Sept contrebandiers arrêtés au sud du pays

conhtrebandiers
L'ANP ne relâche pas la pression sur les trafiquants et les terroristes. New Press

Sept contrebandiers ont été arrêtés dimanche à Bordj Badji Mokhtar et In Guezzam par des détachements de l’Armée nationale populaire (ANP). L’opération a permis de saisir 3,5 tonnes de denrées alimentaires et autres produits destinés à la contrebande, indique ce lundi le ministère de la Défense nationale dans un communiqué.

«Dans le cadre de la lutte contre la contrebande et la criminalité organisée, des détachements de l’Armée nationale populaire ont arrêté, le 26 novembre 2017 à Bordj Badji Mokhtar et In Guezzam (6e Région militaire) sept contrebandiers et saisi deux véhicules tout-terrain, 3,5 tonnes de denrées alimentaires et divers outils d’orpaillage», précise la même source.

R. N.

Comment (3)

    Anonyme
    28 novembre 2017 - 11 h 05 min

    Le commerce parallele et les drogues financent le terrorisme,donc nos deputes doivent voter une loi antiterroriste extremement severe allant jusqu a la peine capitale,on verra plustard les droits de l hommiste.Aujourd hui c est la securite de notre pays qui est prioritaire,d autres Etats qui se respectent candamnent a morts pour tout trafic de drogue




    0



    1
    Anonyme
    27 novembre 2017 - 17 h 19 min

    La nationalité de ces contrebandiers ???? pas indiquée !!!! mais on le sait, ce sont les subsahariens qui sont entrain de ronger le pays !!!! et jusqu’à quand ??




    7



    1
    elhadj
    27 novembre 2017 - 17 h 05 min

    en vérité il le faut les considérer comme des terroristes des lors qu ils participent a des opérations condamnables portant préjudice a l économie nationale et a la paix sociale .bravo a nos jeunes de l ANP qui se se sacrifient nuit et jour a défendre la securite mais également a préserver les interets économiques du pays .




    6



    1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.