Bomare Company au salon IFA Berlin 2017

Sarl Bomare
Bomare Comapany sera au salon IFA Berlin 2017. D. R.

Bomare Company, sous la marque Stream System, participe pour la septième fois consécutive au grand salon IFA Berlin 2017. Du 3 au 6 septembre 2017, Sarl Bomare Company, sous la marque commerciale Stream System, premier fabricant électronique algérien et exportateur vers l’Europe, participe, en tant qu’exposant, pour la septième fois consécutive au salon international de l’électronique IFA Berlin 2017.

Toujours dans l’optique de développer de nouveau partenariats et décrocher de nouveaux marchés d’exportation, Bomare Company participe chaque année à ce salon en tant qu’exposant algérien dans le domaine de l’électronique. Cette année encore, nous souhaitons atteindre de nouveaux objectifs grâce à cette fidèle participation à IFA Berlin.

Pendant plus de six jours, près de 18 000 exposants venus de 78 pays exposeront leurs produits électroniques et des services. IFA Berlin est devenue le plus incontournable des événements dans le monde de l’électronique, elle attire chaque année plus de 240 000 visiteurs de plus de 100 pays, une réelle cible pour Bomare Company.

Pour rappel, Bomare Company est un fabricant électronique algérien qui propose un large éventail de produits électroniques pour sa clientèle, notamment téléviseurs, smartphones, tablettes, DID et récepteurs avec un taux d’intégration qui dépasse les 50% . Un des objectifs de Bomare Company d’ici 2020 est d’intégrer un taux d’intégration de 75% en TV et 54% en smartphone ainsi que de produire 1,5 millions TV et 3 million de smartphones par an, en sachant que 60% de ces produits vont être exportés vers le marché européen.

Bomare Company se distingue dans l’industrie électronique grâce à son savoir-faire. Elle se spécialise dans la sous-traitance industrielle comme insertion automatique de tous types de cartes mères pour tous types d’industries telles que les énergies renouvelables, l’aéronautique, l’aérospatiale, le ferroviaire, l’industrie automobile.

C. P.

Commentaires

    BEKADDOUR
    16 août 2017 - 19 h 28 min

    Je n’ai rien lu sur cette entreprise algérienne, je devrai enquêter, me documenter avant de réagir, mais je préfère l’innocence, voilà le type d’articles qui réjouit… Yes, we can !




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.