FLN : Djamel Ould-Abbès tend la main aux mécontents

Djamel Ould-Abbès appelle à resserrer les rangs du parti. New Press

Djamel Ould-Abbès assure que les portes du FLN ne sont fermées à aucun militant. Le secrétaire général de l’ex-parti unique invite ainsi tous les cadres et militants à resserrer les rangs afin de mieux préparer les élections locales qui interviendront en novembre prochain.

Ould-Abbès, qui s’est penché lors d’une réunion son bureau politique sur le dernier scrutin et sur la situation générale du pays, qualifie le score enregistré par sa formation politique le 4 mai dernier de «satisfaisant», précisant que «s’il a perdu en sièges, le FLN a bien gagné en voix» et «consolide de ce fait sa place de première force politique du pays.

Ould-Abbès souligne devant les membres du BP que le FLN a gagné 500 000 voix supplémentaires par rapport aux législatives de 2012. Il est, en effet, passé de 1,2 à 1,7 million de voix. Pour lui, c’est un signe que le peuple aime bien le FLN. Ould Abbès, qui fait face à une nouvelle vague de contestations, appelle les militants à redoubler d’activités et à intensifier leur présence sur le terrain afin de consolider la place du FLN sur le champ politique.

Sur un autre volet, celui de la Constitution du gouvernement, le SG du FLN se félicite de la décision du président Bouteflika de chercher à intégrer d’autres partis au sein de l’Exécutif. Pour la formation de Djamel Ould-Abbès, l’élargissement du gouvernement à d’autres partis permettra de soutenir davantage le rythme d’exécution du programme du chef de l’Etat, également président du FLN. Lors de cette réunion du BP, le FLN n’a pas manqué de rendre hommage aux éléments de l’ANP pour leurs grands exploits dans la sécurisation des frontières et le maintien de la stabilité du pays. Il a relevé les efforts consentis dans, notamment, la lutte contre le terrorisme.

Hani Abdi

Comment (7)

    Anonymous
    16 mai 2017 - 20 h 37 min

    S il n y avait pas des
    S il n y avait pas des hypocrite comme parti politique ce parti est au musée depuis belle lurette.ce vieux de 83 ans arrive a ce tenir debout mais ses neurone ne fonctionne plus . un pieds dans la tombe et l autre sur terre il s accroche au pouvoir soubhane ellah elaassi youaasa




    0



    0
    Le fln aussi aime le peuple
    16 mai 2017 - 19 h 52 min

    Quand on est absolument dénué
    Quand on est absolument dénué de toute pudeur, on s’autorise toutes les insultes envers le peuple, ainsi, ce faux condamné à mort, ce guerrier sans bataille, se permet, sans rougir, de dire : [ c’est un signe que le peuple aime bien le FLN ], le fln de ould abbes, lequel dans son buzz face au journaliste d’El Khaba, reconnait promptement que sa femme et son fils habitaient en France, en effet, c’est beau le nationalisme à la ould abbes et compagnie, sauf que le petit peuple qui a voté pour ould abbes, ne peut pas avoir le cul en France et l’estomac et les poches en Algérie, toutefois ould abbes est confiant et sûr de gouverner le peuple errant avec un score très en dessous du score des votes blancs.




    0



    0
    Anonymous
    16 mai 2017 - 18 h 30 min

    Voilà un sourd muet qui tend
    Voilà un sourd muet qui tend la main aux aveugles, dégage,les aveugles ne veulent plus te voir.




    0



    0
    Anonymous
    16 mai 2017 - 17 h 24 min

    le magicien des bourrages des
    le magicien des bourrages des urnes;il persiste et signe que la FLN a gagner en voix et a perdus en sièges;c’est de la manipulation d’un députant en politique;ou il se fout des citoyens algériens;es-que le niveau des algériens a baissé a ce niveau;




    0



    0
    AMAR MOKHNACHE
    16 mai 2017 - 17 h 00 min

    IL Y EN A QUI TENTENT DE
    IL Y EN A QUI TENTENT DE FAIRE DU BRUIT A PROPOS DE LA LEGITIMITE DES ELECTIONS ET DU SUCCES DU FLN…IL FAUT LES FAIRES TAIRE ET Y A PAS MIEUX QU UN APPEL A LA SOUPE !!!! ils vont se devoiler et confirmer nos soupsons…




    0



    0
    TOTO
    16 mai 2017 - 16 h 17 min

    PAUVRE CLOWN LES FRONTIERES
    PAUVRE CLOWN LES FRONTIERES SONT TOUT FERMER COMME DANS UN PRISON A CIEL OUVERT




    0



    0
    Mello
    16 mai 2017 - 15 h 41 min

    Passer de 1.2 a 1.7 millions
    Passer de 1.2 a 1.7 millions de voix , que representent ils ? Faites un petit calcul et vous verrez le rapport. Une toute petite minorite qui se veut majoritaire. Les portes ne sont fermes qu’au peuple, toutes les portes.
    En fait ,si nous prenons tous des cartes d’adhesion au FLN et qu’ on lutte tous contre ces vieux fourbeux ,pour ensuite demander la dissolution de ce parti ? Une idee loufoque et saugrenue.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.