Macron effectuera une visite d’Etat de trois jours en Algérie le 3 février 2018

Emmanuel Macron Algérie
Emmanuel Macron accueilli par Abdelkader Bensalah à Alger. New Press

Par Karim Bouali – Algeriepatriotique a appris de sources sûres que le président français, Emmanuel Macron, effectuera une visite d’Etat de trois jours en Algérie, le 3 février prochain. Macron en avait fait l’annonce lui-même, mais il n’avait indiqué ni la date ni la durée.

Emmanuel Macron, qui vient de faire un voyage éclair à Alger qui a duré une journée, devrait revenir avec de nombreux projets dans ses bagages, selon des sources concordantes. Il n’est pas exclu qu’il annonce la restitution définitive des crânes des résistants algériens détenus au Musée de l’Homme à Paris. Ahmed Ouyahia avait évoqué cette question lors de son récent passage en France.

Sur le plan économique, le nouveau locataire de l’Elysée compte bien faire avancer les dossiers en suspens. Un premier dégel a eu lieu lors de sa rencontre avec les responsables algériens le 6 décembre dernier. D’importantes annonces devraient être faites lors de la prochaine visite de Macron, affirme-t-on. Il serait question notamment d’une revigoration du rôle des banques françaises implantées en Algérie, qui devront accompagner les investisseurs français dans les domaines du montage automobile, de l’industrie pharmaceutique et de l’agriculture, entre autres.

La récente et courte visite d’Emmanuel Macron à Alger avait suscité de nombreux commentaires, suite à ses déclarations qui font fi du protocole et des convenances diplomatiques. Il avait rabroué des journalistes et des jeunes Algériens qui l’interrogeaient sur les crimes commis par la France coloniale en Algérie, appelant ses interlocuteurs algériens à ne pas «regarder dans le rétroviseur» et à plutôt se «concentrer sur l’avenir».

La prochaine visite du jeune président français suscitera un intérêt tout aussi grand de la part des médias des deux pays et des opinions algérienne et française. La France, tiraillée entre ses rapports avec son protectorat marocain, dont elle protège le régime monarchique, et ses relations tumultueuses avec son ancienne colonie, avec laquelle elle partage un passé douloureux, cherche, dans le même temps, à trouver une place de choix dans une Algérie adossée aux deux pays amis que sont la Chine et la Russie.

K. B.

Comment (28)

    Anonyme
    30 décembre 2017 - 17 h 26 min

    Vava Merzoud n’est rien à côté du trésor public du lâche Dey d’Alger.
    C’est grâce à ce trésor volé en Algérie, que la France est devenu une grande puissance capable de neutraliser toutes les attaques meurtrières des monarchies européennes contre la république française.
    Les arabes et les turcs ont aussi beaucoup volé en Algérie, notamment l’or et les esclaves, au nom de l’islam.
    Le sultan Alaouite judéo-arabe et Mehmet Ali d’Egypte , on fait pareil : après avoir rassuré la France de leurs soutiens respectis (auquel cas la France n’aurait jamais débarqué à Alger), Moulay abdelrahman lança ses Tabors arabes sur Tlemcène et ordonne le pillage et l’annexion de cette ville algérienne.
    Tous les pays arabes fournissaient des troupes d’occupation à la France (notamment le fameux général Yossouf de Tunisie) pour occuper définitivement l’ Algérie (sans parler du pillage, où les femmes Kabyles ont été détroussées de leurs bijoux en Argent massif).
    La France avait occupé l’Algérie non pas pour chasser les Turcs, mais surtout pour faire main basse sur les richesses de l’Algérie (notamment le Corail rouge, l’Or, le blé et autres).




    1



    0
    alilou
    16 décembre 2017 - 13 h 26 min

    C’est une excellente nouvelle.Aussi, nous devons tenter de dépasser ce contentieux historique à l’instar du Vietnam qui est devenu une puissance économique en Asie avec une croissance annuelle de 6% en exportant aux USA, au point ou ils sont excédentaires de 32 milliards avec les USA.L’économie doit être la priorité absolue et aujourd’hui nous assistons à de profonds changements dans le monde et la roue de l’histoire est sans pité avec les pays qui ne s’adaptent pas.




    1



    2
    Le Patriote
    15 décembre 2017 - 21 h 25 min

    Que du vent! l’article semble avoir été inspiré par l’infatiguable (à couler l’Algérie), l’ambassadeur Driencourt. Mais Honni soit qui mal y pense. Au lieu de craner sur des crânes, voici une short list des points qui gagneraient à être définitivement réglés avant l’arrivée de ce nouveau « conquérant ».
    1- les crimes contre l’humanité commis par la France, au nom de la France et non pas seulement par « le colonialisme » comme aiment à les désigner une certaine classe d’amnésiques en Algérie (pour ne pas dire autre chose).
    2- Les massacres perpétrés par les Français en mai 1945 à Sétif, Guelma et Kherrata. 45.000 morts dénombrés par les autorités françaises de ‘occupation. Dans son rapprot rendu public, le gouverneur de l’époque conseille au pouvoir central de Paris de faire 3quelque chose » en faveurs des « populations indigènes, et que l’accalmie qu’il venait de leur obtenir « grâce » aux massacres ne durerait pas plus de 10 ans.
    2- Les essais nucléaires à Reggane poursuivis bien après l’indépendance que la France, tôt ou tard, devra assumer et indemniser les populations qui continuent de subir les affres des radiations.
    3- Le rôle joué par la France dans la montée du FIS puis du GIA et dans la décennie. Non pas qui tue qui mais « qui a-t-elle tué », quoique nous ayons notre petite idée.




    9



    3
    karimdz
    15 décembre 2017 - 21 h 03 min

    Je ne sais pas si on peut trop attendre de la France, économiquement et politiquement, nous avons plus à gagner avec les BRICS.

    Il propose de créer un fonds d investissement franco-algérien, précisant que ce fonds pourrait encourager également les algériens à investir en France, c est pas dans l intéret de notre pays, que de voir la fuite des cerveaux, des capitaux…

    S’agissant de la politique étrangère, paris est aligné sur l amérique et isra heil, et soutient sa médiocrité mimi 6 dans sa persistance à occuper le Sahara Occidental.

    ET puis comme l a fait remarqué un intervenant algérien, il est capable de ramener avec lui dans l avion, pourquoi pas benne hl ou haricot makak, notre Etat doit rappeler à macron, que l Algérie n est pas une passoire, et que des individus de cet espèce sont vomis par le peuple algérien.




    8



    2
    Le Patriote
    15 décembre 2017 - 19 h 15 min

    Les Harkis, les Pieds-Noirs (aux Mains-Rouges), les Sansal, Daoud et autres vendus communient et espèrent qu’entre-temps leur Driencourt qui en fait trop et en rajoute, reçoive un coup d’éventail. Alors là, quelles perspectives s’ouvrent devant Macron qui prendra assurément le titre royal de Charles XI, succédant, à près de deux siècles à Charles X roi restauré et éphémère de France. Ce monarque insignifiant (Talleyrand disait de lui qu’il était tellement insignifiant qu’on devrait l’appeler « Charles x » le lettre de l’alphabet plutôt que le chiffre romain), incapable de rembourser à Alger les dettes colossales de son pays, ordonna c’envahir l’Algérie et d’y fomenter toutes les forfaitures, tous le crimes, tous lvos, toutes les spoliations et toutes les rapines possibles et imaginables pour lesquels Macron veut que nous tournions la page, que nous laissions « le passé passer », que nous permettions aux Harkis et aux Pieds-Noirs de revenir ici pour parachever l’oeuvre bienfaitrice de leurs ancêtres.Nous autres gueux, bougnoules, fel’s, fellouses, enfin reconnaissants devrions alors leur présenter nos excuses et les accueillir avec les mêmes youyous honteux qui saluèrent Macron.




    10



    8
    moms
    15 décembre 2017 - 17 h 54 min

    salam! Il faut renegocier les convention FRANCO/ALGERIENNE les accords de EVIAN qui ont ete formater contre l’ALGERIE plus le temps passe plus ont s’en apeerçoit,pour les gens doués d inteligences




    6



    4
    Anonyme
    15 décembre 2017 - 17 h 18 min

    La CEDEAO refuse l’adhésion du Maroc.
    Le Regime Allaouite du Makhnez vient de décevoir, une fois encore, le peuple marocain. Les médias propagandiste du Makhnez, tous sous ordre du « Palais », ont concocté un tapage médiatique de grande envergure en vue de vendre aux citoyens marocains une image d’une Afrique qui rêve du retour du Maroc aux organisations africaines. Une manière visant à faire avaler la pillule au peuple marocain qui ne comprend pas la décision de leur roi de s’asseoir côte-à-côte avec le président sahraoui lors du dernier Sommet UA-UE.
    Pourtant depuis plus de 42 ans, la question du Sahara Occidental fait partie des lignes rouges établies par le Regime Makhzen. Plusieurs journalistes ont été sévèrement punis pour avoir ciritiqué la politique de leur pays vis-à-vis de l’ancienne colonie espagnole que le Marokistan occupe depuis 1975.
    Le régime Allaouite, en vue de réprimer toute revendication sociale ou politique, n’hésite pas à brandir la menace de séparatisme. En 2011, lors du Primtemps Arabe, le mouvement du 20 février a été accusé d’être manipulé par le Polisario et l’Algérie. En 2017, le Makhnez, dans le but de diabolier le Hirak de la région du Rif et justifier sa répression, il a été qualifié de séparatiste. ET AUJOURD’HUI C’EST LE ROITELET M6 EN PERSONNE QUI S’AFFICHE AVEC LE PLUS HAUT RESPONSABLE DE LA RASD DANS LA PHOTO DE FAMILLE DE L’UNION AFRICAINE!
    Dans ce contexte se situe toute la propagande du Regime Tyrabbique du Makhnez concernant la prétendue adhésion du Maroc à la CEDEAO. Le moment de vérité arrivé, la question ne fait même partie de l’agenda de l’organisation ouest-africaine prevu pour demain le 16 decembre 2017 en dépit des millions d’euros offerts aux mercenaires du Sénégal, l’un des membres clés de la CEDEAO. Pire encore, le Regime du Makhnez a été qualifié par de nombreux médias africains de «cheval de Troie» de la France en Afrique. Cela dit grand sur l’image du Maroc dans le continent de Patrice Lumumba et Thomas Sankara.
    Pour rappel, le hacker Chris Coleman avait dévoilé en 2014 l’intention du Maroc de parasiter les organisations régionales africaines dans le but de camoufler son isolement et son absence à l’Union Africaine. L’échec de ses plans a poussé Rabat à demander l’adhésion à l’organisation panafricaine avec ratification par son Parlement de la Charte de l’UA qui insiste sur la reconnaissance des frontieres heritees de la colonisation pour tout Etat Membre.




    13



    4
    Anonymous
    15 décembre 2017 - 17 h 07 min

    Sahara Occidental : Macron, a-t-il lâché le Makhzen ?
    La visite du président français Emmanuel Macron au Marokistan était entouré d’ambgüité. C’était, selon le communiqué de l’Elysée «pour que le président et le roi fassent mieux connaissance et posent les bases de la relation franco-marocaine», alors que les relations entre la France et le Maroc sont connues pour leur solidité et ancienneté. A Alger, Macron a déclaré que « cette visite a été un dîner amical et personnel », lors d’une conférence de presse à l’occasion de sa visite en Algérie le 6 décembre. Au mois de novembre 2017, Macron a bien pris le soin de se faire photographier avec Mongole VI lors de l’inauguration du Musée du Louvre à Abou Dhabi.
    Lors du Sommet UE-UA célébré fin novembre à Abidjan, Mongole VI a reçu Macron chez lui.
    Y a-t-il une raison précise derrière la volonté des deux hommes de multiplier les poses photos ensemble? Macron veut-il rassurer le Roitelet M6 sur le soutien de la France au Maroc?
    Pour rappel, Macron a visité l’Algérie trois mois avant les élections présidentielles françaises pour s’assurer du soutien des votes des franco-algériens. Suite à sa victoire Bouteflika l’a félicité « pour son élection bien méritée », affirmant avec conviction que le peuple français « a distingué un ami de l’Algérie ». Des mots qui risquent de provoquer l’agacement du Regime du Makhzen.
    A Alger, Macron a promis une autre visite en 2018 (le 3 Fevrier 2018). Serait-il en train de lâcher le Maroc dans la question du Sahara Occidental? En tout cas, le nouvel émissaire du SG de l’ONU s’est dit optimiste sur la question de la résolution de ce conflit qui dure depuis plus de 42 ans. Le soutien de l’Elysée serait-il derrière cet optimisme? La « maîtresse » de la France a de quoi de se faire des soucis.




    11



    3
    EL FELLAG
    15 décembre 2017 - 17 h 00 min

    Monsieur,Macron et le couscous Algérien, quand il mange notre couscous il déclare amoureux de notre nation et son peuple,et de meme pour le tadjine Marocain,c’est vrai l’Algérie elle est plus riche que le Maroc;avec des dirigeants fous amoureux de Paris et de la France et très simple a manipuler;quand aux Marocains comme ils ont pas du pétrole ils ont aussi des idées;et les perdants se sont les citoyens des deux nations




    11



    9
      Jean_Boucane
      15 décembre 2017 - 18 h 57 min

      Les dirigeants algeriens sont facilement manipulable qu’il refuse l’adhesion au G5 sahel alors que la France maitrise des pans entier de l’economie marocaine… un moment quand tu veux te faire passer pour un algerien, fait le serieusement!




      12



      6
    Amcum
    15 décembre 2017 - 16 h 49 min

    Les frenchy pour combler l’incompétence des dirigeants ! La honte !
    On va rien avoir de ces frenchy ! sauf bien sur le mépris royal. Merci Bouteflika.
    La France est en dégénérescence continue. Elle fait le mendiant sur tous les plans. Il y a juste les éternels colonisés qui continuent à croire que c’est toujours une puissance. Sinon, comment expliquez-vous le mendiant qu’elle fait auprès des monarchies du golfe pour qqc centaine de millions de dollars pour couvrir et camoufler sa cuisante non pas défaites mais INCAPACITÉ à faire quoi que3 ce soit au sud de notre frontière ? Comment expliquer que la France ne produit plus de brevets qui changent le monde ? Comment expliquez le fait que les français aiment se soigner à l’hôpital American à paris ? comment comment comment la liste est longue ?
    Ouyahia va créer avec les frenchy la plus grande école africaine des TIC en partenariat avec les frenchy ? Sommes-nous devenus le Maroc de l’Afrique pour aider la France à assoir sa dominance africaine sur les maudits pays francophone mon pays compris ? Depuis quand la France est leader dans le domaine des TIC ? Sommes-nous incapables de créer cette école seuls ? Ya sidi vous voulez un cachet occidental, c bien compris, adresser-vous aux Canadiens, vous aurez et votre maudite langue française ainsi que l’expertise nord-américaine ! Mais non ! Quand on entend un Abdelmalek Sellal nous dit « le taux de déperdition des eaux dans le réseau de canalisation est de 40%, ce qui est normal quand on le compare à celui de paris qui est de 30%» , ou encore un Ouyahia qui nous dit « sur le plan des démocraties, on peut modifier la constitution en passant juste par les chambres des représentants, car en France on fait la même chose» , LÀ je comprends qu’il est temps de renvoyer ce beau monde chez lui pour écrire ses mémoires.
    A3riouet a bien raison : « La salam-la-kalam Koupi Elhala tiswit »




    7



    3
    Didouche
    15 décembre 2017 - 16 h 49 min

    Cette fois, il vas demander et obtenir le retour des héritiers des anciens colons et la restitution des fermes que leurs grand pères ont spoliés aux algériens contre les orteils des anciens résistants, sous le slogan trompeur de Djazair El Aizza ouel Karama.




    14



    2
    Anonyme
    15 décembre 2017 - 16 h 30 min

    Pour moi il reste indésirable! c’est un jeune type dangereux, sur le plan psychologique et hobby il présente des diagnostic de nature narcissique et trouve au fantasme »moi je veux en algérie pour signer des contrat » nos analphabètes au pouvoir le font rêver et fantasmer, …toutefois cette visite s’nscrie dans un contexte de retour au colonialisme en afrique the french approuve déjà depuis un moment ce genre de visite.




    14



    8
    kad
    15 décembre 2017 - 15 h 51 min

    Et BABA MERZOUG, tout le monde semble l’oublier.




    10



    3
    HANNIBAL
    15 décembre 2017 - 15 h 50 min

    Moi je vois sous un autre angle les relations tumultueuses entreprise par Mac-rond avec sa protégée momie VI
    qui va se sentir esseulée trahie abandonnée , envahie d’un sentiment d’etre inutile et d’etre moins aimée et qui frise
    le crime de lèse majesté et une bouderie de la part de Shlomo VI n’est pas a exclure après le Couac de la cédéao
    qui lui a claqué la porte au nez encore une victoire a mettre au nom du mongolien éclairé qui obtient encore
    un prêt de la banque mondiale de 172 millions d’euros en faveur de la Commune de Casabordel et que le mongolien
    ouvre des banques en Afrique alors qu’au royaume enchanté l’argent fait défaut ? ce royaume des chimères d’aparat
    n’est grandiose que dans le mensonge meme Mac-rond l’a comprit il viendra en Algerie pour défendre les intérets du Cac 40 et oublie momie VI en le laissant sur sa faim , l’Algerie a quand meme plus de 100 millards de $ dans son bas de laine la logique prone qu’il n’y a pas d’amitié que des intérets donc Mac-rond a choisit de nous rendre visite a nous d’etre d’habiles négociateurs nous on utilise au mieux la politique de nos moyens pas l’inverse et que vivement un baril a
    100$ qui coule nos ennemis déclarés le reste des lamentations a notre égard n’est qu’un son inaudible de panique !!




    11



    4
    kahina
    15 décembre 2017 - 15 h 33 min

    Il veut un autre bain de foule ou juste une douche de foule
    A-t-il oublié son soulier à mi-nuit.
    Qu’il nous laisse en paix. Qu’il s’occupe des 40 jours de la mort de leur JOHNNY.




    17



    6
    jaber
    15 décembre 2017 - 15 h 03 min

    Depuis toujours, les visites des présidents français n’ont rien apporté à notre pays, il n’y a rien à espérer de cette visite qui ressemblera à toutes les autres.

    Bonne soirée.




    26



    6
    Bennani
    15 décembre 2017 - 14 h 36 min

    La sincérité de Mr Macron envers l’Algerie ne peut être jaugée qu’au travers de sa position sur le dossier de décolonisation du Sahara conformément au droit international tel qu’il est édicté par la Charte des Nations Unies et ainsi ne plus reproduire les agissements hypocrites de ses prédécesseurs Hollande et Sarkozy.




    26



    11
      Bennani
      15 décembre 2017 - 15 h 13 min

      ERRATUM : Lire Sahara Occidental. Le reste sans changement.




      18



      6
    Ziryab
    15 décembre 2017 - 14 h 34 min

    Deux pays amis… .la Chine et la Russie?
    Il n y a pas d’amitié en politique encore moins de compassion. Ce sont les intérêts qui régissent les relations internationales.
    Il faudrait quand même rappeler que notre « ami’ La Chine exporte en Algérie pour 7 milliards et demi de dollars alors qu’elle n’importe que 600 millions de dollars de produits algériens essentiellement des hydrocarbures. Un déficit énorme que cette amitié supposée ne peut pas combler. C’est aussi le cas de la Russie.




    14



    18
      Chaoui
      15 décembre 2017 - 19 h 23 min

      La nature et qualité des rapports historiques que l’Algérie entretient avec la Chine et la Russie (ex URSS) parce que datant du début du déclenchement de notre Révolution, soit dès les années 54-56, sont au dessus des considérations économiques.




      7



      3
    Ahmed ADDOU
    15 décembre 2017 - 14 h 25 min

    Macron va venir pour faire des affaires commerciales avec l’Algerie en continuant à nous refiler sa quincaillerie obsolète et son grain punaisé afin de reprendre la première place à la Chine et en parallèle il continue à soutenir son Mongolien M6 dans sa colonisation du Sahara Occidental au détriment du droit international et qui coûte à l’Algerie pas moins de 10 milliards de dollars/ an dans ses équipements en armements afin d’éviter la mauvaise surprise de 1963 (guerre des sables).




    22



    7
    awrassi
    15 décembre 2017 - 14 h 15 min

    Les « domaines du montage automobile, de l’industrie pharmaceutique et de l’agriculture » ?
    1) Les Français riches roulent en voiture allemande …
    2) L’industrie pharmaceutique est de plus en plus critiquée; la plupart de ses médicaments sont inutiles ou dangereux !
    3) L’agriculture algérienne a simplement besoin de « bras »; nos ingénieurs sont compétents et les Occidentaux réclament de plus en plus du « bio », dont nous sommes très proches !
    La France pourrait nous aider dans le bâtiment et l’aménagement du territoire, avec des contrats prévoyant des transferts de technologie; mais mon petit doigt me dit qu’elle n’a jamais songé à nous aider …




    35



    4
    Makhloufi
    15 décembre 2017 - 14 h 15 min

    J’ai toujours dit et écrit que le véritable développement de l’Algerie est intimement lié à cette rupture du lien ombelicale avec cette France néo-colonialiste, tant sur le plan politico-economique que sur le plan culturel en commençant par instituer la langue anglaise comme première langue étrangère en Algérie et notamment au niveau du système éducatif.




    28



    8
    BabEIOuedAchouhadas
    15 décembre 2017 - 14 h 07 min

    La France a eu 55 ans pour prouver sa bonne foi envers le peuple algérien et rien n’en fut, bien au contraire.
    Enfin, heureusement qu’il y a un Patriote comme Ouyahia pour en tenir compte.




    21



    10
    Sidali
    15 décembre 2017 - 13 h 56 min

    Macron va revenir très certainement pour essayer de forcer la main de Boutef à intégrer sa coquille vide (G5) sachant que la France est en train de perdre ses gisements d’uranium au Sahel. Gisements d’uranium qui produisent actuellement 80% de l’électricité en France.




    23



    6
    Algérien Nationaliste
    15 décembre 2017 - 13 h 51 min

    Nous n’avons ni besoin de leurs médicaments empoisonnés ni de leur savoir faire en agriculture aux pesticides ni de leur usines de voitures en carton, nous devons ramener des investisseurs asiatiques dans le domaine de l’énergie solaire et garder nos coopérations dans l’armement avec la Russie, arrêtons de traiter avec ce pays de bourricots, ils n’ont plus d’argent alors ils viennent mendier chez nous, à la limite ce qu’on peut faire on leur vend batata et des dattes pour les aider un peu.




    27



    11
    Rachid Djha
    15 décembre 2017 - 13 h 48 min

    Si la fois dernière il nous a ramené dans ses valises les Sansal, Daoud and Cie, cette fois-ci il va nous ramener les Ferhat M’Henni, Enrico Macias and Co et peut-être même son protégé le Mongole VI.




    30



    11

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.