Les MAE arabes ont fermement condamné les mesures d’Israël à Jérusalem-Est

dôme du rocher

Les ministres arabes des Affaires étrangères ont fermement condamné jeudi les mesures d’Israël à Jérusalem-Est, soulignant que les récentes actions israéliennes sont «illégales».

Les ministres ont également exhorté le Conseil de sécurité des Nations unies à «assumer la responsabilité de maintenir la paix et la sécurité et de mettre en œuvre ses résolutions sur Jérusalem, et à obliger Israël à mettre fin à ses politiques et à ses violations à Jérusalem-Est».

Les ministres arabes des Affaires étrangères ont tenu une réunion urgente au Caire pour examiner les récentes «violations et procédures israéliennes» à Jérusalem-Est.

Les ministres ont également appelé tous les pays à mettre en œuvre les résolutions des Nations unies et du Conseil exécutif de l’Unesco sur la question palestinienne, y compris celle du Comité du patrimoine mondial de l’Unesco qui a affirmé que la mosquée Al-Aqsa est un site islamique dédié au culte.

Les ministres arabes des Affaires étrangères ont exhorté l’Administration américaine à poursuivre les efforts visant à rétablir la sécurité et à mettre fin aux tensions actuelles sur la base de la protection des lieux saints et du respect du statut historique et juridique de Jérusalem-Est.

Ils ont également averti que l’escalade israélienne sans précédent à Jérusalem-Est menace la paix régionale et mondiale.

Les autorités israéliennes ont démantelé jeudi avant l’aube tous les détecteurs de métaux, les caméras de vidéosurveillance et les portiques de sécurité récemment installés aux entrées de l’esplanade des Mosquées.

Les Palestiniens ont protesté plusieurs jours durant dans toute la Cisjordanie contre ces mesures de sécurité imposées après une attaque ayant coûté la vie le 14 juillet à deux policiers israéliens près de l’esplanade. Les trois assaillants, des Arabes israéliens, ont ensuite été abattus.

Après ce drame, l’Etat hébreu avait fermé l’esplanade des Mosquées pendant deux jours. De violentes échauffourées avaient éclaté en plusieurs endroits de Jérusalem-Est et en Cisjordanie, faisant 9 morts et plus de 500 blessés parmi les Palestiniens, ainsi que des dizaines d’interpellations.

R. I.

Comment (6)

    A3zrine
    2 août 2017 - 6 h 21 min

    Le premier pays à ne pas vouloir voir el aqsa libéré est l’Arabie saoudite, car ça sera une manne financière en mois. Il y aura des hadjis en moins et presque plus de omra. Donc la perte financière est colossale au profit d’El Aqsa et c’est ce qu’on ne veut pas voir se réaliser, alors la solution finale est de se mettre main dans la mains avec israël pour empêcher que le projet ne se réalise et pérenniser la situation actuelle.
    L’argent quand tu nous tiens!




    0



    0
    Rayés Al Bahriya
    30 juillet 2017 - 8 h 34 min

    Oui fermement et fermant le clapet devant Israël.

    Voilà une chose dont on n’a rien à cirer. …

    Les Banou Hillal sont les frères de sang des Banou Israël.

    Ça c’est claire comme l’eau de riches puits de pétrole sombre plutôt. …

    Lost world




    0



    0
    Liberté
    28 juillet 2017 - 21 h 13 min

    Al-Qods et la Palestine victime de l’héroïnomanie, de l’opiomanie, de la morphinomanie, de la cocaïnomanie, et de l’alcoolisme des Al Saoud et autres dirigeants du Golfe.
    Quand les riches se droguent c’est pittoresque. Quand les pauvres se droguent c’est un fléau social.
    Mohamed Ben Naef ou quand le ministre de l’intérieur chargé de la lutte contre le traffic de drogue, se trouve être un grand consommateur, raison pour laquelle il perd son titre de prince héritier.
    Victime expiatoire? quand on sait que Fahd et Abdallah étaient des cocaïnomanes invétérés, que Ben Salman et ses fils le sont aussi et que tous « les gardiens des lieux saints» qui se sont succédés incluant le fondateur de cette dynastie d’opérette (le roi Faiçal inclus) étaient des alcooliques notoires.
    Voici des paroles à méditer par les Al Saoud.
    Dans la vie, j’ai eu le choix entre l’amour, la drogue et la mort. J’ai choisi les deux premières et c’est la troisième qui m’a choisi…
    Jim Morisson chanteur.
    Je laisse Ghanem le «Saoudien» vous donner les détails.
    https://youtu.be/OL5QaFep5GY




    0



    0
    USMS
    28 juillet 2017 - 17 h 33 min

    Tremble carcasse. Ah! baba, ils vont finir par rendre tous les israéliens diabétiques.




    0



    0
    Tataouine Les Bains
    28 juillet 2017 - 14 h 54 min

    Très , très bien ya s’haab les pays arabes, condamner , reprocher, s’énerver de temps à autres c’est déjà çà de gagner !!!!!!!




    0



    0
      Tataouine Les Bains
      28 juillet 2017 - 14 h 56 min

      …. et en plus « condamner fermement » c’est encore plus mieux !!!




      0



      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.