Allégations mensongères marocaines contre l’Algérie : l’ambassadeur du Maroc convoqué

Aux accusations mensongères marocaines, Alger répond avec fermeté. New Press

«Suite aux graves accusations formulées par les autorités marocaines faisant porter à l’Algérie la responsabilité d’une prétendue tentative de ressortissants syriens qui auraient essayé d’entrer illégalement en territoire marocain à partir du territoire algérien, l’ambassadeur du royaume du Maroc a été reçu ce jour, 23 avril 2017, au ministère des Affaires étrangères où il lui a été signifié un rejet catégorique desdites allégations mensongères, et auquel il a été démontré le caractère totalement infondé de telles accusations qui ne visent qu’à nuire à l’Algérie à laquelle sont grossièrement imputées des pratiques étrangères à son éthique et à ses traditions d’hospitalité bien établies», indique un communiqué du ministère des Affaires étrangères. «L’attention de la partie marocaine a été attirée sur le fait que les autorités algériennes compétentes ont constaté à Béni-Ounif (Béchar), le 19 avril 2017, à 3 heures 55, une tentative d’expulsion vers le territoire algérien, en provenance du territoire marocain, de 13 personnes, dont des femmes et des enfants. En outre, au cours de la même journée,  à 17 heures 30, il a été constaté, à ce même poste frontalier, l’acheminement par un convoi officiel d’autorités marocaines de 39 autres personnes, dont des femmes et des enfants, en vue de les introduire illégalement en territoire algérien», s’indigne le ministère des Affaires étrangères.

«A ces actions unilatérales concernant des citoyens vraisemblablement de nationalité syrienne s’ajoutent, de manière récurrente, des faits illégaux similaires affectant des ressortissants de pays subsahariens qui font fréquemment l’objet de transferts illégaux vers le territoire algérien», dénonce encore le département de Ramtane Lamamra, en précisant que «l’Algérie qui s’est toujours abstenue, par esprit de responsabilité, de donner une portée politique et une couverture médiatique à des actes prémédités et répétitifs de cette nature de la part du Maroc, regrette profondément cette propension des autorités marocaines à surabondamment exploiter des drames humains à des fins de propagande hostile».

«Il importe à cet égard de rappeler que l’Algérie n’a jamais failli à son devoir de solidarité fraternelle vis-à-vis de ressortissants syriens dont pas moins de quarante mille bénéficient d’un dispositif leur assurant des facilités en matière de séjour, de scolarisation, d’accès aux soins médicaux et au logement ainsi que l’exercice d’activités commerciales. Ce même esprit de solidarité imprègne la qualité de l’accueil et des conditions de séjour que l’Algérie réserve aux ressortissants originaires de pays frères de son voisinage géographique et d’autres pays du continent africain», souligne encore le communiqué.

«De toute évidence, ces exercices de dénonciation outrancière et outrageante de l’Algérie auxquels se sont livrés deux départements ministériels marocains ainsi que d’autres déclarations d’autorités officielles distillant des accusations fantaisistes tendant à mettre en doute des positions algériennes universellement saluées et soutenues, s’ajoutant à des campagnes médiatiques effrénées dirigées contre l’Algérie et ses hauts responsables, relèvent d’une stratégie de la tension qui se situe aux antipodes des exigences du bon voisinage entre les deux pays. Ces fuites en avant ne sauraient exempter le royaume du Maroc de ses responsabilités dans les impasses que vit l’ensemble maghrébin au regard des peuples de la région comme au regard de l’Histoire», regrette enfin le ministère des Affaires étrangères.

Karim B.

Comment (51)

    Anonymous
    25 avril 2017 - 15 h 10 min

    Alors les makhnesiens arrêter
    Alors les makhnesiens arrêter de mentir et foutez la paix aux algériens.occupez vous de votre drogues c’est mieux ça vous aide a vous agenouillé et a embrassé les sales mains de vos chefs




    0



    0
    kayad
    25 avril 2017 - 7 h 14 min

    la meilleure façon pour
    la meilleure façon pour répondre a ses accusations répéter , est de procéder a la rupture officielle des relations diplomatique , et de construire un mur comme il a été propose par un frère algérien bien sure finance par le peuple algérien et cella pour éviter la sortie des produits subventionnés par l’Algérie et toper la rentrée de la drogue qui fait sourire la majorité de la population marocaine




    0



    0
    Anonyme
    24 avril 2017 - 21 h 12 min

    Il faut employés la
    Il faut employés la RÉCIPROCITÉE . Des représailles de toutes sortes àqui mets le Maroc en grande difficultés financières politique et militaires.
    Il faut employés la FORCE la DURETÉS .Faute de quoi JAMAIS JAMAIS ils ne cesseront.
    Si guerre in jour il y a avec le Maroc il nous faudra mettre le Maroc à PLAT comme le font les yankees les sionistes et les bédouins au Yémenites et en Syriens en Irakiens et ailleurs.




    0



    0
    offf
    24 avril 2017 - 19 h 19 min

    Les titres des quotidiens
    Les titres des quotidiens marocains suite à la réaction algérienne nous renseignent sur la stratégie sous nombrils habituelle de ces cafards de l’ouest : ils mettent en exergue la réaction algérienne. Pourquoi ? Pour encore une fois interposer notre pays dans ce conflit entre sahariens occidentaux et marocains alors que notre pays, notre diplomatie, l’UA et ce semblant d’ONU ne cessent juridiquement parlant de remettre les choses dans leur contexte. Un dilemme entre le Maroc et la RASD sous l’égide des Nations Unis. Point barre. Le reste n’est qu’eau apportée au moulin du Makhzen. Je regrette parfois le silence opportun légendaire de notre pays.




    0



    0
    DZ_HORR
    24 avril 2017 - 15 h 04 min

    @ AP, vous trop gentil et
    @ AP, vous trop gentil et trop poli. Il faut bien choisir les mots, vous dites : l’ambassadeur du royaume du Maroc a été reçu ce jour, 23 avril 2017,
    Il fallait dire: l’ambassadeur du royaume du Maroc a été CONVOQUE ce jour, 23 avril 2017,




    0



    0
    otto
    24 avril 2017 - 14 h 31 min

    Mimi sex dans sa panique
    Mimi sex dans sa panique habituelle, s’en prend à l’Algérie dès que les indicateurs de son économie du haschich virent au rouge.
    Un réflexe pavlovien que hassassin 2 et avant lui moh le 5 avaient pratiqué.
    Rien d’anormal dans l’anormale monarchie du cannabis. Les cacas nerveux d’adam’s family sont devenues la constante débile d’un régime tout aussi débile.
    What else, comme qui dirait l’autre…un pet dans l’océan.




    0



    0
    lhadi
    24 avril 2017 - 13 h 18 min

    La voix de l’Algérie n’est
    La voix de l’Algérie n’est pas porteuse. Elle est même inaudible. Elle sera entendue lorsque nous aurons un Président de la république en excellente forme physique et morale, un Etat puissant, fort visionnaire, une république qui pense à long terme et s’appuie sur sa détermination politique et le prestige de ses valeurs pour s’imposer en acteur et non pas en sujet des changements du monde. C’est à nous de choisir. Ou bien nous aurons la volonté de désensabler l’Algérie pour la mettre à la taille des géants qui feront le siècle, ou bien elle restera les vestiges d’un passé glorieux lentement rongé par le temps.Fraternellement lhadi ([email protected])




    0



    0
      Nasser
      24 avril 2017 - 13 h 45 min

      contrairement à vous je pense
      contrairement à vous je pense que la diplomatie Algérienne est posée et réfléchie, et qu’ a forces d’ attaques infondées il finira pas ne plus être crédibles, chaque chosesen son temps…….




      0



      0
        anonyme
        24 avril 2017 - 17 h 48 min

        Posée et réfléchie au point
        Posée et réfléchie au point de na pas répondre même au viol de notre consulat pour ne pas mécontenter le Maroc.




        0



        0
          Y.Behidj
          1 juin 2017 - 18 h 12 min

          Là il fallait carrément leur
          Là il fallait carrément leur rentrer dedans.,et jusqu’à ce jour je n’arrive pas a expliquer la passivité de nos autorités face au viol de notre drapeau. C’est parce que nous ne réagissons pas que la monarchie dépravée et immorale ,puise son « courage  » de continuer a nous agresser .




          0



          0
      Omarleaks
      24 avril 2017 - 18 h 14 min

      homo6 et son makhnez qui par
      homo6 et son makhnez qui par leur provocations et propagandes abjectes, cherchent coute que coute un conflit armé qui donnerait l’occasion inespéré aux mokolos de crier au loup dans la bergerie et rameuter tous ses soutiens et protecteurs (France, israel, les bédouins monarchies du golf dont l’arabie tayhoudite et autres lobbies wahabo-sioniste) pour former une coalition anti Algérie comme ca se passe en syrie, en libye et ailleurs;;;;;;;
      toutes ces manœuvres mesquines du marokistan sont de nature a mettre l’Algérie dans les bancs des accusés et étouffer une fois pour toute l’autodétermination du sahara occidental.




      0



      0
    Damas
    24 avril 2017 - 11 h 18 min

    Les marocains reçoivent des
    Les marocains reçoivent des aides financières de la part de leurs maîtres et bienfaiteurs français, saoudiens et qataris afin d’ accueillir les migrants syriens et africains, et en même temps ils critiquent l’Algérie qui accueille, avec ses propres deniers, 10 fois plus de migrants syriens que le Maroc. Les marocains seront toujours minables et petites face à siyadhoum les algériens. La vérité et la dignité n’ont aucune valeur pour les vils marocains.




    0



    0
    Anonymous
    24 avril 2017 - 11 h 02 min

    Refus total du Grand Maghreb
    Refus total du Grand Maghreb machin chose. Ce pays doit sortir de notre champ de vision.




    0



    0
    jughurta
    24 avril 2017 - 8 h 28 min

    Mr Lamamra lui c’ est un
    Mr Lamamra lui c’ est un bonhomme un vrai WALLAH, je me reconné dans son NIF, vrai radjel, vrai djazaïri.




    0



    0
      Mohamed
      24 avril 2017 - 15 h 30 min

      Il a ete ecarte par le clan
      Il a ete ecarte par le clan boutef




      0



      0
    Tilili
    24 avril 2017 - 8 h 14 min

    Je trouve la réaction
    Je trouve la réaction algérienne bien molle, moi : «l’Algérie qui s’est toujours abstenue, par esprit de responsabilité, de donner une portée politique et une couverture médiatique à des actes prémédités et répétitifs de cette nature de la part du Maroc « .
    Et bien non, il ne faut pas faire le mort, il faut répondre preuves à l’appui car les calomnies destinées à noircir l’image de l’Algérie ont tout le temps de faire le tour du monde en 24 heures et notamment de l’Afrique avant que l’Algérie vienne opposer trop tard ses démentis. Or justement l’Afrique et ses débouchés sont convoités par le Maroc, qui essaie de se faire bien voir de la CEDEAO dont elle veut faire partie pour écouler sa marchandise et apparemment ça passe par la mise à mort de l’Algérie.
    Je lis dans ce communiqué : » L’Algérie regrette »… Je vois que l’Algérie minimise les responsabilités du Makhzen en imputant les calomnies à seulement « deux départements ministériels marocains « . Ben, si ça ne peut pas être pris pour une preuve de faiblesse …Depuis la chute du prix du pétrole le Maroc se croit autorisé à nous mordre comme un roquet sur une bête blessée. Depuis quand acceptons nous d’être des victimes?




    0



    0
    Macron
    23 avril 2017 - 22 h 13 min

    Qui dit Maroc, dit MENSONGE,
    Qui dit Maroc, dit MENSONGE, FALSIFICATION, USURPATION et DÉLIRES. A quoi faut-il s’attendre de ces gens élevés dans la soumission et la drogue?? A chaque fois que les crevards marocains ouvrent leurs gueules pour parler de l’Algérie, leurs paroles ne sont que délires, fumisteries et folies. par conséquent, tout ce que les frustrés marrokis déblatèrent sur l’Algérie mérite juste une bon coup de chasse d’eau!!!




    0



    0
      Tilili
      24 avril 2017 - 9 h 18 min

      On ne peut pas se contenter
      On ne peut pas se contenter de tirer la chasse : allez voir les sites anglophones européens, arabes, africains, asiatiques et les sites hispanophones : tous reprennent sans discernement les thèses marocaines en se basant sur les agences de presse internationales. Même les sites algériens crient haro sur le baudet sans même chercher à savoir du côté des autorités algériennes, ce qui est le b. a. ba du journalisme. Et quand tombe le démenti algérien, c’est trop tard; le mal est fait et les sites en question le plus souvent ne reprennent pas le démenti algérien. Comme toujours en matière de calomnie ne croient que ceux qui veulent croire. On voit que dans leur travail de sape les marocains, de plus en plus virulents, sont conseillés par les sionistes qui les gouvernent. Quand on pense à l’immense prestige des Algériens martyrisés pendant la Décennie Noire, ce n’est pas si loin, mais ça c’était avant.




      0



      0
    Le Direct .
    23 avril 2017 - 21 h 36 min

    Je pense que ce Faible
    Je pense que ce Faible roitelet , ce serviteur du sionisme et tous ces collabos sionistes viennent de nous donner la chance de la vie de boucler toutes nos frontières et rapatriés tous , je dit bien tous( nos représentants diplomatiques ) au sens large du mot et bâtir un mur tout le long de cette frontière maudite qui nous sépare avec ce DIABLE faible roitelet qui obéit aux doigt et à l’œil à ces maitres chanteurs mécréants pour nuire à notre image exemplaire en matière de solidarité qui dérange beaucoup d’ennemi comme ce faible roitelet et ces maitres sionistes .Que tout Le Peuple Algérien donne un billet de 1000 Dinars pour construire ce mur qui mettra fin aux agissements sauvages de la part de ce VOYOU nommé ( m6 ) .




    0



    0
      anti-khafafich
      23 avril 2017 - 22 h 13 min

      j’aimerai bien qu’on récupère
      j’aimerai bien qu’on récupère oujda avant, mais si on devra le faire tant pis




      0



      0
      salim
      23 avril 2017 - 22 h 34 min

      oui bonne idée, surtout que
      oui bonne idée, surtout que le gouvernemnt parle d’une surproduction de ciment de bientôt d’acier donc le mur sera très vite construit et relancera l’économie avec des milliers d’emplois de coffreurs




      0



      0
      séhab
      24 avril 2017 - 13 h 23 min

      @ Le Direct . (non vérifié)
      @ Le Direct . (non vérifié)

      23 Apr 2017 – 22:36>>>>>>

      très bien c’est une bonne idée moi j’ai pas de dinar habitant en France

      je suis prêt à participer avec 1000€ j’espère que mes compatriotes en France vont
      me suivre à nous la construction de ce mur marre de la drogue qui tue nous jeunes!!!

      vive l’Algérie et les algériens fiers de leurs pays
      CORDIALEMENT (séhab)




      0



      0
    Lyes2993
    23 avril 2017 - 21 h 28 min

    Les marocains ont tellement l
    Les marocains ont tellement l habitude de jouer sur le sort des migrants avec l Union européenne qu ils pensent en jouer aussi avec l Algérie mais c est peine perdue … les frontières terrestres sont officielles fermées et se garde d autant plus le droit de rejeter voire de tirer sur quiconque les franchies ! Ceci etant dit, le Maroc et les marocains devraient avoir honte de leur comportement vis à vis de ces pauvres migrants … après s être adonnés à persécuter nos frères africains voilà qu ils persécutent aussi les migrants syriens après leur participation avec les. Saoudiens pour tuer du « yéménite » ….




    0



    0
    Le Patriote
    23 avril 2017 - 21 h 16 min

    Bizarrement aucun site
    Bizarrement aucun site propagandiste du Régime du Makhnez n’a réagi à la fulgurante réaction de la diplomatie algérienne. Certainement qu’ils attendent les instructions de leurs roitelet M6.




    0



    0
    RAYES EL BAHR
    23 avril 2017 - 19 h 56 min

    MONSIEUR LE MINISTRE , FERMEZ

    MONSIEUR LE MINISTRE , FERMEZ NOTRE AMBASSADE ALGÉRIENNE DANS CE PAYS DE TOUTES

    LES LÂCHETÉS.

    Y EN MARRE DE LEURS ATTITUDES PUÉRILES , VOIR MÊME VOYOU ,

    C’EST UN ROGUE STATE , CE PAYS DU RIFIFI IPIPIP

    UN ALGÉRIEN FIER ET DIGNE,




    0



    0
    anonyme
    23 avril 2017 - 19 h 25 min

    L’ambassadeur du Maroc n’a
    L’ambassadeur du Maroc n’a pas été reçu par Lamamra par par Msahel pour ne pas donner un caractère officielle à cette convocation et lui donner plutôt un caractère amicale vu les bonnes relations de Msahel avec le Maroc, il faut cesser de tromper le peuple et dégager tout les Marocains naturalisés du MAE et d’autres ministères.




    0



    0
      Anonymous
      23 avril 2017 - 22 h 04 min

      Mr Mesahel est chargé des
      Mr Mesahel est chargé des affaires maghrébines, et n’a aucune sympathie pour le Mokhrib, c’est à lui qu’incombe de recadrer les fanfarons mokhrébiens. Mr Lamamra n’a pas à rencontrer le représentant du makhzen en Algérie, il ne va pas lui faire cet honneur. Je ne comprends même pas comment l’Algérie accueille un ambassadeur d’un pays ennemi, Il faut être cohérent avec nous mêmes et rompre toute relation avec l’entité narcotique makhzenienne.




      0



      0
        anonyme
        23 avril 2017 - 22 h 34 min

        Lamamra est le ministre
        Lamamra est le ministre affaires étrangères et le Maroc est un pays étranger donc c’était au ministre des affaires étrangère de recevoir l’ambassadeur de ce pays étranger à savoir le Maroc, en réalité Msahel qui n’a pas fait l’ENA mais simplement le CFA (centre de formation administratif)) d’Alger n’a pas sa place au MAE mais vu sa proximité avec Bouteflika il a été imposé pour ne pas provoquer de vagues avec le Maroc pour lequel il a beaucoup d’affinités..




        0



        0
    Anonymous
    23 avril 2017 - 19 h 24 min

    Cette pourriture de
    Cette pourriture de narcomonarchie nous inonde en plus de la drogue, de ses sujets qui rentrent en Algérie par centaines de milliers et ce illégalement, c’est une colonisation marocaine insidieuse programmée par la narcomonarchie et son mekhzène, étant donné cette situation est dangereuse et dramatique pour la stabilité de l’Algérie, comment voulez vous vous que cette narcomonarchie puisse traiter humainement les réfugiés syriens ou les subsahariens, alors qu’elle nous inonde de ses sujets qui représentent un dangers certains pour la stabilité de l’Algérie, une colonisation marocaine pernicieuse qui ne dit pas son nom, et cela le régime Bouteflika le sait mais ferme les yeux et parle encore de l’ensemble maghrébin au détriment de l’Algérie.




    0



    0
    Nobody Paris
    23 avril 2017 - 19 h 20 min

    AU LIEU DE S’OCCUPER DES
    AU LIEU DE S’OCCUPER DES SYRIENS LE MAKHZEN DEVRAIT PLUTOT S’OCCUPER DE SES NATIONAUX. +++++++++++++++ ADOLESCENTS MAROCAINS DANS PARIS , ENTRE DROGUE ET PROSTITUTION. Arrivée du Maroc d’enfants isolés et toxicomanes : un phénomène inédit à Paris (15 mars 2017) +++++++++
    < < Ces migrants le mineurs passés par l’Espagne refusent toute prise en charge et errent dans le quartier de Barbès. Ce soir-là, ils sont une quinzaine à arpenter ce petit bout de macadam, entre le square Alain-Bashung et la rue de la Goutte-d’Or, dans le 18e arrondissement de Paris. Le plus jeune n’a pas l’air d’avoir plus de 10 ans, le plus âgé, à peine 15. Bonnets ou casquettes vissés sur la tête, ils vont et viennent en petits groupes, passent d’un trottoir à l’autre, rebroussent chemin… Des allers-retours incessants, sans but, ponctués par un triste rituel : de temps à autre, ils plongent leur visage dans un sac en plastique et inspirent de la colle à pleins poumons.>>




    0



    0
    Bouzorane
    23 avril 2017 - 19 h 12 min

    Les 2 dernières lignes sont
    Les 2 dernières lignes sont complètement hors de propos, et gâchent tout le reste!…. La déclaration du MAE était bien calibrée…Elle répondait au coup par coup aux agressions marochiennes.. terminer la déclaration, en faisant allusion à un supposé lien commun avec les marochiens est en fait un signe de faiblesse…. dommage!




    0



    0
    Erracham
    23 avril 2017 - 19 h 09 min

    Comme un chien galeux qui n
    Comme un chien galeux qui n’arrête pas d’aboyer, le Maroc ne comprend que le kazoul pour se taire et se calmer. Une riposte vigoureuse de nos autorités s’imposait. Voilà qui est fait! Il faut aller plus loin: que la presse « officielle » dénonce les manipulations du Maroc. Ce sont eux qui expulsent vers l’Algérie des réfugiés et ce sont encore eux qui accusent l’Algérie de sévices à leur encontre. Une enquête s’avère nécessaire. Que la presse écrite et filmée présentent le témoignage de ces mêmes réfugiés et exposent la véritable bassesse de nos voisins. Que le monde découvre le vrai visage (hideux et faux) d’une monarchie aux abois! Arrêtons de les prendre avec des pincettes, il faut leur administrer une leçon dont ils se souviendront longtemps. Soldons nos comptes une fois pour toutes! La paix est à ce prix. Khlass etachouich!




    0



    0
    Mohamedz
    23 avril 2017 - 19 h 04 min

    Quid de la reconduction aux
    Quid de la reconduction aux frontières du Haschich des 450.000 clandestins marocains qui circulent en toute liberté à travers le territoire national et les risques narco -sécuritaires qu’ils font peser sur le pays du million et demi de Martyrs et sur sa population.




    0



    0
      anonyme
      23 avril 2017 - 19 h 44 min

      Hélas ces clandestins
      Hélas ces clandestins Marocains sont protégés contre toute expulsion par leurs compatriotes naturalisés biens placés dans les ministères les plus importants en Algérie même aux consulats et ambassades à l’étranger surtout en Europe..




      0



      0
    Moskosdz
    23 avril 2017 - 19 h 03 min

    Imaginons un seul instant que
    Imaginons un seul instant que c’est l’Algérie qui inonde le Maroc avec sa drogue,c’est l’Algérie qui complote avec Israël pour nuire à sa stabilité,et que c’est toujours l’Algérie qui soutient le terrorisme au Maroc,franchement le royaume de la drogue a de la chance d’avoir un pays voisin comme l’Algérie sans culture de trahison,sinon ce pays de traîtres et de toxicomanes serait décimé depuis fort longtemps.




    0



    0
    Anonymous
    23 avril 2017 - 18 h 53 min

    monsieur LAMAMRA avec tout le
    monsieur LAMAMRA avec tout le respect que je vous dois, j’attire votre attention qu’homo6, le makhnez et ses relais médiatique propagandiste ne comprendront jamais le langage du bon voisinage.
    avant toute chose il faudrait expulser tous les infiltrés, les rescapés et les 450000 clandestins misérables mokokos vers leur royaume du plus grand b………a ciel ouvert, par cette maniére ils comprendront peut étre le sens du « mauvais » voisinage qui nous le font coller injustement et éternellement..
    j’espére que mes vœux seront éxaucés;
    INCH’ALLAH les frontières resteront fermés jusqu’à la fin des temps




    0



    0
    BabElOuedAchouhadas
    23 avril 2017 - 18 h 50 min

    Implacable réplique de la
    Implacable réplique de la part de notre diplomatie. Merci à vous Mr Lamamra et à toute votre équipe patriotique.




    0



    0
    Passeur
    23 avril 2017 - 18 h 33 min

    Désoler mais c’est plutot des
    Désoler mais c’est plutot des PASSEURS MAROCAINS qui nous ramene les sans papier en Algérie !!!




    0



    0
    Sprinkler
    23 avril 2017 - 18 h 29 min

    A ceux de nos concitoyens qui
    A ceux de nos concitoyens qui appellent à la rupture des relations diplomatiques avec cette narco-monarchie toxique je dirai que ces relations sont réduites à leur plus simple expression et que les sautes d’humeur de Bouffi VI ne sont que la traduction vociférante d’une absence totale de liens avec ce royaume condamné par l’Histoire à vivre des subsides de ses protecteurs. La réaction prompte et cinglante du MAE algérien a répondu à toutes nos attentes, la convocation du narco-ambassadeur est une autre gifle à sa Majesté malotrue.




    0



    0
    Nobody Paris
    23 avril 2017 - 18 h 25 min

    L’ALGERIE PERD TROP SON
    L’ALGERIE PERD TROP SON ENERGIE ET SON TEMPS AVEC LA LIGUE ARABE, LE MOYEN-ORIENT, AINSI QU’AVEC LE MAROC ET LA TUNISIE. L’ALGERIE A UN POLITIQUE NEUTRE PAR RAPPORT A TOUT CES PAYS ATTARDES ET QUI SONT SOUS CONTROLE SIONISTE.
    IL NOUS FAUT RETABLIR LES VISAS ET VIRER LES NATIONAUX DE CES PAYS QUI TRAINENT CHEZ NOUS, CAR IL Y A DANGER. POUR LES SYRIENS MIEUX POUR EUX DE RENTRER EN SYRIE, IL FAUT QU’ILS PARTICIPENT A
    LA RECONSTRUCTION DE LEUR PAYS, IDEM POUR LES MALIENS ET LIBYENS DANS PEU DE TEMPS. VERROUILLER LA FRONTIERE OUEST EST PLUS QU’URGENT.




    0



    0
      DZ_HORR
      24 avril 2017 - 15 h 22 min

      En effet, l’Algerie n’a plus
      En effet, l’Algerie n’a plus rien en commun avec le ramassis de laches et de traitres qui forment la ligue arabe. La majorite des membres, surtout les attardes du golfe persique ( je dis bien PERSIQUE) se sont toujours mis en travers de la route de l’Algerie, meme quand nous avions essaye de resoudre le conflit entre l’Irak et le Koweit, la crise Libyenne, la crise Syrienne (ils voulaient expulser la Syrie de la ligue arabe, l »Algerie s’y etait opposee), la crise du Yemen, etc… En plus il supportent inconditionellement l’occupation du Sahara Occidental par michelin 6.
      C’est une ligue faite pour detruire ses propres membres (Libye, Syrie, Yemen), rappelez vous ce qu’un gros tonneau de graisse du qatar avait dit a Mr. Lakhdari que votre tour viendra. C’est une organisation qui est non seulement inutile mais elle est devenue de plus en plus nuisible.




      0



      0
    Alilapointe59
    23 avril 2017 - 18 h 20 min

    L’Algérie est trop grande et
    L’Algérie est trop grande et trop puissante pour le maroc, grâce à Dieu. Dieu n’aime pas les laches, et le maroc fait partie des pays laches et soumis. Je les toujours dit quand l’Algérie répond au maroc c’est pour lui faire mal et avec des preuves, vive l’Algérie, qu’ont ferme cette frontière à vie. C’est une bonne gifle pour ces tarba de marochiens, et les laches d’algerien qui pensent que l’Algérie est faible…




    0



    0
    H-B
    23 avril 2017 - 17 h 52 min

    Ceux qui se plaignaient de l
    Ceux qui se plaignaient de l’absence de réactions algériennes, en ont maintenant pour leur frais par ce recadrage de Lamamra au makhnez.




    0



    0
      Anonymous
      23 avril 2017 - 18 h 12 min

      C’est une réaction tardive et
      C’est une réaction tardive et très moelle comme d’habitude, le régime bouteflikien se met toujours dans une position défensive, il est temps de montrer les crocs à cette narcomonarchie abjecte vicieuse, il est temps de l’Algérie adopte une position offensive face au Maroc basta la position de victime, et de défensive depuis 1999, c’est ce qui explique la récurrence des attaques marocaines envers l’Algérie.




      0



      0
        H-B
        23 avril 2017 - 21 h 52 min

        Vos pensées frustrantes vous
        Vos pensées frustrantes vous font exceller dans ces contre-vérités. ces répliques au makhnez sont plus qu’honorables et s’inscrit dans le principe voulu par le président, que notre pays opte pour un une attitude de sagesse contre notre voisin de l’Ouest. Cela constitue un grand élément de maturité de la diplomatie algéienne, si vous aviez tant soit peu d’honnêteté intellectuelle, vous l’auriez vu sous cet angle là. Et comme je l’ai toujours dit, cette euphémisme de  » système, régime, pouvoir, clanisme, régionalisme », est trompeur et contre-véridique, c’est se montrer complètement zélé, c’est ne pas reconnaître l’Algérie comme république, état,nation, gouvernement, civilisation, société, c’est vouloir travestir le visage à des fins de ternissement du pays, de faire accroire qu’il s’agit d’un pays arriéré, tribal et cela participe à des manoeuvres de clonage, diabolisation, , matraquage, vilipendage, médisance.




        0



        0
    Achraf
    23 avril 2017 - 17 h 52 min

    Le Malhzen vendu doit etre
    Le Malhzen vendu doit etre éduqué une fois pour toute .
    Un pays corrompu qui n’ a aucune assise ni spoutien sauf celui de ses Maitres .
    La Grande Algérie doit lui donner une belle tannée .




    0



    0
    Elguerroumi
    23 avril 2017 - 17 h 49 min

    Ya plus rien à négocier juste
    Ya plus rien à négocier juste fermée la frontière hermitiquement et tout faire pour empêcher le trabendiste aux frontières…..




    0



    0
    anonyme
    23 avril 2017 - 17 h 47 min

    C’est trop…..

    C’est trop…..
    Je pense qu’il est temps de couper les relations diplomatique avec la monarchie Marocaine.




    0



    0
    anti-khafafich
    23 avril 2017 - 17 h 46 min

    vous ne comprendrez jamais on
    vous ne comprendrez jamais on dirait ! yaw se sont des rkhass, des traitres, des laches, des esclaves des sionistes, des sous-hommes, des moins que rien….le bon voisinage ne sert a rien avec eux ya din errab !!!! vous vous rabaissez en parlant de bon voisinage car ils vous prennent pour des peureux. Virez les sujets de PD6 au plus vite de notre pays ! combien de fois faut il le répéter MERDE ! vous ne faites qu’alimenter la haine en les laissant chez nous et soyez en sur que le peuple s’occupera de ces traitres sans vous et d’une maniere encore condamnable si vous ne le faites pas maintenant




    0



    0
    Mazouzi Ali
    23 avril 2017 - 17 h 36 min

    Ce narco-état pousse notre
    Ce narco-état pousse notre pays à la confrontation vu son état économique et sa « pseudo aura »… au bas des pâquerettes.
    Une bonne leçon serait un bon remède à ses élucubrations et gesticulations sans fin, comme le dit l’adage -« Adharbou Ya3raf Madharbou »




    0



    0
    Thidhet
    23 avril 2017 - 17 h 16 min

    J’espère que c’est pour lui
    J’espère que c’est pour lui signifier qu’il est désormais indesirable et qu’il est temps pour lui d’aller voir ailleurs si nous y sommes




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.