Messahel : «L’Algérie maintient un haut niveau de vigilance aux frontières»

Algérie
Abdelkader Messahel. New Press

Par Sadek S. – Le ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel, a soutenu ce matin à Alger, aux travaux de la première réunion plénière du groupe de travail du Forum mondial de lutte contre le terrorisme (GCTF) sur l’Afrique de l’Ouest, que l’Algérie maintient un «haut niveau de vigilance» à l’intérieur de son territoire et sur toutes les frontières et réitère sa disponibilité à «renforcer» sa coopération frontalière et policière avec l’ensemble des pays de la région.

Le chef de la diplomatie algérienne a ajouté qu’il y avait «l’exigence de travailler ensemble au tarissement des multiples sources de financement du terrorisme dans cette région de l’Afrique de l’Ouest, sources parmi lesquelles la prise d’otages contre rançons, le crime organisé transnational sous ses différentes formes, l’exploitation aujourd’hui très juteuse des réseaux de migration illégale, d’armes et de drogue – cocaïne, héroïne et surtout haschich – ainsi que la traite des êtres humains et le blanchiment d’argent (…)». Tous ces trafics drainent, a-t-il dit, «des sommes considérables qui permettent aux groupes terroristes de disposer d’importants moyens financiers pour alimenter, poursuivre et étendre à de nouveaux pays leur activisme criminel».

Il a assuré dans ce cadre que l’Algérie «continuera à soutenir la criminalisation par l’ONU du paiement des rançons contre la prise d’otages et toutes les actions tendant à l’assèchement des différentes sources de financement du terrorisme». Le ministre a relevé que c’est, d’ailleurs, dans cet esprit que «nous organisons, conjointement avec le royaume des Pays-Bas, la première réunion régionale sur la relation entre le terrorisme et le crime organisé transnational» qui se tiendra mercredi à Alger.

S. S.

Comment (17)

    salah khiar
    24 octobre 2017 - 22 h 46 min

    DOCUMENTAIRE SUR LE MAROC NO COMMENT CLIC HERE/ :https://www.youtube.com/watch?v=JXzp0tA94hU




    1



    1
    karimdz
    24 octobre 2017 - 20 h 48 min

    Nous devons etre effectivement encore plus vigilants d autant plus que nous savons maintenant que le grand bordel de sa médiocrité mimi 6 est pourvoyeur de terroristes pour le compte du daech israélien.




    2



    1
    Anti khafafich
    24 octobre 2017 - 18 h 04 min

    Je n ai jamais ete si heureux d une declaration aussi courageuse aussi nette aussi precise et tranchante que celle de notre lion si abdelkader, un digne enfant de l Algerie profonde de l extreme ouest et heritier des revolutionaires qui nous ont mis sur les rails de la la liberté. Bizzarement je ne lis pas beaucoup de messages comme c était le cas pour lamamra et pour moins que ca, ce qui prouve que la race de rats d égouts fait tout pour diviser les algériens sur fond d ethnicite alos que nous sommes tous de la meme ethnie, …Si abdelkader je sais que tu lis les messages ici, je dois te saluer du fonds du coeur allah yahafdak et ne lache pas, je suis messahel jusqu au dernier souffle de mon ame. Tahya el djazair!




    8



    1
    zaatar
    24 octobre 2017 - 7 h 34 min

    Je souhaite que des tonnes et des tonnes de haschisch arrivent et soient distribués sur le sol Français. Je voudrais que la France qui soutient le narco trafiquant momo6 soit inondée de cette merde provenant du pays de momo6.




    7



    2
      الهوارية في فرنسا
      24 octobre 2017 - 9 h 36 min

      C’est déjà fait, je réside dans un département frontalier avec l’Espagne, et tous les jours les Mokokos sont arrêtés par la douane des autoroutes; il suffit de lire la presse des villes du sud ouest pour savoir que le Maroc empoisonne la vie des jeunes français et la vie des jeunes algériens… etc.




      11



      2
    L'EPERVIER.
    24 octobre 2017 - 5 h 01 min

    ils sont aux abois telle des hyenes , mais nous les contrerons dans tous les cas … nous le savons et ils le savent , au cas contraire ca fait longtemps qu’ils nous auraient agresses et colonises. contrairement a nous revolutionnaires , c’est des laches. meme pas foutu de liberer leurs enclaves. ils filent tout doux devant les occidentaux ils s’en prennent qu’aux musulmans (nous en 1963 et aujourd’hui les sahraouis). ils nous faut une reaction forte face a ces rats. que le gouvernement algerien commence a faire la chasse a leurs clandestins present sur notre sol on ne peut plus leur faire confiance deja qu’ils sont de nature fourbes et hypocrites. apres ca , il faut rompre toute relation avec cette pedo-narco-monarchie , il faut rappeler notre ambassadeur et foutre le leur dans un avion vers son pays.




    10



    1
    Youssef
    23 octobre 2017 - 21 h 19 min

    Quand il est question de notre souveraineté , il faut répondre du tac au tac, car ces lâches du makhzen qui ne sont même pas capable de liberer sa propre terre comme tout les peuples qui ont une fierté, profite de la gentillesse du peuple Algérien pour faire le fanfaron du maghreb pour influencer ces pauvres africains depuis son retour à l UA. Toute cette agitation ce que n’est que du bluf 7 à l ‘échelle de richter. Comment voulez vous que quelqu’un aide son voisin alors que son peuple meurt de soif à zagora et creve la dalle dans le rif.M.Messahel à bien raison de remettre ce prétentieux à sa véritable place qui est là que par la grâce de la France.




    13



    2
    Moskosdz
    23 octobre 2017 - 20 h 51 min

    Faut couper l’herbe sous les pieds à tout complice avec ces narcotrafiquants,leur drogue,ils n’ont qu’à la manger.




    10



    2
    Malika
    23 octobre 2017 - 20 h 28 min

    Soyons vigilants et unis.




    13



    1
    Moskosdz
    23 octobre 2017 - 20 h 02 min

    Mr.Messahel n’a fait que dire ce que le monde entier sait,la réplique des dirigeants Marocains est identique à
    celle des dangereux dealers qui étouffent tout dénonciateur.




    13



    3
    Anonyme
    23 octobre 2017 - 18 h 37 min

    Tous les algériens vous soutiennent et sont entièrement derrière vous monsieur le ministre.
    Continuer sur cet voies et ne vous laissez pas attendrir par l’affolement des baudruches du Marhzen de l’ouest et leurs acolytes d’outre mer ou continents.




    18



    4
    Gatt M'digouti
    23 octobre 2017 - 18 h 16 min

    Il est fort probable que ces chiens vont tenter de toucher a notre dignite le 1 ier NOVEMBRE, chose que nous ne pouvons tolerer une fois de plus.
    Si ca devrait arriver la Presidence doit reagir fort, faute de quoi…




    16



    3
    Kahina
    23 octobre 2017 - 17 h 47 min

    Bouchez tous les trous que les RATS drogués du palais de mou-mou le toxicomane utilisent pour nuire à la jeunesse Algérienne.




    21



    3
    Mokrane
    23 octobre 2017 - 17 h 45 min

    Le «haut niveau de vigilance» doit etre renforce du cote des frontieres avec cette feodale Narco-monarchie absolue qui ne ratera pas l’occasion de reorienter vers l’Algerie ces 2.000 terroristes de Daech de retour au Marokistan apres leur fin de mission en Syrie et en Irak.




    22



    4
    Anonyme
    23 octobre 2017 - 16 h 42 min

    ils sont déjà en algerie les terroriste vous avez tarder et c’est votre faute …




    15



    2
    Anonyme
    23 octobre 2017 - 16 h 14 min

    Vis-à-vis du Makhnèz,l’Algérie est un obstacle qui empêche le Maroc de magouiller contre les pays Africains,raison pour laquelle les pays Européens ferment les yeux sur ce pays maudit,soyons vigilants,ils ont déjà trahi leur voisin Mauritanien en 60,Algérien 63 et Sahraoui en 75,le traître restera toujours traître et peut mordre à la moindre occasion qui lui est offerte.




    20



    3
    Rayes Al Bahriya
    23 octobre 2017 - 15 h 48 min

    Terrorisme d’États france maroc ….
    2 pays parrains ..du narco terrorisme et de
    Daech.




    27



    4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.