Fischer : «L’Arabie Saoudite et l’Iran se livreront une guerre sans merci»

Joschka Fischer
Joschka Fischer. D. R.

L’ancien ministre des Affaires étrangères et vice-chancelier allemand de 1998 à 2005, Joschka Fischer, est persuadé que le Moyen Orient sera dans un proche avenir plongé dans un profond chaos. Ce désordre sera, selon lui, provoqué par une guerre de leadership sans merci que se livreront l’Arabie Saoudite et l’Iran.

Dans une tribune publiée cette semaine dans la presse allemande, celui qui a dirigé le Parti Vert allemand pendant près de 20 ans s’est dit ainsi convaincu qu’«après la disparition de (Daech), le prochain chapitre de l’histoire du Moyen-Orient sera déterminé par l’affrontement direct et ouvert entre l’Arabie Saoudite sunnite et l’Iran chiite pour la prédominance régionale».

Joschka Fischer attire l’attention sur le fait que les Etats-Unis et la Russie, les deux puissances mondiales actives dans la région, se sont déjà clairement positionnées dans ce conflit. Les Etats-Unis, explique-t-il, sont clairement dans le camp de l’Arabie Saoudite, alors que la Russie s’est rangée dans le camp de l’Iran.

L’ancien responsable allemand souligne que jusqu’à présent, ce conflit larvé s’est poursuivi clandestinement et la plupart du temps par procuration. Ce qui ne devrait plus être le cas bientôt. Pour lui, les signes d’une future confrontation directe entre l’Arabie Saoudite et l’Iran sont déjà visibles. Cette confrontation, indique-t-il, vient d’atteindre son premier point critique potentiel avec le blocus imposé par l’Arabie Saoudite et ses quatre alliés sunnites au Qatar, en partie en raison des étroites relations du Qatar avec l’Iran.

Fischer précise que «toute confrontation militaire directe avec l’Iran risquerait bien entendu d’embraser la région, à une échelle bien supérieure à toutes les guerres du Moyen-Orient», avertissant qu’avec le feu qui couve encore en Syrie et un Irak affaibli par les luttes sectaires pour le pouvoir, Daech ou l’incarnation de son successeur risque de rester en place.

Selon lui, l’autre facteur déstabilisant est la réouverture de la «question kurde». L’ancien ministre des Affaires étrangères allemand rappelle à ce propos que les Kurdes, un peuple sans Etat, ont fait leurs preuves en tant que combattants contre Daech et veulent utiliser leur nouveau poids militaire et politique pour avancer vers l’autonomie, voire vers un Etat indépendant.

Aussi, insiste Joschka Fischer, «pour les pays touchés, d’abord et avant tout la Turquie, mais également la Syrie, l’Irak et l’Iran, cette question est un casus belli potentiel, parce qu’elle touche à leur intégrité territoriale». L’ancien vice-chancelier allemand indique que «compte tenu de ces questions non résolues et de l’escalade du conflit hégémonique entre l’Iran et l’Arabie Saoudite, le prochain chapitre de l’histoire de la région promet d’être tout sauf paisible».

Sadek Sahraoui

Comment (19)

    abcd...
    29 juillet 2017 - 13 h 18 min

    Notre maître et compatriote Taleb Ibrahimi avait averti de la prochaine fitna et arme de nos ennemis, qui est la guerre sunnite chiite. L’équipe des terroristes change de tactique, à défaut d’utiliser seulement leurs mouftis devenus non crédible, ils utilisent leurs terroristes aux pouvoirs ( les rois du golf et nataniyahu) pour déclencher cette fitna qui est toujours dans le même esprit de destruction du monde musulman et Russo-asiatique. Les pays libres qui ont une grande histoire et civilisation ( Russie, Chine, Inde, Iran, Syrie, Irak, Liban, Algérie…) qui se défendent contre les pays fabriqués avec une histoire et une actualité de m…. ( usa, israël, france, uk, arabie saoudite, quatar…). je pense que la fin des pays belliqueux est proche et que cela ne se fera pas sans agitation. Donc attachez vous bien à vos valeurs religieuses et éthiques. Allah Sobhaneh a dit (qui tue une vie c’est comme si il a tué toute l’humanité, est qui sauve une vie c’est comme si il a sauvé toute l’humanité…). L’étique dit ( tu récoltes ce que tu sèmes…). allah protège notre pays inchallah.




    0



    0
    Aicha Benguendouze
    29 juillet 2017 - 12 h 38 min

    On dirait que les musulmans et les soi-disant musulmans ne lisent pas l histoire des religions depuis la création d Adam et Eve. L histoire des guerres de religion est horrible et barbaresque. Tout ce qui s est passé entre catholiques et protestants en Europe (www.histoiredumonde.net › De 1558 à 1789 › Guerres de religion) deux siècles de guerre. Nous les musulmans avons commence entre nous « lorsque l’inquiétude des sunnites a atteint son apogée avec la Révolution islamique d’Iran, en 1979, et la volonté de l’ayatollah Khomeiny d’exporter son modèle à l’ensemble du monde musulman. S’estimant menacées, les monarchies du Golfe ont alors soutenu en 1980 –avec l’accord de l’Occident– l’invasion de l’Iran par l’Irakien Saddam Hussein. La guerre entre l’Irak et l’Iran a duré huit ans et fait plus d’un million de morts. Dans les pays du Golfe, l’oppression sociale et politique des minoritaires chiites par le pouvoir central sunnite n’a cessé de s’aggraver ».
    Alors il faut compter au moins encore deux siècles de bataille et de guerre entre l Iran et les monarchies arabes pour comprendre l erreur due a l ignorance des dirigeants musulmans. Pourtant au lieu des guerres durant deux siècles nous les algériennes et les algériens si on pouvait écouter notre chanteuse classique Chikha Remitti: Dour ya Ouahran Dour et el maleh oulma hlou (l anisette)… on pourrait passer deux siècles 2017-2217 comme au paradis…
    bien sur la liberté individuel avec tout ce qui va avec…les bars dans la légalité, la musique, les théâtres, les plages pas en burkini, les night clubs, remettre en marche les célébrations de Sidi Abed dans la région de Relizane après les vendanges…bref la véritable Algérie algérienne




    0



    0
      abcd...
      29 juillet 2017 - 17 h 00 min

      si je peu me permettre cher compatriote, a mon humble avis c’est pas le faite d’être chiite que l’Iran dérange la création wahabite anglo-américaine (arabi saoudite). le wahabisme fausse le message de l’islam (tacfirisme= violence= démolition…). le chiisme se fige dans une petite partie historique musulmanne, donc sa fausse le message de notre religion aussi. le problème entre les deux a mon avis c’est le travaille diabolique fait durent plusieurs siècles. comme pour ceux qui se cent nommé yahoud et nassara ont faussé le méssages de leurs prophètes par le mensonge et la division (orthodoxe, protestent, catholique…), la même méthode et employer pour l’islam. maintenant que le travaille religieux et géopolitique sont fait, il faut allumé la mèche pour détruire toute une région. il faut juste lire le saint Coran pour voire venir les coup. en Islam il y a qu’un seul Dieu un seul prophète d’un seul nom pour les musulman, c’est mouslimine ni sunnite ni chiite ni autre. amicalment 🙂




      0



      0
      zaatar
      29 juillet 2017 - 19 h 25 min

      Adam et Eve? c’était avant ou après les dinosaures? on n’a pas retrouvé leurs fossiles à ces deux là. Les guerres sont bien là par contre, c’est à celui qui s’accapare le plus de richesses, et à celui qui arrivera à dominer le plus de ses prochains….on a l’habitude maintenant. Remarque la loi de la nature n’a pas changé…le plus faible doit crever et sera bouffé par le plus fort. C’est ainsi que se doit pérenniser l’humanité. C’est dans les gènes.




      0



      0
    Anonymaoui
    29 juillet 2017 - 12 h 25 min

    Je ne vois pas comment ces ventrus (…) peuvent faire face aux Iraniens qui se sont démenés tous seuls sous un embargo général qui dure depuis des dizaines d’années. Ces wahhabites de malheur ne peuvent faire du mal qu’à leur peuple qu’ils maintiennent au moyen-âge par des lois inhumaines qui ne s’appliquent qu’aux simples gens alors que les princes se la coulent douce en Europe et aux USA.




    0



    0
    Dr Knock
    29 juillet 2017 - 10 h 34 min

    Wa Si Zaatar !
    Voudrais-tu venir prier avec moi à la mosquée Abou Zenzen pour que ces deux-là s’autodétruisent jusqu’au dernier atome ?




    0



    0
      zaatar
      29 juillet 2017 - 19 h 28 min

      On n’aura pas besoin de prier. Il est écrit dans leurs natures qu’ils finiront comme une étoile à neutrons. Il n y a que ces deux là qui iront jusqu’au bout de leurs idées et de leurs ongles pour se ronger les veines et faire éclater tous leurs atomes. Il n y a qu’à attendre…patience.




      0



      0
    algerien
    29 juillet 2017 - 10 h 27 min

    DE CETTE GUERRE arabo-juive contre les Perses d’Iran et les chiites du monde, quelles seront ses conséquences sur les Berbères et sur l’Algérie?? voila le vrai débat… (avec une remarque: l’Arabie Saoudite n’attaquera jamais seule l’iran , mais elle le fera et elle le prépare avec Israël sous la tutelle de Trump avec le consentement quasi général des états et des peuples arabes wahabisés… L’Alliance arabo-juive et wahabo-sioniste n’est plus à cacher ou à démontrer, elle s’active sous nos yeux sur le dos des perses… et des Berbères bien sûr!!




    0



    0
      zaatar
      29 juillet 2017 - 19 h 32 min

      Il y en a qui se frottent déjà les mains. Ils sont nombreux à se voir tirer plus que les marrons du feu. Et puis quel feu il va y avoir. Je n’aimerais pas être entre ces deux là, ni avec l’un et ni avec l’autre.




      0



      0
    Anonyme
    29 juillet 2017 - 9 h 25 min

    moi j’ai choisi mon camp ! vivement que l’Iran qui mérite le leadeship musulman dégomme les bédouins vicieux de la péninsule arabique , quand on voit comment ils traitent le qatar leur frère en terrorisme, les qatariens sont en train de tout déballer , et franchement c’est juste honteux pour les saoudiens et les zemiratis




    0



    0
    Anonyme
    28 juillet 2017 - 13 h 51 min

    Pour paraphraser « Le Canard Enchaîné » je dirais qu’entre l’Arabie Saoudite et l’Iran, le Coran ne passe pas !




    0



    0
    Thifran
    28 juillet 2017 - 10 h 42 min

    Je ne vois pas l’ Arabie Saoudite prendre une telle décision, lancer une agression contre l’Iran à moins d’être encouragé par le grand Satan comme aiment à le désigner les dirigeants iraniens. Les musulmans sont incapables d’accorder leurs violons ils attendent de leurs pires ennemis qu’ils les réconcilient sur leurs différents.




    0



    0
    ça sera comme ça
    28 juillet 2017 - 1 h 47 min

    les saoudiens avec leurs siwak et kamis , et les iraniens avec leurs propres missiles et propres drones !!!




    0



    0
    Anonyme
    28 juillet 2017 - 0 h 12 min

    Si ça arrive les yemenites auront un repit voir la paix,l’or noir se revalorisera et la ligue arabe disparaitra.C’est bien ou mal?




    0



    0
    BEKADDOUR
    27 juillet 2017 - 19 h 55 min

    Les ventrus SAOUDIENS, DE LA LUXURE qu’aime bien BHL, ignorent la donnée Salman EL FARISSI ? Ehmir !




    0



    0
    Ghani
    27 juillet 2017 - 17 h 59 min

    Pour le grand bonheur des marchands d’armes, dont l’Allemagne, d’ailleurs, outre les graves dérapages susceptibles d’en advenir, à l’échelle de tout le Moyen-Orient, et peut-être même au-delà. Quoi qu’il en soit, l’Etat nazi sioniste n’en sortirait pas indemne, en dépit de sa bombe atomique, offerte en 1957, par les socialistes français, à leur tête Guy Mollet !




    0



    0
    Mohamed El Maadi
    27 juillet 2017 - 16 h 04 min

    Les Saoudiens face a l’Iran prendront une déculotté sévère .




    0



    0
    Rien-ne-va-plus
    27 juillet 2017 - 15 h 23 min

    Pour éviter cet éventuel « casus belli » d’origine sioniste entre ces deux pays musulmans qui risque de dégénérer en conflit islamiste mondial, ne faut-il pas que l’Iran menace clairement « Israël  » si cela devrait se produire, d’une attaque simultanée et exterminatrice quel qu’en soit le prix. « Israël » n’est-elle pas le tisonnier incontestable de tous les maux, conflits et guerres qui se déroulent au Moyen-Orient, au Maghreb arabe, et par voie de conséquence dans un avenir proche en Europe et aux Usa ? Le soutien aveugle de cette hégémonie sioniste contre-nature par les Usa et l’Europe ne risque-t-il pas à moyen ou à long terme de leur faire subir les mêmes conséquences.




    0



    0
      Anonyme
      29 juillet 2017 - 9 h 17 min

      au maghreb arabe peut-être, mais certainement pas en Algérie !




      0



      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.