Le RPK appelle l’Etat à institutionnaliser les autonomies régionales

RPK
Le premier séminaire du RPK tenu à Arous. D. R.

Le Rassemblement pour la Kabylie (RPK) a appelé à institutionnaliser les autonomies régionales lors de son premier séminaire tenu à Arous les 21 et 22 juillet 2017.

Dans son discours inaugural, le coordinateur du RPK, Hammou Boumedine, a rappelé les précédents séminaires organisés à Paris en 2002 et à Taqarboust, à Bouira, en 2011, afin de dire que ce chemin fait était nécessaire pour «nous interroger sur la meilleure forme organisationnelle du cadre politique qui portera le projet d’autonomie de la Kabylie en direction de la société».

L’orateur a prévenu que «la crise économique et sociale qui s’installe en s’aggravant peut nous mener vers des situations irréparables s’il n’y a pas assez de forces organisées pour parer à cette éventualité» et que les «velléités de normalisation de la Kabylie participent à la fois d’une entreprise d’effacement identitaire». Les récurrentes interdictions des manifestations publiques à caractère culturel et politique en Kabylie sont pour Hammou Boumedine la preuve d’une «politique d’usure pour mettre à bout le potentiel démocratique qui existe dans notre région».

«Construire l’Algérie, à travers ses régions, c’est prendre le pari de construire l’unité sans détruire la diversité», soutient Hammou Boumedine pour qui «la Kabylie, pour des raisons liées à son histoire politique, réunit les conditions objectives pour amorcer un processus d’autonomisation par rapport à l’Etat central ayant pour but, après négociation d’un transfert de compétences, la reconnaissance d’un parlement et d’un gouvernement régionaux». «Les autonomies régionales, même si certaines seront basées uniquement sur des considérations de décentralisation économique, doivent constituer le nouveau socle de la reconstruction étatique», explique-t-il.

Répondant aux autonomistes, Hamou Boumedine dit que la Kabylie n’a pas vocation à «nationaliser» son projet d’autonomie régionale mais refuse d’inscrire cette revendication dans une démarche globale. «Des partis politiques, pourtant favorables à l’option de la régionalisation, parce que minoritaires sur le plan électoral, ont été amenés à mettre en veilleuse ce projet à chaque crise au sommet pour en faire, en définitive, un simple point de leur programme politique», rappelle-t-il.

Pour l’heure, le coordinateur dit travailler au rassemblement le plus large. «Trop de déchirements inutiles nous ont éloignés de l’essentiel, trop de ressentiments ont neutralisé nos forces pour ne pas imaginer qu’il est possible de faire autrement, qu’il est possible d’ouvrir la voie à un combat porteur d’espoir et d’espérance», et de conclure que «la fatalité n’est pas kabyle».

Ramdane Yacine

Comment (42)

    BISKRA
    24 juillet 2017 - 15 h 49 min

    @Non à l’Etat arabe
    24 juillet 2017 – 13 h 35 min
    Vous confondez entre juifs et les sionistes. Il y’a des Algériens juifs, chrétiens, musulman et des athées chacun pratique sa religion mais l’essentiel est que nous restions ensemble dans une Algérie Algérienne.
    Le sionisme est une idéologie d’apartheid, de haine et de la soumission que je ne peux l’admettre dans notre Algérie. Avec vos parole destructrice vous construisez la haine entre Algérie.
    Des Algériens dont Ait-Ahmed (Rahimaho ALLAH) défendaient la cohésion national pour qu’il n’ y ait qu’une seule Algérie Algérienne. Colonel Si El Haouès (Rahimaho ALLAH) est née à M’Chouneche dans les Aures, il est Amazight mais son sang a coulé à M’ssila en dehors de sa région natal pour une Algérie Algérienne indépendante (sauf si vous allez prétendre qu’il y’a une différence entre Kabyle et Chaoui, dans ses conditions vous êtes un raciste).
    Aussi, M. Maurice Audin (Rahimaho ALLAH) est mort pour une Algérie Algérienne.
    Que feriez-vous des personnes qui réfléchissent autrement que vous en Algérie (En Kabylie, dans les Aures, à Bachar, à Tamanrasset, à Constantine, à Bouira, etc..)?
    D’après moi, vous n’êtes qu’un troll du MAK au service de l’identité sioniste qui massacre les Palestiniens et avec le soutien du Makhzen qui tue son peuple au Riff et colonise le Sahara occidental.




    1



    0
      waynot
      24 juillet 2017 - 20 h 15 min

      Votre point de vue semble cohérent.




      0



      0
      Non à l'Etat arabe
      25 juillet 2017 - 6 h 20 min

      Juifs et sionistes sont indisociables, tout comme arabe et arabisme.




      0



      2
        Anonyme
        25 juillet 2017 - 10 h 08 min

        Bonjour,
        Si vous confondez Juif et sionisme cela veut dire que vous balayez tous les juifs qui refusent le sionisme. Je constate que vous confondiez entre la religion, la langue et les idéologies. Pour vous, Russe = Communiste, toute personne qui s’exprime en Français est un Français, toute personne qui parle Anglais est un Anglais, tous ceux qui pratiquent l’islam sont des arabes. que pensez-vous du Senegalais qui parle Français donc c’est un Français, l’indonésien qui parle anglais et qui pratique l’islam, ….etc.?
        J’insiste et je signe, vous êtes un troll du MAK avec l’idéologie de haine du CRIF et l’AIPAC. Pourquoi je dit cela puisque vous utilisez les même arguments du CRIF, les mots utilisés sont » haine, juif=sionisme, 1000Milliards, …etc).
        J’ai essayé de vous expliquer que l’Algérie est composée de toute une population diverse riche avec toute ses cultures et je ne veux pas qu’un Algérien comme vous perdu soit manipulé par des idéologues qui veulent créer une guerre entre ses frères et des innocents. Je vous pardonne mais rien n’ai trop tard pour revenir dans le foyer de notre mère à tous l’Algérie.
        L’ALGERIE est ALGÉRIENNE.




        0



        0
        BISKRA
        25 juillet 2017 - 12 h 30 min

        Je ne suis pas Anonyme je suis de BISKRA




        0



        0
      Non à l'Etat arabe
      25 juillet 2017 - 6 h 38 min

      On est pas obligès ni d’etre islamiques ni de s’arabiser pour etre citoyen en Numidie, terre berbére et laique




      0



      2
        Abdelrahmane
        25 juillet 2017 - 7 h 42 min

        @ non à….: Oui mais il se trouve qu’aujourd’hui et depuis bientot 14 siècles, il y a (au coté de la minorité berbere) des arabes et ils sont (ne vous en déplaise) majoritaires sur cette terre bénie du centre du maghreb qui fut jadis (mais) pour un siècle seulement la numidie (qui doit-on vous rappeler veut dire terres des nomades). c’est une réalité saillante, palpable, tangible, ineffaçable. Va falloir que vous vous y fassiez et cessiez de cacher le soleil avec un gharbel.
        Allez, si ce post aura la chance d’être publié.




        1



        0
          Non à l'Etat arabe
          25 juillet 2017 - 10 h 18 min

          Ni arabe ni arabisés ni arabisables!! Ni par la force ni par la truffe. La Numidie existe dans nos coeurs et elle est l’unique reference. L’Algeristan coloniale ne nous reppresenterait jamais: le roitelet est nu comme un ver, de terre!




          0



          1
          Abdelrahmane
          25 juillet 2017 - 11 h 18 min

          tu parles pour toi bonhomme (et pour la minorité de makistes kabylistes). La réalité est tout autre. la numidie est dans nos cœurs à nous aussi, elle n’est pas votre objet privé. nous sommes partie de ce pays, son histoire depuis l’homme de ain-la7neche et mechta-larbi à ce jour comme référencé historique. mais nous sommes des êtres humains évoluant évolutifs agissants réagissant changeants nous ne sommes pas des fossiles inertes stagnants et amorphes. nous sommes la résultante de l’histoire de notre pays, votre théorie fallacieuse et loufoque du socle originel éternel (qui n’en est d’ailleurs pas vrai) et inamovible est irrecevable, non-pertinente et nulle part vérifiée. Sors de ton douar et visite le pays profond à l’est, l’ouest, le sud et le nord loin de ton ghetto enclavé. La dimension arabe de notre pays est visible, saillante, prégnante, soutenue par des faits et des réalités, un patrimoine riche, profus, fertile, fécond, plus riche et plus dense que ce que tu peux revendiquer pour toi ces 35 derniers siècles.




          1



          0
          Non à l'Etat arabe
          26 juillet 2017 - 8 h 31 min

          Les arabes, les vraix sont en arabie, et vous refusent l’arabité, les faux n’ont rien à donner: des miserables avec et sans les sous, et veulent nous imposer leurs songes




          0



          1
    mouhouche
    24 juillet 2017 - 11 h 28 min

    vous êtes louche ya AP, vous publier des commentaires racistes qui ne sont peut être pas l’oeuvre d’algériens et vous censurez des commentaires sages et mesurés.
    Chiche, ayez un minimum de décence et publiez ce poste qui n’a rien de confondant.




    0



    1
      Alghoum azoug
      24 juillet 2017 - 11 h 42 min

      Sages et assjmiles!




      0



      1
      Abdelrahmane
      27 juillet 2017 - 10 h 39 min

      @ non a l’état…. il n y a pas de faux et de vrais arabes, il y a des arabes tout court, ils ne sont pas exclusivement en péninsule arabique en arabie saoudite. Ils sont présents, omniprésents, dominants et majoritaires et prévalents sur un vaste territoire (en asie du sud ouest et en afrique du nord) allant du golfe à l’atlantique et du yemen au nord de la syrie. C’est une réalité prégnante, saillante, imposante et il va falloir que vous vous y fassiez avec. Sinon on parlera aussi de vrais et de faux berberes, de vrais et de faux kabyles. il y a, tout le monde le sait, des kabyles d’origine vandales, romaine et byzantine, des kabyles d’origine arabe (des régions arabophones d’Algérie et du moyen orient), des kabyles d’origine turque, tous ont été berberisés avec le temps et les générations: doit-on parler de vrais kabyles et de faux kabyles comme vous tentez de faire accroire à des vrais et de faux arabes. Ce qui est 7lal pour vous doit aussi être 7lala pour nous
      Nous sommes arabes algériens depuis des siècles et des générations, malgré vous que cela vous plaise ou pas, arabes indépendamment de napoléon et sa françarabie, abstraction faite de benbella, boumediene, le fln, chafik arslan, michel aflak, messali el-hadj, abdelhamid ibn badis, le ppa, le mtld, mehri, de gaule et tous vos mentors et gourous, indépendamment et abstraction faite de l’avis et opinions de tous les autres arabes koweitiens, égyptiens, saoudis et tous ce que vous pouvez présentez comme argument.




      1



      0
    BISKRA
    24 juillet 2017 - 11 h 01 min

    réponse @Non à l’Etat arabe
    Je n’ai pas dit telle. L’Algérie n’est pas arabe. L’Algérie est Algérienne. Disparaitre qui?
    Tant que vous vous victimisez et vous demandez la division de l’Algérie, l’Algérie n’évoluera pas. Le peuple Algérien a subit plusieurs invasions impérialistes dont les arabes, les espagnoles, les turques et la république Française de 1789.
    Vous n’êtes qu’un agent parmi d’autre qui regarde uniquement les trains qui arrivent en retard. Avec Vous il n’y a aucune issue.
    JE RÉPÈTE L’ALGERIE est ALGERIENNE. si vous êtes d’accord on peut continue à discuter, sinon nous n’avons pas les même objectifs pour l’avenir de l’Algérie Algérienne, prospère et indépendante du pétrole et du gaz.




    0



    1
      Non à l'Etat arabe
      24 juillet 2017 - 11 h 19 min

      L’Algerie est berbére et jusqu’aux années 70 partout on parlait berbère, mais les agents du Caire voulaient uniformiser sous la coupe arabe. On invente pas un pays à partir d’une necessitè politique. ou vous avez ce qui lie la communauté oubien vous n’etes pas une. Partir de la negation de l’Amazighitè historique du pays est innaccéptable et le refusons. La jordanie qui n’est née que grace au demantellement de l’empire othoman est peuplee à 90 % par des palestiniens mais la souverainneté est Hachemite!!! Dès que vous nier ce fait cela veut dire que vous cachez votre objectif. On a rien à se dire




      0



      1
        BISKRA
        24 juillet 2017 - 12 h 49 min

        Vous me parlez des années 70 les islamistes veulent nous retourner aux VII siècle, nous sommes en 2017. Vous, tous les algeriens et moi nous devons construire UNE ALGERIE ALGERIENNE.
        Vous me parlez de la Jordanie qui n’existe pas avant 1916. la Jordanie est un pays soumis à l’impérialisme et qui reconnait l’État Sioniste sans compter la reconnaissance diplomatique ( Ambassade Israélienne en Jordanie). Il dépend des aides des USA, des Rothschild. Cela veut dire c’est un pays mendiant dont les pays du golf lui boucle son budget. l’Algérie ne soumet à aucun État. Il faut reconnaitre que l’Algérie est souveraine par rapport à ton Jordanie Hachémite. D’autre part si vous lisez l’histoire des Hachémites que vous preniez comme exemple, ce sont des arabes de la Mecque en Arabie saoudite actuel puis en 1916 avec les Accords Sykes-Picot les Anglais lui ont crée cet état bédouin et à leur tête des traitres du peuple palestinien (https://fr.wikipedia.org/wiki/Talal_(roi_de_Jordanie)). Vous avez pris un mauvais exemple.
        Vous êtes une personne qui aime tous ceux qui aime l’État sioniste.
        Vous auriez dû dire, étant donnée que l’Algérie possède toute cette diversité et que nous devons construire un État fort avec tout ses composantes nous ne devons pas laisser les autres algériens dans la traine mais nous devons construire une ALGERIE ALGERIENNE.




        0



        1
          Non à l'Etat arabe
          24 juillet 2017 - 13 h 35 min

          Les pays arabes sont libres de reconnaitre ou pas Israel, je n’ai pas à leur donner de lecon. S’ils sont pauvres c’est parce qu’ils ne travaillent pas, comme l’Algerie qui sans petrole finirait dans la misere la plus noire. Inutile de verser dans l’orgeuil mal placé. Sans passè il n y a point d’avenir. Les Juifs sont un peuple respectable parce qu’ils ne comptent que sur eux-memes, je n’ai pas à les hair parce que les arabes ou musulmans auraient des problémes avec eux. Il n’y a pas de composante autre que les berbères. Une langue officielle on doit se la sentir à fleur de peau, l’arabe n’est pas ma langue et je ne vais l’accépter parce que benbella et boumediene, qui n’ont jamais ètè élus, avaient un jour decidé – apres un coup d’Etat- de faire de moi une minorité chez moi. Ou c’est la Numidie ou la kabylie, vous proposez un pays arlequin apres avoir échoué l’Algerie arabe: fakou!!!




          0



          1
        Zoro
        24 juillet 2017 - 13 h 47 min

        @ oui a l etat a arabe : tout le monde sur ce site a compris que tu a fais l ecole autruchienne ,alors sort ton bec du sable ,dechire ta cni et ton passeport si l etat arabe a bien voulu t en donner un. et contente toi de ton etat mental deficient.




        1



        0
          ahmed abdelkader
          25 juillet 2017 - 10 h 39 min

          Bonjour. Ce que vous ignorez c’est que vous même, vous n’êtes pas berbère que depuis 4 ou 5 générations. Soyez honnête avec vous et dites que la majorité des kabyles installés en k abylie sont devenus kabyles que par un héritage culturel qui n’est pas le leurs. Je vous informe que même Matoub lounes n’est pas ancestralement kabyle et que son 6eme arrière grand père est venu de l’Afrique centrale comme Ali Belhadj qui est mauritanien (…) la planète entière, son origine est de prophète Noé.
          Donc soyez civilisés et humains d’abord et vivez en paix. Celui qui parle au nom des kabyles n’est pas forcément kabyle. Que chacun sache que personne n’a le droit de parler à leur place. Personne n’a mandaté quiquonque pourparler en son nom.




          1



          0
        y en a marre
        24 juillet 2017 - 14 h 26 min

        L’Algerie est berbére et jusqu’aux années 70
        D’où sors tu cette absurdité?
        il y a en plus une sacrée différence entre berbère et kabyle




        0



        1
          Non a' l' Etat arabe
          24 juillet 2017 - 15 h 04 min

          C’ est ton arabite’ de l’ Algerie qui est l’ absurde, ni le congres de la soummam ni le Gpra n’ ont jamais parle’ d’ arabite’ algeriens, plus, MEHRI du baath FLN avait que c’ est De Gaulle qui l’ a impose’!!!




          0



          1
    franco-algériens
    24 juillet 2017 - 10 h 23 min

    Tout les clowns, tous les réactionnaires veulent démanteler à tout prix l’ossature de ce qui nous constitue. Projet autonomiste, pour faire quoi ? en dehors du vocabulaire creux, ces individus n’ont rien à proposer. Ils courent juste derrière le fascisme rampant que l’Europe, et particulièrement la France néoconservatrice veut nous inoculer.




    0



    0
    Rayés Al Bahriya
    24 juillet 2017 - 9 h 07 min

    Voix de contournement du MAK. NON NON NON….
    L’ALGÉRIE EST UNE ET INDIVISIBLE.
    MÉFIEZ VOUS DU CHEVAL DE TROIE.




    0



    0
    Anzar
    24 juillet 2017 - 8 h 40 min

    Le déluge avant le feu.




    0



    0
    y en a marre
    24 juillet 2017 - 1 h 02 min

    terrible ce qui se trame
    la garde est de mise




    0



    0
    y en a marre
    24 juillet 2017 - 1 h 00 min

    Parlez pour vous si ça vous chante les autres régions ne vous concernent pas




    0



    0
      jughurta
      24 juillet 2017 - 7 h 34 min

      On a en a rien à …. de vous, on parle de nous, pour nous, tout en sachant que nous sommes le poumon de l’ Algérie. Tu crois quoi toi ? Trop d’ honneur pour englober ceux qui ne veulent pas y être, on en a rien à cirer. Si les autres veulent d’ une autonomie culturel comme nous c’ est leur choix pas le notre, on helil personnes nous. bhl, israel, mak, mhenni tous ça ca nous interessent pas, ce qui nous interessent c’ est la Kabylie face a ce gouvernement ostraciste arabisant et l’ Algérie face aux inquisiteurs vorace et impériaux Nous sommes unis sous la patrie, centralisé pour et par elle, concernant son peuple il est berbère, amazighophone et arabophone, il est divers, multiple et indivisible.




      0



      1
        Anzar
        24 juillet 2017 - 8 h 43 min

        « Vous, vous êtes tout en couleurs « , c’est pour ça.




        0



        0
        y en a marre
        24 juillet 2017 - 14 h 40 min

        On a en a rien à …. de vous, on parle de nous, pour nous, tout en sachant que nous sommes le poumon de l’ Algérie.

        MDR ET EN QUOI ETES VOUS LE POUMON DE L’ALGERIE?
        concernant son peuple il est berbère, amazighophone et arabophone, il est divers, multiple et indivisible.
        Là je te rejoins, je n’ai personnellement renié l’autre qu’il soit kabyle juif indien ou marsien mais quand on s’en prend à mes racines je suis obligé de me défendre etcrois moi personne ne porte ce systeme dans son coeur à part ceux qui en profitent




        0



        0
          waynot
          24 juillet 2017 - 20 h 20 min

          tout en sachant que les Algériens sont le nerf et le coeur constituant de la nation algérienne.




          0



          0
    Awhid Ali
    23 juillet 2017 - 23 h 12 min

    Cessez ce racisme, ce fanatisme et ne parlez pas au nom des kabyles qui sont et seront contre l’autonomie et la séparation telles qu’elles soient




    0



    0
    BISKRA
    23 juillet 2017 - 22 h 13 min

    J’ai oublié quelque le plus important.
    L’ALGÉRIE EST ALGÉRIENNE point à la ligne.




    0



    0
    BISKRA
    23 juillet 2017 - 22 h 10 min

    Le régionalisme est l’ennemie de la cohésion nationale. Les pays qui ont régionalise leur nation le paient chère. La régionalisation veut dire le début de la division de la nation et l’inégalité territoriale.
    Le projet sioniste et le le plan du grand Moyen-Orient des USA et surtout des Israéliens sont de diviser les nations par petit morceau de moins de 10million d’habitants. Est-ce que les Algériens veulent cela? Je ne le penses pas malgré la mauvaise graine laissé par l’impérialisme. c’est-à-dire diviser pour mieux régner.
    Partie1/3: https://www.youtube.com/watch?v=szIlu1OhZT4
    Partie 2/3: https://www.youtube.com/watch?v=9lesYX2xBhU
    Partie 3/3:https://www.youtube.com/watch?v=94fHCoS4hPw




    0



    0
      Non à l'Etat arabe
      24 juillet 2017 - 7 h 02 min

      J’ai vu les videos, je partage biensur l’analyse du moyen orien. Un document qui date de 82 qui relate de la geopolitique: il ne dit rien qui ne soit vrai. Meme dans sa critique de l’économie islaelienne il a vu bien, dans la mesure où le Neguev certe ne produit pas de petrole, mais c’est la Californie en 2017, alors que la Mitidja s’est desertifiée sous l’emprise arabislamique. Pour les regimes arabes en terre berbère israel devien un probléme dans la mesure où il est un model qui contredit leur feodalisme. Dans tout cela nous n’avons rien à gagner on est meme ridicules de s’atteler aux problémes- juifs/arabes qui sont 5000 kms plutot que de s’occuper du miserabilisme dans lequel verse le pays, meme apres avoir empoché 1000 000 000 000 $ en 15 ans.




      0



      1
        BISKRA
        24 juillet 2017 - 9 h 14 min

        Bonjour,
        Je vous rappel que l’Algérie entière n’est ni Arabe, ni Amazight, ni turc, ni juif, ni musulman, ni Athée, ni Chrétienne, ni touarègue, ni, ni, mais ALGÉRIENNE et regroupe tout ces Algeriens. Il faudrait accepter que l’ALGÉRIE ET ALGÉRIENNE.
        Tous ses formules sont l’œuvre de l’impérialisme sioniste. Le peuple Algérien a toujours résisté contre l’injustice.
        Vous parlez du désert du Neguev qui est devenu vert et fertile. sachez bien que l’eau volé dans les montagnes du Golan et l’asséchement des eaux douce leur a permis à cet état sioniste voyou de donné une bonne image que vous citez sur AP.
        Concernant les 1000Milliards, vous écoutez trop à mon goût M. Bernard Lugan. l’un des valets du Makhzen. Avez-vous des preuves? Il suffit de compter le nombre de barrage, le nombre d’équipement acheter, …etc.
        Le problème de l’Algérie vient tout d’abord de la base de nous citoyen et l’État ce n’est qu’une image du peuple. Lorsque je vois un citoyen qui achète une boite de gâteau, un chewing-gum ou une bouteille d’eau puis après sa consommation il va la jeter sur la voix publique. Je trouve que c’est l’individu et ce n’est l’État. Lorsqu’une jeune femme circule seule dans les rues Algériennes puis harcelé par des jeunes, trouvez-vous cela normal? Est-ce que c’est l’État?
        Au niveau de l’agriculture, lorsque l’État fourni des véhicules, des vaches et des terrains pour effectuer l’exploitation ces derniers vendent leurs voitures de travail et vendent les vaches laitières dans les abattoirs.
        Avant de répondre, reposez-vous la question et c’est par cette manière que nous pouvons avancer.




        0



        1
          Non à l'Etat arabe
          24 juillet 2017 - 9 h 58 min

          Donc on dois disparaitre: c’est l’ideologie de base de la colonie: on relativise les indigènes pour mieux introduire l’incertitude dans ce qui doit etre certain. C’est la preuve aussi que les kouliglis jouent toujours sur le meme echiquier. boumediene en est leur specimen.
          Quant à la reppresentation de l’Algerien mal elevé, c’est le fruit de l’école arabisée et de la depersonnalisation. Je n’écoute pas logan et le maroc est votre partenaire dans le projet colonial qui consiste à arabiser l’Afrique du nord-UMA. C’est des donnèes objectives calculez les rentrées en gaz et petrole des 20 dernieres années et vous y arriverez.
          Mais vous faites partie de la caste et vous partagez l’interet du fait accompli et le statu quo. Un pays qui importe meme l’essence alors qu’il produit gaz et patrole ils importent des shewing gum. Israel est chez lui en orient et ce n’est pas moi à devoir m’en occuper, dites plutot comment est ce que vous aviez fait desertifier la Mitidja qui est en Algerie. L’Algerie n’est pas arabe et si vous croyez l’imposer par l’insistance sachez que vous serez deçus!




          0



          1
    Akli Boughzer
    23 juillet 2017 - 22 h 10 min

    La décentralisation du pouvoir serait une bonne chose pour sortir ce pays de sa léthargie.Où est le mal si la bonne gouvernance rime avec un pays composé de régions largement autonomes avec des institutions régionales dirigées par des élus.La plupart des Etats modernes de par le monde ont adopté le fédéralisme car lui seul permet l’émergence d’institutions fortes dirigées par des citoyens et au service des citoyens.Les potentats n’aiment pas le fédéralisme car il est difficile pour eux d’instaurer une dictature dans ce genre d’organisation mais dans un système centralisé comme le notre rien de plus facile car immobile et figé.




    0



    1
    lhadi
    23 juillet 2017 - 18 h 46 min

    Bien que j’oeuvre, avec la santé morale, pour la libération de l’Algérie adamantine des griffes d’un système d’un autre âge qui obère tout développement, d’un Etat fort, d’une république solide que j’affectionne particulièrement, mon patriotisme me pousse, aussi, à lutter contre tout ce qui est contraire à l’édification d’une société d’hommes et de femmes convaincus de la destinée commune.

    Par conséquent, quand souffle l’esprit anti national, avivé par certains groupuscules qui se révèlent porteurs, de manières plus ou moins ouvertes, une idéologie séparatiste alors l’esprit de vigilance qui nous habite doit se manifester avec plus de force que jamais.

    A ce propos, si machiavel, le prince de la ruse, était algérien, il serait un enfant de choeur devant ces Erostrates qui usent d’une arme des plus tranchantes que l’on appelle le séparatisme, le fédéralisme, l’autonomie, le régionalisme qui sont, sans aucun doute, une morgue que l’on peine à imaginer.

    Mais quand c’est un brasier de la colère d’ordre social, la responsabilité qui nous anime doit être à l’écoute pour rendre effective une politique de décentralisation ou de déconcentration, ô combien nécessaire pour l’édification d’une Algérie apaisée.

    Fraternellement lhadi
    ([email protected])




    0



    0
    Non à l'Etat arabe
    23 juillet 2017 - 17 h 34 min

    Pas d’arabe ni à l’école ni dans les administrations, sinon c’est le rcd bis avec son triptyque- arabitè par la forme- islamité, comme levier politique et Amazighitè comme feuille de laurier pour adoucit la pillule. La constitution actuelle ne peut repprésenter la kabylie dans la mesure où elle est concue à partie du déterminsme arabe, rien des valeurs ancestrales ne sont reperables. Comme si nous devrions avoir honte d’avoir des valeurs qui prècedent l’islam et que ce dernier serait plus important de notre tradition.
    Ce qui denote le contexte politique d’une constitution cousue sur un régime déjà installé qui ne repond en rien aux textes qu’il exhibe comme « embleme ». Il impose la langue les valeurs puis invente le consensus autour…Puis la réalitè pour discrèditer le tout. Il est temps d’en finir avec l’Algerie de papa qui a fait trop de degats.




    0



    1
    algerien et fier
    23 juillet 2017 - 17 h 22 min

    je pense que les mèmes personnes toujours qui tiennent la Kabylie en otage depuis des années et qui changent de position et camp en fonction de circonstances et conjonctures ,la majorité des kabyle ne veulent ni l’autonomie ni l’autodétermination, ils veulent non plus de tuteurs éternels,ils sont majeurs et vaccinés ,ils sont algériens, ils veulent le rester ,faites un referendum vous allez le voir !




    0



    0
      Non à l'Etat arabe
      23 juillet 2017 - 17 h 39 min

      Chiche et on en finirait avec votre charabia…




      0



      0
      T'zagate
      23 juillet 2017 - 19 h 08 min

      @algerien et fier , parle pour toi. Je ne comprends pas pourquoi tu parles de « majorité » kabyle qui ne veut ni autonomie, ni autodétermination ! Moi , kabyle, je suis contre l’indépendance de la Kabylie , mais plutôt pour une nouvelle forme déconcentrée d’organisation politique et économique par région valable pour tout le territoire national, eh bien crois moi c’est la majorité des Kabyles qui cherchent un changement de gouvernance régionale ! Les uns veulent l’indépendance, les autres le fédéralisme, les autres l’autonomie, les autres le séparatisme, mais la très grande majorité refuse le statu quo actuel d’un pourvoir centralisé, autoritaire à partir d’Alger, des Tagarins et d’ El Mouradia ! Ok , mon frère ! Cette vision des Kabyles, il faut l’admettre et l’intégrer dans le logiciel politique national, désormais !




      0



      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.