M’sila : Guitouni met en service la centrale solaire photovoltaïque d’Aïn El-Melh

FPEG
Mustapha Guitouni, ministre de l'Energie. New Press

Le ministre de l’Energie, Mustapha Guitouni, a procédé dimanche dans la wilaya de M’sila à la mise en service de la centrale solaire photovoltaïque de la commune d’Aïn El-Melh, située à 120 km au sud-ouest du chef-lieu de wilaya. D’une capacité de 20 mégawatts, cette centrale solaire photovoltaïque pour la production d’énergie électrique est la première du genre dans la capitale du Hodna et dont la réalisation a nécessité la mobilisation d’un investissement de près de 3,9 milliards de dinars.

In situ, M. Guitouni a appelé à maîtriser les différents aspects liés aux énergies renouvelables, notamment les volets de la gestion et la réalisation. «La gestion des énergies renouvelables se traduit par la maîtrise du coût de réalisation des installations et l’interconnexion réussie entre les différentes sources d’énergies électriques», a considéré le ministre. M. Guitouni a, dans le même contexte, appelé à encourager l’investissement dans le domaine des énergies renouvelables et à introduire des formations relatives aux métiers de cette énergie, soulignant que l’Algérie dispose «d’un gisement solaire estimé à 5 milliards de gigawatts avec une durée d’ensoleillement dans les Hauts-Plateaux et le Sud de près 3 000 heures/ an».

Mettant en exergue les investissements colossaux dans le domaine de l’énergie et les efforts consentis par l’Etat dans l’amélioration de ce service névralgique, le ministre a insisté à dire qu’«il n’existe pas de projets d’énergie gelés» et que «les projets retenus seront relancés à la faveur d’une meilleure conjoncture économique».

Le ministre de l’Energie devait poursuivre sa visite dans la wilaya de M’sila en procédant au raccordement en gaz naturel de 300 foyers dans la localité de Zouaoula, dans la commune de Meterfa, avant de rejoindre le chef-lieu de wilaya, où il devra inspecter la société de maintenance des équipements industriels à Draâ El-Hadja.

R. E.

Comment (3)

    zaatar
    26 septembre 2017 - 13 h 29 min

    Alors que nous crions à la crise et pour une bonne durée voila que l’on nous sort une production d’énergie électrique au photovoltaïque…ma foi, pour illustrer les choses voici les prix de production du kwh issus de différentes filières et faites la comparaison.
    – Nucléaire : Un kwh revient à 0,049 Euro
    – Hydraulique: Un kWh revient à entre 0,02 à 0,03 euro
    – Éolienne terrestre: Un kWh revient à 0,082 euro
    – Éolienne en Mer: Un kWh revient à 0,220 euro
    – Photovoltaïque avec des petites installations jusqu’à 20 MW: Le kWh revient à 0,370 euro
    – Photovoltaïque avec de moyennes installations de 20 MW à 50 MW: Le kWh revient à 0,229 euro
    – Pour le thermique traditionnel (charbon, gaz en cycle combiné): Le kWh revient entre 0,070 et 0,1 euro.




    0



    0
    anonyme
    25 septembre 2017 - 13 h 52 min

    Un pas dans le bon sens, de l’économie de l’énergie fossile, non renouvelable (pétrole, gaz, charbon,…),
    Et la diversification, et l’innovation dans les énergies renouvelables en Algérie (Solaire, Eolienne, Hydraulique,…..)
    Manques : organisations, engineering – ateliers, labos -, études, développements,Petites, et Moyennes Entreprises Industrielles…
    L’Algérie accuse un grand retard (lourdeur bureaucratique, paperasses, études, réexamens, réévaluations technico-économiques
    Réévalutions technico-financières, que du temps perdus ?!,…..), par rapport à ses voisins, et certains pays africains dynamiques,
    Et moins bureaucratiques que l’Algérie

    Un pas,dans le bon sens, vers la diversification des ressources énergétiques, et l’indépendance énergétique de l’économie algérienne




    1



    0
    Akli Boughzer
    24 septembre 2017 - 17 h 26 min

    Belle réalisation et il était temps de passer aux énergies propres et…renouvelables.A quand les bus de l’ETUSA actuellement à l’état de ferraille sales ,repoussants et sans ponctualité qui carburent au mazout rouleront-ils à l’électricité?




    6



    1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.