Le père de l’auteur de l’attentat de Manchester était un milicien anti-Kadhafi

David Cameron encourageant des miliciens islamistes anti-Kadhafi en 2011. D. R.

Le père de Salman Abedi, le kamikaze auteur de l’attaque de Manchester, avait pris part aux combats contre le régime de Kadhafi aux côtés d’un groupe classé par les Etats-Unis «organisation terroriste extrêmement violente», a révélé au Guardian une personne prétendant avoir combattu à ses côtés.

Salman Abedi, 22 ans, connu des services de sécurité britanniques, est retourné de Libye vers le Royaume-Uni via la Turquie, cette semaine. Ses parents, Ramadan Abedi et Samia Tabbal, qui avaient fui le régime de Kadhafi dans les années 1990 pour s’établir en Angleterre, vivent désormais dans la capitale libyenne, Tripoli. Son père avait combattu le régime durant le soulèvement de 2011 en ralliant le «Groupe islamique libyen pour le combat». Le département d’Etat américain affirme que ce groupe avait prêté allégeance à Oussama Ben Laden et Al-Qaïda, et avait été inclus en 2004 dans la liste des «organisations terroristes internationales».

Pendant son séjour en Libye, Ramadan Abedi était aussi connu pour avoir joué un rôle prépondérant au sein du Groupe islamique libyen pour le combat, connu également sous le nom de «Groupe de Muqtalla». «Ce groupe a, depuis sa création, adopté une approche radicale. Il a pris les armes contre Kadhafi dans le milieu des années 1990 dans la partie orientale de la Libye, mais a été défait en 1996. Ce groupuscule, qui avait pour objectif de renverser le régime de Kadhafi pour prendre le pouvoir, était très proche d’Al-Qaïda.»

Un grand nombre de membres de ce groupuscule ont été étroitement surveillés par les Renseignements britanniques dans les années 2000, certains ont même été arrêtés et remis à Kadhafi. En 2011, Londres leur avait permis de retourner en Libye pour participer à l’offensive pour la prise de Tripoli. Aujourd’hui, ils règnent en maîtres en Libye, ils pillent les ressources du pays et travaillent pour faire de ce pays la plaque tournante de la mouvance djihadiste internationale.

De Londres, Boudjemaa Selimia

Comment (13)

    Anonymous
    26 mai 2017 - 6 h 55 min

    Les anglais pleurent les 22
    Les anglais pleurent les 22 victimes de l’attentat et oublient que les libyens pleurent toujours les milliers de morts que leur politique et celle des français ont provoqués en Libye. le terrorisme n’est que la conséquence des politiques des occidentaux. Les occidentaux (USA, France, GB) sont à l’origine de tous les maux, sans l’invasion de l’Irak et la destruction de la Libye, le monde vivrait en paix. (Pour eux la paix ce n’est pas rentable, ils sont les plus grands producteurs d’armes) Ces pays s’estiment vertueux mais ils sont le fléau qui ravage nos pays depuis plus de 25 ans.Au final à qui profite le terrorisme??




    0



    0
    Felfel Har
    25 mai 2017 - 21 h 13 min

    Dans son livre Le Lieutenant
    Dans son livre Le Lieutenant Kouta, Massa Makan Diabaté (un historien et auteur malien et accessoirement griot) écrivait: « Si tu vois le lâche, attends-toi à voir son double, et qui est son double? La trahison! ». Papa Abedi a déjà trahi son pays, son peuple en allant émarger au MI6, puis il se retourne contre ses protecteurs en se faisant djihadi. Traître un jour, traître toujours! Le comble? Sa propre progéniture en fait de même, c’est hériditaire! Combien d’Abedi algériens comptons-nous depuis les harkis jusqu’aux obligés des FM et des occidentaux? Démasquons-les et ne leur faisons pas confiance, car comme l’enseigne un proverbe arabe:  » C’est de la confiance que naît la trahison ». 3ich tchouf!




    0



    0
    Moskosdz.
    25 mai 2017 - 20 h 19 min

    Que peut-il enfanter un
    Que peut-il enfanter un terroriste? un terroriste bien sur.




    0



    0
    Shtroump Rieur.
    25 mai 2017 - 19 h 28 min

    Mais au fait les Tomahawk
    Mais au fait les Tomahawk ,Usa , Les bombes Françaises , Les Bombes Anglaises ont fait combien de milliers de morts Libyennes ?? ..Mais pour Londres Washington , Paris cela releve du pris a payer pour intaurer une Démocratie WAHABITE ….Mais que font la Gb , Usa , Françe..en Syrie , contre la Syrie , soutient aux «rebelles» modéré terrorisme. .les victimes Libyennes , Syrienne ..valent moins chers que les victimes Anglaises , Française…..L’attentat de Manchester est odieux , ..Mais L’iNGÉRENCE de Paris , Londres , Qatar….et Washington en Libye suivi de la Syrie en violation de l’Onu s’apparente a du Terrorisme d’État …




    0



    0
    Rayes El Bahriya
    25 mai 2017 - 18 h 57 min

    Oui l’occident attise le feu
    Oui l’occident attise le feu et la
    Haine. .
    Ils ont semé le KO en Libye.
    Lyoum ils les traites de terroristes …
    Ils préparent une autre guerre ….




    0



    0
    Anonymous
    25 mai 2017 - 15 h 02 min

    vu leur idéologie islamiste
    vu leur idéologie islamiste,comment expliquer leur éxil dans un pays occidental et pas l’arabie saoudite ou le qatar,pays proches de leurs theses,c’st bizarre !!!!! d’un coté on peut que dire que la G.B a facilité l’accueil de tous les islamistes qui se sont donnés rendez vous dans pays et aujourd hui ils se retournent contre lui




    0



    0
    Thifran
    25 mai 2017 - 13 h 04 min

    La manipulation est une arme
    La manipulation est une arme à double tranchant qui se retourne souvent contre ses utilisateurs qui pensaient en avoir la maîtrise.




    0



    0
    Anonymous
    25 mai 2017 - 13 h 02 min

    un rat, dixit kadhafi,
    un rat, dixit kadhafi, restera un rat et engendrera un rat c pas des vacances à Londres qui change tassilethoum !!




    0



    0
    Anonymous
    25 mai 2017 - 12 h 49 min

    Difficile pour les
    Difficile pour les Britanniques d’éliminer ces éléments affilier aux factions Libyennes déterminé à semer la terreur partout.




    0



    0
    Benot
    25 mai 2017 - 12 h 49 min

    L’arroseur à rosée
    L’arroseur à rosée




    0



    0
    Anonymous
    25 mai 2017 - 12 h 24 min

    Combattre le psychopathe de
    Combattre le psychopathe de Syrte était un devoir et un honneur pour un Libyen, je pense que ce type est précisément un mec du régime libyen qui est tombé en disgrace et s’est sauvé pour sauver sa peau.




    0



    0
    Anonymous
    25 mai 2017 - 12 h 15 min

    Cela ressemble à l’histoire
    Cela ressemble à l’histoire de Frankenstein… sombre pathétique politique !




    0



    0
    zembla
    25 mai 2017 - 12 h 14 min

    c est sur qu il a des
    c’est sûr qu’il y a des ramifications (…)




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.