Air Algérie vise les marchés africain et américain

Air Algérie souhaiterait ouvrir d’autres lignes en direction de l’Amérique du Nord. D. R.

Le directeur commercial d’Air Algérie, Zoheir Houaoui, s’est exprimé aujourd’hui, jeudi, à l’émission «L’Invité de la rédaction» de la Chaîne III de la Radio Algérienne pour notamment annoncer les ambitions et révéler les nouvelles destinations convoitées par sa compagnie.

Avec la prochaine mise en service du nouvel aéroport d’Alger, Air Algérie, qui transporte annuellement quelque 6 millions de passagers, envisage de multiplier ses services en direction des pays africains.

«On va d’abord, indique-il, renforcer les destinations existantes vers l’Afrique de l’Ouest, puis inaugurer de nouvelles lignes, dont celles vers le Cameroun et le Gabon en premier lieu», dira-t-il.

Au-delà de la ligne Alger-Montréal, M. Houaoui indique qu’Air Algérie souhaiterait ouvrir d’autres lignes en direction de l’Amérique du Nord, spécialement vers la ville de New York, lesquelles, dit-il, nécessitent au préalable un processus d’audit et de certification.

L’intervenant rappelle dans ce sillage que le renforcement de la flotte, opéré entre 2015 et 2016 par l’apport de 16 aéronefs, a permis à Air Algérie d’améliorer sensiblement ses prestations, à l’instar de la ponctualité des vols qui s’est «nettement améliorée» au cours de ces trois derniers mois, conclut-il.

R. E.

Comment (12)

    Anonymous
    21 mai 2017 - 9 h 15 min

    Enfumage pour faire croire
    Enfumage pour faire croire que tout va bien. Dans n’importe quel pays normalement constitué et adulte, tout responsable d’une compagnie aérienne aurait commencé par nous faire un exposé de la situation économique de notre compagnie nationale Air Algérie. Puis en fonction de ce bilan, nous informer des projets de développement vers l’ouverture de ligne nouvelles pour lesquelles il apporterait des arguments économiques pour justifier le bien-fondé de sa décision. Or qu’en est-il? Il semble d’abord qu’AA a 260 milliards de centimes de déficit, mais qu’en définitive on ne connait pas le réel bilan financier. Alors les questions suivantes peuvent être posées: ce déficit non officiel (il peut en cacher un plus important) n’est-il pas une entrave à l’ouverture de futures lignes et pourquoi? Seconde question: quels sont les résultats de l’étude de viabilité de l’ouverture de cette ligne NY- Alger, si une étude a été faite? Troisième question: il en est de même pour les lignes Cameroun et Gabon déjà desservies par des compagnies internationales réputées comme Ethiopian Airlines, Royal Air Maroc, Turkish Airlines, Air France, South Africa Airways pour le Gabon par exemple. Tous les responsables (…) savent qu’AA n’est pas rentable, personnel pléthorique, peu motivé, gestion opaque, clients insatisfaits….




    0



    0
    Anonymous
    20 mai 2017 - 18 h 15 min

    La compagnie Air algerie
    La compagnie Air algerie transporte essentiellement des Algériens, à nous les Algériens transporteurs et transportés de nous remettre en cause.




    0



    0
    Boukar
    19 mai 2017 - 19 h 17 min

    Pour moi le problème est
    Pour moi le problème est réglé je ne prend plus Air Algérie, pour me rendre à ORAN de Paris je prend VUELING en passant par Alicante.
    Sinon Air France à partir de Charles de Gaulle.




    0



    0
    Radouane
    19 mai 2017 - 11 h 21 min

    J ai pris le vol bejaia Lyon
    J ai pris le vol bejaia Lyon y a 1 semaine j ai constate que y avait plus de personnels que de voyageurs




    0



    0
    Lghoul
    19 mai 2017 - 9 h 33 min

    Le marché americain alor !
    Le marché americain alor ! Ils ne vous reste que celui la a conqueror après avoir battu tous les records d’echecs. Ils veulent voler avant meme de savoir marcher.
    Et le marché algérien alors ? L’avez vous satisfait avec les billets les plus chers au monde et des retards et des imprévisions de grèves uniques dans les annales de l’histoire de l’aviation de transport mondial.




    0



    0
    Mawerick
    19 mai 2017 - 9 h 03 min

    L incompétence a
    L incompétence a malheureusement toujours régi cette compagnie. Du sommet à la base. Depuis des décennies , le passager a été et est toujours traité avec un mépris et un dédain sans pareil par un personnel souvent incompétent . Personnel pistonné et envoyé d’Alger vers les différentes capitales pour se faire une place au soleil et faire le plein de devises. Le piston la corruption la course aux avantages et les petits arrangements entrés amis gangrène cette compagnie depuis toujours. Ce n’est pas le plus grave . Les mauvaises habitudes s’ exportent . A la final , c’est le passager traité comme une « serpillère » et qui paiera le billet au prix fort qui paiera la note. Un beau pays , mon pays , un drapeau dont je suis si fière sali par des incompétents aveuglés par leurs petites prérogatives . Air algerie est ammenée à imploser elle meme , a moyen terme , nos parents ne sont pas éternels. I4BiK74ea4




    0



    0
    Anonymous
    19 mai 2017 - 4 h 33 min

    Il ya beaucoup d’Algériiens à
    Il ya beaucoup d’Algériiens à New York. Il sont partis par le biais de la Green card .
    Qu ‘attendez vous pour leurs assurer un vol direct vers l’ Algérie.
    Les Algériens du Canada ont longtemps galere’ dans les couloirs de Air Maroc…Et pourtant ce n’est pas l’argent qui manquait à l’époque. Ce qui manquait est le sérieux de nos responsables




    0



    0
    Felfel Har
    18 mai 2017 - 18 h 51 min

    J’ai du mal à croire que AH
    J’ai du mal à croire que AH pourra un jour exploiter une ligne Alger-USA. Une des exigences des Américains n’est toujours pas satisfaite: l’Open Sky. De nombreux ministres algériens l’ont toujours refusé aux motifs qu’il fallait protéger le pavillon national. Je me suis aussi laissé dire qu’une équipe américaine avait déjà procédé à un audit « sécurité » de l’aéroport H. Boumédienne et qu’il n’aurait pas été concluant. Il sera alors difficile de convaincre les companies américaines de venir à Alger. Un autre aspect non négligeable est cette tendance qu’ont les travailleurs de l’aéroport et d’AH à déclencher des grêves intempestives sans respect pour les voyageurs. Celà fait trente ans que ce projet est sur la table, et il est toujours à l’état de ….projet.




    0



    0
    anonyme
    18 mai 2017 - 16 h 32 min

    Arrêtons de dire des
    Arrêtons de dire des mensonges……….C’est grâce a nos compatriotes de étrangers que cette AIR ALGERIE tient la route..
    Donnez nous la listes des personnes qui voyagent tout le long de l’année gratuitement…familles, enfants….
    Donner la listes des personnes qui travaillent dans ce groupe…
    Donner nous …….la liste est très longues
    Vous êtes entrain de la couler…………..




    0



    0
    anonyme
    18 mai 2017 - 16 h 24 min

    Prendre les algériens pour
    Prendre les algériens pour des cons. Vous êtes des incapables à servir votre propre citoyens…….
    On a Jamais vu des autistes, des incompétents, des voyous comme à AIR ALGERIE




    0



    0
    patriote.
    18 mai 2017 - 15 h 19 min

    Du n’importe quoi comme d
    Du n’importe quoi comme d’habitude c’est a l’image du pays il devrait s’occuper de réduire tous les postes fictifs qui existent au sein de la compagnie nationale plus tous les postes qui ne servent à rien et s’occuper des lignes sur la France c’est la où Est basé la plus grande partie de nos concitoyens a l’étranger développé une ligne sur l’Amérique du Nord en plus a new York du n’importe quoi pourquoi il y a beaucoup d’Algériens là bas?




    0



    0
    homme libre
    18 mai 2017 - 13 h 34 min

    ce monsieur ne manque
    ce monsieur ne manque vraiment pas de culot ! a l image d air algerie d ailleurs …..au lieu de developper et d ameliorer les lignes deja existantes qui laissent a desirer … air algerie va se developper vers l afrique …et fier de le dire !. n importe quoi !




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.