Conflit du Sahara Occidental : l’armée sahraouie avertit Mohammed VI

Armée sahraouie
L'armée sahraouie est prête à prendre les armes. D. R.

L’armée sahraouie «est prête à faire face (…) pour arracher le droit du peuple sahraoui à l’indépendance» et «ne peut être confinée éternellement dans un statut de réfugié», a averti, hier soir, Abdullahi Lehbib, ministre de la Défense de la République arabe sahraouie démocratique (RASD).

«L’armée sahraouie est prête (…) à faire face à tout imprévu et à toute éventualité pour arracher le droit du peuple sahraoui à l’indépendance et à l’autodétermination (…) si la communauté internationale n’intervient pas pour rendre justice à ce peuple qui vit depuis plus de quarante-deux ans sous l’occupation marocaine», a-t-il affirmé dans une lettre adressée à la communauté internationale. Le responsable du Polisario a fait ces déclarations après des manœuvres militaires de soldats sahraouis sous le slogan «Hisser le niveau de préparation au summum».

L’Association sahraouie contre la torture et la détention arbitraire dans les territoires sahraouis occupés a, par ailleurs, tenu l’ONU pour «(…) responsable de l’obstination et des atermoiements du Maroc». Dans une déclaration à la presse, le président de l’Association, Ahmed Salem Abdelhay, a indiqué que la participation d’une délégation des droits de l’Homme, venue des territoires sahraouis occupés aux différentes manœuvres militaires de l’Armée de libération populaire sahraouie (ALPS), a pour but de «montrer au Maroc que le peuple sahraoui est uni sous l’égide du Front Polisario». «Nous poursuivrons notre lutte jusqu’à la réalisation de l’indépendance du Sahara Occidental, quoiqu’il nous en coûte», a souligné le même responsable. Le militant sahraoui des droits de l’Homme a mis en garde contre «les retombées dans la région», dont, a-t-il dit, «le régime marocain, la France et les Etats-Unis seront les seuls responsables».

S. S.

Comment (18)

    Rani Zaafane
    27 décembre 2017 - 16 h 39 min

    L’armée Sahraouie avertit le Maroc ! ça me rappelle feu Gueddafi qui a lui aussi avertit l’Egypte il y a plusieurs années de cela, la réponse tout le monde la connait; il fallait l’intervention de l’Algérie suppliée par Gueddafi pour calmer les égyptiens.Donc, un conseil pour nos amis Sahraouis, allez chercher d’autres méthodes pour sortir de cette impasse, parce qu’en acceptant le cessez le feu, vous avez renoncé à la lutte armée, et c’est irréversible; au risque d’apporter le chaos pour toute la région .Ce conflit qui dure depuis plus de quatre décennies ne risque pas d’être résolu avec l’obstination des uns et des autres;seuls les Sahraouis continuent à souffrir.

    1
    10
    CHAOUI-BAHBOUH
    27 décembre 2017 - 15 h 18 min

    Votre commentaire est en cours de validation.
    Mon très cher Tarzan, ni lianes, et en l’absence de chita Ya’bon banania, je te demande d’intégrer ton royaume celui de la boîte à conserve de sardines à ciel ouvert, tes conseils, ne sont pas Algériennes, ni venant d’un Homme libre, je te demande de conseiller ton Roi, car il est déjà malade et sous cortisone, sa fin est proche, l’Ami des sionistes et consorts de l’Arabo-Tayhoudite, tu es en retard de plusieurs histoires du Grand Maghreb, alors ne te prends pas pour le nombril du Monde, regardes tes frères les braves Rifains, sous la chape de plomb, et la misère grandissante pendant que les pauvres meurent pour la farine, pendant que votre imposteur de la courbette fructifie ses rentrées d’argent sur le dos du peuple Marocain et de la misère des morts de la farine, alors de grâce oublies l’Algérie et son peuple, qui ont donnés une leçon magistrale aux Colonialistes et aux Sionistes à El-ADABYA en Egypte en 1973, Charonne, « avec 172 chars détruits, 932 parachutistes les meilleurs soldats Sionistes éliminés, par les Algériens et je t’inviter à voir et revoir les Vidéos sur Youtube, car ce n’est pas moi, qui propage le mensonge et pour conclure dans mes remarques, Vive le Front Polisario et le Peuple du Sahara Occidental, qui a mit à genoux ton Roi Assassin II.
    C’est drôle l’histoire, elle se répète, mais les incrédules crois à leurs fantasmes !!!

    9
    3
    Makhloufi
    26 décembre 2017 - 22 h 34 min

    Une indépendance arrachée les armes à la main à meilleur goût et plus de valeurs symboliques qu’une indépendance cédée après négociation.
    C’est une devise made un Algeria.

    25
    9
      Yazid
      27 décembre 2017 - 14 h 31 min

      J’ai entendu dire que le Maroc attend la première cartouche venant du territoire algérien (tindouf). Il attaquera directement l’Algérie en réponse. Il estime qu’il sera en droit de défense vis à vis de la communauté internationale, tout en ayant son soutien et notamment celui de la France d’ Israël et bien sur de l’Arabie Saoudite.

      3
      1
    Moskosdz
    26 décembre 2017 - 21 h 52 min

    Une indépendance ne se donne pas,ça s’arrache.

    22
    7
    Kader
    26 décembre 2017 - 21 h 25 min

    Je pense que les Responsables politiques et militaires de la RASD ont compris qu’il faut agir s’ils ne veulent pas que leur peuple ne tombe dans les oubliettes comme c’est le cas du peuple Palestinien qui a fait trop confiance à l’ONU et aux négociations avec un ennemis prêt à tout pour maintenir sa colonisation de la Palestine.

    20
    6
    TARZAN
    26 décembre 2017 - 21 h 22 min

    moi je vous le dis, le rally qui doit traverser le sahara occidental sans que les organisateurs ne demande une autorisation au polisraio est une gifle diplomatique et une manière de dire aux sahraouis restez dans vos camps, le sahara utile est au maroc et vous contentez vous du sable de tindouf et de amgala. si le rally aura lieu alors le monde entier croira que cette situation au sahara occidental arrange tout le monde et donc le statu quo va perdurer encore 40 ans. les nations unies ont l’impression que le polisario se complait dans cette situation et il ne veut pas cette indépendance et du coup ils restent inactifs se contentant que des discussions interminables tandis que les pays qui soutiennent le polisario vont être contraints de se rallier au maroc au nom de la realpolitik. le polisario doit montrer qu’il est là, qu’il existe sur le terrain et doit faire annuler ce rally de la provocation car ce rally le maroc va s’en servir pour montrer au monde entier, à travers ses revues et revues fraçaises, que non seulement le sahara occidental est à lui mais aussi que le polisario est inexistant ou insignifiant. le polisario doit malerter les organisateurs et les concurrents qu’ils encourrent un risque en passant sur son territoire sans leur accord!

    18
    12
    HANNIBAL
    26 décembre 2017 - 21 h 22 min

    Shlomo 6 en quete d’Obole envoie 2 ministres et pas des moindres chez les golfistes , pour boucler l’année 2017 et
    pouvoir mettre le LGV sur ses rails vu qu’il a deja déraillé en plein essai et encore une victoire qui va étre célébré dans
    la nuit de la saint glin-glin a Betz , c’est la panique au royaume meme ses soldats parqués derrière le mur de sable
    sont dans une prison a ciel ouvert et commencent a déserter, et les Saharaouis peuvent reprendre leur territoire sans tirer une cartouche et 2018 ,sera l’année de la reconnaissance de la RASD par le mar’ok lui meme dont iznogoud 6
    va parapher le document et c’est pas en débitant des calembredaines, comme a son habitude que l’amir des povres
    va cacher sa torpeur ci dessous le 2 pieds niquelés qui comptent renflouer la caisse du makhnaz meme l’ancien
    ministre de l’intérieur a prit ses clics et ses clacs et fuit le royaume ça doit sentir le brulé .!
    Le CCG s’est engagé à appuyer, de 2012 à 2016, l’économie marocaine en accordant au royaume 5 milliards de dollars. Une somme destinée à financer des projets d’investissement publics. Or et selon des chiffres officiels, le royaume n’a reçu jusqu’à avril 2017 seulement 3 MM $ du montant promis.
    Je parie que c’est a cause du pétrole cher qu’ils font l’Aumone !!!

    19
    9
    Benhalima
    26 décembre 2017 - 20 h 46 min

    Enfin il était temps de décider de la reprise de cette lutte armée qui avait fait connaître au monde entier la juste cause de ce peuple avant le Cessez le feu.

    24
    14
    Caporal 8eme BB
    26 décembre 2017 - 20 h 31 min

    j’avais toujours dit et redit que l’indépendance de la RASD est au bout du fusil.
    la RASD doit reprendre en main son destin sans attendre les tergiversations de l’ONU, l’UA et autres institutions internationnaux.
    le combat se déroule sur le terrain quelque ce soit les sacrifices.
    on ne fait pas d’omelette sans casser des œufs !!

    24
    13
    Ahmed ADDOU
    26 décembre 2017 - 20 h 29 min

    Je suis persuadé que si la RASD reprend sa lutte armée il accédera à son indépendance en moins de trois mois pour la simple raison qu’il va trouver en face de lui une soldatesque incapable de défendre un îlot (îles de Persil), ni de défendre ses 18 soldats capturés par l’armée Mauritanienne à Lagouira tout en enterrant le slogan chimérique disant. Le Maroc de Tanger à Lagouira.

    24
    11
    Mustapha
    26 décembre 2017 - 20 h 22 min

    Le Paradoxe Marocain : un Roitelet incapable de donner à manger à ses sujets et se permet de se comporter en colonisateur envers un pays voisin !!!

    27
    12
    Paris75011
    26 décembre 2017 - 20 h 17 min

    De toutes les manières l’année 2018 s’annonce très chaude pour M6 : reprise de la lutte armée de la RASD, confirmation du refus de la CEDEAO, annulation du 2eme Accord de la Pêche par l’UE, mouvements de contestations des 3 HIRAK du Rif, de l’Oriental et du Moyen Atlas, retour au Maroc des 2000 Terroristes marocains de DAECH etc…etc…etc…
    Et cerise sur le gâteau la banqueroute de l’économie du Makhnez avec un déficit de la balance commerciale de 19 milliards de dollars pour 2017 et un Endettement Public de 82 milliards de dollars soit environ 82% du PIB du Makhnez sans parler du service de cette dette d’un montant de 2,3 Milliards de dollars chaque année.
    Un conseil pour notre ANP, l’urgence du renforcement du blindage de nos frontières de l’Ouest.

    27
    13
    Mokrane
    26 décembre 2017 - 19 h 56 min

    La RASD ne rien attendre de cette coquille vide qu’est le CS/ONU, du moins tant que cette France néo-colonialiste continue à détenir le Droit de Véto.

    23
    10
    Mohamedz
    26 décembre 2017 - 19 h 51 min

    Si vraiment le peuple du Sahara Occidental ne veut pas finir comme le peuple Palestinien il a grand intérêt à reprendre sa lutte armée là où elle était arrêtée en 1991 après l’Accord de Cessez le feu qui prévoyait pourtant la tenue du Référendum en 1992 d’où la mise en place de la MINURSO (qui veut dire Mission des Nations Unies pour l’organisation du Référendum au Sahara Occidental).

    23
    11
    ALI
    26 décembre 2017 - 19 h 44 min

    ENFIN IL ETAIT TEMPS DE FAIRE PARLER LA POUDRE POUR ACCÉDER À DON INDÉPENDANCE.

    27
    11
    BabEIOuedAchouhadas
    26 décembre 2017 - 19 h 41 min

    Je crois que les Responsables de la RASD viennent de comprendre enfin que l’indépendance du Sahara Occidental est au bout du fusil de son peuple et que tout le reste n’est que du bla bla bla et une perte de temps.
    Aussi je suis certain que le peuple Palestinien ne va pas me contredire sur ce principe fondamental des peuples épris de liberté.

    27
    10
    Bouzorane
    26 décembre 2017 - 19 h 12 min

    Les arabes étant tous contre vous et tous sont du coté du maroc, changez votre devise!
    RASD doit désormais signifier : République AFRIQUAINE Sahraouie Démocratique… Au moins vous rallierez ainsi les berbéristes à votre cause (eux aussi sont actuellement du coté du maroc, à cause de ce foutu « arabe » dans votre devise!)… les temps changent, vous devez vous adapter… il n’y a que les idiots qui ne changent pas

    25
    13

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.