Crise malienne : Paris change de ton à l’égard d’Alger

Romain Nadal, porte-parole du Quai d'Orsay. D. R.

Ayant visiblement compris qu’elle avait commis un impair en tenant l’Algérie pour responsable du retard pris par l’application de l’Accord intermalien signé à Alger en 2015, la France s’est sentie obligée de rectifier d’elle-même le tir. Le nouveau gouvernement français a admis publiquement que sans l’Algérie, le Mali aurait été certainement rayé de la carte. Sans le concours des autorités algériennes, les opérations Serval et Barkhane lancées pour tenter de chasser les terroristes du nord du Mali auraient probablement piétiné sur le terrain. 

Le porte-parole du Quai d’Orsay, Romain Nadal, a même reconnu que l’Algérie était un acteur «essentiel» pour la sécurité du Sahel et du Mali en particulier. Dans un point de presse animé lundi, M. Nadal a insisté également sur l’idée que la coopération de la France avec l’Algérie est «capitale» pour la mise en œuvre de l’Accord intermalien, en particulier dans le cadre du comité de suivi présidé par l’Algérie et dont la France est un membre actif. «C’est sous l’égide de l’Algérie que l’accord pour la paix et la réconciliation a pu être signé en 2015», a-t-il rappelé. 

Soulignant que «cette feuille de route est essentielle et doit permettre le retour d’une paix durable au Mali», le porte-parole du ministère français des Affaires étrangères a précisé que «cela a été indiqué par le président de la République et le ministre lors de leur visite à Gao, nous devons accentuer nos efforts communs pour y parvenir. Il nous faut également intensifier notre coopération pour lutter contre le terrorisme, notamment en soutien aux efforts du G5 Sahel». 

A rappeler que lors de sa visite-éclair à Gao vendredi 19 mai, au cours de laquelle il a rencontré le président Ibrahim Boubacar Keïta et les forces françaises Barkhane, Emmanuel Macron avait réaffirmé l’engagement de la France dans la lutte antiterroriste. Mais le président français a également pressé son homologue malien et l’Algérie, médiatrice dans la crise malienne, d’accélérer la mise en œuvre de l’Accord de paix et de s’engager pleinement dans la lutte antiterroriste. «J’aurais une exigence renforcée à l’égard des Etats du Sahel et de l’Algérie», a-t-il déclaré, avant de souligner qu’«on ne peut pas manifester quelque faiblesse que ce soit à l’égard de groupements terroristes, quelles que soient les raisons politiques domestiques», sans plus de précision.

Sadek Sahraoui

Comment (35)

    Nanita
    26 mai 2017 - 21 h 10 min

    Qui croire?le Président ou
    Qui croire?le Président ou son porte-parole? Ni l’un ni l’autre (…) !

      saidi h.
      28 mai 2017 - 16 h 18 min

      Bonjour. Permettez-moi de
      Bonjour. Permettez-moi de dire qu’il n’y a pas à croire ou à ne pas croire. Il ne faut pas se laisser avoir par
      la rectification faite par Romain Nadal, porte-parole du Quai d’Orsay. D. R. C’est nous qui sommes plus forts.
      La France n’a rien à dicter à l’Algérie. A l’occasion, je demande à notre élite d’être à l’avant garde.

    Shtroump Rieur.
    25 mai 2017 - 19 h 03 min

    Que la France de Mr Macron ,
    Que la France de Mr Macron , condamne officiellement avec jugement effectif , Sarkozy , Juppé , Fillon pour leur crime bombardement sur la Lybie ….Condamne officiellement Fabius /Hollande «Al NOSRA fait du bon boulot » pour soutient au terrorisme (opposition modéré) en Syrie ….Les premiers Terroristes sont les Etas qui Financent , arment , et sponsorisent les Terroristes , WAHABISME , criminels . .Mr Fabius Al nosra est président du conseil constitutionnel Français , la plus haute juridiction . .Combattre le Terrorisme commence par les Etats qui ont créé Daesh. .Obama en Prison , Sarkozy en Prison , Gb ,Netanyahou , Hollande/FABIUS en Prison , Erdogan Turquie en Prison….Saouds en Prison..et ainsi le Terrorisme sera complètement éteint . .Faut aller a la source du Terrorisme Mr Macron , a la tête de certains États occidentaux , Cia , Monarchie du Golf…Mr Macron vous etiez encore étudiant que l’Algérie combattait deja le Terrorisme WAHABITE .

      Rezki Djerroudi
      31 janvier 2018 - 19 h 48 min

      Shtroump Rieur. vous avez entièrement raison. Ils veulent nous prendre pour moins que rien.Tout sait qui est terroriste, qui le sponsor et qui le finance pour enfin l’utiliser selon ses intérêt. C’est claire net est précis. Vous connaissez ce qu’on appelle les « false flag » (attentats sous faux drapeau).Voici un lien pour comprendre cette comédie : https://www.youtube.com/watch?v=AfTwyutT5pM

    algérien69
    24 mai 2017 - 12 h 06 min

    Fortement déçu par Macron.
    Fortement déçu par Macron. Une chose et sûre: le candidat de son parti n’aura pas ma voix aux prochaines élections législatives. Aux Algériens de France : faites de même, svp.

    Rayés Al Bahriya
    24 mai 2017 - 10 h 14 min

    Yes Sir !

    Yes Sir !
    Tu as intérêt à lever le petit doigt quand tu veux oser nous
    Parler à nous autres Algériens.
    Capitchi ou pas capitchi.

    RACHID El Wahrani
    24 mai 2017 - 2 h 02 min

    Mr. Macron, vous voyez. !!
    Mr. Macron, vous voyez. !! Pas dupe les Algeriens, non seulement un changement de ton qui est exiger, mais carrément le Road Map

    T 14
    23 mai 2017 - 23 h 34 min

    Ils veulent piégés l’Algérie
    Ils veulent piégés l’Algérie en poussant l’ANP à y allé et ensuite la piégé comme un loup !
    Que l’Algerie se garde d’y envoyer qui que ce soit au Mali, il n’y a aucune menace mais un piège tendu et bien préparer.
    Le Mali c’est pas notre affaire !!!

      Jorge
      24 mai 2017 - 9 h 52 min

      Je suis tout à fait d’accord
      Je suis tout à fait d’accord avec vous. Ils veulent mêler l’Algérie dans leurs affaires.

    Momo l'indigène
    23 mai 2017 - 22 h 42 min

    Bonjours chères sœurs
    Bonjours chères sœurs ALGÉRIENNES Et frères ALGÉRIENS .
    Les Francais nous prennent pour des imbéciles . Mr Macron est venu en ALGERIE Pour avoir des voix de notre communauté, avez-vous compris le piège cela à été dicté par un fronco-marocain . Il a remplacé notre sénatrice ALGÉRIENNE par un marocain à vous de comprendre mes chers amis.
    Je lance un appel à toute notre communauté dans le monde entier éviter les marocains en général, tant que le problème du SAHARA OCCIDENTAL n’est pas réglé. Je suis désolé ce ne sont pas nos frères comme eux le font savoir à nos compatriotes.
    Ne plus communiqué avec eux ce sont des espions faites très attention.

      RezkideBelcourt
      24 mai 2017 - 5 h 54 min

      Pour éviter la cata il faut
      Pour éviter la cata il faut déjà ne plus employer les mots  » sœurs et frères  » même entre nous. Celui qui n’est pas inscrit sur le livret de famille ne peut être mon frère, tout juste un ami ou rien

    Chikour
    23 mai 2017 - 22 h 20 min

    Propos et tergiversations qui
    Propos et tergiversations qui ne trompent personne… Tres mauvais debut qui ne sera pas sans consequences…Mecontentement entraine reaction negative et malentendus…

      Algérien
      23 mai 2017 - 23 h 39 min

      Non je l’ai déjà dit il faut
      Non je l’ai déjà dit il faut rien attendre d’un ex banquier de rotshild ou même goldman sacks les tentacules du sionisme et du nouvel ordre mondial

    amir
    23 mai 2017 - 21 h 48 min

    Je ne vois pas où est l
    Je ne vois pas où est l’intérêt pour notre pays d’aller faire la guerre au delà de ses frontières. Le bon sens veut que nous devons veiller à l’intangibilité de nos frontières et à leur sécurité. Que ceux qui veulent guerroyer chez les autres qu’ils le fassent à leur risque et péril et surtout à leur frais.

    Anonymous
    23 mai 2017 - 20 h 44 min

    L’un souffle le froid et l
    L’un souffle le froid et l’autre le chaud. Une technique vieille comme le temps mais redoutable.

    Mohand Assam
    23 mai 2017 - 20 h 20 min

    Rien ne sert de courir, il
    Rien ne sert de courir, il faut partir a point….

    benchikh
    23 mai 2017 - 19 h 39 min

    Si j’était à la place de
    Si j’était à la place de notre gouvernement ,je commencerai à faire le premier pas sérieux vers l’Afrique .C’est le moment de réagir .Il ne faut pas oublier la meilleur défense ,c’est l’attaque.

    Fouedz
    23 mai 2017 - 18 h 57 min

    Peut-on croire ces hypocrites
    Peut-on croire ces hypocrites de français ? Moi je dis non et que ce serait une erreur stratégique si le Gouvernement Algérien va les croire. Plus grave que cela et sans les encouragements de la France à la féodale Narco-monarchie absolue dans sa colonisation du Sahara occidental et son agressivité récurrente et depuis 1963 envers notre pays, pensez-vous qu’on serait obligé de consacrer chaque année environ 10 milliards de dollars à l’armement ??? A méditer…

    Anonyme
    23 mai 2017 - 18 h 32 min

    Personne ne doit oublier qu
    Personne ne doit oublier qu’avec les algériens il vaut mieux éviter de les froissés.
    Pourquoi! !!! Certains vont certainement l’apprendre à leurs dépend si ils ne cessent pas de nous pousser à bout.
    La patience à des limites.

    aissa
    23 mai 2017 - 18 h 10 min

    Ou sont les intérêts
    Ou sont les intérêts Algerien ??? quel sont les enjeux ??? l Algerie ne fera pas la guerre avec ces voisins .et tout cela a des frais c est pas des mobylettes qu on demande la mais ces avions ces hélicoptère ces soldats ces chars son pétrole et tout cela coute chers a l entretien et il y a 7 frontière a surveillé c est vaste Lalgerie préfère le dialogue avant tout qu a la force

    1
    1
    aissa
    23 mai 2017 - 17 h 56 min

    la seul chose qui veulent
    la seul chose qui veulent réellement ce n est pas la l extinction des terroristes mais plutot un nettoyage autour des intérêts français voir 1) Le sous-sol malien contient de l’or (sept mines), notamment près de la frontière avec le Sénégal exploité par des multinationales anglo-saxonnes 2)de gisements de minerais de fer3)de bauxite4)de phosphates et de marbre5)l’uranium que la france a besoin pour ces central nucléaire il y a l entreprise francaise Areva qui travail dessus et total etc voila ceux qu a dit le general khadafi Le nord du Mali est très riche en ressources minières. Si vous ne preniez garde, un jour les occidentaux vont venir s’installer définitivement pour exploiter vos richesses… ». Tel pourrait bien être le cas …. Une situation que nous évoquions ici-même au sein de plusieurs articles dédiés à ce sujet. Et qui fut également évoquée lors d’un reportage sur Arte pour le moins éloquent.deplus il, y a aussi , l’uranium nigérien est nécessaire à Areva. L’entreprise française y est présente depuis quarante ans, rappelle son site. Un tiers de sa production vient des deux mines en activité. Des sites stratégiques.et le soucie c est que c est la qui y a les terroristes qui derange le travail des entreprise francaise puis viens le sahel le Tchad peut exploiter son pétrole qu’il exporte via le Cameroun. La Mauritanie en 2006 et le Niger en 2007 sont aussi entrés dans le cercle des pays producteurs. Par ailleurs, l’or est maintenant exploité dans toute la région, le cuivre et le fer en Mauritanie, le zinc au Burkina Faso et bientôt le zircon et l’ilménite au Sénégal : autant de nouveaux contrats miniers. La France veut éviter que la chute du Mali aux mains des islamistes vienne déstabiliser toute la régionSurtout que le Sahel a réveillé l’intérêt de grandes puissances sous la pression de la demande chinoise en matières premières, rappelle un article du chercheur Frédéric Deycard, dans Question internationales. De nombreux pays se sont intéressés de près aux ressources sahéliennes. On retrouve la Chine qui investit massivement dans la région, mais aussi le Canada et des pays du Golfe. Parmi eux, le Qatar est même soupçonné d’avoir soutenu des jihadistes au Nord-Mali, selon Marianne. Ce regain d’intérêt s’est d’ailleurs accompagné d’une perte d’influence des anciennes puissances coloniales dans la région. Dans tout ce chamboulement, la France a peut-être aussi été tentée d’intervenir pour protéger ses intérêts dans les pays voisins, et réaffirmer son influence dans son « pré carré »..voila ceux que l on nous cache réellement partout dans le monde

    Kahina
    23 mai 2017 - 17 h 33 min

    Que Paris change de ton ou qu

    Que Paris change de ton ou qu’elle change de THON, ça ne changera rien. Le visage de Macron est dévoilé.

    thagastel
    23 mai 2017 - 16 h 39 min

    l algerie à toujours eu une
    l algerie à toujours eu une diplomatie de haut rang, n en déplaise à notre voisin haineux, jaloux, fourbe.n’est ce pas leur ministre qui a dit que l algerie ne cooperai pas avec eux ,soit disant il on les meilleurs services. pour la France elle veut jouer au gendarme du monde ,elle n à rien réglé ,elle à mis feu en lybie, rien n est réglé en centre Afrique au Mali .pour donner des leçons ils sont champion.l algerie et droite dans ces bottes. vive l algerie

    Lotfi ALN
    23 mai 2017 - 15 h 44 min

    UN ÉTAT FORT NE DOIT ET NE
    UN ÉTAT FORT NE DOIT ET NE PEUT JAMAIS LAISSER PASSER CE GENRE DE DÉCLARATIONS. SANS AUCUN DOUTE, LA MALADIE DU PRÉSIDENT, LES INTERFÉRENCES , LES PARASITAGES, ET LES COMPROMISSIONS DE CERTAINS ACCENTUENT LA CONFUSION ET PARTICIPENT À LOFFENSIVE MENÉE CONTRE NOTRE SYSTÈME IMMUNITAIRE, A SAVOIR NOTRE DÉFENSE NATIONALE.
    LE PEUPLE ALGÉRIEN SE POSE DES QUESTIONS QUAND A LENGAGEMENT ET LE PATRIOTISME DE CERTAINS QUI SONT SENSÉS LE REPRÉSENTER !
    DU PROVERBE AFRICAIN: IL NE FAUT JAMAIS TIRER LA QUEUE DU LION QUI DORT…

    htl
    23 mai 2017 - 15 h 14 min

    parce que l’armée algérienne
    parce que l’armée algérienne ne veut pas faire le sale boulot que vous faite au maliens c’est la vérité qui ne veut pas le dire se petit minable….. vous êtes contents de ce qu’il fait mimi six au Yémen.

    nacer
    23 mai 2017 - 14 h 13 min

    il faut donner un peu de
    il faut donner un peu de temps au gouvernement de macron pour qu’il digère les situations et comprendre les conflits dans le monde.

    Thidhet
    23 mai 2017 - 13 h 47 min

    On peut soupçonner le
    On peut soupçonner le gouvernement algérien de tous les maux, mais sûrement pas d’hypocrisie ou d’un désir quelconque de nuire à ses voisins. Mieux encore, je dirais que c’est le seul et unique pays, parmi ceux qui comptent plus ou moins sur la scène internationale, à faire de la politique saine et à oeuvrer sincèrement pour la paix dans le monde.

    Jean_Boucane
    23 mai 2017 - 13 h 20 min

    Pour rappel, Macron a juste
    Pour rappel, Macron a juste repris le discours d’un journaliste de RFI en disant qu’il ne validait pas ses propos… la vidéo est vérifiable mais les relais du makhzen ont fait leur taf pour essayer de créer des brouilles entre la France et l’Algerie… en clair, si les relais du makhzen tentent de manipuler, c’est qu’ils n’ont plus que cela pour avancer!

      Méditorial
      23 mai 2017 - 13 h 35 min

      Par souci d’objectivité:

      Par souci d’objectivité:
      J’ai bien visionné la vidéo ! Macron ne reprend pas les propos de RFI, mais répond à une question de RFI qui reprend les accusations distillées par le makhzen. Mais j’ai bien entendu les propos de Macron et ils correspondent totalement a ceux rapportés çà et là par la presse.
      salutations.

    Anonymous
    23 mai 2017 - 13 h 19 min

    un vrai algerien sait et est
    un vrai algerien sait et est conscient qu’il faut jamais faire confiance a un Zamel je vous laisse deviner qui est ce Zamel

    Méditorial
    23 mai 2017 - 13 h 19 min

    L’intervention tardive du
    L’intervention tardive du porte- parole du MAE Français doit faire suite à un coup de fil à partir d’Alger du sieur Raffarin qui a pris la température à Alger lors de son séjour hier dans notre capitale.
    Ceci dit, les propos de ce porte- parole ne modifient en rien ceux tenus par ZORRO ni dans la forme ni dans le fond.

    Méditorial
    23 mai 2017 - 13 h 05 min

    On pérore devant ses médias
    On pérore devant ses médias en tenant des propos malvenus et irresponsables pour ensuite réaliser qu’on a besoin de l’Algérie. C’est a l’Algérie d’avoir des exigences renforcées envers cet apprenti sorcier au service d’un agenda qui ne nous est pas du tout favorable.
    Il a du se réveiller ce matin et prendre conscience de l’importance pour son pays de la coopération avec l’Algérie. Les événements continuent toujours à donner raison à notre pays.

    Ibn Sina
    23 mai 2017 - 12 h 44 min

    C’est toujours comme ça avec
    C’est toujours comme ça avec l’Algérie! La France par la voix de son Président de la République vient à nos frontières intimer l’ordre, et humilier sans retenue, et sans effort diplomatique notre pays ensuite un vague porte-parole non pas de la Présidence française mais du Quai d’Orsay vient nous faire une gymnastique verbale pour atténuer un mal chronique: le mépris qu’a la France envers nos dirigeants!

    Felfel Har
    23 mai 2017 - 11 h 56 min

    Au lieu d’un communiqué
    Au lieu d’un communiqué laconique lu par le porte parole du ministre des AE, l’Algérie est en droit de réclamer des excuses publiques de celui qui l’a injustement incriminée. La France doit une fière chandelle à notre pays pour diverses raisons dont voici les plus importantes. 1- Nos services secrets ont souvent averti les Français de projets d’attentats en préparation sur leur territoire, alors que le Maroc fournit ses terroristes. 2- En acceptant de signer des contrats qui leur sont plus profitables, l’Algérie a sauvé des entreprises françaises de la faillite, préservant leurs emplois et alimentant leur budget. Qu’obtient le PEUPLE algérien en contrepartie? Wallou! Que dalle!

    Anonymous
    23 mai 2017 - 11 h 56 min

    Nous serions curieux de
    Nous serions curieux de connaitre la position de Macron vis à vis du colonialisme marocain au sahara occidental.aura t’il une position coherente avec sa position exprimée lors de sa visite préélectorale à Alger ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.