Un extrémiste saccage la célèbre statue de Aïn El-Faouara

Comment (11)

    Anonyme
    19 décembre 2017 - 23 h 05 min

    Beaucoup de solution existes pour ces statues de femmes nue d’un passé colonial Francais et dans un pays musulman, mais faut pas les abimer, protéger les dans un musée !




    1



    2
    Sanfarcio
    19 décembre 2017 - 22 h 53 min

    Malade mental ou pas, on lui a bien laissé son temps ; en plein jour, avec du monde dans la rue !… Les policiers regardaient ailleurs, avaient des sandales aux pieds les empêchant de courir, avaient laissé leur matériel au commissariat ?




    4



    0
    Ferial
    19 décembre 2017 - 16 h 42 min

    Le moyen age dans toute sa splendeur !!!
    Quelle régression, c’est triste à pleurer.




    2



    0
      Salma
      19 décembre 2017 - 19 h 40 min

      A Ferial Oui en effet, une régression décevante, la nouvelle Algérie dans toute sa splendeur en détérioration vers l’infini. Cette statue existe depuis des années et ce n’est qu’en décembre 2017 que ce « type » s’en aperçoive.
      L’Algérie est décidément vouée à descente et jamais à la montée ceci vient également du peuple trop fragile.




      2



      0
    le niveau
    19 décembre 2017 - 14 h 50 min

    je suis pas de ton avis sur les setifiens !!! je vais te dire une chose importante… a setif tu trouvent 10 % nass setif les 90 % sont des environs de setif, a tizi ouzou aussi 10%, alger aussi, ouargla… l’algerie kamla!!
    donc un tres grand probleme attend l’algerie dans les annees a venir du point de vue citoyenneté algerienne.
    Et qu’on ne pense pas que je fais du regionalisme (…)




    1



    0
    Selecto
    19 décembre 2017 - 0 h 23 min

    Sur ordre de ce pouvoir corrompu la police est autorisée à tabasser les patriotes et protéger les intégristes et les clandestins marocains.
    Il y a un grave problème à résoudre..




    3



    2
      anonyme
      19 décembre 2017 - 17 h 39 min

      A Selecto Mais vous oubliez la menace grave des migrants subsahariens, cependant hyper libres et protégés sur tout le territoire. Pourquoi ne sont-ils pas regroupés et renvoyés sans être tabassés on demande à ce qu’ils soient gentiment refoulés malgré leurs crimes organisés.




      2



      1
    Anonyme
    18 décembre 2017 - 22 h 51 min

    Il n y a pas beaucoup de setifiens courageux!!!il laisse ce connard detruire l emblème de la ville de Setif . …alors la police n en parlons pas ,ils auraient dû lui tirer une balle dans les pieds avant qu il ne la détruise en grande partie Je suis triste pour mon pays qui s est salafisé avec la bénédiction du pouvoir….




    9



    2
      Anonyme
      19 décembre 2017 - 16 h 45 min

      As-tu eu affaire à un vrai SETIFIEN? J’en doute car tu n’aurais plus tes dents pour mordre méchamment les plus hospitaliers en Algérie. Saches que le SETIFIEN? ma yahagrekch fi bledou mais te fais ta fête chez toi.




      0



      0
        Anonyme
        20 décembre 2017 - 2 h 09 min

        Si le setifien ne défend pas sa ville et laisse des imbéciles détruire son emblème sans réagir c est surprenant car connaissant leur redjla cela m a étonné.
        Maintenant s ils ne sont forts qu en gueule ou sur l autoroute c e n est pas le plus important
        Un seul type s attaque à la statue et ils sont tous autour à le regarder faire sans broncher à l exception d une ou deux personnes………c est minable…demain ils s attaqueront à des femmes ou des enfants et personne ne reagira?????




        1



        0
    LOUCIF
    18 décembre 2017 - 19 h 19 min

    Ce geste rageur de la part de cet individu n’est pas étonnant quand on sait que le salafisme ou le radicalisme islamiste ne mène qu’au crétinisme, à l’abêtissement, à l’imbécillité et à l’arriération, mais jamais à l’élévation à la hauteur des messages de la parole de Dieu qu’on y trouve dans les livres révélés en général et dans le Coran en particulier !

    Cet individu relève de la psychiatrie. Sa maladie s’est aggravé avec son analphabétisme trilingue et son endoctrinement du fait de sa fréquentation d’individus en kamis, barbe au henné et claquettes qui rodent dans les mosquées même après la prière ou dans les cafés du coin ou qui tiennent des commerces en tout genre ! Ils sont en train de se reproduire en nombre de plus en plus grand, partout sur tout le territoire national !!




    12



    1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.