Téhéran : attentats terroristes contre le Parlement et le mausolée de l’imam Khomeiny

L’Algérie a condamné les attentats qui ont ciblé mercredi matin le siège du parlement iranien et le mausolée de l’imam Khomeiny à Téhéran, les qualifiant d’«actes criminels»  a déclaré à l’APS le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Abdelaziz Benali Cherif.

«Attenter à des vies humaines en ce mois sacré de Ramadhan confirme encore une fois que les auteurs de ces crimes ignobles n’ont aucun lien avec la religion ni aucun sens de la morale», a indiqué M. Benali Cherif affirmant qu’ils «n’entameront en rien la détermination de la communauté internationale à poursuivre les efforts communs pour barrer la route à ces terroristes et déjouer leurs plans destructeurs». 

«Nous présentons nos sincères condoléances aux familles des victimes et exprimons notre solidarité au gouvernement et au peuple iraniens», a ajouté M. Benali-Cherif, ajoutant : «Nous réitérons notre condamnation du terrorisme sous toutes formes qui menace la sécurité et la stabilité des peules et des pays.»

R. N.

Commentaires

    Omar
    8 juin 2017 - 12 h 29 min

    Le monde arabe a 2 petites
    Le monde arabe a 2 petites souris : Israël au Moyen Orient et Qatar au Golfe, chacun de ces deux pays est extrêmement intelligent et sait saisir l’occasion quant elle se présente. Le Qatar sait très bien ce qu’il fait et bouge les pièces de l’échiquier à la perfection : Un conflit Iranien-Saoudien est en perspective. Et qui va devenir le leader du Monde Musulman Sunnite : Le Qatar, si et uniquement si Le Pakistan n’intervient pas, chose peu probable …. (si la rumeur que les armes nucléaires pakistanaises ont été financées par les Saoudiens est vraie), mais heureusement que l’Inde est là …




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.