Polémique : un Saoudien qualifie le sacrifice de l’Aïd d’hérésie

sacrifice Aïd El-Adha
Le ministre saoudien de la Culture, Adel Al-Toraifi. D. R.

Par R. Mahmoudi  Le journaliste saoudien Abdallah Al-Alwite a été convoqué dimanche par le ministère de la Culture et de l’Information de son pays suite à la parution d’un article dans lequel il avait écrit, sous forme de fatwa, que le sacrifice de l’Aïd El-Adha était «une tradition indésirable» qui ne relevait point de la sounna, au motif que toute offrande dédiée aux morts est, dans la religion musulmane, «une hérésie» (bida’â).

Le ministère saoudien s’est contenté de rappeler à l’ordre le journaliste, en lui enjoignant d’éviter de s’immiscer dans les tâches qui sont dévolues à l’instance officielle chargée de promulguer des fatwas. Le journaliste a été même contraint de s’excuser auprès des lecteurs d’avoir «mal formulé» l’idée qu’il a voulu développer dans l’article incriminé parce que certains commentateurs confondent sciemment entre une critique de la sounna, dans son acception théologique (tradition), et une remise en cause d’une doctrine et d’une communauté (sunnite).

Cela dit, l’information a enflammé les réseaux sociaux, mettant aux prises les adeptes de la sounna les plus rigoristes et ceux qui, comme l’auteur de l’article-fatwa, pensent que ces images foisonnantes diffusées en boucle à l’occasion de l’Aïd El-Adha, célébrant des «orgies de sang» à travers toutes les contrées du monde musulman, donnent, au final, une mauvaise image des musulmans et de l’islam lui-même, lesquels ont déjà maille à partir avec cette vague d’islamophobie qui fait des ravages en Occident. Le dernier exemple en date : une mosquée a été attaquée aux Pays-Bas, au deuxième jour de l’Aïd, par un groupuscule d’extrême-droite qui y a laissé un graffiti qui en dit long sur les ravages de l’amalgame en Occident : «Nous ne voulons pas de mosquée dans notre ville. Nous ne voulons pas d’islamistes !»

Dans la polémique, les avis opposants s’en réfèrent à la tradition du Prophète (sounna) et rarement au texte coranique pour réfuter le propos du journaliste-mufti, tandis que leurs détracteurs avancent l’argument massue selon lequel une «sounna», loin d’être une obligation, n’est pas durable dans le temps et que, de ce fait, elle est appelée à être dépassée.

Au-delà de la controverse d’ordre exégétique, où les arrière-pensées idéologiques prennent souvent le dessus, l’intérêt de ce débat est de voir que le courant réformiste commence à émerger en Arabie Saoudite même, où la doctrine officielle, le wahhabisme, domine la vie religieuse et reste indiscutable. La dissolution, il y a une année, du puissant Comité de la promotion de la vertu et de la lutte contre le vice et la guerre déclarée au Qatar depuis quelques mois ouvrent une petite brèche dans laquelle de plus en plus de Saoudiens, brimés par le régime le plus fermé du monde, vont s’engouffrer.

R. M. 

 

Comment (55)

    Nasser
    9 septembre 2017 - 17 h 25 min

    RAPPELONS:
    —-
    Les intégristes sous quelque religion qu’ils soient sont les mêmes ! Ils ont les mêmes pensées, les mêmes comportements, les mêmes objectifs ! les groupes takfiristes qui font aujourd’hui régner la terreur au Moyen-Orient, au nom de l’Islam, sont leurs bras armés sous la coupe du wahabisme, une idéologie créée avec le clan Al Saoud par l’impérialisme anglais vers la fin du 18ème siècle. Le wahhabisme y est le supplétif en tant que maladie dégénérative inoculée aux Arabes afin qu’ils s’attaquent d’abord à d’autres musulmans tout en incitant à l’affrontement entre les musulmans et les non musulmans ! Pour les wahhabite, il n’y a pas d’autre « sciences » que leurs stupidités qu’ils débitent, avec une armé de cheikhs à leur solde, depuis des dizaines d’années , aux moyens d’une centaine de sites et une cinquantaine de chaines télés appartenant aux princes du Moyen-Orient !

    L’objectif étant :

    1/ D’abrutir les peuples musulmans qui n’entre pas dans leur giron en falsifiant la religion, l’histoire, en dénigrant les sciences (comme ce « cheikh » Al Bandar Khaibari qui ne cesse d’affirmer que la Terre ne tourne pas autour du soleil et bien des choses diaboliques…), en imposant des comportements et des accoutrements biscornus qui poussent au sectarisme, à la désobéissance, aux crimes et à la paresse!….
    2/ D’opposer les musulmans chiites et sunnites et, par voie de conséquence, s’attaquer à l’Iran et au Hezbollah, principaux remparts à leur domination régionale…
    3/ Imposer le wahhabisme et leur régime despotique aux pays arabes à système républicain….
    4/ Déstabiliser et détruire les États arabo-musulmans républicains qui résistent afin de justifier l’occupation par des armées étrangères.
    Il n’y a pas meilleur moyen que l’endoctrinement et la manipulation par la religion des catégories les plus fragiles, les moins instruites, les plus frustrées, les moins « encadrées » ou protégées, les moins lucides des populations qui représentent malheureusement une forte proportion !




    2



    0
      Nasser
      9 septembre 2017 - 17 h 40 min

      La plupart des abrutis algériens et autres, ayant été formé dans la matrice des frères musulmans et/ou wahhabo-salafistes, suivent tête baissé ces hordes bannis par l’Islam et Dieu l Écoutez cette vérité qui ébranlera vos certitudes……….. https://www.youtube.com/watch?v=2Nmfi4ZWwJA




      1



      0
    Les Égarés.
    6 septembre 2017 - 13 h 17 min

    @lkhayam, tu invoques le verset du Trône… « Allah istawa Ala Al Arche »… où est décrit « Assis » ?… s’asseoir ?… istawa a plusieurs significations! Tu interprètes!!!
    Allah a créé Adam à son Image par morphologie humaine !!? en citant le Prophète ?… argumentation pour dire que Allah est une Personne.!!!!?. …Les Salafs du premier siècle, dont Abou Hanifa , Imam Malik , Shafites , Ahmed ibnou Hambal… ont écrit que celui qui donne le Corps, le Mouvement, la Direction à Allah est Khawaridj, Égaré, dans le Koffr !…
    Citons le Coran :..début Sourate Imran: « Il y a des Versets Explicites qui ne demande aucune interprétation, clairs, et des Versets Équivoques dont Seul Allah connait le sens ….et celui qui interprète le verset Equivoque est malade du Coeur, Hypocrite.
    Les versets Equivoques sont ceux dont le sens appartient à Allah, « le Trône , istawa, Anouzoul, wadjh, main, etc. . Seuls les hypocrites interprètent de façon apparente les versets Equivoques que seul Allah sait….. nous croyons ce qui est écrit dans donner interprétation , ressemblance , forme…Seul Allah sait !!!…….
    Mais les Ibn Taymiya, Abdelwahab, Al Baz, Outheimine, Àlbani… les Wahabites décrivent et interprétent Allah à une Personne, un Être qui s’assoit, monte, descend!!! le Trône comme »Fauteuil »…..
    Lisez Sourate Al Bakara sur l’égarement des Bani Israël car ils interprétaient, faisait couler le Sang , se disaient le « Groupe sauvé » qui ira au Paradis, posaient trop de questions jusqu’à ce que Allah les maudisse et qu’ils encourent Sa Colère !!!….
    Les Wahabites interprètent, posent trop de questions, font couler le sang Musulman, font ressembler Allah à Ses créatures, se disent « le groupe sauvé » qui ira au Paradis… comme les Bani Israël avant eux… C’EST ça, l’hérésie.




    10



    0
      zaatar
      6 septembre 2017 - 13 h 37 min

      On en déduit donc, que les wahabites, au vu de leur égarement, également, vont subir le même sort que les bani Israël et que Allah les maudira et encourront sa colère très prochainement. C’est juste une question de temps. En attendant ils peuvent continuer à faire couler le sang, à interpréter comme bon leur semble, à faire ressembler Allah à ses créatures…etc




      8



      0
        Abou Stroff
        6 septembre 2017 - 13 h 59 min

        tant que le pétrole coule à flot et que le hadj n’est pas aboli, les al saoud continueront à dicter leurs « lois » à tous les musulmans, sans exception. à moins que…………….. les yankees en décident autrement.




        9



        0
      elkhayam
      6 septembre 2017 - 13 h 55 min

      قال إن القرآن:“لِسَانٌ عَرَبِيٌّ مُبِينٌ ; (النحل 16:103)
      والمبين هو الذي لا يحتاج إلى تفسير




      3



      1
    zaatar
    6 septembre 2017 - 13 h 11 min

    L’Aïd el-Adha est une fête sacrée. La plus sacrée de nos fêtes religieuses. De bons musulmans en ont profité pour nous refiler des moutons à cinq millions de centimes l’unité. “Bel baraka”, ajoutaient-ils au moment d’encaisser.
    Le négoce est hallal et la religion ne condamne pas l’opportunisme commerçant, ni ne fixe de limite au profit qu’il peut engranger. Sauf que certains de nos maquignons ne se sont pas contentés d’exploiter la pieuse aubaine. Ils ont fourgué à leurs clients des bêtes dont la chair a pourri au deuxième ou troisième jour de leur abattage. Selon les faits rapportés, le phénomène s’est produit dans une dizaine de régions différentes.
    A priori, dans une société où les citoyens exhibent à tout propos leur dévotion, on ne devrait normalement pas assister à de tels faits d’empoisonnement collectif. Quand la pratique était de nous vendre de l’âne pour du bœuf, nos charognards de marchands devaient au moins avoir bonne conscience en sachant que… nous la consommions. Jusqu’au jour où les membres d’une de ces bandes de fraudeurs furent appréhendés à leur retour… du hadj. Parce que les escrocs tiennent à leur pieuse réputation ! Regardez autour de vous ! Même que cette apparente ferveur facilite les métiers d’arnaque.
    Si des mercantis, apparemment avec foi mais certainement sans loi, en sont arrivés à nous vendre des bêtes dont la viande se décompose au lendemain de leur sacrifice, c’est parce que nous avions, citoyens et autorités, commencé par avaliser leurs petits crimes ordinaires. Nous les voyons, le matin, au marché, astiquer avec des chiffons gras les fruits et légumes de leurs étals, puis les empiler dans un ordre qui leur permet de nous refiler en priorité les déchets de leurs stocks. Et quand nous arrivons trop tôt au marché, nous n’avons surtout pas intérêt à les interrompre dans leur tâche de maquillage de la marchandise. Nous devons attendre patiemment qu’ils aient fini de frelater notre alimentation avant de nous la servir.
    Nous sommes aussi tenus de fermer les yeux sur les mille défauts d’hygiène qui caractérisent tous ces marchés et tant d’autres locaux commerciaux et véhicules de transports émaillés de hadiths et de sourates où leurs exploitants faussement dévots attendent la victime consentante. Leur mépris du client, chez beaucoup d’entre eux, va jusqu’à les dispenser de prévoir de la monnaie. Et celui-ci a appris, dans sa légendaire flexibilité, à s’armer de pièces avant d’aller affronter le vétilleux caissier de la supérette. Pas même les sourires et les amabilités verbales qui, ailleurs, aident à faire passer la pilule de la dépense !
    En les voyant baisser rideau le vendredi pour participer, par foules entières, à la parade des kamis immaculés, on se dit que nous sommes à l’abri de la tromperie et de la rapine. L’affaire des moutons faisandés en plein Aïd nous montre que l’apparent regain de piété ne nous a pas prémunis contre une profonde déliquescence morale. Mais il n’y a pas que le commerce qui dégage toutes ces formes d’expression de notre… mauvaise foi qui se généralise. Partout, la société semble redoubler de ferveur pour mieux cacher son irréfrénable dévergondage moral.
    La rente, en affranchissant l’argent de toute odeur, nous a exonérés de toute retenue.




    16



    0
    Abou Stroff
    6 septembre 2017 - 10 h 54 min

    je pense, avec la modestie qui m’étouffe, que le massacre du mouton de l’Aïd est un vestige païen qui ne fait qu’indiquer l’état d’arriération de tous les musulmans, sans exception.
    en effet, un être rationnel peut il un seul instant penser que le Bon Dieu, dans son omnipotence, attendent de l’être humain (une poussière d’étoiles) qu’il lui sacrifie un pauvre mouton qui n’a rien demandé?
    moralité de l’histoire: encore une fois, les musulmans se complaisent dans le paraitre pour camoufler leur être, minable, vil, lâche, hypocrite et tout à fait superficiel. ce faisant, ils s’inscrivent, volontairement, en dehors de l’histoire qui se fait sans eux. les musulmans subissent ainsi la volonté des autres et se réfugient dans leurs textes sacrés pour éviter de découvrir leur crasse ignominie




    20



    16
      zaatar
      6 septembre 2017 - 11 h 03 min

      Cher Abou Stroff je te salue,

      Massacre ou sacrifice du mouton de l’Aïd? de toutes manières on n’a pas besoin de connaitre la réponse. On entre dans l’irrationalité avec cette interrogation dans cet environnement fumant.




      8



      2
        Abou Stroff
        6 septembre 2017 - 13 h 52 min

        Zaatar, je te salue! en effet, nous sommes en plein dans l’irrationalité. car le Bon Dieu nous a doté d’un cerveau pour réfléchir et nous interroger sur notre vécu en tant qu’êtres humains. or, ce massacre de moutons est une absurdité quel que soit le point de vue duquel nous nous plaçons. du point de vue économique, le massacre est une perte sèche (je souligne en passant qu’on zigouille souvent des reproducteurs potentiels qui auraient pu améliorer la race). du point de vue religieux, je ne pense pas que notre Créateur s’attende à ce que nous lui présentions des offrandes (un pauvre mouton) d’ailleurs, si nous estimons nécessaire d’offrir quelque chose à notre créateur, pourquoi ne pas lui « offrir » quelques « vierges » (comme jadis) ou quelques chouyoukhs (pour nous débarrasser de quelques fossiles vivants), l’offrande n’aurait elle pas plus de valeur?




        8



        4
    Les Égarés.
    6 septembre 2017 - 8 h 32 min

    L’hérésie est Wahabisme, Khawaridj, la preuve : Les Wahabites croient que Allah est une Personne qui monte descend et s’assoit s’Il le veut. Que Adam a été créé à l’image de Allah. Que Allah est un Corps limité. Qui parle avec le son . Que Allah a dès mains véritablement!!! mais les Wahabites ne savent pas si il y a des Doigts et la couleur des mains!!?….
    Cette Croyance Wahabite est basé sur Ibn Taymiya le Cheiykhou Al Islam des Wahabites dans son livre Al Manjah de Ibn Abdelwahab, son « Kitab atawhid » (la Bible des Wahabites) avec de faux Hadith appelant à tuer des Musulmans sous prétexte de « mouchriqine »….
    Ibn Outheimine qui dit que Allah descend du Septième ciel à l’aube au premier ciel véritablement de tout « être » et remonte. Allahou y’anzilou bi Nafssihi haqikan; Allah aurait un Nafss;le mouvement; la direction; un corps, un visage… Comme ses créatures !!!?
    …Coran : « Rien ne ressemble à Allah » « ne me ressemblez pas à mes Créatures » …
    Les Wahabites interprètent le Coran de manière apparente, Anthropomorphiste comme Ibn Taymiya, Moujasims, Mouchabihines, Associateurs, Mouchriqine..!Tous cette croyance egare Wahabite est prouvé , lisez Al Manjah de Ibn Taymiya, lisez Àlbani, Outheimine, Al Baz… C’EST ÇA L’HÉRÉSIE, LE KOF




    8



    6
      elkhayam
      6 septembre 2017 - 9 h 21 min

      Alors pourquoi dans le Coran et les hadiths on parle de  » A3rch  » le trône d’Allah ? Un trône ça sert à s’asseoir et comment s’asseoir sur un trône si on n’a pas une morphologie humaine ? Le Prophète Mohamed affirme cependant : “Dieu a créé Adam à son image.” Parole rapportée par Al-Bukhârî et Muslim, et reconnue comme étant authentique. L’imam An-Nawawî range ce hadith dans la catégorie des traditions comprenant des éléments descriptifs. Le savant Ibn Hajar Al-‘Asqalânî explique que le déterminant possessif “ son ” (en arabe le pronom hu) peut se rapporter à Adam lui-même. Ce qui signifierait que Dieu l’a créé sous une forme achevée : Adam n’a pas suivi différentes étapes de croissance, comme c’est le cas pour ses descendants




      0



      5
        zaatar
        6 septembre 2017 - 10 h 20 min

        Vous parlez de la descendance d’Adam n’est ce pas. Cette descendance a suivi toutes les étapes de croissance depuis l’ovule fécondé n’est ce pas. Cela sous entend donc qu’il ne pouvait y avoir renouvellement des gènes et que la consanguinité devait primer. Dans ces conditions comment expliquer « l’hétéroclite diversité » dans le patrimoine génétique de l’espèce humaine? j’aimerais bien connaitre une réponse à cette question…un avis du moins.




        8



        0
          elkhayam
          6 septembre 2017 - 11 h 33 min

          Quand je dis  » descendance d’Adam  » le post est adressé au gangrené du cerveau religieusement .Quand à mon avis sur la question il est à l’opposé des mythes et des légende religieuse.




          7



          0
          zaatar
          6 septembre 2017 - 11 h 59 min

          Cela laisse un vide qui n’en est pas un. Car je suppose, à lire les posts, que ce sont des êtres rationnels qui disent leurs idées et donnent leurs avis ici. J’aurais, dès lors, volontiers aussi disserté sur le Roi Arthur et la légendaire épée Excalibur et de Merlin l’enchanteur en passant par l’aventure de Guenièvre avec le chevalier Lancelot du Lac.




          6



          1
        Isma'il
        6 septembre 2017 - 14 h 13 min

        Beaucoup d’inepties sont dites ici Soubhan Allah Craignez Allah la Croyance de ahlu Sunnah wa’al jama3a est qu’Allah ne ressemble à aucune créature et on décrit Allah tel qu’Il (Soubhana wa Ta3ala) s’est lui même décrit la main d’Allah n’est en aucun cas semblable à aucune créature existante seuls les gens de bid3a cherchent à véhiculer celà Le Sacrifice de l’Aid al Adha est certes rapporté authentiquement dans la Sunnah.
        Au lieu de polémiquer apprenez la ‘Aqidah de ahlu Sunnah min fadlikoum




        3



        6
          elkhayam
          6 septembre 2017 - 17 h 34 min

          Pourtant il est colérique ( ghadab Allah ) ,il a des mains ( yadou allah faw9ou al jami3e ) il est jaloux de son royaume et n’admet aucun associé, terrorise ses créatures avec l’enfer et les humilie ( al moudhil )




          3



          0
    zaatar
    6 septembre 2017 - 8 h 28 min

    Et voila que l’on disserte encore sur une question qui n’apporte rien de positif à l’humanité. ça fait polémique bien sur et ça intéresse tout le monde car la question en elle même, autant que sa réponse si elle existe, est à effet et impact nul sur la société. Mais on adore ça, alors allons y….défoulons nous.




    6



    2
    A3zrine
    6 septembre 2017 - 6 h 45 min

    Nous avons un occident à une heure de vol pour s’imprégner de ses idées humaniste et nous voilà aller chercher des solutions et des idées jusqu’en Arabie saoudite, qui est dénué notre repère et notre exemple. Comment allons nous prétendre au développement ?




    10



    3
    Moskosdz
    6 septembre 2017 - 5 h 13 min

    Et s’il avait raison?.




    6



    1
    jughurta
    6 septembre 2017 - 4 h 45 min

    A lire certains commentaire encore deux ans et nous serons sioniste tellement certains message puent le travestissement haineux les entraînant à l’ Islamophobie. Ils se cachent derrière un civisme inventé dont ils en sont dépourvue en réalité alors qu’ il s’ agit d’ un sacrifice rendu à ALLAH SOUBHANOU. Je me demande si ce sont de vrais Algériens qui écrivent d’ ailleurs. AP je sais qu’ il est difficile de filtrer mais essayer de faire le max du maximum. Les kouffar intégristes peut importe leur déguisement sont de profond pervers, ils ont le coeur malade. Rituel barbare ? Allez boycotter toute les boucheries et les abattoirs dans ce cas la car suivons votre réflexion ils sont barbare aussi, beaucoup d’ enfants cachés de brigitte bardot l’ islamophobe. Le jour de l3id tout le monde quitte sa profession un instant pour se transformer en boucher pour le bonheur du ventre de ses enfants du ventre des personnes pauvres ayant reçu une sadaqa. Un jour où, hemdouLLAH, la viande coule à flot pour tous. Ils se cachent derrière un civisme dont ils en sont dépourvu pour uniquement attaquer le rituel, le sacrifice pour ALLAH. Si ces gens là ne sont pas les enfants de satan que sont ils alors ?? Ces décérébrés insidieux mélangent le sacrifice et les conditions anarchique du sacrifice. Quand aux règles d’ hygiènes et de sécurités à établir pour ce jour de célébration, c’ est tout autre chose, c’ est au politique de trouver une solution, houloul..




    22



    13
    jughurta
    6 septembre 2017 - 4 h 03 min

    Ces wahhabites, ordure du monde musulman, virus qui pourri le sunnisme et les sunnites rani karahkoum !! wahhabite= nejd= corne du diable, faqat !! Chez ces pourri wahhabite idolatre mounafiqin en t’ approchant d’ eux une odeur noséabonde s’ en dégage, …Ils se sont légitimé sur le compte du prophète salALLAH a3lih a alih wa salam, sur le compte de la mecque, moi tu ne me bernera pas ! Qui ne connais la lettre de ce roi envoyé à balfour lui signifiant qu’ il leur offrai la Palestine. http://le-carrefour-de-lislam.com/Novare/Le-Najd_4.htm




    9



    6
    ali
    6 septembre 2017 - 1 h 10 min

    Pour une fois ,j entends quelque chose de sensé et pour laquelle je suis d accord dans la bouche d un saoudien!!!
    le sacrifice du mouton est un vrai désastre sur tous les plans.
    Cela ne fait même pas partie des 5 piliers de l islam,….




    16



    16
      djamel
      6 septembre 2017 - 9 h 47 min

      Les wahhabites qui se plaignent du sang versé, on aura tout lu!




      3



      0
    Anonyme
    5 septembre 2017 - 19 h 17 min

    Dieu l’exalte ne parle qu’avec ceux qui sont doté d’intelligence ce journaliste saoudien aurait plus de mérite s’il avait mis en exergue les milliers de frères musulmans tués en Birmanie. Avant de polémiquer sur une sunna qui n’est pas obligatoire, l’urgence c’est comment arrêté le génocide en Birmanie. N’est pas donné à n’importe qui d’être musulman, relisons tous le dernier sermon du meilleur des prophète Muhammad salla laahu aleyhi wa sallam.




    8



    18
      Nasser
      5 septembre 2017 - 20 h 45 min

      « les milliers de frères musulmans tués en Birmanie » tiens tiens Vous n’avez vu que ça qu’en Birmanie?? Les musulmans aussi exterminent les musulmans (et au nom de l’Islam) plus et pire qu’en Birmanie!! Vous voulez des exemples?? Et ce sont des musulmans sunnites qui sont des assassins et terroristes!




      22



      7
        djamel
        6 septembre 2017 - 9 h 44 min

        On croirait lire un jounarleux de l’express ou d’arrêt sur infos .Pour ta gouverne, Nasser, les sunnites ne sont pas des wahhabites même si cela te fais apparemment fantasmer. Nous payons un lourd tribut de la part des chiens que tu adores.




        7



        1
          Nasser
          9 septembre 2017 - 16 h 45 min

          * « les sunnites ne sont pas des wahhabites » (tu dis)….mais les wahhabites sont bien des sunnites que nous suivons au doigt et à l’œil sans que la majorité d’entre nous le sache ! On les suit comme des abrutis; on fait ce qu’ils disent; On commence le Ramadan et on le termine selon leurs instructions, on adopte leur accoutrement; on fait le « djihad » s’ils le demandent même contre les siens; etc etc. On est bien à leur merci pour tout ce qui est abrutissement, obscurantisme, jusqu’à la vassalité!

          * « Nous payons un lourd tribut de la part des chiens que tu adores. »… Vraiment l’argument de l’ignare qui dès qu’il ne sait plus quoi dire, soit il insulte soit vous attribut un tuteur! Pfffft! Quel niveau, quel bassesse!
          Et toi quel « ange » tu adores? Espèce de de de de …..




          0



          1
          Nasser
          9 septembre 2017 - 17 h 16 min

          Pourquoi tu fuis le problème que je pose? Tu as peur de la vérité parce que les assassins sont bien des Musulmans! Espèce d’autruche! ( Daech, Al-Nosra, Armée syrienne libre, Front islamique de libération syrien, al-Qaïda, Ahrar ash-Sham, Jaysh al-Islam, Liwa Ahrar Souriya, Liwa Thuwwar, al-Raqqa, le GIA et l’AIS algériens, Boko Haram, Ansar al-Charia, Ansar Dine, Chebabs, etc.etc. etc..) sont bien des musulmans « sunnites »qui assassinent, tuent, égorgent, violent des musulmans sunnites actuellement en Syrie, en Irak, en Libye, au Mali, au Nigéria et ailleurs! Là où passent ces « musulmans » c’est la mort, le sang et la désolation! Ils sont bien soutenus par des États musulmans! ( L’Arabie Saoudite, le Qatar, la Turquie) …. Mieux vaut la boucler !!




          0



          0
          Nasser
          9 septembre 2017 - 17 h 44 min

          ÉCOUTE SI TU AS DU COURAGE CETTE VIDÉO !!!
          Elle ébranlera vos certitudes!
          ——
          https://www.youtube.com/watch?v=2Nmfi4ZWwJA




          0



          0
      yakhi yakhi
      6 septembre 2017 - 0 h 32 min

      posez vous cette questions : Est ce qu’en Birmanie ils ont parlé des 200 mille algeriens assassinés par les islamistes  » autoproclamés  » fondamental- istes?




      14



      7
    Omar
    5 septembre 2017 - 18 h 29 min

    QUEL EST LE SEXE DES ANGES ????




    8



    9
      LOL
      6 septembre 2017 - 1 h 14 min

      ma bague argentée , je la mets où , auriculaire de la main gauche , ou bien c’est mieux de la mettre dans la droite je pense …car la main gauche appartient à bliss ..hahahahahahahahahahahahah




      4



      5
      Nasser
      9 septembre 2017 - 16 h 54 min

      Ils ne peuvent être que des « hommes » (masculin) si l’on suit la « doctrine » wahhabo-salafo-takfiriste pour qui la femme n’est autre qu’un objet de reproduction sans valeur puisque impure ; juste bonne pour le plaisir sexuel ….




      1



      0
    Ziad
    5 septembre 2017 - 18 h 00 min

    pour une fois, tout à fait d´accord avec cet unturbanné!
    dans mon village après le barbecue et les ripailles, place aux odeurs nauseabondes et aux restes des pôvres moutons, étalés à même les trottoirs avec cette canicule. très hygienique!




    17



    7
    yassine
    5 septembre 2017 - 16 h 46 min

    Les arabes , toujours entrain de discuter du sexe des anges . Hallal et Haram ; il n ya que ca existe pour eux .
    J’aurais espere qu’il donne son avis sur un theoreme mathematique et dire qu’il est faux en nous proposant une demonstration.
    Hallal, Haram ,Hallal, Haram ,Hallal, Haram etc……………………




    14



    4
    Berbere et pour l'eternel
    5 septembre 2017 - 15 h 29 min

    C’est de toute facon une tradition barbare!




    20



    21
    Nostalgia
    5 septembre 2017 - 15 h 06 min

    Tous les malheurs qui se sont abattus, et s’abattent encore, sur nous, n’auront finalement, pas été vains : un germe naît et il grandira. Des débats et des questionnements inimaginables, il y a quelque temps, sont suscités dans les pays musulmans ; la raison recommence enfin à nous animer ; c’est de bon augure car cela conduira inéluctablement à libérer nos esprits et à nous engager dans une voie raisonnable qui permettra l’émergence d’idées de paix, de tolérance, de progrès et de bien-être spirituel et matériel, auxquels toute société humaine équilibrée aspire. L’homme, dans sa communauté, quelles que soient ses croyances, est un être social et solidaire et cultiver l’exclusion et le déni d’humanité, comme le prônent les courants islamo-archaïques, ne peut trop longtemps tenir devant la nature même des hommes. La nature de l’homme ne peut être trop longtemps refoulée par des idées nihilistes ; l’homme veut vivre en paix, aimer ses semblables, progresser et améliorer ses conditions de vie. Refusons tous l’archaïsme, il y va de l’avenir de nos sociétés et des générations futures. Attachons-nous, donc, à fabriquer des hommes et des femmes à l’esprit éclairé et critique qui construirons notre futur dans la paix, le progrès et le bien-être !




    33



    0
    elkhayam
    5 septembre 2017 - 14 h 23 min

    Une seule question : c’était qui les habitants de Jérusalem avant l’avènement de l’islam et la conquête de Jérusalem ?




    10



    9
    elkhayam
    5 septembre 2017 - 14 h 17 min

    Les Arabes d’Arabie sacrifiaient des chameaux pas des moutons, animal inadapté aux régions arides et désertique de la Mecque ! Quant au lien abrahamique du sacrifice et du pèlerinage, il est ignoré par le Coran. Le fait que la tradition dite prophétique, le hadith, corrobore la croyance postérieure qui « abrahamise » le sacrifice n’a guère de sens pour les historiens. Ce corpus réputé « prophétique » ne peut être mis sur le même plan que le Coran qui présente des indices d’ancienneté bien supérieurs.




    17



    5
      jughurta
      6 septembre 2017 - 4 h 54 min

      ALLAH SOUBHANOU dit dans le coran sacré de suivre l’ exemple de notre prophète. Notre prophète sacrifiait le mouton le jour du l3id.




      9



      5
        elkhayam
        6 septembre 2017 - 9 h 29 min

        Le prophète a vécu plus de la moitié de sa vie 40 ans kaffer et 20 ans en propageant l’islam . Cite nous un seul verset ou hadith ou il est question de sacrifice d’un mouton par le prophète.




        6



        8
      Nasser
      9 septembre 2017 - 17 h 38 min

      Le Coran est la seule source et non les hadiths que le prophète a interdit de transcrire !… ceux qui cherchent à sacraliser le Hadiths – environ 600 000 tous confondus (les dits faux, douteux, faibles et les authentiques) – et les mettre au niveau du Coran , c’est vouloir rabaisser et le Coran et le Prophète ! Le Prophète a bien interdit de transcrire ses faits et gestes dans un but saint qui est le risque de délaisser la parole de Dieu qui est la priorité du musulman! Malheureusement c’est ce qui se passe!
      —-
      En effet, on fait plus dans les « hadiths » souvent « faux » ou dits « faibles » ou « douteux » que dans le Coran dont les préceptes, souvent, n’arrangent pas les régimes wahhabites despotiques fossoyeurs de l’Islam qui falsifient tout par l’argent pour maintenir leur hégémonie sur l’Islam et les pays musulmans ainsi que leur dynastie !!




      0



      1
        Nasser
        9 septembre 2017 - 17 h 47 min

        Le Prophète a bien interdit de NE PAS transcrire (mes excuses)




        0



        0
    LE NUMIDE
    5 septembre 2017 - 14 h 06 min

    Si l’Arabie Saoudite était un pays neutre et pacifique , et si les frères musulmans égyptiens et le Baathisme n’avaient pas existé , le monde arabe et musulman aurait connu un ère de progrès et de paix jamais égalés dans leur histoire .. Israël aurait fermé boutique depuis longtemps et les pauvres juifs seraient revenus d’où ils étaient venus au lieu de vivre dans cette tension et ce malheur de colonisateurs et de massacreurs ; les berbères , les perses, les kurdes , les africains , les nubiens , les Azéris , les turcs, les afghans , les hinds , les pakistans , auraient été les meilleurs amis des arabes et auraient vécus dans le bonheur et la prospérité … et les richesses du monde n’auraient pas été dilapidées dans toutes ces contrées et auraient été dépensées pour le bonheur des peuples tranquilles et heureux et non pour les bombes et les massacres




    27



    8
    Nasser
    5 septembre 2017 - 13 h 26 min

    Pour une fois un saoudien sensé et raisonnable! Mais le wahhabisme veille!




    26



    7
    Essabirine
    5 septembre 2017 - 13 h 23 min

    Quand est-ce que les musulmans vont comprendre que la symbolique du sacrifice d’Abraham (sacrifice en offrande à Dieu d’un agneau proposé par l’Ange Babriel, à la place de son fils Issac ) n’est pas une pratique musulmane initiée par les musulmans eux-mêmes ! Ce sacrifice de l’agneau est relaté dans la Génèse de la Bible – Chapitre 22 ! Cet épisode est évoqué dans la sourate 37 du Coran et la pratique du sacrifice du mouton en offrande à dieu a surtout été prtatiqué au tout début de l’ère musulmane lors du pélérinage à la Mecque ! Par le suite , on connait sa généralistion qui s’apprente à un massacre d’animaux de nos jours !

    PS : 1/- Abraham , comme Moise, est reconnu par le Coran comme prophète au même titre que Mohammed! Nous sommes tous des enfants d’Abraham , mais à quand la fin de ces massacres à ciel ouvert !




    36



    11
      Allo
      5 septembre 2017 - 13 h 42 min

      massacre….pas mal ! heureusement qu’il y’a des gens comme vous qui réfléchissent avant d’agir contrairement aux 40 millions de bipédes…




      24



      8
    Allo
    5 septembre 2017 - 13 h 21 min

    du moins , ici , 39 millions confondent sacrifice et brochettes d’agneau….c’est dommage cette étroitesse d’esprit…




    28



    9
    khaznadji
    5 septembre 2017 - 13 h 09 min

    le Prophète que le salut soit sur lui, a lui même sacrifié 63 moutons de sa propre main à Mina ensuite il a demandé à son gendre Ali de continuer. le Prophète a ordonné aux musulmans de manger et de donner aux pauvres une partie de cette viande. en plus des deux versets 27-28 qui confirme le hadj et le sacrifice. le reste c’est des commérages.




    19



    21
      elkhayam
      5 septembre 2017 - 14 h 04 min

      Le prophète n’a jamais sacrifié de mouton cet animal ne peut vivre dans les contrées arides et désertique tel que la Mecque . A cette époque ils sacrifiaient des chameaux ce n’est qu’après avoir conquit des territoires fertiles comme la syrie , l’Irak etc… Que les musulmans ont découvert le mouton qui a remplacé le chameau.




      27



      7
    Anonyme
    5 septembre 2017 - 12 h 52 min

    j’ai lu la S 22 (Al Hajj ) V 27 et 28 : et voilà ce qu’on peut lire , ensuite chacun peut se faire sa propre opinion et son propre point de vue :

    27. وَأَذِّن فِي النَّاسِ بِالْحَجِّ يَأْتُوكَ رِجَالا وَعَلَى كُلِّ ضَامِرٍ يَأْتِينَ مِن كُلِّ فَجٍّ عَمِيقٍ
    28. لِيَشْهَدُوا مَنَافِعَ لَهُمْ وَيَذْكُرُوا اسْمَ اللَّهِ فِي أَيَّامٍ مَّعْلُومَاتٍ عَلَى مَا رَزَقَهُم مِّن بَهِيمَةِ الأَنْعَامِ فَكُلُوا مِنْهَا وَأَطْعِمُوا الْبَائِسَ الْفَقِيرَ




    13



    2
      citoyen algérien
      5 septembre 2017 - 13 h 32 min

      arrete de reprendre ce que on t’a dit et on t’a mis dans la tete, reflechis et sois rationnel, depuis des siècles on abreuve les gens de mythes, toute l’histoire des arabes et des musulmans n’a été que de la mythification




      36



      21
        Anonyme
        5 septembre 2017 - 16 h 31 min

        je te confirme que t’as absolument rien compris au sens de mon post




        5



        2
        un algérien
        5 septembre 2017 - 18 h 27 min

        Tous ceux qui ont voté pouce levé sont des non musulmans et surtout pas arabes mais des mécréants wa le3yadhou billah




        6



        24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.