L’organisation criminelle Daech confirme la mort d’Abu Bakr Al-Baghdadi

Al-Baghdadi Daech
Abu Bakr Al-Baghdadi. D. R.

L’organisation terroriste Daech, qui a mis à feu et à sang le Moyen-Orient, a confirmé ce matin, dans un bref communiqué lu sur Al Sumaria TV, qui cite une source dans la province irakienne du Nineveh, la mort de son leader sanguinaire Al-Baghdadi. Ce communiqué, repris par la presse internationale, annonce le décès du leader de Daech Abu Bakr Al-Baghdadi ainsi que la nomination d’un «nouveau calife».

Cette information serait également confirmée par les forces irakiennes qui ont trouvé des documents attestant de la mort d’Abu Bakr Al-Baghdadi. Le 16 juin, le ministère russe de la Défense annonçait que Abu Bakr Al-Baghdadi, né en 1971 dans une famille pauvre de Samarra, au nord de Bagdad, avait probablement été tué suite à une frappe aérienne russe dans la banlieue sud de Raqqa.

Depuis 2014, des rumeurs et des informations sur la mort du chef terroriste ont régulièrement circulé. Mais elles n’ont jamais été confirmées. La dernière manifestation d’Abou Bakr Al-Baghdadi – de son vrai nom Ibrahim Awad Al-Badri –relayée par un média affilié à son groupe remonte à novembre 2016. Il était alors sorti d’un an de silence pour exhorter, dans un enregistrement sonore, ses hommes à résister jusqu’au martyr à l’assaut des forces irakiennes lancé en octobre pour reprendre Mossoul.

Le chef de Deach aurait quitté Mossoul début 2017, probablement pour la frontière irako-syrienne. Les Etats-Unis ont offert 25 millions de dollars pour sa capture. C’est à Mossoul qu’il a fait sa seule apparition publique connue, en juillet 2014, à la mosquée Al-Nouri, détruite en juin par l’EI.

Sadek S.

Comment (8)

    SIDI-ZEKRI
    12 juillet 2017 - 18 h 26 min

    La marionnette barbue made in USA mais aussi Russo-Arabic est morte elle est rappelée par ses Dieux ( Arabico-Russo-Américain) après la fin de la mission qui lui était assignée. Cette mission est celle de détruire trois pays pour commencer, à savoir l’Irak, la Libye et la Syrie et elle est bien menée par cette énergumène mais avec la bénédiction des responsables locaux qui n’ont pas écouté leur peuple, mais qui l’ont écrasé sous des dictatures et des tyrannies abominables.
    Il y’a une autre marionnette barbue( j’ai oublié son nom), utilisée par les Israéliens et qui a pris le Liban en otage, elle est aussi dangereuse que la pemière. Il faudrait s’en méfier!!!

    Anonyme
    12 juillet 2017 - 10 h 41 min

    Abu Bakr Al-Baghdadi, né en 1971 dans une famille pauvre…., tiens, tiens!
    Les pauvres qui prennent le pouvoir ou s’enrichissent rapidement sont des REVANCHARDS en puissance. Nous avons connu çà depuis 1962 à nos jours…. N’est-ce pas?

    muhand
    11 juillet 2017 - 19 h 54 min

    Une fripouille de moins. c’est toujours jouissif de savoir qu’un salaud criminel est envoyé en enfer. Merci camarade Poutine, d’un, tu as réussi à fermer le bec à l’Amérique qui voulait mettre à feu et à sang le monde, de deux, tu nous as débarrassé d’un criminel qui ne méritait pas d’être enterré sur cette terre bénie. J’attends le jour où le criminel Sarkozy sera poursuivi en justice pour avoir ordonné la mort de Kaddafi, j’attends aussi que le tristement célèbre Fabuis soir traduit pour apologie au terrorisme. ( Al nosra fait du bon travail avait il dit’ rappelons le.)

    Moskosdz
    11 juillet 2017 - 17 h 54 min

    Dans l’espoir de se faire oublier par les services de sécurité,il est de coutume d’annoncer la mort de leur chef par les terroristes eux-mêmes.

    aqil2
    11 juillet 2017 - 17 h 21 min

    rapporté par Pars Today, il y a environ un mois qu’Abu Bakr al-baghdadi,serait arrêté par les forces spéciales russes en coopération avec l’armée syrienne, au terme d’une opération militaire extrêmement sensible
    Une fois que l’interrogatoire sera terminé, Poutine se dit de réserver une grosse surprise à l’Occident

    NASSER
    11 juillet 2017 - 16 h 39 min

    et que son « AME BRULE A PETIT FEU EN ENFER AT VITAE TERNAM »

    Rayés Al Bahriya
    11 juillet 2017 - 13 h 41 min

    Ben laden bis. Le taureau immolé enfin . Fin de mission .

    Eliott Simon alias Aboubakr baghdadi agent du mossad israélien a fini sa mission. Aucune trace de lui.

    Retour au bercail. ..en Israël. mission accomplie…

    merci Poutine
    11 juillet 2017 - 12 h 39 min

    waw !!!! quelle bonne et heureuse nouvelle , juste un ordure monstrueuse et enragée éliminée , bravo les Russes ! et voilà donc ce qui arrivera à celui qui compte reprendre le flambeau qui mène d’ailleurs droit en enfer ! sans le KGB , cette élimination n’aurait pas pu voir le jour …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.