Un diplomate français révèle : «L’alliance de l’Occident avec les djihadistes est naturelle»

Michel Raimbaud : «L’atlantisme et le sionisme sont les deux mamelles des néocons». D. R.

A l’occasion de la réédition de son livre Tempête sur le Grand Moyen-Orient, Michel Raimbaud, ancien diplomate de France en Mauritanie, au Soudan et au Zimbabwe, revient dans une longue interview accordée à l’hebdomadaire Afrique-Asie sur le façonnement en cours du Moyen-Orient entrepris par les néoconservateurs américains, avec la complicité des élites occidentales.

D’entrée de jeu, l’ancien diplomate n’a pas hésité à dire que l’affaire des «bombardements chimiques» d’Idlib, en Syrie, en avril dernier est «une redite de l’affaire Colin Powell de 2003 en Irak et de la séquence de l’été 2013 en Syrie (attaque de la Ghouta)». Et de conclure que «la ficelle est bien grosse. Les mensonges sont légion dans le cas syrien, tellement nombreux qu’il s’avère difficile de les traiter tous». Extrapolant, Michel Raimbaud dira que «les régimes takfiristes qui financent les « révolutions » chez leurs voisins espèrent ainsi faire oublier leur nature profondément réactionnaire», allusion aux monarchies du golfe Persique.

Michel Raimbaud, qui a déjà été interviewé par Algeriepatriotique le 7 avril 2016, rappelle que «l’Etat profond néoconservateur» qu’il évoque souvent dans ses analyses est une «réalité visible, voire très voyante, depuis la fin de la Guerre froide». Il ajoute que ce mode de pensée, né dans le camp républicain qui est son berceau, s’est solidement implanté dans les rangs démocrates, avant de trouver des terreaux favorables dans toutes les terres d’Occident et dans les Etats les plus improbables. «La France est loin d’échapper à la règle tant est grande l’idolâtrie des élites vis-à-vis de tout ce qui vient d’Amérique et le lien de vassalité que celles-ci ont intériorisé durant les décennies passées», assène-t-il. «Les élites parisiennes sont depuis des années cooptées dans le fameux programme des « Young Leaders » de la fondation franco-américaine», ajoute-t-il encore.

Par ailleurs, l’analyste fait un parallèle entre les néoconservateurs américains, depuis les «Pilgrim Fathers», ces pères fondateurs, pour l’essentiel des protestants fuyant l’Europe pour des raisons religieuses et se référant à la bible plutôt qu’au nouveau testament et le sionisme.

Pour Michel Raimbaud, Donald Trump est le produit des neocons malgré ses affirmations, puisqu’il semble considérer Reagan comme un père spirituel et se réfère volontiers aux pères fondateurs de l’Amérique. Pour lui, il est clair que c’est la théorie du chaos qui est «remise en application : elle correspond à dire tout et son contraire». Le président «flexible» est un pur produit de l’école néoconservatrice, fondée sur le double messianisme protestant et juif, explique-t-il. Poursuivant son analyse, Raimbaud considère que «l’alliance avec les islamistes djihadistes n’est pas circonstancielle, mais naturelle».

Sur la pénétration du néoconservatisme dans les arcanes du pouvoir français, l’interviewé dira que cela a commencé au lendemain de la chute de l’URSS et à la signature du traité de Maastricht en 1992. Il citera aussi la dévaluation inopinée du franc CFA de 50% en 1994 sous la pression conjointe de la Banque mondiale et du FMI, faisant voler en éclat l’héritage gaullien. «La France sera en quelque sorte chargée de « gérer » pour le compte de Washington le dossier de la détérioration programmée des relations avec Damas», dira Raimbaud.

En outre, l’ancien diplomate considère que «l’atlantisme et le sionisme sont désormais les deux mamelles des néocons» en France. Cette adhésion a commencé avec Chirac puis s’est finalisée avec Sarkozy qui parlait de «retour au bercail» pour justifier la réintégration pleine et entière de nos forces au sein du commandement intégré de l’Otan. Pour ce qui est de Hollande, l’auteur dira que, de toute façon, «les socialistes ont un ADN européiste, sioniste et colonialiste qui remonte au minimum à Guy Mollet (sous la IVe République)».

A propos de l’Europe, Raimbaud s’est dit révolté. «Nous nous indignons que les décisions nous concernant soient prises à Bruxelles, alors qu’en réalité, c’est en Amérique que tout se décide.

Ramdane Yacine

Comment (15)

    allez savoir
    11 juin 2017 - 2 h 14 min

    c’est dommage qu’on ne laisse
    c’est dommage qu’on ne laisse jamais des personnes comme Michel Raimbaud évoluer vers les sphéres du pouvoir ….il y’a certainement un clan mafieux mondial qui tire les ficelles …( franc maçonnerie , autres en amérique ? ) allez savoir …




    0



    0
      Stroump Rieur.
      11 juin 2017 - 11 h 18 min

      Des Français Patriotes y’en à
      Des Français Patriotes y’en à , Mr Rolland Dumas , Mr Raimbaud , Mr Assailineau….Mais ceux qui tiennent le pouvoir sont des vendus , Attlantistes , Sionistes qui pointent au CRIF , Hypocrite , qui ont vendu leur Pays , le Pouvoir est à Bruxelles , le Président Macron ne fait que gérer les ordres de la Commission Européenne infiltré par Goldman Sachs Usa , la France est soumise aux USA OTAN , car des Vendus dirigeants Français le veulent bien …ce sont des Collabos comme avec l’occupation Allemande , et Maintenant c’est sous occupation Américaine .




      0



      0
      Chaoui
      9 juillet 2017 - 3 h 16 min

      Macron, comme Sarko si ce n’est plus, est le « joujou » des néocons USraéliens…Que l’Algérie se défie de ses apparences « angéliques », car téléguidé qu’il est comme l’était Hollande avant lui, il pourrait s’avérer qu’il ait à l’égard de notre pays ses intentions pas du tout amicales…(nous avons vu pour Khadafi, nous étions aux premières loges…). De plus, on peut décrypter ses intentions sur la base des faits suivants : depuis son élection en mai 2017, il a fait 3 voyages au Mali et 1 au Maroc…(Vous avez noté ! Zéro visite officielle chez-nous…). Ce petit « malin », poursuivant l’oeuvre de ses 2 prédécesseurs, nous encercle…




      0



      0
    Anonymous
    10 juin 2017 - 23 h 58 min

    Un diplomate français révèle
    Un diplomate français révèle : «L’alliance de l’Occident avec les djihadistes est naturelle»
    NORMALE C’EST LEUR BEBE !!!




    0



    0
    Abderrahmane SEBSADJI
    10 juin 2017 - 22 h 56 min

    DIEU est patient mais non
    DIEU est patient mais non négligent.Quelle que soit la ruse des stratèges, DIEU est plus  » rusé  » qu’eux.




    0



    0
    Stroump Rieur.
    10 juin 2017 - 22 h 20 min

    Je redis encore une fois que
    Je redis encore une fois que pour anticiper le rapport de force à l’horizon 2050 , le projet de construction d’une grande zone géographique impliquant l’Europe , Usa , Moyen Orient et Afrique du Nord élargit à toute l’Afrique . .UN Marché gigantesque piloté par les Usa . . Concernant le Moyen Orient et Afrique du Nord , la création de Isis , Ei , Daesh Al nosra , le Terrorisme Djihadistes Wahabisme devait servir à détruire les États Nation (Libye , Egypte , Irak , Syrie , Algérie , Tunisie…) et y installer à la place des Régimes Wahabites Islamistes (Frères Musulmans) et c’est pour ça que je dis que des accords ont été établis entre Occidentaux et dirigeants du Golf Wahabite et dirigeants Frères Musulmans (Ghanouchi , Erdogan , Al QARDAWI , …ect )… Ghanouchi fut reçu en 2012 à Washington par Winep une branche du iooby Sioniste Aipac Usa ….Daesh est une Armée Terroriste « Djihadistes » soutenu , armé et financé pour le remodelage du Moyen-Orient Élargi ….. bien avant 2010 ce projet était à l’étude ……Tout cela pour anticiper le rapport de force à l’horizon 2030/2050 car en face y’a la Chine , Inde , Russie , Iran….La Géopolitique se planifie sur le très long terme …..À nous de savoir analyser et comprendre et déchiffrer les signes. .




    0



    0
    Mello
    10 juin 2017 - 16 h 14 min

     » L’ alliance de l’occident
     » L’ alliance de l’occident avec les djihadistes est naturelle » bien evidemment , lorsqu’on comprend le projet du grand moyen orient . Pour les americains, l’autoritarisme arabe est un blocage politique qui, selon l’administration americaine, nourrit la stagnation des societes et de l’economie et produit souvent des forces politiques radicales, plus exactement islamistes, souvent le seul vecteur de contestation. Alors, l’Etat autoritaire est destabilise , des armees nationales entieres sont decimees, afin de faire fructifier ce radicalisme qui prend souvent une dimension violente . Voila le resultat d’une alliance qui ne dit pas son mot.




    0



    0
    amel
    10 juin 2017 - 16 h 03 min

    Michel Raimbaud réchauffe
    Michel Raimbaud réchauffe lles vieillles patates. Mais bien sûr que «L’alliance de l’Occident avec les djihadistes est naturelle». Le comminisme avait un défaut: il rejetait l’existence de dieu. Lui opposer la religion chrétienne aurait tout autant fonctionné, mais aurait laissé l’occident divisé et meurtri. Donc, lui opposer l’islam était une solution idéale. Il fallait juste accuser l’islam par la suite de terrorisme pour le priver de la médaille d’avoir circonscri le communisme.




    0



    0
    Expression
    10 juin 2017 - 13 h 25 min

    Je dirais en Israël que tout
    Je dirais en Israël que tout ce décide plutôt !!




    0



    0
      elkhayam
      10 juin 2017 - 21 h 58 min

      Israel est un très petit Etat
      Israel est un très petit Etat démocratique perdu dans un océan de pays arabe aux régimes dictatorial ou féodal . Pourtant Israel décide de tout et a entre les mains tous les destins de ces pays arriérés et obscurantistes. Imaginons s’il avait que la superficie du plus petit pays arabe et le cinquième des richesses arabe qu’aurait – il réalisé ?




      0



      0
    Abou Stroff
    10 juin 2017 - 13 h 23 min

    «L’alliance de l’Occident
    «L’alliance de l’Occident avec les djihadistes est naturelle» dixit le diplomate qui aurait dû adjoindre « capitaliste » à occident. pourtant, malgré la modestie qui m’étouffe, j’ai toujours avancé cette « hypothèse » que tous les faits palpables et quantifiables corroborent. je soumets donc le texte qui suit et que j’ai posté sur AP, il y a longtemps.
     » la compréhension de ce qui se passe au moyen-orient, en Afrique du nord et en Europe requiert que nous insérions les faits au sein d’un tout qui leur donne un sens. le tout, me semble t il, est la tentative de construction du « grand moyen-orient » par les puissances impérialistes et l’entité sioniste. le « grand moyen-orient » se résume au dépeçage de tous les pays voisins de l’entité sioniste en micro-états basés sur la religion et/ou l' »ethnie » (voir, sur ce point le « plan Yinon »). en effet, face à des micro-états, les puissances impérialistes n’auront aucune peine à imposer l’ordre néo-libéral qui réduira les premiers à des marchés ouverts où la valorisation du capital financier (fraction dominante du moment du capital mondial) sera optimale (voir le statut actuel de micro-état, tels que le qatar, les émirats arabes unis, etc. qui sont totalement au service du capital financier mondial). dans le même mouvement, l’émergence de micro-états (basés sur le religion et/ou l' »ethnie ») entourant l’entité sioniste renforcera la position et le statut de cette dernière en tant que puissance dominante de la région. enfin, l’émergence de micro-états basés sur la religion et/ou l' »ethnie » permettra à l’entité sioniste de ne plus apparaître comme une aberration (une entité raciste basée sur la religion) puisque ses voisins partageront les mêmes caractéristiques et fera oublier le fait incontournable que l’entité sioniste n’est qu’un vestige colonial qui doit disparaître en tant que tel. moralité de l’histoire: l’appréhension et la vision religieuses du monde et des phénomènes que développent beaucoup, pour ne pas dire tous les musulmans, sert, en premier lieu l’impérialisme et le sionisme. il est, par conséquent, vital pour les peuples dits musulmans de se réveiller s’ils veulent réintégrer l’histoire qu’ils ont abandonnée depuis qu’ils ont commencé à s’interroger, avec insistance, sur le sexe des anges.
    PS: face à la crise qui secoue depuis quelque temps le système capitaliste mondial en général et le capital financier en tant que fraction dominante du moment du capital mondial en particulier, les « idéologues organiques » du système capitaliste ne peuvent trouver meilleurs alliés que les islamistes en particulier et les visions religieuse et/ou ethnique du monde en général. exit l’exploitation de l’homme par l’homme, la concentration des richesses à un pôle et le dénuement total à l’autre pôle, la déshumanisation progressive des êtres humains par la logique de fonctionnement du système capitaliste, la destruction de l’environnement à cause de la vision de court terme du « capitalisme rentier », etc., et entrée en force du « choc des cultures » pour expliquer la crise du capitalisme dans toutes ses dimensions.




    0



    0
    Anonymous
    10 juin 2017 - 13 h 03 min

    Bonne analyse,est ce qu il y
    Bonne analyse,est ce qu il y a beaucoup d occidentaux comme lui qui passent dans les medias??? Non…Dommage..,les islamo sionistes les ont tous achetés pour que les peuples
    n entendent un seul son de cloche….le leur.




    0



    0
    offf
    10 juin 2017 - 12 h 53 min

    Un spécialiste, encore un,
    Un spécialiste, encore un, qui confirme, encore une fois, ce que tout le monde sait déjà. Mais en général ça s’arrête là. Quelles solutions proposent-ils alors ? Je n’en vois pas beaucoup au regard de l’Histoire humaine. Soit quelqu’un leur ferme définitivement le clapet, quelqu’un comme la Russie et, ou la Chine. Autant dire une guerre mondiale dans laquelle il ne faut surtout pas perdre contre les neocons. Soit il faut renverser le système actuel par une révolution aux USA. Ou alors il faudrait un coup de pouce du destin, du genre une météorite inattendue qui raserait les US de la planète pour le bien de l’Humanité. D’autres idées messieurs les spécialistes ? Et ne parlez pas de changement politique par pitié !




    0



    0
      Anonymous
      10 juin 2017 - 16 h 53 min

      La Chine, la Russie…
      La Chine, la Russie… Pourquoi ne viendraient-ils pas te faire du thè tant que tu y es? De toute façon, ils tirent bien leur épingle du jeu. Pourquoi se soucieraient-il d’un bras cassé qui fonctionne selon une logique alimentaire ? Retrousse tes manches et bouge ta graisse.




      0



      0
        offf
        10 juin 2017 - 19 h 10 min

        De quoi tu parles pauvre
        De quoi tu parles pauvre nouille ? Relève ton niveau et essais de faire des phrases compréhensibles avant de m’invectiver. « Logique alimentaire » est une attaque spécifique des rats de l’ouest , tu sais bien juste avant le néant total.




        0



        0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.