Elections locales : clôture ce mercredi de l’opération de révision des listes électorales    

New Press
Plus de 23 millions d'Algériens sont inscrits sur les listes électorales. New Press

L’opération de révision exceptionnelle des listes électorales, qui a débuté le 30 août dernier en prévision des élections locales (assemblées populaires communales et assemblées populaires de wilaya) prévues le 23 novembre, s’achèvera ce mercredi à 16h30.

Le ministère de l’Intérieur, des Collectivités locales et l’Aménagement du territoire avait invité tous les citoyens et citoyennes âgées de 18 ans révolus le 23 novembre 2017, non inscrits sur les listes électorales à demander leur inscription sur la liste électorale de leur commune de résidence. Les électrices et électeurs ayant changé de résidence étaient appelés à se rapprocher de leur nouvelle commune de résidence pour prendre   en charge la procédure de radiation d’inscription.

Le président Abdelaziz Bouteflika avait signé, le 26 août dernier, un décret présidentiel portant convocation du corps électoral pour les élections locales prévues le 23 novembre.

Le plan d’action du gouvernement, adopté mercredi dernier lors de la réunion du Conseil des ministres, souligne que «le gouvernement veillera à réunir toutes les conditions prévues par la loi» pour l’organisation des élections des APC et APW «dans la tranquillité, la sérénité et la transparence».

Pour rappel, 23 251 503 électeurs étaient inscrits sur les listes électorales lors des législatives du 4 mai 2017, contre 22 880 678 lors de l’élection présidentielle de 2014 et 21 445 621 lors des élections locales de 2012.

R. N.

Comment (2)

    mzoughene
    13 septembre 2017 - 22 h 18 min

    La fraude a demmare , les walis se frottent les mains pour devenir ministres ; plus fraudeur que moi tu meures ! echaab fak bikoum mansotich




    1



    0
    Zahir Djama
    13 septembre 2017 - 13 h 51 min

    Le pouvoir a annoncé très tardivement l’actualisation des listes électorales et n’a donné pratiquement qu’une semaine (9 jours ouvrables exactement) aux jeunes qui souhaitaient s’incrire de le faire ! Le pouvoir sachant que les jeunes sont contre lui d’une manière générale, vaut mieux éviter leur inscription!
    Remarque : Est-ce que le pouvoir a supprimé des listes électorales les morts qui votaient pour lui (FLN, RND ..) ???




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.