Nouveau gouvernement : quels ministres pour Tebboune ?

Le nouveau gouvernement qui accompagnera Tebboune sera connu incessamment. New Press

Après la nomination d’Abdelmadjid Tebboune comme Premier ministre à la place d’Abdelmalek Sellal, place donc à la désignation des membres de ce nouveau gouvernement.

Pour avoir une idée de cette composante, il est utile de rappeler que le désormais ex-Premier ministre, Abdelmalek Sellal, avait entamé des consultations avec certains chefs de partis sur la formation du nouveau gouvernement. Outre le FLN et le RND, Sellal avait rencontré le président du MPA, Amara Benyounès, et celui du TAJ, Amar Ghoul. La question est de savoir quels sont les ministres qui pourraient être reconduits ou permutés et quels sont les ministres qui devraient être remerciés. Il est donc presque évident que les quatre partis susmentionnés vont être présents dans le futur gouvernement.

Si le FLN et le RND vont assurément avoir plusieurs ministres dans le gouvernement Tebboune, le MPA et TAJ seraient représentés par leurs chefs, à savoir Amara Benyounès et Amar Ghoul. On parle aussi du maintien de Nourreddine Boutarfa au poste de ministre de l’Energie, de Tayeb Louh à la Justice, de Norreddine Bedoui à l’Intérieur, de Nouria Benghebrit à l’Education nationale, de Mohamed Aïssa aux Affaires religieuses et de Tayeb Zitouni au ministère des Moudjahiddine. On évoque également le retour du député Boudjemâa Talai au ministère des Transports et d’Abdelkader Ouali aux Travaux publics.

Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Ramtane Lamamra, serait partant. Abdelkader Messahel s’occuperait à lui seul des Affaires étrangères. Le ministre des Finances, Hadji Babammi, ne serait pas, lui non plus, reconduit. Le nouveau Premier ministre l’avait vivement critiqué lorsqu’il était ministre de l’Habitat pour sa gestion du financement des projets de logements publics.

Les ministres de l’Agriculture, de la Santé et du Tourisme devraient être également remplacés. Tête de liste FLN à Alger, Sidi Ahmed Ferroukhi, qui a pris sa place mardi au sein de la nouvelle Assemblée nationale, devrait prendre un portefeuille ministériel. Il pourrait hériter un nouveau département en charge de l’Agriculture et de l’Environnement. La composante du nouveau gouvernement devrait être connue demain, jeudi 25 mai.

Hani Abdi

Comment (33)

    hac
    25 mai 2017 - 11 h 14 min

    c’est pas les têtes qui font
    c’est pas les têtes qui font changer le pays , c’est leurs programmes :
    – des réfugie syrien – maliens et autres ont puent acquérir tout le territoire , on s’attend à une délinquance et mafia qui se nourrie doucement avec notre humanisme et ouverture , on doit fermer les frontières et arrêter de faire sans blanc que nous somme la pour eux , car c’est notre Economie qui s’effondre ainsi notre sécurité .

    si on veux aider , aidons notre société algérien avant tout.

    – pour le gouvernement – je préfère que ouyahia soit a la tête du ministère des affaire étrangère
    – benghabrit reste toujours a sa place




    0



    0
    Hamadache
    25 mai 2017 - 11 h 02 min

    A lire les commentaires, on s
    A lire les commentaires, on s’aperçoit que les ministres formant le gvnt de Sellal ont des directeurs de campagne partout. Mais on peut comprendre que c’est leur progéniture ou leurs proches ayant des intérêts qui font tout pour que leurs ministres soient maintenus. Les choses n’ont pas changé et ne changeront pas et la réalité révèle la réalité contredisant tous ce pensent qu’à leurs intérêts personnels au détriment de l’intérêt général du pays qui attend…..!




    0



    0
    Karim
    25 mai 2017 - 6 h 41 min

    Lés ministres doivent être
    Lés ministres doivent être choisis au sein de la société qui a boudé les urnes faire un dosage au sein des pseudos partis d’opportunistes qui ne représente en rien le peuple, serait une erreur. Un clin d’oeil vers ces compètences avérées qui sont loin des starting-blocks serait compris comme un signe fort aux législatives désertées par la majorité des Algériens.




    0



    0
    Izak
    25 mai 2017 - 6 h 39 min

    Parmi tous les ministres
    Parmi tous les ministres partants, le seul valable est Monsieur Ramtane Lamamra,Si ça se confirme, son départ du prochain gouvernement dites après moi..! SALAM pour mon pauvre pays.




    0



    0
      Bekaddour Mohammed
      25 mai 2017 - 7 h 45 min

      @Izak… Le ministre des
      @Izak… Le ministre des affaires étrangères Lamamra a une chance que n’ont pas les autres ministres, parce qu’il peut épanouir ses qualités, tout ce qui touche à l’intérieur, à l’algéro algérien est confronté à la cleptomanie, la médiocrité, la somnolence, la tricherie, la cupidité, l’absence de conscience professionnelle, la bureaucratie préhistorique, le bakchich, Etbezniss en tout, la rapacité, la lâcheté, un monde qui a pris des mauvais plis mentaux, dont aucun « fer » à repasser ne peut venir à bout, il faut soit du cran pour en être « ministre », soit un simple bouche trou, un figurant, un ministre ne peut pas administrer des…psychopathes, des masochistes etc.




      0



      0
    Anonymous
    25 mai 2017 - 6 h 37 min

    Chakib sera conseille du
    Chakib sera conseille du président a la place d ouyahai




    0



    0
    Anonymous
    25 mai 2017 - 6 h 08 min

    Nous ne voulons pas d
    Nous ne voulons pas d’idéologues monsieur Tebboune. Pas d’islamistes ! Pas d’arabo-baathistes ! Pas de gawri-centrés ! Pas de frico-centrés ! Pas de pro-Makhzen ! Pas de complexés ! Ni d’incompétents ! Lamamra doit rester, le faire partir sera impardonnable. Que des algériens tournés vers l’intérêt des algériens ! On veut des éclaireurs.




    0



    0
    Bekaddour Mohammed
    25 mai 2017 - 3 h 33 min

    Je viens de lire la totalité
    Je viens de lire la totalité des commentaires, lesquels méritent un commentaire approfondie ! Ce qui arrive au niveau politique central a pour écho ce qui arrive au niveau local : Quels éboueurs pour tel maire, quels plombiers pour telle commune, quels maçons, quels quels quels vendeurs de fruits et légumes quels T’es « Boune » pour la vie quotidienne… Simple ! Les ensembles en algèbre, A correspond à B, et seulement à B… Mais le piège : Tout va trop vite, il faut un monde parallèle, qui pense les problèmes sereinement, avec pouvoir d’intervention pour maintenir le cinéma politique dans les limites sérieuses….Bref, Le Cerveau est invisible, mais de nos jours tout est devenu visible (Imagerie médicale), ouach baki, que reste t-il !!! L’application §




    0



    0
    azrou
    25 mai 2017 - 1 h 13 min

    Former nous un gouvernement
    Former nous un gouvernement costaud composé de compétents et d’hommes patriotiques. Travaillez tous pour l’intérêt du peuple. Dissoudre l’apn et remercier tout les wali et chefs de daira.
    Et avec un bon rendement au bout de 5 ans, vous pouvez dissoudre aussi tout les partis politiques, ils ne serviront jamais au contraire on n’aura pas à gaspiller des milliards en élections.




    0



    0
    Nabila
    25 mai 2017 - 0 h 18 min

    Nchallah un gouvernement
    Nchallah un gouvernement meilleur pour un avenir meilleur.. J’espère q Ould Ali sera maintenu ,j jamais vu une modestie pareille à la sienne ,en plus il a fait de son mieux pour le secteur jeunesse et sports




    0



    0
    Anonymous
    24 mai 2017 - 22 h 58 min

    On devrais avoir au moin un
    On devrais avoir au moin un secretariat d’etat chargé des anciens combatants(militaires, policiers et corps constitués) post independance, pour les aider a avoir une meilleure reinsertion a la vie civile au sein de la societé, vu les sacrifices qu’ils ont fait pour notre pays surtout les subalternes et les soldats.




    0



    0
    Bouzorane
    24 mai 2017 - 22 h 48 min

    Benaissa, l’islamiste qui s
    Benaissa, l’islamiste qui s’ignore doit partir… au lieu de traiter le vrai problème qui a clochardisé l’Algérie, c’est-à-dire l’idéologie islamiste, notre don quichotte des affaires religieuses préfère s’attaquer à des moulins à vent appelés « ahmadias »!!!….. Mihoubi, un baathiste pro-egyptien doit également partir… notre ministre acculturé n’a rien trouvé de mieux pour l’Algérie que de nous ramener des « archéologues » egyptiens pour soit-disant « entretenir » notre patrimoine culturel!!!…(cela rappelle les clochards égyptiens venus dans les années 1970, qui se faisaient passer pour des profs) ce sinistre a également poussé l’Algérie à la mendicité auprès des émirats arabes qui vont ouvrir des « bibliothèques » chez nous!!!… c’est une nouvelle source de l’obscurantisme oriental!!!




    0



    0
      Anonymous
      25 mai 2017 - 3 h 35 min

      Nous n’avons pas besoin de
      Nous n’avons pas besoin de bibliothèques venant de ces pays s’unissant pour détruire d’autres pays arabes (Yémen,Syrie,Libye Irak).Il faudra être méfiants envers eux.Mieux vaut se rapprocher de la France que de ces pays là.




      0



      0
    Anonymous
    24 mai 2017 - 22 h 28 min

    Aucun de tous les ministre de
    Aucun de tous les ministre de l ancien gouvernement ne merite d etre reconduit . Il n y a qu a faire le bilan de tous les ministeres pour ne regretter personne .il y a quand meme lieu de dire que ce ne sont que des figurants les vraies decisions ne dependent pas de ces pauvres personages .




    0



    0
    Simply me
    24 mai 2017 - 21 h 41 min

    Si Amar Ghoul et ben younes
    Si Amar Ghoul et ben younes sont de retour et Lamamra est partant alors ça promet de faire avancer le Schmilblick en cette période crises multiples!! la cruche est brisée mais l’huile est resté suspendue bi idhni allah! décidément, comme pour l’équipe nationale de foot, on arrivera jamais à avoir une équipe qui tient la route sur toute la ligne, toujours bancale, si c’est pas en attaque c’est au milieux, si c’est pas au milieux c’est en défense et le plus souvent partout! A se demander si nous le faisons pas exprès!?




    0



    0
    Anonymous
    24 mai 2017 - 20 h 32 min

    je pense pas qui va se
    je pense pas qui va se débarrassez du vice ministre de la défense Gaid Salah ou bien chef d etat major de l ANP c est bien d avoir les deux titres ; en France ou ailleurs tu peux pas être ministre de la défense et chef d état major il y a une ambiguïté quelque part mais il faut le garder car il a reformé l ANP et on en a fait une armée professionnel et moderne et surtout sécurisante pr notre pays et notre peuple et il a été un grand soldat et officier Algerien pdt la guerre de 1973 en Egypte ;donc j ai du respect pr ce Mr de l ANP et il a tjrs servi l Algérie..la preuve ;ensuite il y a le meilleurs d entre tous : mon préféré LAMAMRA … a ne pas toucher ; j aimerai qu il accède à la prochaine présidentiel mais ca n engage que moi car très compétent pr l Algérie et intelligent et ne traine aucunes casseroles de corruptions et donne une belle image de l Algérie à l international ; Boutarfa ;je trve qui défend bien ses dossier pr la stabilité du baril brut et de son prix c est important ; Bedoui à l intérieur ca fonctionne …en fait les ministères régaliens fonctionne très bien à part la justice qui n est pas indépendante du pouvoir ; c est le reste qui faut changer et surtout reformé la justice et donner le pouvoirs aux magistrats tant qu’ il ne dépasse pas l abus de pouvoir; un pays sans justice ne peiut se considéré une démocratie ( force est à la loi) tt simplement ; des procureurs libres et sans contraintes du pouvoir quel qu ils soient inch Allah ; la médecine on peut accueillir des touristes demain sans hôpitaux décents et modernes et déjà le faire pour les algériens d abord et faire des hôpitaux avt de développer le tourisme sinon vs allez les soigner ou les occidentaux si ils se font bobo au bled ..;au Portugal???; du travail pour nos jeunes et des formations …l Algérie et le peuple a le potentiel pour réussir à tout les niveaux ; il faut de la volonté politique et lutter complètement ctre la corruption grâce a une justice indépendante du pouvoir qui pourra empêcher cette gangrène qui paralyse tout un pays et un peuple. le secteur de l éducation est un des plus important aussi et cette femme a eu le courage de reformer et de faire des progrès qui paieront a l avenir inch Allah… Bienvenu a vous Mr le nveau PM et votre première préoccupation c est les algériens et algériennes et l intérêt de l Algérie.




    0



    0
    Chetit Abderrahmane
    24 mai 2017 - 20 h 16 min

    si FEROUKHI sera ministre de
    si FEROUKHI sera ministre de l’agriculture on peut espéré espoir dans l’avenir de notre cher payé




    0



    0
      Reda
      24 mai 2017 - 21 h 44 min

      Le plus important est que l
      Le plus important est que l’actuel ministre de l’agriculture doit rentrer chez lui pour inhiber la meute des barons de l’import-import qui gravite autour de lui et de ses plus proches conseillers.




      0



      0
    Saad
    24 mai 2017 - 19 h 36 min

    Mr Teboune mérite d’occuper
    Mr Teboune mérite d’occuper le poste de premier ministre et pour mieux faire avancer les choses il aura besoin d’une équipe non pas de bricoleurs mais de ministres compétents et honnêtes qui défendraient surtout les intérêts du pays et non pas leurs intérêts ou ceux des autres clans !




    0



    0
    Noreddine
    24 mai 2017 - 19 h 25 min

    Enfin un techno,sérieux et
    Enfin un techno,sérieux et rigoureux.bo courage mr.tebboune




    0



    0
    Fosfati
    24 mai 2017 - 18 h 06 min

    Si lamamra est viré je me
    Si lamamra est viré je me barre de ce bled.




    0



    0
      Yeoman
      24 mai 2017 - 20 h 22 min

      D’une façon ou d’une autre,
      D’une façon ou d’une autre, il continuera à faire ch…. le roi d’El marouk et ses sujets dans leurs sales frocs




      0



      0
      Mouloudeen
      24 mai 2017 - 21 h 48 min

      Cette ne m’a même pas
      Cette ne m’a même pas effleuré l’esprit tellement Mr Lamamra est indispensable pour continuer le dressage du fils du Glaoui H2.




      0



      0
      algerien
      24 mai 2017 - 22 h 04 min

      Si Monsieur LAMAMRA, ne sera
      Si Monsieur LAMAMRA, ne sera pas reconduit,c’est qu’on ne veut pas de bien à ce pays.Je pense que c’est la seule fois qu’on a eu un ministre des affaires étrangères parlant l’arabe ,le français,l’anglais, le kabyle.En plus en politique étrangère,il a fait beaucoup de paire avec Monsieur MESSAHEL .Beaucoup d’autres ministres se valent comme BENGHEBRIT,HADJAR,celui des affaires religieuses,des transports.




      0



      0
        Maounre
        24 mai 2017 - 23 h 06 min

        Chasser l intruse :
        Chasser l intruse : benghebrit !!!!




        0



        0
        algerien
        25 mai 2017 - 3 h 46 min

        Je continue pour dire que
        Je continue pour dire que beaucoup d’autres ex ministres se valent,ceux des finances,de la santé de l’énergie et autres qui ont fait ce qu’ ils pouvaient faire.




        0



        0
        algerien
        25 mai 2017 - 11 h 23 min

        Vu la situation actuelle à
        Vu la situation actuelle à nos frontières et dans ce monde,les deux ex ministères de LAMAMRA et MESSAHEL devront être maintenus




        0



        0
    Anonymous
    24 mai 2017 - 17 h 45 min

    le changement dans la
    le changement dans la continuité, ont ne peut parler d’une gouvernance réellement déconnectée du réflexe de la rente pétrolière, peut être qu’il sera a même de limiter les dépenses en limitant les importations superflus et c’est déjà un résultat de grande valeur ajoutée, si on veut éviter le syndrome vénézuélien




    0



    0
    Anonymous
    24 mai 2017 - 17 h 06 min

    MrTebboune pas Ghoul pas d
    MrTebboune pas Ghoul pas d « islamistes » perte de temps avec eux juste ministres nvx ayant CV de compétence, diplômés, avec expérience mais d âge moyen, enfin choix de rigueur puis test de 100 jours si pas de résultats probants direction porte de sortie…svp i




    0



    0
    Kahina
    24 mai 2017 - 16 h 16 min

    -…Le ministre des Affaires
    -…Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Ramtane Lamamra, serait partant. ????-

    S’il part pour devenir président, c’est OK. ..Autrement, ce sera une grande perte pour la diplomatie Algérienne.
    Il faut qu’il reste.




    0



    0
      Saad
      24 mai 2017 - 19 h 23 min

      Vous avez tout à fait raison,
      Vous avez tout à fait raison, s’il part ce serait une vraie catastrophe pour notre diplomatie ! Sinon il faudrait ramener à sa place Mr Attaf ou Mr Dembri ex-ministres des affaires étrangères pour combler le vide ! On a besoin de personnes compétentes et patriotes !




      0



      0
        algerien
        25 mai 2017 - 3 h 41 min

        M.DEMBRI qui était SG du
        M.DEMBRI qui était SG du ministère de l’enseignement supérieur à l’époque de feu M.SEDDIK BENYAHIA, pour au moins nous filer les valeurs et principes de cet homme




        0



        0
    Kahina
    24 mai 2017 - 16 h 11 min

    BENGHABRIT doit continuer ses

    BENGHABRIT doit continuer ses réformes. Il ne faut pas jouer avec le secteur de l’éducation.
    C’est la seule qui a osé faire bouger ce secteur.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.