Tripartite : début des travaux de la rencontre Premier ministre-UGTA-patronat

Tebboune
Abdelmadjid Tebboune, Premier ministre. New Press

La rencontre entre le Premier ministre, Abdelmadjid Tebboune et les partenaires socioéconomiques (Union générale des travailleurs algériens et patronat) pour préparer la prochaine réunion de la tripartite a débuté ce dimanche au Palais du gouvernement.

Selon un communiqué du gouvernement, il sera procédé au cours de cet échange de concertation à «l’examen des points à l’ordre du jour à soumettre à la tripartite, ainsi que la fixation de la date et du lieu de la tenue de cette rencontre dont l’organisation est prévue prochainement».

Signé lors de la tripartite tenue en février 2014 à Alger, le Pacte national économique et social de croissance s’est donné pour objectifs l’accélération du processus des réformes économiques, le développement industriel, l’amélioration du climat des affaires, le système de santé et de la protection sociale, l`accès au travail et l`amélioration du pouvoir d`achat, ainsi que la sécurité énergétique et l`adéquation du système de formation avec les besoins de l`entreprise.

Le pacte a été signé par le gouvernement, l’UGTA, la Confédération générale des entrepreneurs algériens (CGEA), le Forum des chefs d’entreprises (FCE), l’Union nationale des entrepreneurs publics (UNEP), la Confédération nationale du patronat algérien (CNPA), la Confédération des industriels et des producteurs algériens (CIPA), la Confédération algérienne du patronat (CAP), I’Union nationale des investisseurs (UNI), la Confédération générale du patronat-BTPH et l’Assemblée générale des entrepreneurs algériens (AGEA).

R. N.

 

Commentaires

    Med
    30 juillet 2017 - 13 h 40 min

    En principe , et c’est valable pour tout type d’organisation, y compris donc un gouvernement ; des que des objectifs sont arrêtés, il arrive un moment ou l’on doit évaluer les résultats obtenus …..Ce n’est pas la peine d’essayer, il n y a rien, nos gouvernants et leurs appendices, syndicat et patronat, tous deux non représentatifs, vont se réunir une fois de plus pour une séance de bisous et d’autosatisfactions mutuelles, et
    pour le commun des algériens… rien a l’horizon !




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.