Amnesty International concernant les réfugiés syriens : «Les Marocains mentent»

Heba Morayef. D. R.

L’organisation de défense des droits humains Amnesty International (AI) estime dans un communiqué rendu public aujourd’hui que «les autorités marocaines bafouent leurs obligations internationales en matière de protection des réfugiés en bloquant un groupe de 25 réfugiés syriens dans une zone désertique (…) et en les privant de la possibilité de demander l’asile et de recevoir une aide humanitaire d’urgence».

Amnesty mentionne que «ces Syriens, parmi lesquels figurent dix enfants, sont bloqués depuis deux mois dans une zone tampon située sur le territoire marocain, à un kilomètre de l’oasis de Figuig, au Maroc, et à cinq kilomètres de Beni Ounif, en Algérie». L’ONG britannique regrette que «la police des frontières marocaine n’a pour l’instant autorisé aucun groupe marocain de défense des droits humains ni aucune organisation humanitaire, y compris le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR), à se rendre sur place». A signaler que l’Algérie a accepté d’accueillir ces réfugiés. Mais jusqu’à présent, le Maroc refuse de les laisser partir.

«En refusant aux réfugiés syriens la possibilité d’entrer en contact avec le HCR, les autorités marocaines bafouent leurs obligations internationales. Ces personnes ont fui des massacres et des bombardements en Syrie et sont venues chercher la sécurité dans un autre pays ; les autorités marocaines doivent leur accorder le droit de demander l’asile», a déclaré Heba Morayef, directrice des recherches pour l’Afrique du Nord à Amnesty International.

AI rappelle dans son communiqué que «dans une déclaration en date du 30 mai 2017, le HCR s’est dit profondément préoccupé par la détérioration rapide des conditions pour ce groupe de réfugiés syriens vulnérables», appelant les gouvernements marocain et algérien à leur permettre de passer la frontière en toute sécurité. Le gouvernement marocain a jusqu’à présent soutenu que ces réfugiés ne se trouvaient pas sur son territoire. Amnesty International a examiné les données cartographiques et les images satellites publiquement disponibles, et a confirmé à partir des données GPS qu’ils se trouvaient bien en territoire marocain. En clair, AI accuse clairement les autorités marocaines de mensonge.

S’agissant de l’état de santé de ces réfugiés, Amnesty International indique que «deux des Syriens bloqués souffrent d’hypertension et un autre d’une maladie rénale, mais que les autorités marocaines ne leur ont offert aucun soin et ne leur ont pas permis de rencontrer les médecins qui accompagnaient les organisations marocaines de défense des droits humains qui ont tenté de se rendre sur place». «Les réfugiés dorment dans des abris de fortune qui ne les protègent guère des insolations dans une région où les températures peuvent atteindre 45 degrés, ni de la menace des attaques de serpents», ajoute l’ONG de défense des droits de l’Homme.

«Au lieu de renvoyer de force les réfugiés syriens dans une zone tampon aride et désertique, où leurs conditions de vie se dégradent, les autorités marocaines doivent de toute urgence leur apporter une aide humanitaire et autoriser les organisations humanitaires à se rendre sur place pour évaluer leurs besoins. Rien ne saurait justifier que l’on prive des réfugiés de l’accès à la nourriture et à l’eau», a déclaré Heba Morayef.

«Les autorités marocaines ne doivent pas mettre en danger la vie des réfugiés en les laissant piégés à la frontière dans des conditions difficiles et sans aide humanitaire. Elles doivent immédiatement leur permettre d’entrer dans le pays et d’exercer leur droit de demander l’asile auprès du bureau compétent du HCR au Maroc», a ajouté Amnesty International.

Sadek Sahraoui

Comment (22)

    laptithistoire
    9 juin 2017 - 14 h 43 min

    On nous présente cette
    On nous présente cette organisation comme le must des Droits de l’Homme. Mais autres Algériens ou bien nous sommes amnésiques ou bien nous n’avons plus le poids que notre pays avait sur la scène internationale. Qu’on se rappelle entre 1990 et 2000, c’est-à-dire la décennie noire quand le peuple algérien subissait les pires atrocités des hordes terroristes (formées et financées par ceux-là mêmes qui aujourd’hui dénoncent Qatar) qui égorgeaient femmes, hommes et enfants. La Communauté Internationale et tous les pays arabes désignaient ces terroristes par le terme d’opposants djihadistes, semaient le trouble en inventant le « qui-tue-qui ». Donc pendant cette période le président de cette organisation Amnesty Internationale, le Camerounais Pierre Sané, publiait régulièrement des rapports où il dénonçait les Autorités algériennes qui « bafouent les Droits de l’Homme et répriment la population (comprenez: les terroristes) par des arrestations arbitraires voire des exécutions ». Ses apparitions sur les chaines TV françaises que nous commencions à capter grâce à la parabole, achevaient de braquer une grande partie de la population contre l’Etat et ses institutions.




    0



    0
      Anonymous
      9 juin 2017 - 21 h 33 min

      Pour une fois que Amnesty
      Pour une fois que Amnesty international dit des vérités sur le régime criminel narcotique du Maroc, il y a des rapaces mokokos de ton acabit infiltrés sur ce site qui nous sortent la décennie noire encouragée par le Maroc qui a soutenu les terroristes algériens qui ensanglantaient le pays. Je donne raison à 100% à Amnesty international sur les crimes commis dans le Rif par le régime criminel mokoko. Si tu penses nous embobiner avec la décennie noire pour détourner le sujet concernant le Rif tu te mets le doigt dans l’œil. Sache minable mekhzéniste que le peuple algérien soutiendra le peuple du Rif dans ses droits inaliénables de vivre dans la dignité et dans une république rifaine n’en déplaisent aux esclaves et les mekhzéniens mokokos.




      0



      0
    Anonymous
    9 juin 2017 - 13 h 28 min

    Renvoyons tous les marocains
    Renvoyons tous les marocains se trouvant sur le territoire sacré algérien vers le Maroc et récupérons les réfugiés syriens se trouvant au Maroc, nous ferons une oeuvre de salubrité morale. Ouvrons le frontières le temps d’expulser tous les marocains qu’il faudrait transporter aux frontières avec le Maroc une entité diabolique et les envoyer au Maroc pour grossir les millions de chômeurs, prostitués, drogués marocains. J’en appelle aux naïfs algériens de cesser de se marier avec des marocains et marocaines race maudite pour leur fournir la citoyenneté algérienne et pour qu’ils profitent de nos avantages sociaux leurs enfants sont de véritables ennemis de l’Algérie, ce sont des sujets esclaves marocains avec du sang algérien, qui haissent l’Algérie. Seuls les rifains ont mon estime, les autres mokokos n’ont pas leur place chez nous, il faut se tenir loin d’eux..




    0



    0
    el hadj
    9 juin 2017 - 12 h 49 min

    il ne faut se focaliser
    il ne faut se focaliser seulement sur les cas de ces syriens, nos villes,villages sont noyés par un vaste mouvement en masse de migrants subsahariens composes entre autres de femmes,d enfants livres a eux même ,s adonnant a la mendicité , cette situation devra inciter tous les secteurs concernés a les prendre en charge pour éviter éventuellement des actes de violence et la propagation possible de maladies. en effet ils vivent dans des conditions d insalubrité totale et d une hygiène qui laisse a désirer. c est un cas humain et douloureux auquel il faut trouver une solution notamment des centres de transit en attendant leur rapatriement dans de meilleures conditions.




    0



    0
    gazouze
    9 juin 2017 - 9 h 04 min

    C’est une prise d’otage ni
    C’est une prise d’otage ni plus ni moin!




    0



    0
    Anonymous
    9 juin 2017 - 8 h 44 min

    L’Algérie ne doit pas perdre
    L’Algérie ne doit pas perdre son âme à cause du Maroc, il faut dès que nous le pourrons accueillir ces syriens, voir prendre tous les autres et leur rendre les marocains clandestins chez nous. Les Syriens sont en train de vivre un calvaire. Restons propres et dignes et que cette monarchie aille se faire f… Regardez l’Allemagne, elle a accueilli 1 million de réfugiés. Dieu bénisse l’Allemagne et le peuple allemand pour cette dangerosité Amen au prix de difficultés d’adaptation. Gardons notre âme !




    0



    0
      Nasser
      9 juin 2017 - 14 h 29 min

      @Annymus

      @Annymus
      bonjour, je te rassure notre pays n’a pas perdue son âme et nos institutions restent fidèles à ses principes nos dirigeants n’ ont jamais louvoyé et ont toujours fait preuve’ une incommensurable constance à l’ inverse ce monarque qui bloque leurs transferts et de surcroit en plein ramadan, par contre du côté de la la communauté internationale c’ est le « silence radio », à croire que a vie de ces réfugiés est le cadet de leurs problèmes.
      Inch Allah nous espérons que l’ L’Algérie pourra bientôt reprendre leur transfert

      Nasser




      0



      0
      Anonymous
      9 juin 2017 - 20 h 02 min

      dangerosité? générosité oui
      dangerosité? générosité oui l’allemagne les a acceuillis aussi pour les transformer en main d’oeuvre bon marché faut pas êtrenaif, ya pas de sentiments en politique




      0



      0
    Expression
    9 juin 2017 - 0 h 19 min

    Ces personnes ont fui des
    Ces personnes ont fui des massacres et des bombardements en Syrie et sont venues chercher la sécurité dans un autre pays Frères et regardé comment ils sont traités en Europe on les reçois humainement en leurs donnant soins nourritures etc etc et un pays musulman ne le fait pas qu’il arrête de s’appeler musulmans ce n’ai pas cela le dine Allah ihdihoum courage encore à sais réfugiés Rabi maakoum




    0



    0
    Djali947
    8 juin 2017 - 23 h 53 min

    À mon avis le Maroc cherche à
    À mon avis le Maroc cherche à pousser l’Algérie à ouvrir officiellement les frontières




    0



    0
      Tankouira
      12 juin 2017 - 0 h 28 min

      Pourquoi faire le pétrole est
      Pourquoi faire le pétrole est à 47 &.




      0



      0
    RAYES EL BAHRIYA
    8 juin 2017 - 23 h 24 min

    CE ROITELET EST UN ENNEMI D
    CE ROITELET EST UN ENNEMI D’ALLAH. AUCUN HONNEUR ET AUCUNE DIGNITÉ , PR CE CHI…

    SANS AME ET SANS HUMANITÉ

    JUSTE UN COUP D’ETAT SERAI A MEME DE RENDRE DIGNITÉ AU PEUPLE




    0



    0
      M6 Garagouze
      9 juin 2017 - 3 h 48 min

      Le pauvre roitelet n’est qu
      Le pauvre roitelet n’est qu’une potiche sans pouvoir,un pantin instrumentalisé par les forces occultes(armée,forces de police et de gendarmerie et quelques familles fassis toutes puissantes),vrais dépositaires du pouvoir au royaume francais du maroc.Cette reine fofolle aux inclinaisons homosexuels avérées n’est qu’un parravant pour une nébuleuse autrement plus sinistre qui tire les ficelles et prospère dans l’ombre.




      0



      0
    Ahmed Abbou
    8 juin 2017 - 23 h 01 min

    Je crois que les
    Je crois que les malversations du Roitelet commencent à être portées à la connaissance du monde entier.




    0



    0
    Vangelis
    8 juin 2017 - 22 h 32 min

    La narco monarchie défie l
    La narco monarchie défie l’ONU. Elle défie aussi toutes ses instances du Conseil de Sécurité au H.C.R. Elle défie également la U.E. Elle ne respecte pas les décisions onusiennes relativement au Sahara Occidental où elle ne fait que la baston elle ne va pas se soucier outre mesure sur d’une dizaine de pauvres syriens livrés à eux mêmes et subissant ses dérives inhumaines. Bref elle se fiche des instances internationales comme elle se fiche de balancer des drogues cultivées sur son territoire et desquelles elles retirent 23 % de son P.I.B. Pourquoi donc cette narco monarchie agit ainsi ? Protégée par des nababs et par un état, prétendument inventeur des droits de l’homme, elle fait ce qu’elle veut assurée de leurs protections. Le problème réside donc dans ses soutiens contre nature. Et tant que ces soutiens ne se ressaisiront pas, cette narco monarchie continuera sur la même ligne.




    0



    0
    TARZAN
    8 juin 2017 - 21 h 30 min

    mais les marocains sont
    mais les marocains sont menteur de naissance et malhonnêtes voici la preuve http://www.h24info.ma/maroc/les-marocains-peuple-le-plus-malhonnete-de-la-terre-etude/




    0



    0
    hachhouch
    8 juin 2017 - 21 h 23 min

    A tous les algeriens de prier
    A tous les algeriens de prier que dieu puisse que cette racaille de roi soit touchez d’une maladie incurable qui ferait de cette racaille une maladie qui fera de lui eta3oun dite amine et merci




    0



    0
    Anonymous
    8 juin 2017 - 21 h 12 min

    et dire que cette merde de
    et dire que cette merde de roi fera demain la priere sacrée que tous musulman doit apporter secour a toute etre quel que soit son origine touf 3lik criminel ainsi que ceux qui feraient avec cette vermine et croire que dieu sera insensible devant tant de cruautés rabi jiblak moussiba que tous les musulmants font une preche contre ce criminel




    0



    0
    Felfel Har
    8 juin 2017 - 20 h 30 min

    Toutes les capitales
    Toutes les capitales occidentales le savent et pourtant aucune ne semble sermonner Truand 6 et ses hordes de loups sauvages serviles. Celui qui se prend pour « le génie du siècle » (surnom donné à Victor Hugo), alias Macron, va-t-il abordé ce sujet et celui de la situation du Rif avec le roi. Va-t-il offrir le savoir-faire de son pays en matière de répression des foules? Va-t-il évoquer les droits des Sahraouis à l’auto-détermination, la liberté et l’indépendance, pourtant consacrés par la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme?




    0



    0
    Moskosdz.
    8 juin 2017 - 20 h 29 min

    Depuis quand les
    Depuis quand les narcotrafiquants ont-ils été honnêtes? ce sale métier,lui même exige le mensonge,la ruse,la lâcheté et la trahison.




    0



    0
    Anonymous
    8 juin 2017 - 18 h 26 min

    Pour M6 ces syriens sont de
    Pour M6 ces syriens sont de la chair à canon,il les utilse pour taper sur l’Algerie ,mais cette fois ci il a été mis à nu ,son visage prend des allures de vampire au nez qui s’allonge à chaque mensonge comme dans le conte de Pinocchio.




    0



    0
    anonyme
    8 juin 2017 - 18 h 16 min

    j’ai dans l’idée que ces
    j’ai dans l’idée que ces pauvres réfugiés servent peut-être de monnaie d’échange en ces temps crépusculaire de daesh à Raqqa et de tous les mokokos qui y officient en maitre égorgeurs , peut-être que bouffi 6 tente un échange forcé avec le gouvernement syrien : on laisse partir vos compatriotes et en échange vous laissez partir les nôtres … qui sait?




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.