Le roi Mohammed VI sacrifie ses fonctionnaires pour sauver sa peau

Mohammed VI Maroc
Le roi Mohammed VI, le 29 juillet 2017. D. R.

Le Maroc va très mal. Ce ne sont pas les activistes marocains – que le Makhzen accuse systématiquement d’être téléguidés d’Alger – qui le disent, mais Mohammed VI lui-même.

Dans son discours, hier, à l’occasion de la Fête du trône, le roi a avoué que la situation dans son royaume est catastrophique. Ce ne sont pas des paroles en l’air. Cet aveu exprime, comme il tient à le souligner et en pesant ses mots, dit-il, «le fruit d’une profonde méditation». Mohammed VI est contraint de reconnaître que la situation est devenue intenable. Son discours trahit une peur panique du régime monarchique.

Le Makhzen développe une propagande délirante sur un «modèle resté, en grande partie, lettre morte» (selon les termes utilisés par le roi) pour tromper les partenaires internationaux du Maroc et les esprits les plus crédules chez ses voisins, notamment en Algérie, pour gagner une crédibilité douteuse auprès d’eux, mais, dans la réalité, ne fait rien pour le développement humain et l’amélioration des conditions de vie des gens, admet le roi. Il s’en prend à la classe politique sur laquelle il tire à boulets rouges et accuse les fonctionnaires d’être des parasites. Mais il ménage ses amis du monde des affaires qui participent, avec la famille royale, au pillage des richesses du Maroc au détriment du peuple marocain plongé dans une misère atroce, exclu en matière de «prestations sanitaires, éducatives et culturelles, ainsi qu’en opportunités d’emploi».

L’apparence musclée du discours à l’adresse des fonctionnaires du roi, sert, de toute évidence, une démarche démagogique visant à détourner la colère populaire vers des «fusibles» pour protéger les véritables responsables de sa situation de misère. Le roi évoque furtivement le gouvernement, mais son insistance sur l’Administration dépourvue des «meilleurs cadres» et les partis politiques qui n’attirent pas les «élites les plus qualifiées pour la gestion des affaires publiques», dans une ambiance qui souffre du manque «d’un esprit de responsabilité et d’engagement civique», c’est tout l’Exécutif qu’il livre à la vindicte du peuple.

Mohammed VI admet implicitement que son «bilan est décevant». Il parle d’un «fossé» qui sépare le peuple et ses préoccupations des instances que sont «le gouvernement et les ministres, les walis et les gouverneurs». Pour lui, «cette situation ne peut perdurer». Il parle de «trahison» en laissant croire que  le sous-développement qui accable le Maroc serait dû au comportement de responsables qui sont poussés par des calculs politiques ou personnels, et qui arrêtent ou retardent les projets, en allusion certainement aux manifestations populaires qui secouent depuis une dizaine de mois la région du Rif et particulièrement la ville d’El Hoceima et ses environs.

Le roi sait pertinemment que le Hirak a pour cibles les responsables de la corruption qui règne au Maroc et de la marginalisation de toute une région, et ces responsables ne peuvent être réduits à des fonctionnaires ou des politiciens, mais recouvrent tout le système qui régit le royaume. La preuve est donnée par la répression policière dont la mission est de protéger ce système et les privilèges qu’il produits.

Que va faire Mohammed VI maintenant ? Limoger le Premier ministre ? C’est l’éventualité la plus probable. Mais les problèmes de fond ne seront pas réglés pour autant.

Houari Achouri

Comment (30)

    kokoli
    31 juillet 2017 - 18 h 08 min

    il felicite el 3ayyacha et les chmakria qui attaquent les manifestant et les terrorisent dans les autres villes du rif notament nador et Tanger. politique de fermer les bouche et emprisonner ceux qui ont un gramme de conscience




    1



    0
    le Numide
    31 juillet 2017 - 11 h 08 min

    le Maroc , le peuple berbère marocain ne peut plus vivre et supporter cette monarchie absolue de Makhzen , résiduelle des Taifas et de la conquête Ommeyade et autres Chiismes anachroniques et délabrés hérités de l’antiquité et du Moyen Age .. L’heure est à la Libération , et les Berbères ne peuvent et ne doivent vivre que sous des républiques en Afrique du Nord .. L’idée maraboutique d’un roi arabe ou crypto -arabe qui soumet les Berbères sous quelque motif théologique que ce soit est une idée morte historiquement parlant .. c’est fini !!! les berbères n’accepteront plus que des constitutions nationales qui reconnaissent l’Identité de leurs nations et attestent des contrats sociaux qui garantissent leur existence et leur citoyenneté




    0



    2
    karimdz
    31 juillet 2017 - 8 h 57 min

    Sa médiocrité mimi 6 est en mode panique. L exploitation outrancière des richesses du grand bordel et la persistance à demeurer au sahara occidental, coutent énormément chers au peuple marocain, réduit à mendier les touristes.

    Cette situation risque d etre explosive, car elle va dissuader les touristes à venir, qui assurent les expédients hélas de millions de marocains. Et quand un peuple ne mange plus à sa faim, c est la pire des choses qui puisse arriver à un monarque bien repu…




    0



    1
    Jean_Boucane
    31 juillet 2017 - 7 h 38 min

    Ah bon, pourtant tous les mokokos que je croise m’affirme que leur pays est l’Allemagne de l’Afrique… ils font meme des articles en disant qu’ils seront le Manahttan de l’Afrique… le pire c’est que les mokokos le pensent vraiment… avant je pensais que c’etait lie au haschich qu’ils consommaient et finalement je pense que leur QI n’est pas si eleve! En meme temps, ils pensent vraiment que le visage du roitelet est apparu sur la lune? La propagande qu’ils subissent est impressionnante donc j’appelle l’ANP a blinde notre frontiere ouest!!!




    0



    0
    VIVE LE PEUPLE RIFAIN
    31 juillet 2017 - 7 h 23 min

    LE pseudo roi marocain véritable crapule ! il est maudit par les Rifains




    1



    0
    Benhabra brahim
    31 juillet 2017 - 7 h 03 min

    Il a mit des mois pour « crever l abces »,un abces aussi gros que sa tete… ça pue la mauvaise foi a des kilometres a la ronde.




    1



    0
    Chaoui
    31 juillet 2017 - 0 h 13 min

    Mes compatriotes ont la dent…dure ! Ne mélangez pas tout…Si je ne défendrais JAMAIS le pouvoir monarchique éculé et corrompu de ces imposteurs et criminels alouites, le peuple marocain est lui la première victime des frasques de cet autoproclamé « roi » qui n’a de « roi » que l’imposture, la veulerie et la fourberie. Il ne fait même plus illusion tant il se complaît dans le mensonge, la débauche et la corruption avec pour trait de caractère premier la trahison en héritage. Oui, le peuple marocain est…TRAHI. Mais on le voit, ici et là, il commence à se lever…Même plus peur est leur leitmotiv…L’avènement d’une République est leur SEULE ISSUE. Leur seul salut. Si encore ce « roi » pouvait avoir un sursaut de lucidité et une once d’honnêteté, il dirait LA VÉRITÉ à son peuple sur le Sahara Occidental en lui avouant que ce territoire ne peut faire JAMAIS partie du Maroc, car ne pouvant y être rattaché au regard du droit international et des décisions récurrentes sur la question. La dignité commande qu’il rende ce territoire à ses habitants, j’ai nommé : le Peuple Sahraoui. Ce ne sera que justice. Après quoi, tout est possible…Un avenir meilleur pour les pays du Maghreb qui pourront alors, réinventer l’UMA en la rendant effective tout en y intégrant au passage la RASD… Après 42 ans de gâchis, il vaut mieux tard que jamais…




    0



    0
      Thidhet
      31 juillet 2017 - 7 h 04 min

      Le peuple marocain a ce qu’il mérite. Quand ces soi-disant opposants montreront ne serait-ce qu’un semblant de sympathie pour le peuple Sahraoui martyrisé par la famille Allaouite dégénérée, là on pourrait peut-être se dire que les marocains ont une idée de ce qu’est la DIGNITÉ. En attendant, fermons un peu plus nos frontières et attendons voir.




      1



      0
      Vigilance
      31 juillet 2017 - 12 h 09 min

      Les Chaouis n’ont jamais rien compris à l’Histoire. Ce sont eux qui permirent à Benbella et à son groupe d’Oujda de prendre le pouvoir en 1962 au détriment du GPRA de Benkhedda. Ce sont eux qui furent utilisés par ce groupe de mater dans le sang la l’insurrection sécessionniste de Aît Ahmed. Ce sont eux qui jouèrent la carte (un 7 de trèfle, comme le fourrage qu’il affectionne) de Tahar Zbiri menant la tentative du coup d’Etat contre Boumediene, avortée parce que lâché par le même groupe. Ce dont profita ce groupe pour décimer les anciens de la wilaya 1 qui, par compagnonnage, avaient cru que le chef d’état-major allait réussir. Ils furent arrêtés par charretées et traduits devant le tribunal spécial militaire d’Oran présidé par un membre de ce groupe, marocain d’origine, le procureur étant Chadli. Ce même tribunal avec la même composition, avait du temps de Benbella condamné à mort le valeureux colonel Chabani, exécuté en catimini pendant que Benbella se trouvait en Russie. Ce sont eux enfin qui sont en train de disparaitre des tablettes du pouvoir et bientôt de l’Histoire.
      Alors quand tu vient nous faire rire avec ton Maghreb, fais comme Alan Patton dont tu devrais lire le lire et t’en inspirer: « Pleure ô pays bien-aimé ».




      0



      0
    Kamel
    30 juillet 2017 - 21 h 58 min

    Un autre point important du discours du Roitelet est ce clin d’oeil envoyé à ses services de sécurité pour leur signifier qu’ils ont feu vert pour continuer à réprimer dans le sang toute revendication dans le Rif et meme ailleurs si un jour ca devient necessaire.




    1



    0
    Kamel
    30 juillet 2017 - 21 h 55 min

    Maroc : Tanger, Mecque des prostituées une fois par an.Le malheur des uns peut fair ele bonheur des autres, dixit l’adage français. C’est sans doute ce qui est arrivé à la ville de Cannes lorsqu’elle a protesté contre la présence encombrante du roi Salman d’Arabie Saoudite.
    Depuis trois ans, le souverain saoudien passe son mois de vacances estivales à Tanger après le refus des autorités de la ville de Cannes d’accepter la privatisation d’une partie de leurs plages au profit du roi saoudien. Depuis, la ville de Tanger est devenue la Mecque des prostituées marocains, selon le twittos saoudien « Moujtahid » qui arrivent pas milliers de tous les coins du Maroc pour profiter de la présence du Roi Salman et sa smala dans la ville balnéaire. Selon « Moujtahid » une une prostituée gagnerait en une nuit avec un saoudien l’équivalent du salaire annuel d’une infirmière au Maroc.




    0



    0
    Rachide Djha
    30 juillet 2017 - 21 h 53 min

    Resultats d’une serieuse enquete :
    1/- Pour le former au métier de roitelet, le Glaoui H2 a appliqué les méthodes héritées de M5 a laquelle II y a ajouté une dose de cruauté. Il convoque son fils à cinq heures du matin pour le sermonner, l’humilie publiquement…
    2/-Le roitelet des pauvres qui voulait pourtant rompre avec les habitudes de son tyran père grand amateur de bijoux et de Rolls, ne cache désormais plus ses goûts de luxe. Il a ses habitudes dans les boutiques de la rue Saint Honoré à Paris et de Madison Avenue à New York, Sa dernière folie ? La construction du magnifique hôtel Royal Mansour à Marrakech, qu’il a supervisée lui-même jusqu’aux plus infimes détails alors que ses sujets crevent de faim.
    .3/- Pour l’instant, « son peuple » lui a fait la politesse de croire que seuls ses deux conseillers




    0



    0
    Le Patriote
    30 juillet 2017 - 21 h 50 min

    J’ai suivi hier soir le discours de 21 mn du Roitelet M6 qui paraissait tres fatigué. Un discours ou pour la premiere fois, il dit les verités sur la situation politico-socio-economique du Maroc a savoir que le pays va droit vers le mur sans que personne ne puisse reagir. Un discours jetant en pature l’administration et Partis politiques qualifiés en etat de demobilisation generale et ou les projets ne quittent jamais les bureaux pour rester dans les maquettes. Une facon de dire que tout le monde est responsable de la situation miserable de ses sujets sauf le Palais qui fait son travai. Quant a la phrase sur le Sahara occidental elle est revelatrice de sa fuite en avant qui risque de le perdre ainsi que sa famille. Enfin, un discours qui me rappelle celui de Chadli en septembre 1988 appelant le peuple a sortir dans la rue et suivi par les evenements d’octobre 1988. Esperant que notre ANP va activer le blindage de nos frontieres de l’Ouest au cas ou…..
    autres revelations du discours du Roitelet est que les Institutions de la feodale Narco-monarchie sont selon ses dires inexistantes et tout se rapporte a sa propre personne avec un racourci inquietant pour le devenir de ce Protectorat francais. Une autre facon de dire qu’on peut mentir a ses sujet un temps mais pas tout le temps malgré la protection politico-socio-economique de fafa
    Un passage important de ce discours ou pour une fois le Roitelet vient de reconnaitre que le concept de la “Regionalisation” est un mot creux selon ses dires et qu’il a ete galvoché pour mieux faire passer son idee de large “autonomie” pour le Sahara occidental au lieu et place d’un Referendum comme preconise par le Droit International d’ou la mise en place en 1992 de la MINURSO (Mission des Nations Unies pour l’organisation du Referendum au Sahara Occidental) comme le preconise l’Accord de Cessez-le-feu de 1991.
    Aussi et pour la premiere fois le Roitelet M6 n’a pas dit a ces sujets dans son discours d’hier soir que l’Algerie est responsable de leurs misere endemique puisque maintenant il vient de trouver d’autres boucs emissaires que sont l’Administration du Makhnez et les Partis politique en visant implicitement le PJD de Benkiki au regard de ses nouvelles positions envers cette feodale predatrice allaouite allochtone.
    Concernant la mesure de grace il s’avere selon de nombreux analystes en la matiere, que quand ces mesures de grace deviennent abusives en nombre et en periodicité comme c’est le cas au Maroc ou on note que rien que pour l’annee 2016 le Roitelet a procédé a quatre reprises a des graces dites “Royales” ayant touche 4.578 prisonniers dont 26% pour des etrangers, ces graces deviennent un fidele revelateur de l’absence d’institutions juridiques et penales et par consequent, tout est ramené a la decision populiste et personnelle du Roitelet.
    Je ne termine pas sans parler de la burlesque ceremonie de “PRESTATION DU SERMENT D’ALLEGEANCE” au Predateur M6 qui est prevue pour cette annee demain Lundi 31 Juillet a Tanger et en deux seances. La 1er seance a 11h30 pour les Generaux et autres sbires des Far et la seconde est prevu a 17 heures pour toute la “creme” de sbires qu’on appelle les hauts cadres et responsables politiques. Deux ceremonies a ne pas rater pour ceux qui veulent s’eclater la rate de rire et pour le plaisir des yeux.




    0



    0
    Rayés Al Bahriya
    30 juillet 2017 - 20 h 26 min

    L’Espagne et la France sont des économies huiles d’olives.

    Ils lorgnent la mère requaine pour prendre le jus de l’olivier berbère que spolie un roitelet arabe ….Nicomede M6.

    Roitelet de la dynastie kalaouite arabe Banou Hillal hyène.

    Suceurs du sang d’un peuple de bergers berbères pliant sous le joug d’un roitelet gâté une vraie tarlouze.

    Peuple libérez vous du joug de cet arabe qui vous colle à l’âme comme le diable …..

    Foutez le dehors. ….cette supercherie dynastique kharabe qui prostitue vos mètres et soeurs et frères aux touristes

    Libidineux amateurs de la chaire fraîche. …

    Honteux honteux honteux.

    Que ta fête du trône vous jette en enfer pour l’éternité in cha Allah. ..ya Allah. …

    Wach men3ar a3likoum ya Rdjal mekness. ..




    1



    1
    Moskosdz
    30 juillet 2017 - 20 h 17 min

    Certes la filouterie ne fait pas partie de la culture de l’Algérien,mais le Maroc a fait de l’Algérie sa cause nationale,allant jusqu’à s’allier avec Israël pour comploter contre nous,je lances un appel aux Algériens de faire autant.




    0



    0
    Ousaid
    30 juillet 2017 - 18 h 33 min

    L’Espagne opportuniste, et la France zélée, les yeux rivés sur le Maroc stratégique, et utile
    Protectrices du Royaume iront au secours du Monarque en difficulté
    Mais la politique du roi du Maroc : diviser les classes politiques, pour régner,
    Et pour trouver les boucs émissaires, en menaçant,
    Et en réactivant son appareil répressif « le Makhzen » des basses oeuvres, et des coups bas tordus




    0



    0
    HANNIBAL
    30 juillet 2017 - 16 h 44 min

    Le loup et son regime illégitime et prédateur qui a vendu son peuple comme du bétail pleure devant les bergers qu’il a soumit pour mieux les écraser a ses genoux le makhnaz agonise et verse des larmes de crocodiles alors que le roitelet est assit sur un chardon un détronnage de la part des Rifains qu’ils insultent depuis 1923 serait salutaire pour le roi de la débauche et que ce règne du narkotrafic prenne fin après avoir empoisonné ses voisins et colonisé le Sahara Occidental et a la fete du trognon y avait quand meme ali bongo !!




    0



    0
    Anonyme
    30 juillet 2017 - 16 h 25 min

    son fils on dirai sous-alimenté pr apport a son père qui a bouffé toute sorte de médicament pour caché sa maladie déjà visible sur son visage par contre celui assis adroite a le regard figé , et un avis qui ne partage pas du tt se que son maître suffoque




    0



    0
    Rayés Al Bahriya
    30 juillet 2017 - 14 h 22 min

    Roi arabe Nicomede 6. Roitelet de la honte et de la prostitution. Il livre son peuple et les rifains aux proxénètes du monde.
    Il accuse le peuple mangeur de rats et de détritus dans les poubelles .
    Un royaume livré aux juifs mellahines (…)bUn peuple soumis à la drogue et à la mort.
    Honteux… Maudit va….




    0



    1
    kelam
    30 juillet 2017 - 14 h 21 min

    une solution simple ; décider la république et cocco6 doit aller gérer son larcin.




    0



    0
    Le Patriote
    30 juillet 2017 - 14 h 08 min

    @ M. Achouri. Je suis d’accord avec l’analyse pointue que vous faites de la situation « caca »strophique du Maroc. L’article aurait gagné en profondeur s’il avait fait le lien et le parallèle entre le discours du roitelet et celui qu’il tint en 2013 à la même date-anniversaire (cauchemardesque pour le peuple marocain) de son intronisation. Ce jour-là, sa schizophrénie paranoïaque atteint son paroxysme quand il accusa l’Algérie, le peuple algérien d’être le responsable de la déliquescence de son royaume décadent et de sa dynastie appelée à disparaître « AJILEN AOU 3AJILEN ». Ce jour-là donc il invita tout ce que son royaume comportait de larbins à chercher et à trouver les voies et moyens pour pour nuire à notre pays. Quelques semaines après, la veille du 1er novembre, alors que le peuple algérien fêtait l’anniversaire le plus prestigieux de son Histoire, le roi orchestra à partir de son palais l’agression, lâche et belliqueuse, contre notre consulat à Casablanca qui se termina par l’accès par un commando marocain à la terrasse du bâtiment (réputé sous la garde des services marocains), où il arracha de sa hampe notre drapeau national, le déchira et le brûla sous l’oeil attendri des policiers et les encouragements du peuple marocain accouru pour vivre cet instant « sublime » consacrant « la grandeur du royaume et de » son roi et son peuple.




    1



    0
      anti-khafafich
      30 juillet 2017 - 16 h 01 min

      Sahit !




      0



      1
    Nour
    30 juillet 2017 - 13 h 38 min

    Pour une fois il ne met pas en cause l’Algerie dans ses problemes! c’est deja un bon debut vers la solution.




    0



    0
    Berchiche Said
    30 juillet 2017 - 12 h 03 min

    Je suis entièrement d’accord avec l’analyse. Il y a juste un bémol. Dans la dernière phrase , il est dit que …. « La preuve est donnée par la répression policière dont la mission est de protéger ce système et les privilèges qu’il produits » ….., je pense qu’en la matière, chez nous aussi en Algérie cette dernière sentence s’applique aisément! Bien évidemment les algériens sur le plan économico-social sont mieux lotis (et de loin) que les marocains, même avec la chute du pétrole !




    0



    0
      Le Patriote
      30 juillet 2017 - 14 h 15 min

      ton bémol n’a rien à voir et rend suspect ton objectivité. Ne t’en déplaise, nous sommes mieux que ce peuple asservi, réduit à l’esclavage, à la prosternation et à la prostitution donc au silence. Le parallèle douteux que tu fais entre nos services de sécurité et ceux du roi n’appelle de notre part qu’un commentaire: »HCHOUMA 3LIK YA ‘HA L’MAROKI




      0



      0
        mouatène
        30 juillet 2017 - 18 h 31 min

        bonjour le patriote. on m’a raconté que la ville de tlémcen va etre jumellée avec la ville de djijel. ouel faham ya f’ham




        0



        0
          Le Patriote
          31 juillet 2017 - 16 h 12 min

          En matière de jumelage, il y aurait un autre (si jamais S-Samedi, l’ami de Hadj-BHL arrive au pouvoir) qui lierait TO à TA (j’ai mis les initiales pour éviter la censure pointilleuse dès qu’il s’agit de Qui-Vous-Savez




          0



          0
      anti-khafafich
      30 juillet 2017 - 16 h 03 min

      courbe toi et fe…la !




      0



      0
        hannah777
        30 juillet 2017 - 21 h 10 min

        @mouatène

        il ne sert à rien mokoko merdeux de menacer l’algérie d’une invasion par l’ouest qui rendrait l’ouest et l’est marocains. reve bien et nous t’attendons pour te renvoyer crâne en avant rejoindre tes terres misérables car on n’enterre pas des fils issus d’un bordel géant sur une terre sainte par le sang des martyrs et moujahiddins algériens,on ne mélange pas la terre de nos fiers ancêtres et hommes de baroud et d’honneur avec de la merdiasse issue de la terre maudite ou sévit le mal sous toutes ses formes La fin est proche pour vous car une terre de péché ne peut rester impunie.




        0



        0
          Le Patriote
          31 juillet 2017 - 12 h 13 min

          @ Hannah777.
          Comme me l’a écrit @ anti-Khafafiche, que salue en passant, je te salut et de dis: « sahiti »




          0



          0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.