Gaïd Salah : «Le peuple demeure la profondeur stratégique de l’ANP»

peuple
Ahmed Gaïd Salah. New Press

Par Hani Abdi – En visite dans la deuxième Région militaire, à Oran, le vice-ministre de la Défense, Ahmed Gaïd Salah, a mis en avant le caractère «populaire» de l’ANP. Le vice-ministre de la Défense, qui a appuyé son discours devant les élèves de l’Ecole des cadets d’Oran sur la qualité de la formation et l’ouverture des portes des écoles de l’armée à tous les enfants du peuple, est revenu sur les liens historiques entre le peuple est son armée, qui est l’héritière de l’Armée de libération nationale (ALN).

«Il m’est si agréable de me réunir avec vous, cadets et cadettes de la nation appartenant à cette Ecole des cadets d’Oran, en 2e Région militaire. Cette prestigieuse école, qui a ouvert ses portes l’année scolaire 2009/2010, constitue l’une des prémices fondamentales de ce parcours scolaire et de formation. Les résultats obtenus ont été caractérisés par une perfection singulière que ce soit pour ceux du baccalauréat (…) ou pour ce qui est des résultats remarquables réalisés par ses cadets à l’issue de leur sortie de l’Académie militaire de Cherchell ou des autres écoles supérieures, (…) parmi lesquels ceux ayant rejoint le corps de la santé militaire en tant que médecins et pharmaciens ou pilotes de différentes spécialités, et aussi ceux qui ont choisi le secteur de l’information», a relevé le vice-ministre de la Défense, pour lequel il est opportun de souligner et de saluer «ces résultats remarquables dont les fruits ont donné la sortie de plusieurs cadres officiers dans les différents domaines, faisant aujourd’hui la fierté de l’Ecole d’Oran».

Ahmed Gaïd Salah poursuit en assurant que «l’Armée nationale populaire, digne héritière de l’Armée de libération nationale, doit être, sous le commandement et avec le soutien du président de la République, un exemple à suivre dans le domaine d’études et de formations réussies». Le vice-ministre de la Défense assure que l’ANP tire sa force du peuple. «Ces écoles constituent désormais une véritable pépinière qui tend ses bras aux filles et fils de notre peuple que nous considérons toujours comme étant la profondeur stratégique de l’Armée nationale populaire», soutient-il, louant dans ce sillage la décision du président Bouteflika relançant cette structure d’enseignement et de formation.

«Ce processus, dont les infrastructures sont complètement parachevées, comporte dix écoles réparties sur toutes les régions du pays et qui constituent une source importante et fertile pour subvenir aux besoins de nos forces armées. Elles contribueront également à préparer et à forger la future élite militaire consciente de son devoir national et de ses lourdes responsabilités», conclut le vice-ministre.

H. A.

Comment (12)

    MELLO
    28 septembre 2017 - 16 h 03 min

    Mon Général , la famine atteint ce pauvre peuple d’où est issue cette armée, car chaque militaire est membre d’une famille Algérienne qui croule sous le poids de l’inflation, sous le poids des dettes cycliques. Le peuple, mon général , n’en peut plus, il souffre de sa santé, il souffre de sa scolarité, il souffre du manque de travail et bientôt ce sera la classe des retraités qui va disparaître. Ayez du courage , Mon Général de proposer une redistribution d’une part de votre budget faramineux ( budget de l’ANP), lors de la loi des finances 2018, au profit de ces vieux retraités qui ont donné toute leur jeunesse pour que ce pays tienne debout.




    1



    1
    Noor
    28 septembre 2017 - 8 h 04 min

    Que dieu protège notre armée.




    21



    2
    TARZAN
    27 septembre 2017 - 17 h 20 min

    VIVE NOTRE INSTITUTION MILITAIRE ET J’ESPERE QU’ELLE VEILLERA A CE QUE LES MAROCAINS ET LA FRANCE NE VONT PAS CORROMPRE LES HOMMES POLITIQUES ALGERIENS QUI VONT SE PRECIPITER POUR OUVRIR LES FRONTIERES AVEC CE PAYS MAUDIT DE DIEU. L’OUVERTURE DES FRONTIERES AVEC CE PAYS C’EST LA MORT DE L’ALGERIE




    81



    15
    TOLGA - ZAÂTCHA
    27 septembre 2017 - 14 h 39 min

    Le peuple Algérien et son armée ne font qu’UN. Et comme tel, l’armée est tenue constitutionnellement de défendre son peuple et son pays contre TOUS les prédateurs ou les « nouveaux riches » en fait TOUS les VOLEURS qui détroussent le pays et le peuple. Nous attendons à ce que vous les éradiquer définitivement sur les deux plans : économiques et politiques d’ici 2019….. Inch’Allah !!! Avec TOUS MES RESPECTS mon général à VOUS et à travers VOUS à notre glorieuse A.N.P. à TOUS ses DJOUNOUDS ainsi qu’à TOUS NOS SERVICES DE SÉCURITÉ. Et qu’Allah VOUS PROTÈGE et PROTÈGE L’ALGÉRIE !!! And MAY GOD BLESS YOU FOR EVER…..




    90



    17
    zaatar
    27 septembre 2017 - 13 h 27 min

    Le peuple demeure la profondeur stratégique de l’ANP, dixit Gaid Salah. Alors Mon général, au vu des abstentions des élections successives qu’à connu le pays, le peuple vous transmet un message on ne peut plus clair. « Le peuple ne veut plus des gouvernants, ni de l’opposition qui occupe l’espace politique en Algérie ». Comme l’ANP est le garant de toute la nation Algérie, au risque de voir le pays s’embraser, c’est la seule institution la mieux organisée à même de pouvoir démettre tout le monde de l’espace politique et d’assurer la transition pour le passage à un état démocratique en toute tranquillité. Si l’ANP est la digne héritière de la glorieuse ALN, alors elle devrait protéger le peuple en lui assurant de pouvoir ériger une démocratie et construire son propre avenir.




    40



    3
    Nour
    27 septembre 2017 - 10 h 42 min

    TANT QUE L’ANP DEMEURERA LA CONSCIENCE DU PEUPLE.




    73



    17
    anonyme
    27 septembre 2017 - 10 h 28 min

    Gaïd Salah : «Le peuple demeure la profondeur stratégique de l’ANP»
    Le peuple: »Le peuple demeure très hostile à l’oligarchie, et patrons prédateurs de l’économie,des importations,et des richesses du pays »
    Le peuple algérien aime son pays, et son armée, mais n’aime pas l’injustice (surtout l’injustice économique) dans son pays
    Justice, et Paix dans le pays




    39



    4
    BELAID
    27 septembre 2017 - 9 h 04 min

    Oui, mais Mr Gaid Salah, afin de renforcer cette « profondeur », il faut améliorer la bonne gouvernance et lutter de façon impitoyable contre les prédateurs économiques.




    57



    1
    Non à l'Etat arabe
    27 septembre 2017 - 8 h 36 min

    Mon general, il y a un titre qui parle de Haraga vers l’Italie. N’aviez vous pas acheté des navirs des vedettes, comment alors ce fait il que les frontieres maritimes sont aussi libres d’accès?! Acheter des moyens c’est fait pour rendre sures les frontieres maritimes!




    8



    25
    anonyme
    26 septembre 2017 - 21 h 27 min

    Notre A.N.P est une armée indépendante, au service du peuple, et non au service de personnes, de groupes, où de clans
    Vive notre armée moderne




    147



    36
    BEKADDOUR Mohammed
    26 septembre 2017 - 21 h 08 min

    MALGRÉ « TOUT », autant certains Français ont lancé »Je suis Charlie », je suis INFINIMENT heureux de lancer : JE SUIS A.N.P, pas S.N.P




    149



    34
    nono
    26 septembre 2017 - 20 h 53 min

    Dommage que les licences d’importation demeure la doctrine.




    34



    7

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.