Le magazine The Economist s’interroge sur l’avenir de l’Algérie après Bouteflika

Bouteflika est considéré comme une force stabilisatrice du pays. New Press

Le très sérieux magazine britannique The Economist consacre un article à l’Algérie dans sa livraison de cette semaine. Ce magazine, très coté à l’international, revient sur la situation politique et économique du pays, sur le président Abdelaziz Bouteflika, son état de santé et son poids politique en tant que facteur de stabilité d’un pays sorti difficilement de sa guerre contre le terrorisme.

The Economist s’interroge d’emblée si l’Algérie vit réellement la stabilité ou plutôt la stagnation. Evoquant les diverses rumeurs sur l’évolution de l’état de santé du président Bouteflika, souffrant de séquelles d’un AVC depuis 2013, ce magazine britannique assure que «M. Bouteflika est considéré par de nombreux acteurs en Algérie comme une force stabilisatrice du pays». Mais il relève en même temps ses très rares apparitions médiatiques. The Economist évoque dans ce sillage l’annulation de la visite d’Angela Merkel qui devait avoir une audience avec lui.

Ce magazine estime ainsi que cette situation pèse lourdement sur le climat politique en Algérie. Il reprend dans ce contexte les craintes exprimées par plusieurs partis politiques, notamment de l’opposition. Pour The Economist, les élections du 4 mai prochain sont un test pour le pouvoir, qui, dans la nouvelle constitution adoptée en 2016, a considérablement renforcé les pouvoirs de l’APN. Mais tout dépendra, selon ce magazine, du personnel politique qui y siègera après l’élection du 4 mai prochain.

The Economist met en avant les sérieux problèmes économiques qui vont s’aggraver durant les prochaines années si les dirigeants ne changent pas de cap. Il rappelle que les exportations en hydrocarbures continuent de baisser, faisant remarquer que, jusque-là, le rythme de la réduction des dépenses publiques ne suit pas celui de la baisse des recettes pétrolières et gazières. Si les indicateurs économiques sont au rouge, The Economist estime que les Algériens demeurent «prudents» et ne contestent pas «de manière significative» les dirigeants du pays. Ainsi, pour ce magazine, la stabilité sera sérieusement menacée «le jour où M. Bouteflika décèdera». Autrement dit, il considère que l’après-Bouteflika est plein d’incertitudes pour le pays.

Sonia Baker

Comment (68)

    gazouze
    28 avril 2017 - 23 h 44 min

    Benchikh merci à toi. Le
    Benchikh merci à toi. Le Sahara et l’espace maritime Algériens sont l’avenir de l’Algérie, il faut d’avantage de développement durable, comme l’hydraulique l’éolien le solaire en offchore et le solaire l’éolien et la géothermie dans le désert qui regorge de richesse ( metaux précieux, eau potable, soleil à volonté, oasis, minerai…) le vent , les températures , le froid n’empêche pas tout ceci, faire de l’agriculture une priorité ,entièrement d’accord, avec du bio… pourquoi pas du tourisme écolo.. développer également la recherche dans touts les domaines dans la limite du raisonnable…afin d’arriver à au moin 50% d’énergie renouvelable en Algérie pour 50 millions d’Algériens dans un futur proche.nouer aucun partenariat faire tout ceci avec les compétence Algerienne ou au pire avec des pays fiable et transfert de savoir. Tout est une question de volonté, L’Algérie à les moyens!




    0



    0
    Shtroump Rieur.
    26 avril 2017 - 22 h 15 min

    Comment va la Reine d
    Comment va la Reine d’Angleterre , tres âgée , …!
    Que fait la Gb en Syrie ! du tourisme ? ..une «enquête sur Daesh WAHABITE » …..du repérage……L’Algérie va bien , on fait avec ce que nous avons , ….en Algérie on aime pas l’ingérence , on aime nos frères Syriens , pn respecte l’Etat Syrien ….mais que fait donc la Gb en Syrie apres avoir largement participé a la destruction de l’Irak , la Libye….c’est ce que doit resoudre The Economist , balayer devant sa porte.




    1



    0
    Anonymous
    26 avril 2017 - 17 h 55 min

    Réformer, et restructurer, et
    Réformer, et restructurer, et reconstruire l’Algérie sur de nouvelles bases de démocratie, de justice,
    Et de transparence, loin de la culte d’une personne génie, et miracle, où des personnes génies, et miracles,
    Loin des règlements de comptes qui prennent parfois des dimensions subjectives – régionalistes, stériles
    Les régionalismes couvrent…..l’incompétence des incompétents , avec ses courtisans, ses chayata
    Ses informateurs-magouilleurs placés dans les administrations bureaucratiques algériennes
    Qui ont complétement déstabilisé, asphyxié, et paralysé l’Algérie, ses institutions, son économie
    Et pris en otages, et nargué son pauvre peuple algérien

    C’est l’Algérie qui est en train de perdre du temps, des moyens, des ressources, et des richesses
    A cause des blocages des réformes otages de clans, et de groupes occultes, et secrets
    Qui agissent derrière les rideaux épais, et noires de l’opacité




    0



    0
    Anonymous
    26 avril 2017 - 13 h 48 min

    Ce n est pas l occident qui s
    Ce n est pas l occident qui s intéressé a l Algérie c ceux qui nous gouvernent surtout qui veut pas lâcher le pouvoir ils sont devenu gros qui ne peuvent plus s en passe de la gratuite et les privilèges qu ils s s’offre chaque jours




    0



    0
    No Boutef
    25 avril 2017 - 22 h 09 min

    Oui il nya pas que le
    Oui il nya pas que le magazine anglais qui s’interroge,Mais les Algériens aussi.




    0



    0
    Anonyme
    25 avril 2017 - 21 h 15 min

    Le clan d’oujda les marocains
    Le clan d’oujda les marocains et M6 c’est le revers de la même pièce.
    Ils sont yous de connivences ils jouent un jeux de dupes.




    0



    0
    Anonyme
    25 avril 2017 - 20 h 53 min

    Tout le monde de l’étranger
    Tout le monde de l’étranger pays occidentaux s’intéresse à l’Algérie car ils veulent tous une par du gâteau.
    Ils veulent être près à bondir sur la mort du pays par une guerre civile pour se partager les immenses richesse que possèdent nôtres terre nôtres ciel et nôtres Mer.
    Mais il n’y aura pas et plus jamais de guerre civile en Algérie.
    Car le problème n’est pas dans le peuple où entre le peuple comme ont essaye de nous le faire croire en stigmatisant les kabyles comme étant la source première de tout les problèmes de l’Algérie. Le problème de l’Algérie vient uniquement de ceux qui gouvernent le peuple ceux qui gouvernent le pays ceux qui gouvernent l’Algérie.
    Ils nous monteront jamais plus les uns contre les autres.
    Les Kabyles sont nos vraie frères ce sont des algériens authentiques ils sont l’histoire de l’Afrique du Nord et ils le resteront pour toujours.
    Je ne suis pas kabyles mais je me le revendique car ma place est avec eux les amoureux dans l’âme de leurs terre Algérie.
    Des musulmans sunnites pacifistes dans les fibres et les génes de père en fils .




    0



    0
      Chaoui
      26 avril 2017 - 0 h 41 min

      Je suis d’accord avec ce que
      Je suis d’accord avec ce que tu écris sauf à ne pas mêler la religion qui est du domaine privé de chacun à la politique qui elle nous concerne tous. Un Chaoui.




      0



      0
        JCT
        28 avril 2017 - 19 h 45 min

        Chaoui: 1 er article de l
        Chaoui: 1 er article de l ancienne et de la nvelle constitution reformée ( bismilah rahman ou Rahim) ; le 2 eme l Algérie est terre d Islam ; sache que l Algérie est démocratique mais pas laïque ; on est pas la Turquie ou la France oubien nos voisins marocains et tunisiens qui ne le sont pasz mais a cause du tourisme et occidentaux donc economie leurs états et leurs justices opinions publique tolèrent ; tu ne verras jamais en Algérie une femme embrasser une femme ou un homme embrasser un homme sur la voie publique devant tt le monde et tant mieux ; le mariage pr tous et la depravation en Algerie meme les familles juives chrétiennes musulmanes et athée ont manifester contre en France… moi perso j en veux pas mais ca n engage que moi ; maintenant qu il le fasse en privé c clair ca les regarde qu eux et le bon dieu ;mais si il le font en public la ca devient un délit passible de pénal et d emprisonnement . informe toi sur les lois de ton pays .l Algérie n est pas Laïque et ne le sera jamais …. car la contitution Algerienne et le peuple je pense ds sa majorité musulman n en veut pas …un pti rappel le code de la famille Algérien est le  » code de l Infamie  » pr les chiennes e gardes européennes marocaines et tunisiennes…surementt certaines algériennes et algériens aspirent à le devenir Laique .ils resteront tjrs une minorité en Algerie sauf qu il veulent inverser la tendance et importé les maux de l occident avec les algériens de l exterieur qui sont né ou grandi ds ces pays pt etre j en sais rien en tt cas on prefere le savoir à la depravation importez nous plutôt ceci . non Chaoui en Algerie la religion n est pas séparé de l état…c est un fait.Mais le religion ne tempeche en rien ; Allah te laisse le libre arbitre et t empêche en rien d être démocrate et n a pas besoin de nos votes. ca regarde que toi et le bon dieu si tu y crois ensuite c opas dans nos mœurs et traditions on est as europenns ou occidentaux et ses pays ne sont pas forcement des modeles. pr moi.
        salutations. un Algérien




        0



        0
          massinissa
          17 mai 2017 - 10 h 32 min

          le probleme dans tout ca est
          le probleme dans tout ca est que l’etat s’est doté d’une religion .




          0



          0
    anonyme
    25 avril 2017 - 20 h 08 min

    Le chiatte cherche par tout
    Le chiatte cherche par tout les moyen à dévier le sujet pour qu’on critique pas leur pouvoir de corrompus et traitres par exemple en invoquant la question palestinienne ou d’autres sujets pour ensuite répondre à lui même sous d’ autres pseudos et ainsi de suite.

    En ce moment il y a des citoyens qui passent le temps à courir derrière un sachet de lait et lui il est ici avec un salaire en devises du trésor public rien que pour défendre les escrocs aux origines douteuses comme lui.




    0



    0
      Anonymous
      25 avril 2017 - 20 h 49 min

      Rassures toi on est bien au
      Rassures toi on est bien au fait des agissements de ces chyattes marocains…Je rajouterais juste que des fois je trouve qu AP censure beaucoup trop les messages anti chyattes marocains au pouvoir…On sait beaucoup de choses gravissime qu’il faut porter à la connaissance des algériens…




      0



      0
        Anonymous
        26 avril 2017 - 14 h 17 min

        Tell me more Tell me more so
        Tell me more Tell me more so I can open the dor…!
        So please please Tell me more Tell me more…




        0



        0
        JCT
        28 avril 2017 - 20 h 38 min

        On sait bcps de choses
        On sait bcps de choses gravissime qu il faut porter à la connaissance des algériens .. voila j ai repris mots pr mots ta dernière phrase Anonymous 21:49 .En fait c qui ON? quelles choses gravissime que tu vx portez avec d autres amis à notre connaissance; à nous les algériens; j en déduis que tu n es pas algérien sinon tu n utiliserai pas « on » sait bcps de choses qui faut portez au peuple algerien… bcps cherchent à mettre la confusion et par la même occasion leurré les lecteurs algériens et algériennes et par conséquent diviser les algériens … ne le prend pas mal mais tu parles comme un des agents de renseignements de mimi 6 la joufflue sans t en rendre compte surement une erreur de ta part à moins que tu fais parti des services algériens mais c pas ds leurs méthodes et ils ont juré loyauté et fidélité à L Algérie et ses intérêts vitaux et la protection du peuple et de ses biens ; ils sont pas aux pouvoirs eux ils servent l Algérie et seulement l Algérie hier aujourd hui et demain …donc je reste dubitatif sur ton algérianité …sinon apporte nous en tant qu algérien que tu es les choses gravissime que nous savons pas ? Les algériens et algériennes savent tout sur leur pays et connaissent très bien leurs dirigeants et on a pas besoin d être un chiate du pouvoir ou quoique ce soit ft etre juste algérien ou algerienne tt simplement .
        salutations




        0



        0
    bobid
    25 avril 2017 - 19 h 14 min

    Tout le monde occidental s
    Tout le monde occidental s’intéresse à l’Algérie, à votre avis pourquoi camarades????




    0



    0
    Anonymous
    25 avril 2017 - 18 h 27 min

    Le magazine The Economist s
    Le magazine The Economist s’interroge sur l’avenir de l’Algérie après Bouteflika

    La meilleure réponse à l’alarmante, et pessimiste « The Economist »:
    La solidarité, et l’unité de toutes les composantes sociales du peuple algérien
    (civisme, et sens de responsabilité,….)
    Derrière l’espoir de moderniser, et de rénover l’Algérie, ses institutions, et son économie pacifiquement
    Dans une démocratie réelle, et plus ouverte
    Dans une justice efficace, et plus crédible, au dessus de tous,
    Avec plus de transparence (moralisation)
    De la vie politique, économique, fiscale, financière, et commerciale du pays




    0



    0
    sublisoft99
    25 avril 2017 - 18 h 15 min

    l’avenir de l’algérie aprés
    l’avenir de l’algérie aprés bouteflika..qui s’interroge ?..la mafia algérienne et tres bien instalé aux picines du BAHAMAS




    0



    0
    Gazouze
    25 avril 2017 - 18 h 01 min

    Mon cher hami, tout d’abord
    Mon cher hami, tout d’abord merci pour ta réponse, ensuite certe beaucoup de chose reste à faire mais je pense sincèrement que l’Algérie a les moyens de ces embitions tout est une question de volonté et l’Algérie je suis très optimiste malgré tout ce qu’ont peut en dirent, l’histoire a montré la détermination des Algériens face aux epreuvent intérieur que extérieur… Enfin la démographie très très importante reste dynamique ce qui est un signe de stabilité politiquo sociale… Sans vouloir exagérer,et un atout pour le pays et l’Union afriquaine qui a besoin de pays moteur en son sein… L’Europe connait assez bien l’Algérie pour ne plus trop s’y aventurer si tu ve mon avis la proximité la démographie et les intérêts en dissuadront plus d’un d’autant plus que L’Algérie et en paix et bien équipé et alimente en gaz et énergie une partie de l’Europe… c’est connu que la déstabilisation de l’Algérie est dans certain agenda a moyen et court terme et ferai le bonheur de nombreux jaloux..mais l’Algérie n’est pas la Libye. La géopolitique le confirme. L’Algérie a de l’avance sur beaucoup de domaine dans sa diplomatie qui na plus rien a prouvé…pour revenir sur le terrain il faut développer le solaire l’éolien dans le désert, la rente hydrocarbure doit être redistribuée a 25 pour cent au peuple (acheter de lor) sous forme de pièces d’or pièces d’argent une fois par année, développer un système commerciale basé sur l’or… Pour que le peuple puissent consommer avec cette monnaie or argent… Et réinjecter s’il le souhaite dans l’économie locale leur richesse… Consoler Algérien tout en restant ouvert sur le monde…prendre le meilleur de partout.




    0



    0
    kahina
    25 avril 2017 - 17 h 30 min

    L’après Bouteflika est une

    L’après Bouteflika est une affaire interne de l’Algérie.
    Occupez vous de la dislocation proche de la Grande Bretagne…entre les anti-et les pro-EU, il y a la disparition de GB.




    0



    0
    Gazouze
    25 avril 2017 - 17 h 11 min

    Mon cher hani, tout d’abord
    Mon cher hani, tout d’abord merci pour ta réponse, ensuite certe beaucoup de chose reste à faire mais je pense sincèrement que l’Algérie a les moyens de ces embitions tout est une question de volonté et l’Algérie je suis très optimiste malgré tout ce qu’ont peut en dirent, l’histoire a montré la détermination des Algériens face aux epreuvent intérieur que extérieur… Enfin la démographie très très importante reste dynamique ce qui est un signe de stabilité politiquo sociale… Sans vouloir exagérer,et un atout pour le pays et l’Union afriquaine qui a besoin de pays moteur en son sein… L’Europe connait assez bien l’Algérie pour ne plus trop s’y aventurer si tu ve mon avis la proximité la démographie et les intérêts en dissuadront plus d’un d’autant plus que L’Algérie et en paix et bien équipé et alimente en gaz et énergie une partie de l’Europe… c’est connu que la déstabilisation de l’Algérie est dans certain agenda a moyen et court terme et ferai le bonheur de nombreux jaloux..mais l’Algérie n’est pas la Libye. La géopolitique le confirme. L’Algérie a de l’avance sur beaucoup de domaine dans sa diplomatie qui na plus rien a prouvé…pour revenir sur le terrain il faut développer le solaire l’éolien dans le désert, la rente hydrocarbure doit être redistribuée a 25 pour cent au peuple (acheter de lor) sous forme de pièces d’or pièces d’argent une fois par année, développer un système commerciale basé sur l’or… Pour que le peuple puissent consommer avec cette monnaie or argent… Et réinjecter s’il le souhaite dans l’économie locale leur richesse… Consoler Algérien tout en restant ouvert sur le monde…prendre le meilleur de partout.




    0



    0
      benchikh
      26 avril 2017 - 14 h 51 min

      Vous avez touché un point
      Vous avez touché un point important le Sahara l’énergie solaire et les les éoliens ,et j’ajoute l’agriculture pour la dominer et la rendre une extension des wilayas du nord,il ne faut pas le laisser abandonné ,construisons des hôtels type oasis ,c’est un lieu d’évasion pour les occidentaux de leur mode de vie anxieuse .




      0



      0
    anonyme
    25 avril 2017 - 13 h 51 min

    Un chiatte sous plusieurs
    Un chiatte sous plusieurs pseudos féminins, masculins, anonymes défend le régime corrompu de Bouteflika protecteur des escrocs qui invite les descendants des criminels comme Bengana au nom du peuple algérien.
    C’est la même personne qui pose des questions et répond à elle même sous d’autres pseudo.

    Il traite tout le monde de mokoko or lui même est un rescapé de la rafle de 1975.




    0



    0
      Anonymous
      25 avril 2017 - 14 h 47 min

      Ne t’inquiète pas on les
      Ne t’inquiète pas on les reconnaît très vite…Dans la vraie vie ils sont trahis par leur accent marocain puant et dégueulasse et sur le net par leur acharnement à défendre celui qui les a introduit en Algérie et les a enrichi: Bouteflika.

      Aucuns liens affectifs et historiques avec l’Algérie et ils pensent qu’on va se coucher devant eux…
      L’Algérien n’a ni roi ni za3im…Il n’en n’aura jamais.
      L’Algérien refuse l’ouverture des frontières ouest à vie!
      Tout le contraire des chyattes de bouteflika…




      0



      0
        Alilapointe59
        25 avril 2017 - 16 h 52 min

        Toi PARCÔNTRE c’est ta haine
        Toi PARCÔNTRE c’est ta haine envers l’Algérie qui te trahit!!! Espèce de MAROCHIENS.




        0



        0
          Anonymous
          25 avril 2017 - 19 h 33 min

          Ça te dérange que je te
          Ça te dérange que je te décrive quand je parle de chyatte de bouteflika ? Accent marocain originaire de la frontière ouest ascendance marocaine avérée etc…etc…
          Je vais te faire une confidence : On vous connaît tous par coeur et on s’est toujours et depuis longtemps méfier de vous et a juste titre…Les fossoyeurs de l’Algérie et des algériens authentiques Moudjahidines.

          Vous êtes zeri3a khamja.




          0



          0
      Lghoul
      25 avril 2017 - 15 h 23 min

      Maintenant j’entend l’accent
      Maintenant j’entend l’accent algerien par un vrai algérien qui dit la vérité. En effet ils se protègent entre eux sinon comment deux escrocs déclarés et REELS ont pris la tête du FLN sans que personne puissent avoir des sueurs froide à la cime du pouvoir ? Comment tunisien au passé louche qui a ouvertement acquis des biens immobiliers en France qu’il ne cesse de critiquer pouvait narguer et menacer des algeriens intégres sans qu’il ne soit jamais inquiété ? Et maintenant il le remplacent par un vieillard de 83 ans dont chaque déclaration est soit un gros mensonge ou un désastre ou une betise
      politique ? C’est clair qu’une fraternité secrète est à la tête du pays. Il faudrait simplement découvrir à quelle loge ils appartiennent sinon comment expliquer une telle impunité en plein jour jusqu’a réhabiliter ouvertement des harkis en plein sans tenir compte de ce que le peuple et les moudjahed, les vrais, pourront penser ou ressentir ?




      0



      0
      Alilapointe59
      25 avril 2017 - 16 h 49 min

      Et toi tu roule pour qui
      Et toi tu roule pour qui benghana?




      0



      0
      Amnagh
      25 avril 2017 - 17 h 07 min

      La stabilité despotique dont
      La stabilité despotique dont se vantent les thuriféraires du régime est un leurre et une illusion éphémère.Le principal pilier sur lequel repose ce système tyrannique,clanique et sous-développé, qu’est la rente pétrolière est en voie d’épuisement.Ils ne savent pas gérer sans un baril de pétrole à moins de cent dollars ! L’Etat algérien est un colosse aux pieds d’argile,qui ne résistera pas longtemps.Cet Etat repose sur la rente pétrolière,la falsification de l’histoire et la force des baïonnettes.Ses jours sont comptés,la question n’est pas de savoir si l’Algérie va s’écrouler mais QUAND ?




      0



      0
        Bouabsa
        25 avril 2017 - 19 h 59 min

        Honnêtement et sans vouloir
        Honnêtement et sans vouloir vous vexer, vous êtes totalement à côté de la Plaque!! Si l’Algérie n’a pas coulé entre 1992 et 1997, malgré les caisses vides, un endettement de 35 milliards de Dollars et la guerre qu’elle livrait au terrorisme soutenu par les monarchies arabes, dont le Maroc, comment voulez qu’elle coule aujourd’hui, d’autant plus que les Algériens n’apprécient guère que l’extérieur s’immisce dans leurs Affaires ?? Le fait que le MAK (soutenu par le Maroc et Israël) peut manifester librement, prouve que les Algériens et particulièrement ceux de Kabylie savent que les Makaks ne pourront jamais inquiéter l’unité et la stabilité du pays. Donc ils les laissent se défouler.




        0



        0
    gazouze
    25 avril 2017 - 12 h 32 min

    Et pendent se temps là ont
    Et pendent se temps là ont ne s’intéresse pas au crimes d’Israël des états unis et autre beligerent, la Chine l’Inde la Russie c’est pas mieux… ils roulent tous pour leur intérêts, expensionisme soif de pouvoir, je pense qu’il est temps de développer une arme conventionel de dissuasion ou l’Algérie ne survivra pas dans cette jungle sans scrupule et impitoyable, stratégie oblige est d’éloigner les grandes villes des côtes et des frontières , développer l’autosuffisance en armement et pièces de rechange, en agriculture dans le nord algérien libre de foncier ( sur 50 km à l’intérieur des côtes pas de ville de plus de 500 00 habitants durant 50 ans )afin de garantir un réservoir de vivre et laisser le temps au pays de devenir auto protecteur ne plus dépendre des importation par exemple, ( c’est de la folie de construire sur des terres arrabe. ..) il faut un pôle renseignement stratégie technologie informatique militaire et civil… éviter de centraliser ou croisé ces services ou alors en plusieurs endroits comme à la mi nord , au centre et mi sud. Développement de la défense nationale aérienne, je pense que le sous marin est une arme redoutable… 6 sous marin se n’est pas suffisant. Il en faut dix fois plus à mon avis bien évidemment dans un soucis d’auto défense, de plus se réaproprier son espace maritime zone de sécurité. La liste est longue…




    0



    0
      Miraoui
      25 avril 2017 - 14 h 38 min

      Je ne crois pas a la
      Je ne crois pas a la déstabilisation de l’Algérie le peuple est suffisamment intelligent il a connu une décennie noir c’est pas pour recommencer un désastre




      0



      0
      hami
      25 avril 2017 - 14 h 39 min

      Cher Gazouze,sans être trop
      Cher Gazouze,sans être trop pessimiste,je te dirais d’emblée que pour nous les carottes sont cuites et le train est parti sans nous.Les pays occidentaux ne te laisseront plus développer des armes qui présenteront une menace à leur puissance hégémonique.regarde ce qui se passe avec l’Iran et la Corée du Nord.Notre souveraineté ,la vraie est morte avec la disparition de FEU BOUMÉDIENNE.Certes,iLn’était pas pas parfait,mais c’était un grand patriote qui avait l’Algérie collée à la peau et surtout un GRAND VISIONNAIRE dont les yeux lançaient des éclairs dés que quelqu’un évoquait devant lui la France qui a été notre ennemi d’hier,qui est notre notre ennemi d’aujourd’hui et le restera pour demain.Ce pays et ses alliés veillent au grain afin de tuer dans l’oeuf toute velléité de nous rendre puissants.Ils nous ont injecté le virus de l’islamisme et de l’obscurantisme dans lequel on n’a pas encore fini de patauger..
      Notre chef d’état-major Gaid Salah vieux avec de veilles idées continue à développer une armée conventionnelle .désuète où les chars ,les blindés et l’infanterie qui sont des choses du passé ne résisteront pas une seconde aux moyens technologiques et informatiques employés par les occidentaux (missiles,drônes, telecommunications satellitaires,puissance aérienne sophistiquées..).
      alors que nous,nous étions occupés durant les années de vaches grasses à gaspiller tout azimut,à écouter les salafistes et tourner le dos à nos valeurs ancestrales,à nos traditions et mettre le cap sur celui tracé par ces mêmes salafistes,les autres ,israéliens chinois,coréens ,iraniens ,russses,indiens,mettaient le cap sur la haute technologie qui les met à présent à l’abri de l’arrogance des pays occidentaux.




      0



      0
        benchikh
        26 avril 2017 - 19 h 43 min

        Mr hami ,moi je pense qu’il
        Mr hami ,moi je pense qu’il ne faut pas attendre qui que ce soit pour te donner quoi que ce soit ,regardons les Chinois ou sont -ils aujourd’hui dans un peut de temps.Une fois Angela Merkel c’est adressé au Président Chinois on lui disant « vous voyez pas que les voitures chinoises ressembles aux voitures Allemandes ??? »Le Président lui répondu » non je ne vois aucune ressemblance » voilà ce qu’on a pas (la volonté) et aucune vision vers l’avenir .La baguette de pain ,et le sachet de lait et on termine notre journée calmement .




        0



        0
      benchikh
      26 avril 2017 - 15 h 04 min

      Bravo Mr Gazouze très
      Bravo Mr Gazouze très intéressante votre stratégie ,c’est ça qu’il nous faut ,des calcules exactes pour une avenir sur loin des surprises .merci!




      0



      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.