Complot pour inonder le Salon du livre d’Alger de publications salafistes

Livres Salon
Que nous cache cette nouvelle édition du Sila 2017 ? New Press

Par Karim Bouali – Algeriepatriotique a appris de sources informées que le prochain Salon international du livre d’Alger (Sila), qui ouvrira ses portes le 25 octobre prochain, verra une multitude d’éditeurs des pays du Moyen-Orient profiter de l’aubaine pour introduire des livres de propagande salafiste en usant de nouveaux subterfuges. «Par le passé, les livres de propagande salafiste ont été introduits en Algérie par ces éditeurs malgré la surveillance des autorités compétentes et la complicité de certains transitaires qui font passer certains cartons de livres sans contrôle», ont indiqué ces sources.

«L’une des astuces de ces maisons d’édition consiste à présenter des livres avec des titres neutres qui ne correspondent pas aux contenus car les contrôles sont sommaires, rapides, et il est impossible de lire chaque livre avant d’autoriser son importation», expliquent nos sources, qui citent, par ailleurs, des Algériens installés en France et qui «jouent un grand rôle dans les conseils prodigués à ces maisons d’édition en les mettant en contact avec des interlocuteurs islamistes à Alger».

«La majorité de ces maisons d’édition appartiennent à des islamistes du Liban, de Syrie, d’Arabie Saoudite, de Jordanie et des Emirats arabes unis», notent encore nos sources.

La Salon international du livre d’Alger est, en effet, le rendez-vous privilégié des extrémistes religieux qui y voient une opportunité pour faire le plein de livres aux contenus religieux fanatiques.

La 22e édition du Salon international du livre d’Alger (Sila) se tiendra à partir du 26 octobre, au Palais des expositions des Pins maritimes. L’inauguration officielle se fera le 25 octobre mais le public sera accueilli entre le 26 octobre et le 4 novembre 2017.

K. B.

Comment (48)

    SAM 400
    20 septembre 2017 - 10 h 12 min

    Interdiction totale d’importation des pays du golf et des pays arabes en général de ces torchons qu’ils osent appeler « livres » et qui sont une insulte à Dieu et au peuple Algerien.

    Les livres religieux, pour être vendus ou proposés aux lecteurs algériens doivent impérativement être édités en Algérie. Si une exception doit être faite il faudrait créer une commission de lecture composée de fonctionnaires des ministères de l’enseignement supérieur et des affaires religieuses pour vérifier que le contenu ne contient rien de contraire à l’ordre public algérien et aux usages de la pratique ALGERIENNE de l’islam.
    J’ai pas besoin anaya yji sa3oudi yahoudi wéla les bourricots de la classe ta3 le moyen orient ywérili kiféch npratiki dine diali wéla yahkili tméskhir dialhom. Qu’ils gardent leurs livres et leur pratiques. Je garde celle que m’ont transmis mes aïeux! Elle est beaucoup plus saine plus lumineuse que leurs pratiques obscurantistes, hypocrites, violentes….
    Moi, fils de la méditerranée, des steppes algériennes, du hoggar, algérien, doté d’une histoire millénaire, je ne vais pas attendre que le moyen orient viennent me vendre sa m…




    8



    1
    Marre du Khorti
    20 septembre 2017 - 3 h 18 min

    Je croyais que nos dirigeants voulaient à tout prix réduire la facture de nos importations (pour réduire le déficit de la balance commerciale) . Ils ont par ailleurs déjà pris des mesures autoritaires de restriction, voire d’interdiction d’importation de certains produits. Alors pourquoi ne pas interdire de même, purement et simplement l’importation de ces livres en provenance du Moyen-Orient. On ferait d’une pierre deux coups.




    7



    0
    Les Égarés.
    20 septembre 2017 - 0 h 59 min

    @Alkhayam….Donc pour ton intelligence , il n’y a pas de différence entre les intégristes , Pseudo Salafiste , Wahabisme , Islam , …tous Musulmans ???….Tu sauras pour ta gouverne que les Pseudos Salafiste Wahabite se disent Groupe sauvé , Musulmans Authentiques alors que leur croyance envers Allah est Anthropomorphiste , tout le contraire du Coran qui explique bien qu’il y a des Versets Explicites clair et Versets Équivoques que Seul Allah connait l’interprétation , le sens du Verset …
    Les Versets Équivoques sont ce dont il s’agit de Wadjh , Main , Istawa Ala Arche , …les Pseudos Salafistes Wahabites se permettent l’interprétation des Versets Équivoques de manière apparente , figurée , en considérant Allah de Corps limité , une Personne ,ayant des Mains veritablement , un Visage , monte , descend et s’assoit si il le veut !!!!…. cela s’appelle Anthropomorphisme , le même principe Chrétien que Jésus (être humain) serait Dieu , ,Les Pseudos Salafistes Wahabites traitent les Chrétiens de Koffars !!! Donc Eux mêmes seraient des Koffars car ils considèrent Allah comme un Être avec un Naffss , un Corps limité , visage , Main…le mouvement de descendre monter s’assoir……Tu piges la différence fondamentale entre l’intégrisme Wahabites , Pseudo Salafiste ,.et l’islam véritable !!!….Les Vrais Salafs du 1,2,3 siècle de l’Islam dont l’Imam Hanifa , Malik , Shafyi et Ahmad Ibn Hambal disent que celui qui donne le Corps , Mouvement descend et s’assoit , monte , la direction à Allah est mécréants , Koffr , même si ils disent Allah a un Corps pas comme nous !!!




    6



    1
    A3zrine
    19 septembre 2017 - 23 h 05 min

    Si seulement on pouvait avoir des livres de physique, mathématiques, des encyclopédies médicales, à la place des livres de fetwas et sciences religieuses qui servent absolument à rien.




    11



    0
      lakhdar
      20 septembre 2017 - 5 h 22 min

      Ils sont interdit de territoire cher ami, seul certains qui font parti de la Nomenklature peuvent les avoir en se rendant à l’étranger les livres que vous citez.
      Nous, on le droit à leurs excréments et on doit les remercier comme ils sont notre source de bonheur et bien-être.




      6



      0
    ZORO
    19 septembre 2017 - 21 h 45 min

    Entre les ZOMBRETTO et le dernier des livres j eviterai LES ZOMBRETTO. SIGNE.ZORO. …Z..j




    0



    7
    Mohamed El Maadi
    19 septembre 2017 - 21 h 15 min

    J’ai toujours préconisé une interdiction total des livres venant de ces régions.Des publications qui inocule le poison de la dissidence et de la haine;Beaucoup d’Algériens vous ont alerté depuis des années mais en vain mais ne venez pas pleurez d’ici quelque années quand cela fera boum.




    9



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.