Al-Assad : «La France était le porte-drapeau du soutien au terrorisme en Syrie»

Comment (3)

    El kenz
    20 décembre 2017 - 21 h 30 min

    La France a soutenu les groupes terroristes qui ont sévi en Syrie financièrement, militairement, politiquement et diplomatiquement . La France est l’ unique pays au monde qui a dédié une ambassade à des opposants qui tiraient ouvertement leur « légitimité » de la force armée d’ An Nosra . An Nosra était classé à l’ époque comme organisation terroriste par les Etats Unies et leur arrière chambre l’ ONU. Le MAE de la France néocolonialiste avait bien dit , je cite’ « An Nosra faisait du bon travail en Syrie ». Le bon travail de tuer des innocents, femmes ,enfants et gens âgés. Le Drian de la France a déclaré dernièrement que Bachar Al Assad est « responsable » de la mort des 350.000 Syriens, car pour lui les terroristes d’An Nosra , Daech, Ansar Echam, ect… que son pays a armée n’ont fait en 6 ans de guerre en Syrie que planter les fleurs sur les tombes des morts.

    3
    1
    Anonyme
    20 décembre 2017 - 19 h 17 min

    Le monde entier a entendu l’ancien ministre des affaires étrangères: Laurent Fabius dire que les terroristes affiliés à al Quaeda faisait du bon boulot.
    Lorsqu’on sait que ce même Laurent Fabius jouait au petit télégraphiste en faveur d’israël lors des négociations du programme nucléaire Iranien.
    Qu’ israel soignait ces terroristes.
    Que la France a participé à la prolifération nucléaire en construisant la central nucléaire de Dimona, …

    Merci de rappeler ces vérités et la contradiction dans les actes et les paroles de cette France soumise au lobby sioniste.

    2
    1
    Nous sommes Syriens
    20 décembre 2017 - 15 h 22 min

    Il a surtout dit que la France avait du sang Syrien sur les mains !

    2
    1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.