Passage frontalier entre l’Algérie et la Mauritanie : Bedoui à Nouakchott pour signer l’accord

Nouakchott Bedoui
Noureddine Bedoui. New Press

Le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Noureddine Bedoui, procédera, mercredi, à Nouakchott (Mauritanie), à la signature d’un accord de création d’un passage frontalier entre l’Algérie et la Mauritanie.

Bedoui a été accueilli, mardi, à son arrivée à l’aéroport international Oum-Tounsi, par son homologue mauritanien, Ahmadou Ould Abdallah, avec lequel il coprésidera une réunion ministérielle pour la signature du projet d’accord de création du passage frontalier terrestre entre l’Algérie et la  Mauritanie. Par ailleurs, Bedoui sera reçu par le président mauritanien, Mohamed Ould Abdelaziz, et effectuera une visite à l’Agence mauritanienne du registre de la population et des titres sécurisés.

Les autorités algériennes et mauritaniennes ont procédé, en septembre dernier, à la pose de la première pierre du passage frontalier entre les deux pays et ce, en consécration à la décision de la Haute Commission mixte algéro-muritanienne tenue à Alger en décembre dernier.

Le point kilométrique K-75 distant de la ville de Tindouf a été choisi comme point de départ du tronçon routier qui reliera Tindouf à la ville mauritanienne Zouérate pour faciliter la circulation des personnes et des biens, l’intensification des échanges commerciaux, le désenclavement des populations de cette zone frontalière.

R. N.

Comment (5)

    el hadj
    9 novembre 2017 - 17 h 56 min

    enfin les seuls qui seront bénéficiaires de cet accord pour la libre circulation des échangés des biens et des personnes sont en l occurrence les peuples des 2 pays pour créer de la richesse et sécuriser la religion est souhaite qu on se projette vers la réalisation d une ligne de chemin de fer pour intensifier les échanges commerciaux et la création de PME pour développer entre autres le secteur de la pêche ,




    0



    0
    chaoui04
    9 novembre 2017 - 9 h 51 min

    Aie aie ,coup de massue sur la tête d’homo6 et de son mekhnez.




    3



    0
    L'EPERVIER
    8 novembre 2017 - 19 h 19 min

    ce passage aura des repercussions largement positives en termes de renforcement des relations entre les populations frontalieres , tout comme il ouvrira la voie a devantage d’echanges commerciaux entre les 2 pays , entre autres d’accords qui stipule la formation des etudiants mauritaniens en algerie , repartis dans differentes specialites , dont la medecine , l’agriculture et la sante ainsi que la formation dans les domaines militaires et de la police . aussi des accords surtout aux plans de la lutte contre le terrorisme , la drogue de pedale6 , le crime organise et la migration clandestine. des accords qui necessitent davantage de coordination entre les 2 pays qui sont aussi de nature a renforcer la securite entre nos deux pays .




    14



    3
    BabEIOuedAchouhadas
    8 novembre 2017 - 18 h 23 min

    Bonne nouvelle même si le Mongolien M6 ne va pas apprécier.




    14



    3
    Jean_Boucane
    8 novembre 2017 - 18 h 05 min

    Encore une excellente nouvelle! L’Algerie nouvelle est en marche!!!




    30



    3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.