Le nouveau Premier ministre à l’épreuve de la cohésion gouvernementale

Tebboune pourra-t-il peser suffisamment dans le choix des ministres ? New Press

La nomination d’un nouveau Premier ministre au lieu de la reconduction de l’ancien, comme cela est déjà arrivé après les élections, est-elle un gage suffisant de plus grande efficience dans l’action gouvernementale dans le contexte actuel dominé par des défis persistants comme celui posé par la situation économique et financière difficile que traverse le pays ou celui, sécuritaire, nettement plus sensible, imposé par l’environnement régional caractérisé par l’instabilité dans les pays voisins et la menace terroriste qui résulte particulièrement des activités de groupes armés en Libye ?

Tout dépendra de la cohésion de l’équipe gouvernementale qui sera constituée et de la solidarité attendue entre les ministres mais aussi de l’autorité réelle qu’aura le Premier ministre sur l’Exécutif dont il a la charge de coordonner l’action. Abdelmadjid Tebboune pourra-t-il peser suffisamment dans le choix des personnalités qui auront à assumer des charges ministérielles dans le prochain gouvernement et bénéficier, au départ, de conditions qui garantissent la cohésion de l’Exécutif ?

Les apparences de manque de cohésion illustrées par des divergences perceptibles dans les déclarations de ministres et, pis encore, par des activités contradictoires sur le terrain, sont préjudiciables, on le sait, à la crédibilité de tout un gouvernement. Cette situation fâcheuse n’est pas une fatalité mais elle constitue aussi une éventualité à ne pas exclure, surtout quand il s’agit d’un gouvernement de coalition entre plusieurs partis qui ne sont unis que par leur soutien au président de la République et qui n’ont pas forcément la même vision, pour ne pas dire qu’ils sont carrément concurrents, d’autant plus que la perspective de l’élection présidentielle qui se présente est de nature à attiser les ambitions partisanes.

La cacophonie au sein du gouvernement est malvenue

Ce risque existe quand il s’agit de traduire le programme présidentiel sur le terrain et exprimer en actions concrètes les réformes dont tout le monde parle sans que, forcément, tous aient la même finalité, surtout quand ces réformes sont accompagnées de l’exigence de maintenir le devoir social de l’Etat.

L’action d’Abdelmadjid Tebboune dépendra également, et c’est sans doute, le plus primordial, de l’adhésion de la population à l’action gouvernementale autour de la réalisation de son plan d’action destiné justement à répondre aux besoins des Algériens. Or, pour adhérer à son action, les citoyens jugeront le gouvernement sur sa capacité d’être à leur écoute, sur sa volonté de faire participer le plus grand nombre à l’élaboration et la mise en œuvre des actions sur le terrain. Les jeunes qui se sentent mis à l’écart ont besoin d’être convaincus qu’il y a une attention réelle apportée à leurs préoccupations qui se résument tout simplement à une bonne qualité de l’enseignement et de la formation pour qu’ils aient un emploi de qualité et puissent participer à l’effort économique. Comment le gouvernement Tebboune va-t-il faire pour montrer qu’il veut intégrer les jeunes à la vie de la nation ?

Il faut constater, à ce propos, que le nouveau Premier ministre part avec un handicap évident qui se matérialise dans le déficit d’adhésion populaire, particulièrement chez les jeunes, traduit dernièrement dans la faible participation à tous les stades du processus des élections législatives, qu’il s’agisse de la campagne électorale ou des opérations de vote elles-mêmes.

Houari Achouri

Comment (13)

    HOUMTY
    26 mai 2017 - 10 h 03 min

    SALAM ALAIKOUM L’KHAWA…. JE
    SALAM ALAIKOUM L’KHAWA…. JE SOUHAITE A NOTRE 1er MINISTRE DE REUSSIR DANS CA NOBLE ET TRES DIFFICILE TACHE QUI L’ATTEND…… IL S’EXPRIME DEJA BIEN EN ARABE , C UN BON DEBUT….. QUOI, VOUS VOYEZ A QUI JE FAIT ALLUSION . ENFIN RABI IKOUNE MA3CK OU IKOUNE MA3 L’ALGERIE ETERNELLE….




    0



    0
    bougamouss
    25 mai 2017 - 7 h 09 min

    Je crois qu’il est la
    Je crois qu’il est la meilleure personne pour contrecarrer Mimi6 et son Makhnez




    0



    0
      Anonymous
      25 mai 2017 - 8 h 06 min

      C’est sûr ! Surtout avec
      C’est sûr ! Surtout avec Messahel Medelci Louh Hamel Benghabrit et les autres… L’ouverture de la frontière proche de Mechria est proche… Plus qu’un changement à la tête de l’ANP.




      0



      0
    Simply me
    24 mai 2017 - 21 h 52 min

    A quoi pourrait servir les un
    A quoi pourrait servir les un sélectionneur ou les compétences d’un sélectionneur si il ne peut choisir ses joueurs? dont l’autorité se verrait amoindrie par le simple faites que le sort d’un joueur ne dépend pas de lui et par conséquent n’a aucun compte à lui rendre! un acteur parmi d’autres, juste le titre diffère.




    0



    0
    hassen
    24 mai 2017 - 20 h 34 min

    s’il vous plaît Monsieur le
    s’il vous plaît Monsieur le Premier Ministre, mettez-nous un ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique un intellectuel connu pour sa propreté morale, un non raciste un non clanique un scientifique franc comme vous qui a fait ses preuves au niveau international, un auteur, un plurilingue, un passionné de vrais projets, s’il vous plaît ! un Homme voilà ce qu’on veut ! Un ministre qui observera les CV pour constituer ses comités et non les accointances qui lui font passer les siens, un ministre qui choisira de vrais directeurs centraux et qui limogera les carriéristes qui résident dans des postes « familiaux » où ils ne s’occupent jamais de la science : le DRH, le directeur de la coopération, le SG, …….. ON A DE L ESPOIR AVEC VOUS!




    0



    0
    Reflexion sur ....
    24 mai 2017 - 20 h 00 min

    Ce monsieur semble correct et
    Ce monsieur semble correct et si ce monsieur a les coudées franches il commencerait par mettre en place une brigade anticorruption dépendante directement du ministère de la défense nationale car il s`agit la de délits graves donc d`atteinte à la sécurité de la nation pour au moins balayer ERABOUDJ (les parasites à grande échelles ceux là même qui vont être pris en flagrant ou dénoncés et vont à leur tour dénoncer les grosse patates). Comme l`UPAC au Québec …Ils ont fait tomber plusieurs centaines de dirigeants malhonnêtes. Dés qu`on prononce le mot UPAC Y`EN A QUI PISSENT (Pardon) DANS LEURS PANTALONS. Et là nous allons voir comment tout le peuple se mettra derrière ce chef du gouvernement. C`est normalement le rôle d`un président de la république de faire ça mais comme nous n`avons pas droit d`en avoir un en bonne santé contentons nous de rêver. sur 40 millions d`Algériens y`en a pas un valable qui peut être président et un autre ministre de la défense et chef des armées.




    0



    0
    Erracham
    24 mai 2017 - 19 h 41 min

    Combien d’hirondelles
    Combien d’hirondelles annonciatrices de printemps avons-nous vu depuis 1962? La belle saison pour nous, le peuple d’en-bas, n’est jamais venue améliorer notre quotidien. Je crains qu’avec ce nouveau PM, nous ne verrons pas notre ciel s’éclaicir ni le beau temps revenir. Sommes-nous condamnés à nous appauvrir quand le pays regorge de richesses? Ah si la belle hirondelle qui a bercé notre jeunesse de sa voix suave et mélodieuse (je parle la marhouma Fadéla El Djazaïria) était encore de ce monde, elle nous chanterait:  » ♫Asbar 3ala lemhan♪, hatta iferadj Allah♫ ». Espérons encore!




    0



    0
    Anonymous
    24 mai 2017 - 18 h 45 min

    SI la corruption n est pas
    SI la corruption n est pas freiner dans un délai très bref et quelque soit les ministres ne pourrons empêcher une crise économique et financiers a la brésilienne et l argentine réuni qui risque de reboucher sur une guerre civil ,,réfléchissez un peu




    0



    0
    anonyme
    24 mai 2017 - 18 h 11 min

    M. TEBBOUNE est issue d’une
    M. TEBBOUNE est issue d’une famille d’intellectuelles de la ville de MECHERIA dans le sud ouest.
    Au moins,il a un certain niveau intellectuelle…




    0



    0
    Kamel
    24 mai 2017 - 18 h 10 min

    J’espere que ce Tebboune
    J’espere que ce Tebboune suarait reagir aux Insultes du Roitelet M6 et de ses sbires du Makhnez contre le peuple algerien, son peuple et son histoire. Ce que Sellal n’a jamais eu le courage de faire a la difference de Mr Lamamra.




    0



    0
      Moroccoleaks
      24 mai 2017 - 20 h 55 min

      Il paraît que après la saisie
      Il paraît que après la saisie par l’Afrique du Sud et le Panama de deux navires transportant du Phosphate du Sahara occidental , un 3e navire transportant du sable du Sahara occidental vient d’être saisi par l’Espagne.




      0



      0
    Le Patriote
    24 mai 2017 - 18 h 01 min

    Pour reussir dans sa
    Pour reussir dans sa difficile mission, Tebboune aura besoin d’une equipe gouvernementale coherente et composee de vraie patriote en commencant par ecarter les Ministres des Finances, de l’Industrie et de l’Agrculture. Enfin, le fait qu;il soit un anti-Makhnez est deja un gros acquis.




    0



    0
    Nobody Paris
    24 mai 2017 - 18 h 00 min

    NOUVEAU GOUVERNEMENT. WAIT
    NOUVEAU GOUVERNEMENT. WAIT AND SEE.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.