La fin de la droite et de la gauche : comment Sarkozy et Hollande ont tué la Ve République

François Hollande et Nicolas Sarkozy. D. R.

Depuis De Gaulle jusqu’à Chirac, en passant par François Hollande et Valérie Giscard d’Estaing, jamais la France, sixième puissance mondiale, n’a connu un tel chambardement de sa politique intérieure. Hormis la confirmation de la montée inexorable de l’extrême droite, incarnée par Marine Le Pen et son parti, le Front national, le déclin définitif de la gauche et de la droite classiques est désormais consommé. Le candidat des Républicains, François Fillon, n’aura pas réussi à remonter la pente, ramant à contre-courant depuis sa victoire à la primaire de la droite et la divulgation par Le Canard Enchaîné de malversations qu’il aurait commises durant de longues années. Face à lui, bien moins fortuné, Benoît Hamon, qui avait promis de répartir les richesses de la France sur tous sans qu’aucun effort soit fourni, promesse électoraliste populiste tellement utopique que personne n’y a cru, est allé rejoindre la cohorte de candidats outsiders, boudés par la médiacratie et qui faisaient office de lièvres dans cette course inédite à l’Elysée.  

C’est donc entre la candidate de l’extrême droite et le jeune loup de la politique adoubé par le CAC 40 que se jouera le second tour de l’élection présidentielle française. Laminé, le Parti socialiste a été définitivement enterré par le locataire actuel de l’Elysée qui, à force de promettre, a fini par décevoir toutes les franges de la société française et, plus grave, a achevé d’entraîner son pays dans des guerres hors frontières qui ne concernent en rien la France. François Hollande a ainsi emboîté le pas à son prédécesseur Nicolas Sarkozy qui a inauguré une politique interventionniste imposée par Washington. L’un et l’autre Présidents ont concouru à faire perdre à la France une indépendance que le général De Gaulle avait tant fait pour l’acquérir.

La victoire d’Emmanuel Macron aura, néanmoins, l’avantage de donner naissance à une certaine nouvelle gauche, si tant est que l’entrée en lice des deux candidats «indisciplinés» du PS n’est pas une tactique mise en branle par François Hollande pour assurer aux socialistes une pérennité au pouvoir et damer ainsi le pion à la droite bien trop divisée pour pouvoir recoller les morceaux. En décidant de ne pas se présenter à sa propre succession, le président socialiste en exercice savait que son bilan jouait en sa défaveur et que les Français n’allaient pas lui renouveler leur confiance. Il a donc «délégué» deux ministres frondeurs pour tenter de sauver les meubles sous des couleurs différentes, Hamon se présentant au nom du PS et Macron sous l’étendard d’un nouveau mouvement qui incarnerait une sorte de nouveau socialisme «en marche».

Il est fort à parier que ni le Parti socialiste ni les Républicains ne se maintiendront dans leur posture actuelle, héritée de longues années d’une tradition démocratique qui – les Français s’en rendent de plus en plus compte – ne s’est, en réalité, jamais débarrassée des atavismes du régime monarchique dont elle a hérité des pratiques aristocratiques au sommet de l’Etat, d’où les scandales qui éclaboussent toute la classe politique française et qui, en réalité, en sont le pendant. C’est ce que plusieurs candidats ont osé appeler pour la première fois par son nom ; le système qu’Emmanuel Macron promet de réformer en profondeur, voire d’abolir.

Le second tour ne s’annonce pas serré entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen. Le candidat d’En marche ! en sortira largement vainqueur, grâce aux voix des poursuivants directs de la présidente du Front national, auxquelles s’ajouteront évidemment les quelque 6% glanés cahin-caha par Benoît Hamon qui prêtera allégeance au nouveau chef de file de la gauche, laquelle gauche penchera un peu plus vers le centre et laissera le terrain libre devant Jean-Luc Mélenchon dont le mouvement des «Insoumis» s’imposera comme le successeur du PS historique en termes d’assise populaire. Dans tous les cas de figure, la gauche sort gagnante de cette élection présidentielle qui ne ressemble à aucune autre dans les annales de la vie politique française.

M. Aït Amara

Comment (25)

    Kenza
    25 avril 2017 - 12 h 11 min

    C’est la France qui parle:

    C’est la France qui parle:
    Sarkozy m’a blessée, Hollande m’a tuER, Macron va m’enterrée.
    J’espère que, le moment venu, Assellineau sera là pour me ressusciter. je ne pense pas que la gauche sorte gagnante de ces élections. Le seul gagnant dans cette affaire c’est le pouvoir de l’argent, et les grands perdants sont le peuple et la démocratie!

    BOUARIF-AURES
    25 avril 2017 - 11 h 31 min

    Bon débarras bande de
    Bon débarras bande de criminelles des peuples Arabo-Musulmans, enfin vous voilà dehors, adieu les milliards et les honneurs des Micro Etats radio actif des pays du Golf, vos crimes commis contre des Arabes et des Musulmans, à chaque chose une fin en soi, vous étiez des suceurs de sang des pauvres et là, vous allez être jugés comme criminels de guerre, car la justice de DIEU est plus forte et puissante, vous finirez dans un caveau quelque soit sont prix, les vers vous mangeront, ne cherchez pas de traitements contre les asticots, « La mort affecte la race humaine parce les hommes ont péchés est entré dans le monde, par le péché la mort, et qu’ainsi la mort est passée à tous les humains, parce que tous ont péché… ». Une fois mort, l’homme n’existe plus, ils seront vite oublié à leur destin et c’est la raison pour laquelle, « Les vivants, en effet, savent qu’ils mourront ; Mais le jugement dernier est diférent de tout ce que vous avez fait, malheur à vous et à tous ceux qui vous ont tendu la main pleinne de billets de banque, mais la richesse, n’est pas éternelle bande de criminelles assoifés. Avec tous ces milliards vous ne pouvez pas prolonger votre vie de quelque soit l’infime temps, la mort lorsqu’elle frappe à la porte la fin est là, pourquoi la mort fait peur, parce que nous avons tous une chose qui dérranfge dans notre âme et conscience !!!
    Cordialement: Un Algérien de ses montagnes des Aurès !

    Anonymous
    24 avril 2017 - 19 h 39 min

    La France-FLN est terminée
    La France-FLN est terminée avec ou sans Macron !

    France morte
    24 avril 2017 - 19 h 16 min

    En tout cas, ils ont tué, et
    En tout cas, ils ont tué, et partout sur Terre, ces fils de « vertueuses », ils l’ont pu parce que l’humanité est au niveau zéro, quelle cruelle fatalité, la plus inédite de l’histoire universelle, n’auraient-ils pas assassiné au moins « V » millions de personnes ! Et pourtant plus minables que ces deux ça n’a pas existé, ça vous met dans une impensable perplexité, ces nuls devenus « Présidents », l’armée française méritait ça !

    anonyme
    24 avril 2017 - 18 h 17 min

    et comment la 2 république
    et comment la 2 république Algérienne, c’est ça qui nous intéresse nous ?

    Shtroump Rieur.
    24 avril 2017 - 17 h 16 min

    Sous SARKOZY L’Article de
    Sous SARKOZY L’Article de haute TRAHISON a été supprimé de la Constitution, alors maintenant la porte est ouverte , trahison , collabos , vendeur de glace , cireurs de chaussures…. la France un avion sans Pilote. .MACRON a trouvé du boulot , un CDI a temps partiel a L’Elysée . .Hollande a été remercié , il a.fait du bon boulot avec Al Nosra , comme Fabius …..La France va droit dans le Mur . .MR ASSELINEAU a VOULU aider son pays mais y’a trop de COLLABOS .

    No boutef
    24 avril 2017 - 16 h 16 min

    Hollande et Sarko ont rue la
    Hollande et Sarko ont rue la 5 eme république.Qui à tué et continue de tuer la notre?
    Youyouuu tahia Bouteflika

    abdel
    24 avril 2017 - 10 h 26 min

    incapable de résoudre les
    incapable de résoudre les problemes sociaux en france,HOLLANDE a voulu etre d’abord chef de guerre comme son prédécessseur,en intervenant un peu partout derriere les USA,renouant ainsi avec la 4EME REPUBLIQUE QUI AVAIT UNE POLITIQUE BELLIQUEUse !!!! RESULTAT ON a UNE FAILLITTE DE LA gauche la plus bete du monde avec seul bilan;POUR HOLLANDE…………LE MARIAGE POUR TOUS SAUF POUr ;;;;;lui !!!!!!

    thamerguessifth
    24 avril 2017 - 10 h 19 min

    Masloukha ou tad’hak ‘la el
    Masloukha ou tad’hak ‘la el’hayya. Un taux de participation de 79-5d 80%, une alternance au pouvoir assurée, une élection transparente et limpide, des partis sont peut–être morts mais l’État est debout, solide , plein d’énergie et d’espoir. Il y a l’extrême droite qui a profité de l’éparpillement des voix de ce premier tour mais qui ne met pas en péril la République. Je rêve de ça pour l’Algérie

    Anonymous
    24 avril 2017 - 9 h 28 min

    Depuis très longtemps que je
    Depuis très longtemps que je suis la politique Francaise « depuis l’heure de vérité » etc..j’estime que c’est la fin de la gauche comme de la droite Francaise; contrairement à l’époque il n’y a ni le spectacle ni l’homme fort a l’instar de Mitterand Chirac etc…a l’heure actuelle n’importe qui peut gouverner même le gentille macron sans expérience! il suffit juste de voir leurs dettes hollande comme sarko et juste avant eux un peus chirac et un très peus mitterand ont endettés la France.

    SIDI MAKHLOUF
    24 avril 2017 - 7 h 08 min

    F. HOLANDE, finira dans les
    F. HOLANDE, finira dans les poubelles de l’histoire. Il a tellement déconné durant son mandat et commis tellement de dégâts que la France ne pourra plus se relever avant longtemps.Que le diable l’emporte, lui et son acolyte Sarko.
    Ce dernier, l’histoire le rattrapera et finira par payer, pour ce qu’il a fait en LYBIE. Faire assassiner KADAFI,ne passera pas sans être puni. ….

    Rayes El Bahriya
    23 avril 2017 - 23 h 15 min

    Oui J’entend de droite et de
    Oui J’entend de droite et de gauche dire
     » la droite est nulle, la gauche est nulle »
    alors  » je vote nul « .
    Ôn nous dit  » eh oui ce n’est plus comme avant;
    ce n’est plus comme avant  »
    oui c’est vrai, ce n’est plus comme avant…! ,
    parce que avant c’était tard.
    Et maintenant c’est trop tard. …!
    Éncore une fois notre Algérie éternelle a abattue
    la Ve république. …houra! houra ! houra! ….
    Macron. ….rappelez vous le jour où je vous ai
    dit sur ce forum des hommes libres que le bon
    sort est jeté; car vous avez su être un homme
    digne qui a dénoncé les horreurs du
    colonialisme français dans notre Algérie contre
    nos aïeuls génocidees……..
    Kassaman Binazilat Al Mahikat. ….
    gloire à nos martyrs.
    Tahya Bladi Algérie. …

    [email protected]
    23 avril 2017 - 23 h 05 min

    Le saviez vous, que la guerre
    Le saviez vous, que la guerre d’Algérie est la source principale de l’agonie de la quatrième République, les militaires qui menaient la guerre a outrance en Algérie en quête de légitimité font appel à de Gaule, ce dernier a donné le coup de grâce à la quatrième, son investiture à la présidence de la République va naitre la cinquième République sous la nouvelle Constitution du 4 octobre 1958. C’était l’époque où des hommes des vrais ARGAZ se battaient à la fois par le fusil et le stylo pour une Algérie ALGERIENNE, Krim Belkacem Taïeb Boulahrouf, Saâd Dahlab, Mohamed Seddik Benyahia, le colonel Benmostefa Benaouda, Redha Malek, Lakhdar Bentobal, M’Hamed Yazid et Seghir Mostefaï dont la majorité ont même pas le bac, mais qui ont donné du fil a retorde à de Gaule et ses diplomates, d’ailleurs ce lui a qui dit : ces bergers me donne des nuits blanches…Aujourd’hui je pleurs cette Algérie, de chaise roulante, de la banane et batata à la une des journaux, de baha tliba, saidani, ghoul, quelle grandeur et quelle décadence.

    Nobody Paris
    23 avril 2017 - 21 h 51 min

    SUR LA PHOTO, ON REMARQUE A
    SUR LA PHOTO, ON REMARQUE A GAUCHE LE SIONISTE D’ORIGINE HOLLANDO/PORTUGAISE, FILS D’UN MILITANT D’EXTREME DROITE PUR EST DUR « ALGERIE FRANCAISE » , MEDECIN DE SON ETAT ET PROPRITAIRE DE CLINIQUES, ET A DROITE LE SIONISTE D’ORIGINE HONGROISE FIlS D’UN ANCIEN LEGIONNAIRE. REMARQUER LEURS TETES HIDEUSES, CES DEUX ANCIENS PSEUDO-PRESIDENTS QUI N’ONT DE CESSE QUE L’INTERET D’ISRAEL, ON PEUT LES VOIR ASSEZ SOUVENT SE DONNER L’ACCOLADE, LORS DES FETES DONNEES PAR LE CRIF (MOUVEMENT SIONISTE FRANCAIS). AVEC DES TETES PAREILLES ET DE CELLES QUI VONT LEURS SUCCEDER, MACRON OU LE PEN, ON COMPREND BIEN LA CHUTE EN ENFER DE LA FRANCE PROCHAINEMENT. EN EFFET AUSSI BIEN LE PEN QUE MACRON, ILS SONT SOUTENU PAR LE MILIEU BANCAIRE ET AFFAIRISTE (ATTALI-LA-MAGOUILLE, LA BANQUE ROTTCHILD, LA BANQUE GOLDMAN SACHS…etc…), L’ENTOURAGE DE LE PEN OU DE MACRON EST COMPOSE DE NOMBREUX FRANCO-ISRAELIEN, !!!

      azrou
      23 avril 2017 - 22 h 41 min

      Je n’ai rien contre votre
      Je n’ai rien contre votre opinion. Sauf que c’est un manque de respect décrire en majuscule.

        Ali
        24 avril 2017 - 9 h 12 min

        moi je suis tout a fait d
        moi je suis tout a fait d accord avec mister nobody…. rien ne vas changer en france cela va etre le meme tepo la meme politique concernant israel et les interventions pour se fritter l arabe et demolire le reste des pays avec algerie comme desert car pour ceux qui croivent que macron est un enfant de coeur parceque il deverser quelques larmes de crocodiles au sujet de la colonisation ils se trompent et se mettent le doigt dans l oeil pour se qui est d ecrir en majuscule …..écrire en majuscules signifie crier sur un forum. mais nous sommes entre freres Algeriens restons cool et courtois

          Nobody Paris
          24 avril 2017 - 9 h 46 min

          Merci ALI on est d’accord,
          Merci ALI on est d’accord, AZROU je prend note de votre remarque, mais loin de moi le non respect pour vous, ou pour les autres internautes, et surtout respect à AP, qui nous permet de nous exprimer. il n’est pas toujours facile de rester calme, face a ces évènements malsains, venant de France, du Maroc…etc, qui risquent de porter atteinte à l’Algérie, qui ne demande rien à personne.

    AOMAR
    23 avril 2017 - 21 h 40 min

    L’EXPLOIT DE HOLLANDE EST D
    L’EXPLOIT DE HOLLANDE EST D’AVOIR ENTERRÉ LE PARTI SOCIALISTE. SON HYPOCRISIE DE SOUTENIR LE ROITELET M6 SUR LE DOSSIER DU SAHARA OCCIDENTAL TOUT EN ANARQUANT COMMERCIELLEMENT L’ALGÉRIE EN EST POUR BEAUCOUP.

    abdel
    23 avril 2017 - 21 h 37 min

    la gauche s’est suicidée ce
    la gauche s’est suicidée ce soir,on peut dire qu’en ne se retirant pas alors qu’il etait mal classé dans les sondages le candidat du PS a permis a l’extreme droite d’arriver EN 2EM POSITION,quant a l’autre candidat, il ne prend pas ses responsabilités et contrairement aux autres candidats il se refuse a donner des consignes de vote pour le 2EM TOUR,ce qui est étonnant pour ce responsable poltique AINSI LES DEUX confirmeNT par ces attitudes,la naissance de la GAUCHE la PLUS BETE DU MONDE!!!!

    Fouedz
    23 avril 2017 - 21 h 30 min

    Tous les soutiens de la
    Tous les soutiens de la prostituée M6 dans sa colonisation du Sahara occidental sont en train de tomber un à un puisque apres Clinton, puis Sarkocu c’est le tour de Hollande qui a, en cinq ans, à mis à genoux le PS avec ses 6% des suffrages. Merci à la diaspora algérienne etablie en France dont je fais partie.

    Le muppet show
    23 avril 2017 - 21 h 18 min

    La jeunesse d’Emmanuel MACRON
    La jeunesse d’Emmanuel MACRON ( 39 ans) face à la GÉRONTOCRATIE des DINOSAURES du pouvoir Algérien.

      Anonymous
      23 avril 2017 - 22 h 11 min

      on préfère un vieux a un
      on préfère un vieux a un roitelet homo ou un « jeune » lâche sioniste

    Erracham
    23 avril 2017 - 21 h 08 min

    Je viens d’achever la lecture
    Je viens d’achever la lecture du dernier livre de Thierry Meyssan (Sous Nos Yeux….) et ce qu’il révèle est simplement ahurissant. Ce que supposions s’avère véridique: La France est à la botte de Tel Aviv, de Washington et de Londres, Les politiques français Sarkozy, Juppé, Villepin, Hollande, Valls, Ayrault, Fabius, Cazeneuve, Le Drian, tous vendus. Même leur chef d’état major est sous les ordres du Centcom. Ces élections ne changeront rien à la politique étrangère car le CFIF veille au grain. Ce sera à nos politiciens de prendre note de cette réalité et d’agir de manière à contrecarrer les manoeuvres sournoises de la France et de ses caniches dans la région. Faire confiance à la France reviendrait à se faire Harakiri.

      OmarLogique
      23 avril 2017 - 22 h 56 min

      La France,Israël et les
      La France,Israël et les autres travaillent et vont de l’avant au moment ou nous algériens et les pays arabes philosophent sur le sexe des anges

    gazouze
    23 avril 2017 - 21 h 01 min

    Le monde va mal très mal…
    Le monde va mal très mal… que se soit en France ou ailleurs la situation est critique!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.