Le porte-parole de l’Armée nationale libyenne s’en prend à l’Algérie : que cherche Haftar ?

Le colonel Ahmed Al-Mismari, porte-parole de l’armée libyenne. D. R.

Faisant le point sur la situation en Libye, le porte-parole de l’Armée nationale libyenne (ANL), le colonel Ahmed Al-Mismari, a critiqué mercredi soir l’Algérie, à laquelle il reproche de soutenir un règlement politique de la crise uniquement pour éviter que les terroristes ne repartent chez elle. «L’Algérie plaide pour une solution politique et rejette l’option militaire uniquement par crainte de voir les terroristes rejoindre ses montagnes», a soutenu le colonel Ahmed Al-Mismari dans une conférence de presse animée à Benghazi.

Le colonel Ahmed Al-Mismari a également saisi l’occasion pour tomber une nouvelle fois à bras raccourcis sur le Qatar, qu’il a accusé de soutenir les groupes terroristes activant en Libye. Evoquant des exemples précis, il a reproché à Doha de «soutenir des terroristes recherchés», parmi lesquels le dénommé Aniss Al-Houti qui a révélé avoir été ramené d’Algérie par le Qatar en 2011. Selon le colonel Ahmed Al-Mismari, Aniss Al-Houti a été tué par les forces armées libyennes. Le porte-parole officiel de l’armée nationale libyenne a regretté, à ce propos, que le monde n’ait pas pris au sérieux les avertissements lancés par les Libyens au sujet de l’Etat qatari, ajoutant que «le peuple libyen a rompu ses relations avec le Qatar depuis longtemps».

Le colonel Ahmed Al-Mismari a, par ailleurs, accusé le Qatar d’avoir tenté d’éliminer Khalifa Haftar, le commandant en chef des forces armées libyennes, à Al-Biar, dans l’ancien quartier général de l’ANL. La même source a fait savoir, en outre, que des documents secrets de l’ambassade du Qatar à Tripoli révèlent que «Doha a mis la pression sur les Libyens pour obtenir la libération de deux Qataris arrêtés à Gharyan en 2011». Il a également accusé des officiers du renseignement qataris, parmi lesquels l’attaché militaire du Qatar en charge du Maghreb, actuellement basé à Tunis, d’avoir «acheté» un certain nombre de personnalités en Libye et au Maghreb. Le colonel Al-Mismari a eu également des mots très durs à l’égard des brigades Al-Qassam, la branche armée du Hamas, qu’il a accusées d’alimenter la violence à Benghazi.

Sadek Sahraoui

Comment (67)

    Anonymous
    11 juin 2017 - 13 h 31 min

    L’alliance secrete, et
    L’alliance secrete, et stratégique Franco – Egyptienne, en Libye tire, malheureusement,
    Les ficelles des – « muppetshow » libyens, – derrière les rideaux noirs du théatre de guerre libyen
    La France en grande opportuniste, profite au maximum,
    1°) – de la brouille diplomatique entre l’Egypte, et l’Italie faisant suite à la torture et l’assassinat, puis jet du corps, au bord d’une route, en Egypte de l’étudiant italien Giulio Regeni, 28 ans, chercheur à Cambridge University, en thèse sur les oppositions syndicales au régime militaire, dictatorial, répressif et sanglant égyptien
    2°) – Les avenants secrets du contrat de vente d’armes (24 chasseurs Rafale français et autres armes français) Insiste sur le volet de la coopération militaire, à la mise en place de structures opérationnelles (alliance…) De coopérations, de coordinations, et d’échanges d’informations entre les deux parties contre le terrorisme là ou il se trouve (Libye, le Sinai ?, le Sahel ?)
    3)° – N’oublions pas que l’Egypte souffre d’un isolement géostratégique après le coup d’état militaire de Juillet 2013 et du fait, elle est en brouille (encore une fois) avec ses voisins, et parmi eux le voisin du sud, le Soudan divisé et laissé pour compte,
    ajouter au différend frontalier avec l’Egypte sest, sensiblement, rapproché de « l’ennemi hydraulique » de l’Egypte: l’Ethiopie qui construit le grand barrage de la Rennaissance sur le Nil blanc, sur les hauts plateaux éthiopiens (à plus de 3000 m d’altitude), avec un maitre d’ouvrage..italien, du pays de….. Giulio Regeni assassiné, par la police politique secrète égyptienne, les Moukhabarate.
    Et la boucle est bouclée sur,…..l’Egypte encerclée, et isolée, de tout part
    (Libye, Israel (méfiance millénaire), Soudan, Ethiopie, Italie, Turquie,…..)
    Qui cherche un assoiffé d’alliance, et de domination, en la France, nostalgique colonialiste
    (nouvelle campagne d’Egypte, après de celle de 1798-1801, de Napoléon- Kléber
    Mais cette foi ci avec J.Y Le Drian – E. Macron
    Violant, ainsi, l’entente de 1904 avec les britanniques, sur l’Egypte
    (Maroc pour la France, contre l’Egypte pour la Grande Bretagne)




    0



    0
    diabolo
    11 juin 2017 - 13 h 11 min

    LES LYBIENS ont toujrs ete 1
    LES LYBIENS ont toujrs ete 1 source de pbs pour l Algerie meme au temps de khedafi qui passait son temps a creer des crasses a notre pays et revendiquer des territoires . je ne vois pas l interet que nous avons a reconcilier des tribus bedouines entre elles. Ils ne savent meme pas ce qu est une nation ou un etat. Nous n avons qu a defendre nos frontieres et c est pas les moyens qui nous manquent. de toute maniere ces gens là nous seront toujrs hostiles. rappelez-vous l histoire de la mauritanie de ould dadah qui a beneficie de l aide de l Algerie pendant de longues annees et qui a brusquement tourné casaque en s alliant au maroc dans l affaire du sahara occidental.
    Moi je pense qu il vaut mieux aider les lybiens a s exterminer entre eux. C est odieux ce que je dis mais cette politique que pratiquent les pays occidentaux est sans etats d’ame pour proteger leur population.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.