Le FLN choisit Saïd Bouhedja pour la présidence de l’APN

Saïd Bouhedja. D. R.

Après plusieurs jours de rumeurs, le FLN a finalement désigné le député Saïd Bouhedja pour la présidence de l’Assemblée populaire nationale (APN). La désignation a été faite lors de la réunion du FLN relative à la préparation de la cérémonie d’installation de la nouvelle APN, prévue le mardi 23 mai. C’est le secrétaire général de l’ex-parti unique lui-même, Djamel Ould-Abbès, qui en a fait l’annonce.

Ancien membre du bureau politique et porte-parole du parti du temps d’Abdelaziz Belkhadem, Saïd Bouhedja est donc sur le point de devenir le troisième personnage de l’Etat, après le chef de l’Etat et le président du Conseil de la nation. Il remplacera donc Larbi Ould Khelifa. Ce septuagénaire fait partie de la vieille garde du FLN. Plusieurs fois député, Saïd Bouhedja est un ancien moudjahid de la ville côtière de Skikda.

Le FLN s’est déjà assuré du soutien de sa candidature à la présidence de l’APN par le RND d’Ahmed Ouyahia, deuxième force politique qui compte 100 députés.

Sonia Baker

Comment (10)

    Aldjazairi
    22 mai 2017 - 10 h 46 min

    Si ce n était grave pour
    Si ce n était grave pour mon Pays , parler de 3eme personnage de l État est une véritable Blague. Être désigné président dune Assemblée soi-disant élue par le ghachi que nous sommes, par le chef d’un exécutif qui triture la Constitution à sa guise, ce n est ni plus ni moins qu une insulte de plus à l’intelligence d au moins 70% du ghachi que nous serions aux yeux (…) de ces arrivistes dont la cupidité et la servilité n’ont d’égales que leur inculture et ignorance.




    0



    0
    NOUREDDINE
    22 mai 2017 - 10 h 39 min

    Encore un dinosaure, qui
    Encore un dinosaure qui tâchera de ne pas sortir des limites rouges consacrées et qui certainement n’apportera rien du fait des dispositions de la Constitution, il se contentera de distribuer la parole aux intervenants de cette assemblée et veiller à ce que l’ordre règne. Cela fait longtemps que ce poste de président de l’APN ne contribue en rien au pays, sauf à son occupant qui aura un salaire conséquent et autres privilèges.




    0



    0
    Anonymous
    22 mai 2017 - 10 h 37 min

    l’algérie des colonialismes
    l’algérie des colonialismes: les premiers colons prenaient 75% de la richesse du pays et ils distribuaient 25% aux indigènes;les seconds colons prenaient 90% et ils distribuaient 10%… Normal les seconds ont la même religion que les indigènes; alors il faut payer l’aumone pour espérer avoir une place au paradis. Droles de colons, mais que faire, subir ou partir?




    0



    0
    Mazouzi Ali
    22 mai 2017 - 10 h 09 min

    C’est une honte, même l
    C’est une honte, l’honneur a disparu de cette classe politique.
    PLACE AUX JEUNES!!! (…)




    0



    0
    HOUDJA
    22 mai 2017 - 9 h 56 min

    Ne serait-ce pas plutôt BOU
    Ne serait-ce pas plutôt BOUHAJA , vous savez l’état civil chez nous… La Hedja n’a rien à voir avec nos illustres saccageurs (Echkara), 3ANDAH HAJA, il a un motif, la bonne hedja n’existe plus ! Je ris jaune à l’ère du chinois, du tout Taîwan mais souhaitons lui une hedja agréée par Le Plus Haut, (…)




    0



    0
    Sabiha
    21 mai 2017 - 21 h 39 min

    Désormais, le message est
    Désormais, le message est plus que clair… Il est limpide même… pour ne pas dire cristal. « ILS » ne changeront pas. « ILS » ne veulent pas du changement. Comme si qu’il n’y avait qu’eux en ALGÉRIE… que des vieillards. « ILS » ne lâcheront rien ! « ILS » ne lâcheront pas le pouvoir jusqu’à ce que mort s’ensuive… Alors, que l’ALGÉRIE regorge de JEUNES… Mais vraiment, « ILS » n’ont pas honte ces pauvres grabataires. Ces highlanders… « ILS » sont entrain de tirer l’ALGÉRIE vers le bas… càd. vers sa propre destruction. Dommage pour mon si beau pays ! Dommage… WALLAH MA TAHACHMOU ! Honte à vous… qui avez trahi le serment fait aux CHOUHADAS AL ABRAR ! Ya kh’sara aâlikoum… Tat hasbou aând ALLAH ! Ghoudwa fi q’barkoum… HISBI ALLAH WA NAÂMAL WAKIL !




    0



    0
    Anonymous
    21 mai 2017 - 19 h 10 min

    Un vieillard de plus, qui est
    Un vieillard de plus, qui est reconnecté de notre monde. Pauvre Algérie, j’ai honte pour mon pays. Quelle échec !!!




    0



    0
    Bled Mikki 62
    21 mai 2017 - 15 h 48 min

    Il faut faire appel à
    Il faut faire appel à Emmanuel MACRON pour RAJEUNIR le personnel politique algérien dont la grande majorité se souvient encore de l’ère des Diplodocus et autres tyrannosaures.




    0



    0
    BabElOuedAchouhadas
    21 mai 2017 - 15 h 37 min

    Une honte que de vouloir
    Une honte que de vouloir faire du neuf avec du vieux.




    0



    0
    AMAR MOKHNACHE
    21 mai 2017 - 15 h 21 min

    MOUJAHED oui , il avait des
    MOUJAHED oui , il avait des prises de positions OUI, mais….ce n est pas ca qu on puisse attendre du champs politique national…saurait-il prendre les decisions qui libereront le pays de ses archaismes, de l impunite, ..
    sera-il en mesure d influer sur le cours des choses en imposant la separation des pouvoirs et l independance , de la justice , de la banque d algerie, fera t-il des recteurs des hommes de sciences ou les confinera t il dans leur roles de militants des politiques qui ont ruine le pays? donnera t il au savoir la place qu il merite? METTRA T IL UN TERME A LA GOUVERNANCE RENTIERE DE NOS COMMUNES…ICI A SKIKDA COMME PROBABLEMENT PARTOUT A TRAVERS LE PAYS, CHAQUE JOUR QUE L ON SE LEVE ON A DEVANT NOUS L IMAGE ARROGANTE ET OUTRAGEANTE DE LA CORRUPTION ET DE LA DEBILITE !!! UN IMMENSE NAVIRE EN FAIENCE QUI SE DRESSE A LA FACE DES SKIKDIS TELLE DES MEGA-TOILETTES PUBLIQUES…IL NE MANQUE QUE L ODEUR DE CETTE URINE NAUSEABONDE POUR NOUS RAPPELER A QUELLE POINT LA REGRESSION A ETE SI PROFONDE…




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.