, de temps, de salive, etc. en faisant la compagne électorale! S’ils « [les islamistes] ont Dieu et le Prophète Mohamed… », ils doivent être sûrs de gagner ces élections, puisque ces derniers [Dieu et le Prophète Mohamed] sont capables de miracles! Mais je vois que ce n’est pas le cas, que vous voulez nous faire admettre Monsieur Manix, ici, sauf si les islamistes ont perdu leurs foi en « Dieu et le Prophète Mohamed ». Mais même si ces islamistes dont vous parlez, Monsieur Manix, « … ont Dieu et le Prophète Mohamed… », sachez Monsieur, que « Dieu et le Prophète Mohamed… » appartient à tout les Algériens et par extension à tout le monde, et ne sont aucunement la propriété des « islamistes », sauf s’ils les [Dieu et le Prophète Mohamed] utilisent pour accéder au pouvoir et ramasser de l’argent, …




        0



        0
        GHOUR
        11 avril 2017 - 10 h 23 min

        @ manix : Les islamistes
        @ manix : Les islamistes algériens et autres on les connaît ce sont des mercenaires wahabistes et ont le Dollar comme dieu et Netanyanhou comme le prophète de leurs Rois arabes du Golfe et de leur Sultan Erdogan ..




        0



        0
        Kenza
        11 avril 2017 - 19 h 07 min

        Dans ce cas là, ils n’ont pas
        Dans ce cas là, ils n’ont pas besoin de fourgons pour nous….fourguer leurs balivernes!




        0



        0
    juste de passage
    11 avril 2017 - 6 h 06 min

    Menacés de disparition, tous
    Menacés de disparition, tous les moyens et stratèges sont bons pour se maintenir en place. Il est difficile de sevrer un teteur surtout que la vache est encore bien grasse et fait des graces contrairement aux déclarations




    0



    0
      manix
      11 avril 2017 - 9 h 17 min

      Les Musulmans sont jamais en
      Les Musulmans sont jamais en disparition ces vos idées de fasciste qui son on disparition vous avez une rancœur de Goumis des francais




      0



      0
        didou
        11 avril 2017 - 13 h 49 min

        @ MANIX : Va chez tes
        @ MANIX : Va chez tes maitres au Qatar .. en Algérie vous n’avez aucune chance et vos discours sur les musulmans et les goumis de la France on connaît la chanson .. la France vient de vendre pour 4 milliards d’armement à ton ays ( L’Arabie saoudite ) pour le Yémen .. va chez NETANYAHOO SI LE QAAR TE FOUT A LA PORTE




        0



        0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.