El-Qods : huit pays demandent une réunion d’urgence du Conseil de sécurité

El-Qods est la capitale éternelle de l'Etat de Palestine
Huit pays ont demandé mercredi une réunion d'urgence du Conseil de sécurité. D. R.

Huit pays, dont quatre européens, deux sud-américains et deux africains, ont demandé mercredi une réunion d’urgence du Conseil de sécurité après la décision de Donald Trump de reconnaître unilatéralement El-Qods comme capitale d’Israël, selon des diplomates.

«Les missions de Bolivie, d’Egypte, de France, d’Italie, du Sénégal, de Suède, du Royaume-Uni et d’Uruguay demandent à la présidence» japonaise du Conseil de sécurité «d’organiser une réunion d’urgence du conseil, avec un exposé du Secrétaire général, avant la fin de la semaine», indique un communiqué de la mission suédoise repris par l’AFP. Le Conseil de sécurité compte 15 membres.

Abbas : El-Qods est la «capitale éternelle de l’Etat de Palestine»

El-Qods est «la capitale éternelle de l’Etat de Palestine», a déclaré mercredi le président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, cité par Reuters.

Le dirigeant palestinien a déploré la décision de Donald Trump de reconnaître la ville sainte comme étant la capitale israélienne.

R. I.

Comment (9)

    Hmd
    7 décembre 2017 - 11 h 59 min

    Le moment est venue pour les pays  musulmans de couper toutes les relations avec l’impérialisme  américain .
    La nation arabe et islamique et  la communauté internationale dans son ensemble sont appelées à se mobiliser pour contrer le terroriste trump et faire de sorte que les droits nationaux du peuple palestinien et du statut international de la ville sainte d’El Qods soient respectés.
    Que les pays arabes et musulmans commencent  immédiatement   à retirer leur argent des banques américaines et banissent à tout jamais le petro dollar de leur vocabulaire.
    Qu’ils se démarquent de cette amérique qui ne se gène plus de se ranger du côté du sionisme juif, qu’ils agissent en commun et non individuellement, qu’ils démontrent au moins une fois dans leur vie qu’ils sont des hommes… dans le sens le plus large.
    Que les pays du golfe et à leur tête l’arabie saoudite, agissent promptement aux provocations et insultent de cet aliéné, haineux et raciste personnage.




    2



    0
    El Qods
    7 décembre 2017 - 10 h 11 min

    Et que va faire l’Arabie saoudite?? pays vassal des États-Unis qui méprisent les musulmans et les arabes?? Pour remercier et récompenser leurs protecteurs et maitres américains, les serviles saoudiens vont leur acheter des armes pour 80 milliards de dollars (qui serviront juste à tuer d’autres musulmans). En 10 ans les saoudiens ont acheté pour 700 milliards d’armes aux américains!!…Avec cet argent ils auraient pu éradiquer la faim et pauvreté dans le monde. Chaque année l’Arabie saoudite et les pays du golf injectent dans l’économie américaine 800 milliards de dollars et que reçoivent ces pays arabes en retour? 1/ la protection des régimes et trônes tyranniques. 2/ le mépris pour leur population musulmane.




    4



    0
    Anonyme
    7 décembre 2017 - 9 h 02 min

    L Erreur des Palestinien est d avoir accepte une colonisation gratuite d Israel conforme aux accords d Oslo.
    C est a dire une autorite Palestinienne pour gerer le quotidien des Palestiniens,et ceux qui paient la colonisation et tous les frais de gestion des territoires Palestiniens occupes par Israel, sont les Europeens, les USA et certains pays arabes.
    Ces millions de dollars sont depenses en Israel pour subvenir aux besoins quotidiens des Palestiniens des territoires occupes, cela revient a dire c est une injection de millions de dollars des pays donateurs cites plus haut dans l economie Israelienne qui est le principal profiteur.Jamais dans l histoire des pays colonises, le colonisateur n a profite de la gratuite de sa colonisation d un peuple comme aujourd hui en Palestine.
    La loi internationale oblige l occupant colonisateur de subvenir aux besoins du peuple colonise et d en supporter tous les frais y compris l education, la sante et l infrastructure. En Palestine ce sont les Palestiniens qui paient tous leurs besoins a Israel… depuis 70 ans. Plus de 2000 milliards de dollars.




    3



    0
    Anonyme
    7 décembre 2017 - 8 h 47 min

    Hier, le mégalomane milliardaire américain à signer un papier qui stipule que Jérusalem est la capitale de l’ état sioniste juif tout en faisant de l’ombre au monde et aux palestiniens . Soit que les Américains & alliés sont amnésiques soit ils sont tout simplement fous.




    5



    0
    Vangelis
    7 décembre 2017 - 8 h 20 min

    Et comme d’habitude l’Algérie a un train de retard.
    .
    Des pays comme le Sénégal ou encore la Bolivie demande la réunion du C.S mais l’Algérie ne fait que dénoncer de loin la décision de Trump.
    .
    Il est évident qu’en dehors de son fonds de commerce :  » l’expérience dans la lutte contre le terrorisme et la déradicalisation « , l’Algérie est absente en tout.




    7



    2
      Hamid1
      9 décembre 2017 - 8 h 42 min

      Ce n’est pas à nous d’intervenir cher ami, mais les états qui se disent musulmans qui ont de très bonnes relations avec ces deux états hors la loi.
      Le premier pays que vous citez est très mal placé puisque ce dernier apporte son soutien à un autre pays colonisateur, et entre nous, vous croyez vraiment que ça va changer quelque chose cette réunion, ils y a des résolutions qui ont été voté il y a cinquante ans sans être respecter.
      Vous n’avez pas encore compris que les droits sont à géométrie variable et que c’est les plus forts qui établissent le cadre selon leurs envies.
      C’est comme la charte des droits de l’homme, c’est de la littérature uniquement et s’arrête là…




      0



      0
    icialG
    7 décembre 2017 - 6 h 28 min

    pourquoi faire??




    2



    0
    Felfel Har
    6 décembre 2017 - 23 h 47 min

    Au lendemain de la guerre du Kippour, des pays arabes (dont l’Algérie) décidaient de rompre leurs relations diplomatiques avec les USA en signe de représailles à l’aide décisive qu’ils avaient apportée à Israël pour stopper l’avancée des troupes arabes. Que vont faire ces pays arabes et leurs « amis et alliés »? L’éléphantesque Trump est passé par le magasin de porcelaine et a tout cassé, bonjour les dégats! Les pays arabo-musulmans vont-ils sortir de leur torpeur et réagir ou vont-ils opter pour le réalisme politique? Ils sont à croisée des chemins, ils ont les atouts et les moyens de faire échec à ce hold up historique et faire reculer l’allié inconditionnel d’Israël. Vont-ils franchir le Rubicon? J’ai des doutes.




    11



    2
      Hamid1
      9 décembre 2017 - 8 h 31 min

      Il y a une coalition de deux religions contre les musulmans de manières générale cher ami,
      il faut savoir qu’en dehors des droits palestiniens, les sionistes ont lancé une opa sur la religion chrétienne qui a parfaitement fonctionné avec la falsification de histoire comme ils ont réussi à créer des monstres parmi nos coreligionnaires, si bien qu’aujourd’hui pour les chrétiens de manière générale, ils pensent que leur prophète est sioniste (pour ne pas donner de nom à la religion) et qu’il fait que la continuité de cette dernière et donc se soumettre à celle-ci (il n’y a pas deux religions distinctes mais une seule).
      Tous les musulmans sont réduit à l’impuissance pour ne pas dire à néant, donc, on peut s’agiter autant qu’on le souhaite sans rien changer à la donne.
      Nous n’avons pas pris le train de développement, on est resté sur la quai le voir passer et il n’y a aucune lueur d’espoir.




      0



      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.