Location-vente : les logements AADL seront plus chers

Logement AADL
Et encore une autre augmentation de prix… New Press

Par Hani Abdi – L’Agence d’amélioration et de développement du logement (AADL) dévoile les nouveaux prix des logements location-vente et le mode d’acquisition. Selon un arrêté ministériel répercuté par le site spécialisé Lkeria, le coût de réalisation d’un logement location-vente de type F3 d’une superficie de 75 m2 sera de 3 500 000 DA, soit 50 000 DA le mètres carré.

A cela s’ajoutera le coût des VRD (Voirie et réseau divers) qui est évalué à 589 000 DA par logement. Le prix global d’un F3 sera donc de 4 millions de dinars. Pour un F4 de 90 m2 habitables, c’est un peu plus cher. Le coût de réalisation du logement est réévalué à 4 250 000 DA. Cela en plus des VRD qui coûteront 589 000 DA par logement. Cela donnera donc un total de 4,8 millions de dinars.

Mais les souscripteurs ne le paieront pas à ce prix-là car il y a d’abord l’aide frontale de l’Etat qui est 700 000 DA par logement. Aussi les frais des VRD seront-ils totalement pris en charge par l’Etat. L’Etat va également verser au profit du souscripteur 10 000 DA sur le coût du mètre carré, soit 700 000 DA pour un F3 et 850 0000 DA pour un F4, précise le même site spécialiste qui évalue l’aide totale de l’Etat à 48% pour un F3 et 44% pour un F4.

Le reste va être supporté par le souscripteur : 25% au titre d’un apport personnel, réparti sur 4 tranches et 75% sous forme de crédit sur une durée de 20 ans pour les souscripteurs 2001-2002 et 25 ans pour les souscripteurs 2013. L’AADL donne la possibilité au souscripteur de payer la totalité de ce prix à la réception des clés.

Il est à souligner qu’un vaste programme de construction de plus de 230 000 logements a été lancé. Il y a aussi 120 000 autres logements qui vont être lancés incessamment pour se rapprocher de la demande actuelle évaluée à plus de 400 000 souscriptions.

H. A.

Comment (2)

    Mello.
    12 octobre 2017 - 12 h 56 min

    Seule la vie d’un Algerien n’est pas chere. Se jeter dans une ambarcation pour affronter tous les dangers de la mer ,vaut mieux que se presenter a l’administration pour demander l’achat d’un logement par cette formule. De toutes les manieres , ces logements sont deja acquis a l’avance, par tous ces vautours qui accaparent detoutes ces Symbol sorties de l’usine de Renault Algerie. Sinon comment comprendre qu’on les trouve chez des garagistes de fortune à des prix plus chers alors que le citoyen lambda qui veut la commander ne l’aura que dans une annee? Idem pour ces logements AADL, idem pour tout ce que l’Etat met au service du citoyen. Le bled Mickey n’est pas aux USA, mais bien ici. Tout ce qui est soutenu par l’Etat profite aux charognards d’un nouveau genre. Aucun suivi, aucun controle, aucune verification… Point d’Etat, nous avons juste un espace ou nous vivons. Non, où nous survivons.




    6



    1
    zaatar
    12 octobre 2017 - 7 h 48 min

    les logements AADL seront plus chers, il fallait s’y attendre…rien de plus normal. le reste va suivre et ça ne devrait étonner personne…




    8



    2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.