Macron s’entretient avec Bouteflika en prévision d’une visite officielle en Algérie

Emmanuel Macron lors de sa visite en Algérie en février, en tant que candidat à l'Elysée. D. R.

Le service de la communication de l’Elysée a indiqué que le président français, Emmanuel Macron, a eu un entretien téléphonique, ce jeudi, avec son homologue, Abdelaziz Bouteflika. Lors de cet entretien, Emmanuel Macron a dit avoir «souligné (sa) volonté de construire un rapport d’amitié et de confiance avec l’Algérie». Par ailleurs, une visite officielle d’Emmanuel Macron en Algérie est prévue dans les prochains jours, a encore précisé l’Elysée.

Lors de sa visite à Alger en février dernier, Emmanuel Macron avait qualifié la colonisation de «crime contre l’humanité», des propos qui avaient été accueillis favorablement en Algérie, mais qui avaient provoqué une polémique en France. «La colonisation fait partie de l’histoire française. C’est un crime, c’est un crime contre l’humanité, c’est une vraie barbarie et ça fait partie de ce passé que nous devons regarder en face en présentant aussi nos excuses à l’égard de celles et ceux envers lesquels nous avons commis ces gestes», avait-il déclaré.

L’ex-ministre des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, avait qualifié Emmanuel Macron, alors candidat au second tour de la présidentielle française, d’«ami de l’Algérie». «Emmanuel Macron est notre ami, c’est un ami de l’Algérie, et c’est la réalité», avait-il déclaré à la presse.

Au cours de sa visite les 13 et 14 février dans notre pays, en tant que fondateur du mouvement En marche !, Emmanuel Macron avait rencontré, dès son arrivée à Alger, l’ex-ministre des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, le ministre des Affaires religieuses, Mohamed Aïssa, la ministre de l’Education nationale, Nouria Benghebrit. Mais ce qui avait retenu également l’attention, c’est qu’il avait été reçu durant plus de deux heures par l’ex-Premier ministre, Abdelmalek Sellal, et l’ex-ministre de l’Industrie et des Mines, Abdesselam Bouchouareb. Le lendemain, il avait déjeuné avec le président du Forum des chefs d’entreprises (FCE), Ali Haddad. Cela signifie que les affaires économiques et commerciales aveient eu une place importante dans sa visite.

Sur le marché algérien, la France fait maintenant face à une concurrence très forte de la part de la Chine, mais aussi d’autres pays européens. On peut penser qu’un des objectifs prioritaires de Macron à l’égard de l’Algérie sera de remettre la France en première position dans les échanges économiques et extérieurs de notre pays. Acceptera-t-il d’en payer le prix, c’est-à-dire ne jamais perdre de vue que l’Algérie est indépendante depuis 1962 ? Sa façon de voir le passé colonial de la France laisse croire qu’il est prêt à le faire.

Enfin, cet entretien téléphonique entre les présidents algérien et français intervient sur fond d’une grave crise qui secoue les monarchies du Golfe avec lesquelles la France entretient des relations privilégiées.

Mrizek Sahraoui (Paris), Houari Achouri

Comment (29)

    Stroump Rieur.
    10 juin 2017 - 23 h 01 min

    Je me doutais que j’allais
    Je me doutais que j’allais être noté -1 , -4 , -7… l’analyse que j’ai fait avant n’est juste que la définition d’une éventuelle relation d’Etat à État , Algérie et France de Macron et que si Mr Macron veut une relation fructueuse avec l’Algérie , il devra donner des preuves solides de bon voisinage . .Dans notre position à nous millions d’Algeriens résidants en France , et Franco Algériens sommes attaché à l’Algérie et de très bonnes relations Algérie/France sont préférables a des relations tendues . .Je suis conscient que les États n’ont que des Intérêts . .On peut aimer son Pays l’Algérie et être respectueux pour le Pays dans lequel on vit avec nos Parents , Enfants qui est la France .




    0



    0
    Anonyme
    10 juin 2017 - 12 h 56 min

    Le président Macron a préféré
    Le président Macron a préféré le Maroc avant l’Algérie, pour éviter le mois de juin 1944,de peur qu’on lui demande de reconnaitre le génocide du 8 mai 1945.tout simplement.




    0



    0
    Stroump Rieur.
    9 juin 2017 - 23 h 23 min

    Pour tout bon Président
    Pour tout bon Président Français en bon stratège ne peut ignorer la Position géographique de l’Algérie , son poids , ces Aiiances , sa diplomatie , et Être Ami de l’Algérie se fait avec ces Considérations .Donc Mr Macron Ami de l’Algérie pourquoi pas , tant mieux , de plus des liens existent avec une histoire commune appaise aujourd’hui , .il y a un intérêt particulier qui rapproche les deux pays d’égale à égale . . Souhaitons à Algérie et la France de faire un chemin ensemble dans le respect car quoi qu’on en dise l’Algérie et la France sont liés de part l’immigration Algérienne en France et pour la France sa Géopolitique passe en priorité par le Sud et en face y’a l’Algérie , une puissance régionale . Bien venu au Président Macron en Algérie et le temps nous dira la suite qu’on espère fructueuse pour les deux États .




    0



    0
      Stroump Rieur.
      11 juin 2017 - 1 h 44 min

      Bon, vous pouvez noter – 15 !
      Bon, vous pouvez noter – 15 !!! . J’accepte , mais faut admettre que l’Iran à acheté 30 Boeing aux USA , Que l’Algérie , la Chine , Inde…on acheté des Bons du Trésor Américain à la Féd …..que Russes et Américain partage la station Spatiale ISS ….que des Traités existent entre l’Algérie et France…. Cela s’appelle relations internationales , et Si Mr Macron Président Français veut être en bonne relations avec l’Etat Algérien cela fait partie d’une relation international qui peut être fructueuse pour les deux États et si cela se passe pas bien , alors au revoir et chacun cherchera son intérêt ailleurs ! .




      0



      0
    Anonymous
    9 juin 2017 - 14 h 52 min

    Allez ceux qui ont fait de la
    Allez ceux qui ont fait de la guerre d’Algérie un fond de commerce, en voici une nouvelle occasion pour tout mettre sur le tapis. N’oubliez quand même de prévoir une nouvelle demande de visa pour Fafa qu’on prétend détester.




    0



    0
      Anonymous
      9 juin 2017 - 21 h 27 min

      sachez qu’en algérie il
      sachez qu’en algérie il existe des gens honnête ; je n’ai jamais demander un visa pour la France depuis qu’on allaient sans visa période Mitterand, et je ne remettrais jamais les pieds, je suis bien ici.




      0



      0
    Mello
    9 juin 2017 - 14 h 16 min

    L’ami de l’Algerie !
    L’ami de l’Algerie ! Expliquez moi, comment un pays, une nation avec toute sa composante humaine ( plus de 40 millions) peut il avoir un individu ( une personne physique) comme ami ??. Tous ceux qui ont eu a recevoir Macron, ont ete ecartes et mis au placard, hormis celle de l’education et celui des affaires religieuses, un signe d’amitie probant. ….Que Macron vienne , ou pas, en Algerie, la France restera toujours ce pays qui n’a jamais accepte l’independance de l’Algerie.




    0



    0
    Abou Stroff
    9 juin 2017 - 14 h 03 min

    macron est un ex banquier d
    macron est un ex banquier d’affaires qui a été formaté pour faire des affaires. il s’avère que le marché marocain est, du point de vue des capitalistes français, plus prometteur que le marché algérien. en effet, au maroc, il y a un seul marocain (le roi) auquel il faut graisser la patte pour faire des affaires, ce qui n’est guère le cas en algérie où il y a plusieurs strates de corrompus (voir les affaires sonatrach, par exemple). quant à la conversation téléphonique, soyons lucide: elle ne sert qu’à limiter le camouflet que reçoivent les dirigeants algériens en général et bouteflika, en particulier, puisque, contrairement à la coutume instaurée depuis Chirac, l’algérie n’est pas la première destination maghrébine d’un président français
    PS: c’est le troisième post que j’envoie sur la sujet.et je ne comprends toujours pas pourquoi je suis « censuré ».




    0



    0
    Mounia
    9 juin 2017 - 14 h 02 min

    Ce mec ne me plaît pas ! Il
    Ce mec ne me plaît pas ! Il est vicieux, lâche et hypocrite comme les gens de sa race….. Il n’est qu’un simple instrument aux mains du pouvoir satanique mondial franc-maçon qui domine le monde et qui l’a porté à la magistrature suprême de l’Etat français. Il est le plus grand ennemi de l’Algérie ! C’est plus que clair… Les problèmes vont commencer pour notre pays. Je le sens. Il faut être sur nos gardes. Pas de confiance à ce petit mitron de la secte franc-maçonne. L’Algérie était la perle de l’empire colonial français : elle était un DÉPARTEMENT FRANÇAIS ! Pendant que la tunisie et le maroc n’étaient que de simples protectorat qui avaient l’une : un Bey et l’autre un « roi » dotés d’un drapeau et d’un timbre. Une demie-indépendance en quelque sorte. Tous les présidents français qui ont précédé ce micron commençaient leur visite au Maghreb par l’ALGÉRIE qui était la fille aînée de cet empire… à présent, ce macaron brise ce rituel sacré pour mettre en boule les ALGÉRIENS et attiser la haine entre ces trois pays d’Afrique du Nord… Le jeu de cet apprenti sorcier est clair faire se battre entre eux ces pays pour qu’ils s’auto-détruisent au seul profit d’Israël : LE GRAND SATAN…….




    0



    0
    Macron ?
    9 juin 2017 - 13 h 40 min
    Anonymous
    9 juin 2017 - 13 h 40 min

    Il va au Maroc pour demander
    Il va au Maroc pour demander au roi de retenir ces compatriotes terroristes à travers le monde et surtout en France Où ils sont nombreux et d arrêter son trafic de drogue à Marseille….car il s est avéré que lui même etait impliqué. ..
    Toutes les mosquées tenues par les marocains ,financées en grande partie par l arabie saoudite, sont salafistes .
    Momo 6 va bien sûr monnayer cette injonction




    0



    0
    CITOYEN LAMDA
    9 juin 2017 - 13 h 18 min

    Nos responsables politiques
    Nos responsables politiques sont de vrais naifs et des ignorants invétérés! … Le message envoyé au nouveau président français lors de son éléction était vraiment ampoulé H’chouma ! « UN AMI de l’Algérie » dites-vous mais depuis quand?? et v’lan ..cet ami qui nous veut du bien nous le rend bien et tant pis pour notre gueule !
    IL ne pourra jamais aller à l’encontre du puissant lobby qui l’a élu. Don’t forget c’est un banquier qui n’a pas d’amis ou d’ennemis permanents. Il n’a que des intérêts permanents. Ces déclarations a partir d’Alger n »étaient juste q’un BUZZ médiatique. A cette époque il n »était pas encore pris en main par le puissant lobby local car il n’était pas encore crédible.
    M. Yves Bonnet l’a bien écrit: L’Algérie fait face à des puissants lobbies: Kh’ARABE, AFRICAINS ‘CDEAO », les sionistes de tous bords EL- MAGHZEN, l’Xtreme droite, les harkis, Nos responsables politiques bi-nationaux, le MAK , les pilleurs économiques, les assassins islamistes planqués en Europes se liguent contre l’Algérie.
    Que font nos stratéges ???




    0



    0
      Anonymous
      11 juin 2017 - 8 h 04 min

      Tout ce beau monde que tu
      Tout ce beau monde que tu cites mec a été crée par le régime en place qui ne veut pas lâcher prise plus d’un demi siècle après avoir volé la liberté à l’algérien.




      0



      0
    ABOU FAKOU
    9 juin 2017 - 12 h 49 min

    La France n`a plus cette
    La France n`a plus cette stature de puissance mondiale car les pigeons se sont réveillés et se sont envolés. Elle a le pétard atomique mais actuellement qui ne l`a pas! L`Inde, l`Argentine, la Corée du nord, Israël, le Pakistan et la liste de ceux qui ne l`ont pas officieusement est plus courte. Comme Trump a raflé les plus gros marchés de la planète, Macro au lendemain du G7 se presse à renouer avec ce qui reste comme la Russie (rupture de contrat pour les 2 navires de guerre) , et les anciennes colonies. Sauf que les pays du golf qui financent l` armement du Makhnez pardon Makhzen imposent l`achat de produits (armement) Américains. La France donc soutient le Quatar contre le reste des pays du Golf. Sauf que le Quatar vient aussi de recevoir le OK pour l`armement Américain et va sans doute retirer ses nombreux investissements de cette France qui cache mal ses nombreuses défaite en stratégie commerciales que Macron veut à tout prix rattraper. Quand TEBOUNE va lui serrer la main il ferai mieux de recompter ses doigts.




    0



    0
    Kamel
    9 juin 2017 - 11 h 21 min

    Depuis l’indépendance, ces
    Depuis l’indépendance, ces politiques se servent de nous comme consommateurs de leurs produit et notre pays sert uniquement de comptoir commercial.
    Des produit fait parfois hors de l’hexagone, quand on sait que les dacia sont faites dans le pays à coté et revendues comme fabriquer ailleurs.
    Nous avons le droit qu’à des belles paroles, pour faire le contraire de ceux qu’ils disent et polluer notre image à l’internationale.
    Je serais curieux de savoir combien de milliards de devises sortent de notre pays pour alimenter leur économie, et combien de milliards il diverse dans le pays à coté, sans compter les autre pays auxquels ils distribue aussi des milliards.
    Le pays à coté est considéré comme leur capitale, le notre leur poubelle, l’indépendance, on la paie encore de nos jours.
    Malheureusement, c’est la plupart des pays ont une démarche à notre égard identique à l’hexagone, c’est pas la peine de croire le contraire.
    Tant que nous ne changeons de stratégie, on subira encore le même sort.
    Courir après d’autres pays pour essayer de faire des usines chez nous alors qu’on peut les faire seul, il faut laisser libre nos concitoyens pour entreprendre plutôt que de leur mettre des barrières, inutile d’essayer de faire des avions de chasse, ça viendra avec le temps, on peut faire beaucoup de choses en attendant.




    0



    0
    larbi
    9 juin 2017 - 10 h 47 min

    il vient vendre des pommes
    il vient vendre des pommes francaise aux algériens,faire signer des contrat pour total qui a attenter un proces a l’algerie cet annee.il a remplacer tous les candidats arabes aux législatives .il renforce les loi contre les arabes .la France est l’ennemie de l’algerie avec le maroc.il a fait allegence au crif……




    0



    0
    ?
    9 juin 2017 - 10 h 07 min

    Des fois on se demande qui
    Des fois on se demande qui émet abusivement des pouces négatives à tout va ?
    La vérité dérange t’elle les éventuels intru ?
    Oui Macron et ceux qui lui donnent des ordres apportera que des arnaques vis à vis de l’ALGÉRIE ils ont que faire, ce qu’ils veulent c’est le contrôle total de l’ALGÉRIE si ce n’est pas déja fait !!!




    0



    0
      selecto
      9 juin 2017 - 13 h 42 min

      C’est RAIS la balance aux
      C’est RAIS la balance aux multiples pseudos l’agent des rescapés de la rafle de 1975, le défenseur de la bande des Dalton.




      0



      0
    aissa
    9 juin 2017 - 6 h 03 min

    Il vient pour son chèque a l
    …. iL n apporte rien de neuf que son les réels échange des visas et leur véhicules que les autres pays ne veulent pas les réserves de petrole et gaz a bas pris pour total et autre et quoi autres Les autres pays Européen Allemagne Pologne Serbie Italie Espagne Russie Angleterre on plus apporter avec l asie la chine la Corée du nord le japon a l Algérie que la France sur tout les secteurs Il prennent Algerie pour des débiles toujours a caresser du bon sens du poil l ALGERIE Dommage que le pays a tout détruit dans son économie soins hopital enseignement et autre on va continué a perdre tout les cerveaux gris pour les intérêts des autres le pays en a t il conscience >,,,?????




    0



    0
    Anonymous
    9 juin 2017 - 4 h 20 min

    Un petit voyage rassurant à
    Un petit voyage rassurant à Rabat, un petit coup de téléphone soporifique à Alger , et voilà, le petit tour d’équilibriste est joué! C’est drôle la politique française : plus ça change, et plus c’est pareil.




    0



    0
    Anonymous
    9 juin 2017 - 3 h 25 min

    ils veulent encore traire la
    ils veulent encore traire la vache jusqu’au sang




    0



    0
    Rayés Al Bahriya
    9 juin 2017 - 1 h 21 min

    Restez chez vous jeûne
    Restez chez vous jeûne président. On en a cure de vous. .
    De grâce garder votre jeûneesse pour votre France avachie
    Et pantouflards.
    Nous jeunesse algérienne nous gardons notre président
    Grabataire comme l’avait faite la grande Bretagne de
    Churchill autrefois après 1946.
    On n’a pas encore jeté notre rétroviseur de l’histoire de la
    Présence française en Algérie !….
    Non non on ne regrette rien de nos chefs s’accrochant aux
    Meubles et aux sièges de nos présidences peripaticiennes.
    LA gloire de nos chouhada illumineras nos sentiers sous le
    Firmament écarlate de notre éternelle Algérie.
    Le peuple ira de l’avant pour un destin meilleure.
    C’est notre promesse et notre redevance à nos parents et
    grands parents.
    Vôtre ambassadeur à Alger Bernard Emie T vous l’avez
    Parachuté à la DGSE il est votre oreille grandie à l’ambassade
    De France à Alger. On vous le dit …pour le sévrer des chiffres
    Et lettres recueillies à Alger. Garde à vous. ..ne touchez pas à
    Notre Algérie Svp.. ..!!!
    Restez chez vous. .. y a du vin du pain du fromage et un berret
    Couvre chef. …
    Berra ….resrez où vous êtes. ….




    0



    0
    benchikh
    8 juin 2017 - 21 h 55 min

    Mr Macron votre visite nous
    Mr Macron votre visite nous fera ni froid ni chaud,on comprend mieux aujourd’hui comment les choses marches ,vous jouez avec l’économie mondial et les intérêts des peuples ,la comédie de Qatar c’est de l’économie pour que le pétrole soit en baisse et les membres de l’OPEC n’aboutiront à rien.




    0



    0
    Esprit Algérien
    8 juin 2017 - 21 h 43 min

    Lorsque Valéry Giscard d
    Lorsque Valéry Giscard d’Estaing avait rendu compte de sa visite qu’il venait d’effectuer au Mali en 1977, tout en soulignant la chaleur de l’accueil qu’il a reçu de son ami Moussa Traoré et en constatant l’excellent état des relations franco-maliennes et le caractère exemplaire de la coopération que la France pratique avec cet Etat, pays essentiellement agricole mais durement atteint par la sécheresse, la maman d’Emmanuel Macron ignorait encore la conception en elle du futur président de la république française, c’est à la mort du panafricaniste Mobido Keïta qu’elle commençait à sentir ses coups de jambes tout en ignorant si c’est un garçon ou une fille…




    0



    0
    Moskosdz.
    8 juin 2017 - 20 h 44 min

    à chaque visite d’un officiel
    à chaque visite d’un officiel Français en Algérie,le Makhnèz a la peur au ventre.




    0



    0
    Felfel Har
    8 juin 2017 - 20 h 16 min

    Info ou intox, c’est selon! C
    Info ou intox, c’est selon! C’est de la poudre aux yeux des Algériens pour faire passer la pilule de son voyage au Maroc commandité par le lobby sioniste du CRIF, de la LICRA et du lobby anti-Algérien mentionné par Yves Bonnet. C’est tout juste un peu de pommade lénifiante pour prévenir toute mesure de rétorsion de notre pays. Entre les deux, nous savons de quel côté son coeur balance, nous ne sommes pas dupes. Les Français ne se doutent pas que leur pays coulera avec le Maroc qu’il traîne comme un boulet. A mes compatriotes, je dis live and learn, and never forget! Un proverbe bien français nous apprend qu’il « vaut mieux vivre seuls que mal accompagnés ». Les autres pays émergents seront heureux de faire des affaires avec nous au détriment de la « franco-macromania ». Si Macron se prenait pour le génie qu’il n’est pas, il devrait comprendre que les Algériens ne se laissent pas impressionner, ils ont su remettre à leur place ses prédecesseurs qui ont couché dans le lit de leur maitresse attitrée.




    0



    0
      bobid
      9 juin 2017 - 23 h 25 min

      Qu’avons nous fait pour notre
      Qu’avons nous fait pour notre Algérie pour ne pas se laisser impressionner??
      Dans nos rues, nous n’avons même pas un trottoir digne de ce nom, ne soyons pas patriotards..Ya l’khawa, il ya urgence,agissons dans l’intérêt de notre pays ,cooperons intelligemment même avec le diable,n e vivons pas isolés comme des schizophrènes..




      0



      0
    Bekaddour Mohammed
    8 juin 2017 - 20 h 13 min

    La trame : Hier Algérie
    La trame : Hier Algérie patriotique consacrait un article au livre d’Yves Bonnet, qui réfère au « puissant lobby anti algérien » qui colonisait le Quai d’Orsay du temps de Mitterrand président. C’est ce même lobby qui s’est révolté contre les déclarations de Macron à Alger, en présidentiable. Les Français disent haut et fort que Sarkozy et Hollande ont été une malédiction sur tous les plans, internes et externes. LE JEUNE Macron apporte un sang neuf, sa reconnaissance du crime exige côté algérien le respect de soi, le moins possible de médiocrité, d’hypocrisie, le plus possible de droiture envers le crime, pour que puisse se construire la relation définitivement bien orientée, vers Le Haut, vers « être des civilisés »… Qu’il n’y ait plus d’esprits rétifs, mais des esprits guéris, clairs, sains…




    0



    0
    Anonymous
    8 juin 2017 - 18 h 25 min

    Entièrement faut il s
    Entièrement faut il s’entretiendra avec ceux qui ont pris Bouteflika et le peuple en otage comme tout le monde le sais.
    Pour moi ça sens pas bon !!
    LE NOUVEL ORDRE EST EN MARCHE MALHEUREUSEMENT !!




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.