Gaïd Salah : «Les hauts niveaux atteints par l’ANP sont le fruit d’efforts continus»

ANP
Ahmed Gaïd Salah. New Press

Le général de corps d’armée, Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre la Défense nationale, chef d’état-major de l’Armée nationale populaire, a affirmé lundi à Oran que les hauts niveaux atteints par l’ANP dans toutes ses composantes et forces sont le fruit d’efforts «continus», a indiqué lundi un communiqué du MDN.

«Les hauts niveaux atteints jusqu’à aujourd’hui par l’ANP dans toutes ses composantes et forces sur plus d’un échelon sont le fruit d’efforts productifs, continus, déterminés et loyaux envers Allah et la patrie, laborieusement soutenus durant ces dernières années, sous le commandement du président de la République, chef suprême des forces armées, ministre de la Défense nationale, dont la preuve irréfutable, voire le témoin du sérieux, de l’application et de l’efficacité des résultats obtenus est sans nul doute le discernement et la compréhension graduelle des impératifs du professionnalisme au sens large, pour lesquels nous avons particulièrement veillé à ce qu’ils soient issus de nos authentiques caractéristiques nationales, de notre ingéniosité, de notre capital de valeurs, de notre histoire nationale et de nos principes immuables enracinés et parfaitement exprimés par notre glorieuse révolution de libération nationale», a-t-il déclaré au second jour de sa visite dans la 2e Région militaire.

Il a relevé que «c’est en s’inspirant de ses valeurs et en préservant leurs principes fondamentaux que se manifestent l’essence des missions de l’ANP, voire sa véritable raison d’être».

R. N.

Comment (14)

    anonyme
    26 septembre 2017 - 15 h 33 min

    Gaïd Salah : «Les hauts niveaux atteints par l’ANP sont le fruit d’efforts continus»
    Je ne souhaite pas que le fruit tombe, pourri, sans avoir été dégusté, et mangé, par les plus nécessiteux, de nos concitoyens
    Qui ont si besoin de ce fruit suffisamment mure, et pas pourri
    L’A.N.P, sans économie puissante, sans industrie autosuffisante, moderne et performante, de ses P.M.E industrielles, derrière,…..
    L’A.N.P sans agriculture algérienne auto suffisante, moderne, et performante, derrière,…..
    C’est comme, malheureusement, precher dans le sable, et le désert, et comme un écho dans notre vaste désert algérien « infini »
    De Tanezrouft, de Erg Echach, du plateau de Tadmait, de l’Erg Oriental, de l’Erg Occidental,…, rien, absolument rien ?!,…




    0



    0
    anonyme
    26 septembre 2017 - 14 h 10 min

    (…)
    Un appel de sagesse, et de paix: S.V.P, pour le Bon Dieu, laissez vos postes, dignement, dans la paix, et laissez le pays sans problèmes et sans séquelles….. Se développer dans la justice, dans la transparence, avec une démocratie parlementaire multipartiste, à suffrage universel, à bulletins secrets, comme les pays européens démocratiques et pacifiques.
    Un transfert démocratique, et pacifique, avec grand civisme, et sens de responsabilité, est très souhaitable,
    Par la majorité écrasante du peuple algérien
    Du pouvoir « socialiste-corrompu » étatique détenu (1962-2019)
    Qui a mis, économiquement, le pays en faillite, en feu, en sang, et en destructions
    Le pays des 1.5 million de chahids et de 250 000 pauvres, victimes innocentes, – allah yarhamhoum – Et de près de 60 milliards de dollar de dégats, et de destructions couteuses, inutiles, de temps perdus, pour jamais Et de générations déchirées, malades, traumatisées, perdues, orphelines (1990 – 2000)




    1



    1
    kahoui
    26 septembre 2017 - 11 h 34 min

    Il est indéniable que notre armée a fait de grands progrès dans l’accomplissement de ses missions et dans le développement d’une industrie militaire. Il y a toutefois des avancées â réaliser dans ce dernier point justement. Hier nous avons vu sur Canal Algérie un reportage sur un concours organisé dans les universités algériennes où il est demandé à des étudiants de développer un projet de lanceur ou fusée. Ce concours permettra aux candidats de participer à une compétition au Canada. L’Algérien qui vit au Canada qui a donné l’idée aux universités a dit que sur les 8 projets soumis au moins 3 sont capables de faire voler leurs lanceurs! Malheureusement ils n’ont pas eu l’autorisation de tester leurs lanceurs. Pourquoi n’y a t il pas une collaboration entre l’armée et les universités pour appuyer des équipes de recherche dans ce domaine car il y a des talents à encourager parmi nos étudiants et dont on peut faire fructifier les dons ?




    2



    0
    Abou Stroff
    26 septembre 2017 - 11 h 05 min

    «Les hauts niveaux atteints par l’ANP sont le fruit d’efforts continus» dixit gaïd. je pense, avec la modestie qui m’étouffe, que l’ANP atteindra réellement le niveau nécessaire pour répondre aux défis du moment lorsqu’elle se débarrassera de tous les analphabètes qui occupent des positions stratégiques alors qu’ils sont incapables de lire une carte d’état-major.
    en d’autres termes, place aux jeunes et que les « vieux » s’occupent de leur business privé.




    6



    1
    lhadi
    26 septembre 2017 - 10 h 08 min

    La force de l’armée nationale algérienne réside dans la loyauté de ses membres !!!

    Fraternellement lhadi
    (lahdi2’@yahoo.fr)




    9



    0
    anonyme
    26 septembre 2017 - 9 h 50 min

    L’heure a sonné pour la relève de la géroncratie et le renouvellement des générations, plus jeunes, plus ouvertes, plus dynamiques Et plus compétentes. nul n’est indispensable, pour l’éternité.
    Le pays a besoin de paix, de stabilité, de réformes profondes politiques, économiques, financières, fiscales, commerciales, Douanières…. Sous des institutions sérieuses, crédibles, transparentes, démocratiques, légitimes et populaires.
    Un grand problème lancinant de légitimité, de justice, de transparence, et de démocratisation des institutions du pays Et de répartition démocratique et juste des richesses du pays, accaparées par une minorité affairiste mafieuse d’oligarches corrupteurs-corrompus se pose avec acuité.
    L’espoir est toujours permis d’une justice et d’une démocratisation réelles et crédibles du pays,
    Dans la stabilité et dans la paix, pour sauver le pays, à terme, du naufrage et de la disparition. Des voisins encombrants, géopolitiquement expansionnistes et économiquement trop ambitieux, (le Maroc entre autres) nous surveillent, et guettent le moindre faux pas.

    Après l’irruption, à Alger, du clan putschiste militaire de Oudjda , en Septembre 1962, pour déposer, sous la menace indirecte, à peine voilée, le GPRA légitime de Ferhat Abbas, Benyoucef Ben Khedda Voici, c’est au tour du clan des oligarches-mafieux-corrompus, de faire son entrée illégale, et illégitime, en Aout 2017, Pour déposer Abdelmadjid Tebboune, l’homme qui s’attelle à rendre aux institutions étatiques leur pouvoir, et leur role légitime et légal, inscrits dans la Constitution, malheureusement pas respectés.




    3



    1
    zaatar
    26 septembre 2017 - 9 h 42 min

    Le but du jeu de l’intervention du chef de l’état major de l’armée, c’est de effectivement de vanter les niveaux atteint par l’ANP mais surtout de glisser dans le texte que c’est sous le commandement du chef suprême des armées, fakhamatouhou le président de la république, que ces niveaux ont été atteint. Comprendre qu’il insinue que sans le chef suprême des armées cela n’aurait pas été possible…alors la réplique est la suivante…peut être que l’ANP a atteint des hauts niveaux sous l’ère du président de la république depuis 1999, époque où le pays a engrangé pas moins de 1000 milliards de dollars…je voudrais bien voir si’il va y avoir continuité dans la progression durant les années à venir avec un prix du baril autour des 50 dollars…Car s’il s’agit que de l’acquisition de matériel pour vanter son armée ma foi…




    3



    2
    LE NUMIDE
    26 septembre 2017 - 9 h 18 min

    Observations sur l’Armée nationale : 1- Il y a une grande différence entre les interventions de l’Armée nationale en 65 pour barrer la route à un président nassérien qui a voulu mettre la nation sous tutelle étrangère Egyptienne (heureux que Boumediene n’a pas jugé et fusillé Ben Bella) et en 92 pour mettre fin à un processus électoral non seulment antidemocratique mais antinational qui allait détruire la nation algérienne , l’état national et l’armée nationale définitivement et qui allait conduire l’Algérie à la guerre civile et aux Chefs de guerre mercenaires de l’Empire arabo-wahabiste Khalijien et des frères musulmans égyptiens pour en faire une Dar el Harb sur le dos du peuple algérien .. avec la situation actuelle où certains aventureurs veulent pousser l’ANP a démettre un président certes malade et diminué mais qui jusqu’à présent son pouvoir n’a rien fait de dangereux sur la souveraineté de la nation et son unité , pour que l’Armée nationale intervienne .. Au contraire il a mené avec brio et un intelligence supérieure une politique diplomatique algérienne et même hautement Berbère franchement qui a préservé la nation algérienne dans une époque de grands bouleversements où l’on a vu la totalité des états arabes et musulmans sombrer dans les guerres et la destruction (il faut être honnête et reconnaître le mérite de Bouteflika dans ce volet). quant à son incapacité motrice qui nous désole bien sûr (nous aurions aimé qu’il se retablisse pour sa famille) et surtout son incapacité de faire des discours, parler et participer aux sommets etc. TANT MIEUX !!! ca a permis à l’Algérie à manœuvrer et à ne rien céder (réfléchissez)!!
    Bien sûr la dossier de la corruption est là (comme dans tous les pays), nous ne le justifions pas , son népotisme même si nous le justifions pas , nous le comprenons (l’assassinat de Boudiaf a poussé Bouteflika à ne faire confiance en personne et à s’entourer d’un clan solide et sûr et il a raison , tout Chef algérien aurait agi comme lui on se souvient de la tragédie de Abbane et son idéalisme ) …Donc l’ANP n’a pas à intervenir , elle doit tout surveiller bien sûr , mais jamais aller au piège tendu par les frères musulmans et qui veulent la conduire à une impasse institutionnelle devant l’étranger ( pour ensuite la dénoncer et faire leur Putch par l’Emeute et la Détruire ) .. Toute la propagande et le projet islamiste wahabiste des Frérots , toute leur ambition et leur trahison : c’est la destruction des Armées nationales et des Etats-nations pour ensuite détruire l’idée même de Nation et placer le Sultan , le calife !!!




    4



    1
    Boumsila Rachid
    26 septembre 2017 - 8 h 05 min

    Notre général de corps d’armée a déclaré : «Les hauts niveaux atteints jusqu’à aujourd’hui par l’ANP dans toutes ses composantes et forces sur plus d’un échelon sont le fruit d’efforts productifs, continus, déterminés et loyaux envers Allah et la patrie».
    Irham babakoum ya el khaoua , que vient faire « ALLAH » dans tout cette histoire ??? !!! …. « efforts productifs envers Allah » ???? C’est quoi çà ?? …. « efforts productifs envers la patrie » , là je comprends !!




    3



    2
    Anonyme
    25 septembre 2017 - 23 h 05 min

    Avec tt le respect que je lui doit en tant que chef d état major et en tant que soldat de la patrie et au service du pays; mais lui aussi a atteint et même dépasser l âge de la retraite.




    3



    2
    anonyme
    25 septembre 2017 - 23 h 00 min

    L’Histoire sera dure, et sévère, pour juger ceux qui portent de lourdes responsabilités
    Dans le déclin progressif, (1999-2009), puis la chute, et la faillite politique, et économique de l’Algérie (2009 -…..)
    Mauvaise gestion, mauvaise stratégie des investissements, courtes vues, détournements nombreux,
    Corruption systématique, et générale dans les institutions, et dans la gestion de l’économie,
    Agriculture-Elevages-Peches, et P.M.E Industrielles algériennes sacrifiées,
    Au profit de la politique économique prioritaire des infrastructures improductives, non rentables, et non exportables à l’étranger ?!
    L’Algérie en crise profonde multidimensionnelle, et en déclin, et en chute dans tout les domaines,
    Pendant que des pays africains, et asiatiques se démocratisent, s’ouvrent, modernisent leurs systèmes politiques, et économiques
    Et progressent
    Le peuple algérien aspire à la justice, à la transparence , à la paix, à la stabilité,
    Et à la démocratisation de ses institutions paralysées, instrumentalisées, et prise en otages
    Par une minorité affairiste, corrompue, incompétente, impopulaire, illégale, et illégitime,
    Contre la majorité pauvre, silencieuse, et souffrante du peuple algérien qui a trop enduré depuis 1999

    La base, et les lignes arrières stratégiques de défense de toute armée moderne, sont l’état de son économie, de son industrie
    De son agriculture vivière pour subvenir aux besoins de sa nombreuse population qui croit dramatiquement
    Sa capacité à créer des richesses matérielles, et technologiques (savoir faire, matière grise, brevets d’inventions,…..)
    Pour remplacer ses importations exponentielles, et onéreuses, d’un pays considéré comme potentiellement, et historiquement hostile
    (La France, et son état policier hostiles à l’indépendance de l’Algérie)
    Un pays vaste, et populeux comme l’Algérie, et une armée moderne comme l’A.N.P, ne peuvent pas compter, toujours,
    Sur une économie dépendante, et en faillite, vivant des importations de tout, trop couteuses, de France, en particulier,
    Et d’Europe, en général – l’Espagne, et l’Italie pays grands opportunistes, peu fiable, peu crédibles,
    Et géo-stratégiquement hostiles à l’Algérie




    52



    1
      BEKADDOUR Mohammed
      26 septembre 2017 - 5 h 44 min

      @Anonyme 25 septembre 2017 – 23 h 00 min
      ————————————————————–
      Une question : Pourquoi écrire avec « Anonyme » ! Tu aimes ta patrie, aimes la ouvertement, elle t’aimera ouvertement ! Aimer n’est ni hram ni interdit ! J’ai parcouru de long en large, des années durant, le territoire d’une commune rurale, des années durant, jusqu’à en connaître tous les coins et recoins, ne serait-ce qu’à l’échelle de ce territoire communal, j’ai compris cmbien El Jazaïr vit en deçà de son potentiel d’Indépendance, tu as bien dit la vérité, notre armée est vulnérable à cause de cette « inexploitation » du potentiel pour la sécurité alimentaire, énergétique, etc.




      2



      1
    Nounou
    25 septembre 2017 - 20 h 08 min

    « … déterminés et loyaux envers Allah et la patrie, laborieusement soutenus durant ces dernières années, sous le commandement du président de la République, chef suprême des forces armées,… ». 1) « …loyaux envers Allah et la PATRIE… ». Mais mon général, et avec tout le respect que je vous dois, NOTRE PATRIE ET NOTRE PEUPLE SONT EN DANGER ! Prenez vos RESPONSABILITÉS comme l’armée tunisienne l’a fait pour déposer Bourguiba en douceur du fait de sa maladie… Il était devenu : SÉNILE ! Alors, que le nôtre est plus que sénile, il ne bouge même plus. Il est, de plus, sur une chaise roulante, crénom de dieu ! Et vous ne faites… RIEN !!! – 2) « …chef suprême des forces armées (!?)… ». (…) ! Mais, VOUS NOUS PRENEZ POUR QUI mon Général !!!???




    22



    5
    lakhdar
    25 septembre 2017 - 20 h 01 min

    Pourquoi citer dieu et le pseudo président.
    Pour le premier, il n’a besoin de personne pour de défendre et pour le second, son objectif de vie était d’être le successeur de Houari quel qu’en soit le prix, niveau largement atteint.
    Le terre peut disparaître, il n’a que faire.




    14



    3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.