Adieu Krimo !

Par Rabah Toubal – J’ai appris avec une profonde tristesse le décès de mon camarade de promotion de l’Ecole nationale d’administration, Abdelkrim Djillali. Je le savais déjà malade mais je ne pensais pas que l’impitoyable faucheuse avait jeté son dévolu sur lui pour l’emporter à 61 ans, à la force de l’âge, au moment où il commençait à jouir d’une retraite méritée, après une carrière bien pleine.

Quand je l’ai connu, dans les années 1975-1979, Djilio, c’est le surnom que nous lui donnions à l’ENA, il était un jeune homme sociable, dynamique, plein d’entrain et vif d’esprit, qualités qui lui ont valu l’estime et le respect de tous ses camarades de l’ENA, aussi bien de sa promotion et des autres.

Il a, depuis, exercé de nombreuses fonctions et occupé de hauts postes de responsabilité, dans le domaine médiatique, de la presse écrite et de l’audiovisuel, publics notamment, et écrit plusieurs ouvrages de témoignage sur des situations vécues ici et là, dans un pays bouleversé par les évènements dramatiques des années 1990, dont la presse a payé un lourd tribut.

Rabi yerahmek khoya Krimo ou ya3ti esbar à tes proches pour cette perte cruelle.

R. T.

Comment (8)

    Mello
    11 mai 2017 - 9 h 04 min

    Krimo, le train de la vie est
    Krimo, le train de la vie est ainisi fait, chacun de nous a pris un billet et descendra au moment voulu. Mais, toi, le Bon Dieu t’a voulu aupres de lui,alors va rejoindre ce beau paradis des Tahar Djaout, Smail Yefsah et tant d’autres de ta profession. L’Algerie a perdu en vous tous des hommes de bonne foie et des patriotes. Allah Yrrahmek ya si krimo,Allah idjib sbar la famille.




    0



    0
    Anonymous
    10 mai 2017 - 22 h 03 min

    Vous êtes, je crois de la
    Vous êtes, je crois de la 12me promotion de l’ENA avec les Merahi, Arar, Belkacem, Akkouchi, Benini, Mokrane et consorts. Krimo, qui était externe était l’un des principaux animateurs de ce groupe avec El Hadj Messaoud. C’était un sacré numéro, Allah rahmo.




    0



    0
    muhand
    10 mai 2017 - 20 h 12 min

    Ainsi s’en vont en silence et
    Ainsi s’en vont en silence et sur la pointe des pieds les hommes vrais. La vie est ainsi faite hélas. Ne partent jeunes que les meilleurs d’entre tous. Que Dieu l’accueille dans son vaste paradis et réconforte les coeurs de ses proches. De tout coeur avec vous qui êtes dans la tristesse et la douleur.




    0



    0
    Hamidaoui
    10 mai 2017 - 19 h 25 min

    Moi aussi j’ai eu l’honneur
    Moi aussi j’ai eu l’honneur de connaitre cette charmante personne, qui constitue une perte pour le journalisme et l’intelligentsia algériens.




    0



    0
    jughurta
    10 mai 2017 - 18 h 53 min

    ALLAH y rahmou inshALLAH amin
    ALLAH y rahmou inshALLAH amin.




    0



    0
    Saliha
    10 mai 2017 - 18 h 43 min

    El Marhoum était aussi
    El Marhoum était aussi Directeur Général d’Algérie Actualités et de Canal Algérie.




    0



    0
    Benyoucef
    10 mai 2017 - 18 h 09 min

    Allah yarham echouhada el
    Allah yarham echouhada el abrar !




    0



    0
    anonyme
    10 mai 2017 - 18 h 07 min

    Allah yer rahmouho!
    Allah yer rahmouho!




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.