Les Pasdaran sur les troubles en Iran : «Les Saoudiens sont trop stupides !»

Iran
Le guide suprême iranien, l'ayatollah Ali Khamenei. D. R.

Par Sadek Sahraoui – La fronde sociale qui secoue l’Iran depuis près d’une semaine n’inquiète pas les Gardiens de la Révolution. Preuve en est qu’ils ne prévoient pas d’intervenir pour arrêter ou contenir les troubles qui, pour eux, sont limités. Pour eux, la police et les Basiji s’en sortent très bien. Du moins jusqu’à maintenant.

«Notre présence sur le terrain n’est pas encore nécessaire. Les protestations sont trop faibles pour que les Gardiens de la révolution interviennent», a déclaré lundi le général de brigade Ramadan Charif, porte-parole de ce corps de sécurité rattaché directement à l’ayatollah Ali Khamenei. «Les forces du Basij sont intervenues dans certaines villes pour aider les forces de sécurité et la police, mais nous ne voyons pas la nécessité d’une intervention des Gardiens de la Révolution», a-t-il encore insisté.

Pour le général de brigade Ramadan Charif, il ne fait pas l’ombre d’un doute que l’Arabie Saoudite, les Etats-Unis et Israël ont une main dans ce qui arrive. Téhéran accuse également les groupes d’opposition «contre-révolutionnaires» basés à l’étranger d’être derrière les troubles. L’officier iranien a néanmoins soutenu que les «stupides» ingérences saoudiennes n’auront aucun effet puisque la société iranienne est suffisamment avertie et saura éviter de tomber dans le piège tendu par les ennemis de l’Iran. «Nous avons des preuves que l’Amérique, l’entité sioniste et l’Arabie Saoudite cherchent à nous déstabiliser. Il y a une ingérence claire. Mais leurs plans ne passeront pas car notre peuple sait comment les contrer. La Maison-Blanche, l’impérialisme et les médias occidentaux ne pourront pas atteindre la détermination du peuple iranien à défendre son pays et la Révolution. A l’image de l’Arabie Saoudite, notre ennemi est heureusement idiot», a-t-il assuré.

Le guide suprême iranien, l’ayatollah Ali Khamenei, est aussi sorti de son mutisme aujourd’hui pour accuser les «ennemis» de l’Iran de s’être unis pour porter atteinte au régime : «Dans les événements de ces derniers jours, les ennemis se sont unis en utilisant leurs moyens, l’argent, des armes, la politique et leurs services de sécurité pour créer des problèmes au régime islamique» d’Iran. Ils n’attendent qu’«une occasion pour s’infiltrer et porter des coups au peuple iranien», a-t-il dit, sans donner en revanche de précisions sur ces «ennemis». «Ce qui peut empêcher l’ennemi d’agir c’est l’esprit de courage, de sacrifice et la foi du peuple, dont vous êtes les témoins», a-t-il ajouté en s’adressant à des familles de soldats tués à la guerre.

Depuis le début, jeudi, des rassemblements contre les difficultés économiques, le chômage, la corruption et le pouvoir, 21 personnes, dont 16 manifestants, ont été tuées dans le pays.

S. S.

Comment (10)

    BEKADDOUR MOHAMMED
    9 janvier 2018 - 0 h 59 min

    Il a dit : « Notre ennemi est HEUREUSEMENT idiot », si bien dit, ça ! Selon Ibn Khaldoun, Sidna Mohammed aurait dit que : « Si la science était suspendue au ciel, seul un peuple des Perses pourrait l’atteindre ». Cet ennemi IDIOT fait perdre du temps à l’humanité, pourtant sujette à de graves urgences, tel ce que cet Idiot appelle « Le dérèglement climatique », « Le réchauffement climatique », d’où cette définition conjoncturelle de l’Idiot : Un être aux neurones déréglés, bref il y a aussi « Le dérèglement des neurones »… ETC. Les Iraniens, Perses, ont la bonne science, ils ne veulent pas, eux, que ça finisse par le nucléaire « militaire », Israël ne peut pas comprendre, puisque Idiot, quant aux Chameliers, ils sont sans boussole dans le désert, leur ciel a perdu ses étoiles, depuis qu’ils se sont éloignés de « La piste », (nommée « Mouhammad »).




    2



    0
    Dakichia
    3 janvier 2018 - 11 h 57 min

    Concernant le camp impérialiste, sionisme compris, ils se sont imaginés que leur plan de déstabilisation du monde arabe aux moyens du terrorisme takfiriste et des mercenaires de toutes les origines allait durer cent ans; cependant les batailles victorieuses acquises contre ce terrorisme et les mercenaires ont désorientées ces mêmes impérialistes et sionistes. Vint la question palestinienne prise en charge par le camp de la résistance qui menace désormais de tout remettre en question ce que Lord Balfour avait promis pour les juifs en Palestine en 1917, que l’Administration américaine ses alliés européens, ses laquais arabes du Golfe tentent de développer par la le droit de la force en un Grand-Israël strictement pour les juifs, expulsant tous les palestiniens hors de leur patrie et de les placer dans des territoires de substitutions dans le Sinaï égyptien, et en Jordanie actuelle. Devant cette réalité résistante qui ne cesse de s’organiser entre iraniens, yéménites, irakiens, syriens, libanais, palestiniens de Gaza, la réaction impérialiste et sioniste vint sous la forme intrusion dans les affaires internes iraniennes aux moyens de manifestations sauvages organisées tout récemment de l’extérieur par les services secrets Israéliens, américains, anglais, saoudiens, et les opposants iraniens de toujours contre la révolution islamique d’Iran. En d’autre part, ce qui est arrivé en Iran était prévisible pour les autorités iraniennes, qui ont laissé volontairement du temps, trois à quatre jours aux casseurs et agents étrangers cachés dans des cellules dormantes de se dévisager, avant d’intervenir par la force pour les arrêter et les neutraliser et rendre la situation sécuritaire plus calme dans le pays dans son ensemble ; Toute cette stratégie est dans le but de montrer au peuple iranien qu’il ne s’agit pas de manifestations revendicatives légitimes pour des besoins économiques, mais de complot étranger dictant des slogans à crier pour un changement de régime politique, à cesser toute aide au camp de la résistance, en Syrie, en Irak, au Liban, en Palestine contre les américains et les sionistes ; car l’opinion publique n’est pas produite par le public lui-même, mais par les masses médias amis ou ennemis qui le forment, comme les réseaux sociaux d’internet ; et dans ce domaine le camp impérialiste dispose de moyens colossaux, comparés au peu de moyens dont dispose le camp de la résistance anti-impérialiste. D’autres tentatives de la part des impérialistes américains, sionistes et laquais arabes ont échoué, en exemple la séquestration du chef de gouvernement libanais, Sa3ad el-Hariri, en Arabie Saoudite, organisée par le prince Mohamed Ben Salman, afin de plonger le Liban dans une guerre civile contre le Hezbollah libanais; ou encore le changement d’orientation d’Abdallah Salah yéménite soudainement devenue ennemi d’Anssar Allah, alors qu’il était leur allié, sans raison apparente, sinon acheté par les Emiratis, contre une illusion de sa reprise du pouvoir en tant que président. Il fut tué alors qu’il fuyait Sanaa accompagné de son escorte militaire qui défendait sa fuite par le feu. Maintenant pour ce qui concerne la vie des iraniens en classe populaire, elle ne manque de rien, c’est seulement la classe moyenne qui a hâte de s’enrichir, suite à l’accord sur le nucléaire iranien que les américains ont tout simplement saboté, bloquant tous les projets d’investissements européens qui allaient se réalisés. En exemple, si constamment l’on martel par voie de masse média étrangère à la tête de l’iranien qui matériellement vit sans trop de soucis, qu’il est pauvre, qu’il est misérable, il finira par le croire qu’il est misérable, qu’il est en-dessous du minimum vital, et qu’il faut qu’il revendique même par la force ce qu’il s’imagine virtuellement lui manquer, alors qu’il ne lui manque à peu près rien relativement dans sa réalité. Les masses-médias de la résistance devraient occuper plus fortement cette sphère, par montrer par exemple la misère que vit le peuple des Etats-Unis, des pays européens par les sans domiciles fixes, les sans ressources, sans protection sanitaire, et qui dorment en plein hiver dans la rue. La popularité du pouvoir politique et religieux en Iran est si puissant qu’il n’y a pas lieu de s’inquiéter, ces casseurs et comploteurs seront anéantis et engloutis rapidement, maintenant que le parlement iranien vient de prendre la décision de mettre en face de ces émeutiers, les forces anti-émeute, et la tâche est d’autant plus facile que ces émeutiers et ces casseurs ont été identifié, photographié, durant ces quatre jours qui leur ont été accordé pour qu’ils se démasquent. La position iranienne pour le droit inaliénable du peuple palestinien n’est pas d’aujourd’hui, elle est depuis les années de 1970, où l’ambassadeur sioniste à Téhéran fut expulsé et remplacé par l’ambassadeur palestinien dans les mêmes locaux, ce qui a valu à la jeune république islamique énormément d’hostilités et de façon permanentes jusqu’à aujourd’hui, principalement de la par des américains et de l’entité sioniste installée en Palestine, puisqu’il a remis sur le tapis la question palestinienne qu’on croyait dépassée, oubliée. La proposition américaine, sioniste et saoudienne est que l’Iran abandonne sa solidarité avec la Palestine et les palestiniens, cesse de soutenir le Hezbollah libanais, est tout ira pour le mieux pour l’Iran, ce qu’ils n’ont pu obtenir jusqu’à présent. Par le moyen de ces manifestations violentes dans les rues iraniennes, peut-être pensent-ils que l’autorité iranienne cédera aux désirâtes américano-sionistes, et laquais du Golfe arabe et iranien ; et dans le cas ou cela ne marche pas, il faut absolument introduire le chaos en Iran, la violence, les destructions, la guerre civile, et une prise du pouvoir politique par les armes par les pro-occidentaux de la même manière de ce qui s’était passé en Ukraine, ou en Serbie, c’est ce à quoi pensent les américains. Heureusement que le Hamas, mouvement palestinien à Gaza, qui depuis Doha au Qatar, à un moment donné se mit à combattre l’armée syrienne, dans le même camp que les américains, les israéliens, les saoudiens, les turcs, revint à la raison, dès que le statut d’el-Qods fut remis en question, et le droit des palestiniens pour leur patrie allait être totalement anéanti par Donald Trump et les sionistes. Maintenant à nouveau rangé dans le camp de la résistance contre les américains, les sionistes et les réactionnaires arabes qui sans honte ont mis tous leurs moyens financiers, idéologiques, militaires au service des sionistes et des américains contre le camp de la résistance, contre la Palestine et les palestiniens, contre le peuple yéménite, contre la dignité des arabes, contre leur histoire, contre l’islam même, ce qui tôt ou tard entrainera la dislocation du royaume saoudien lui-même et mettrait en danger les lieux saints de l’Islam qui s’y trouvent. Les quelques gouvernements musulmans et arabes, comme la Syrie, l’Irak, le Yémen, l’Iran, et la Turquie, ou en dehors du camp de la résistance, comme l’Egypte, l’Algérie, devraient mettre leurs efforts en commun pour protéger les lieux saints de l’Islam, Mecqua et Medina, au cas où le royaume saoudien s’écroule, d’autant mieux que cette décision de Donald Tromp a remis l’horloge à l’heure, et que les masses arabes sont désormais réorientés vers la bonne direction qui est la libération de la Palestine, toute la Palestine, et la protection d’El-Qods et des lieux saints en Arabie.




    5



    1
    karimdz
    2 janvier 2018 - 20 h 39 min

    Les sionistes tentent de faire un printemps perse cette fois ci, mais l Iran n est pas la lybie et s il y a toujours quelques idiots pour faire le jeu des ennemis déclarés du monde musulman, le gros de la population est derrière l Etat iranien.

    Il faudrait provoquer les memes troubles en arabie yahoudite, ce serait alors une révolution authentique qui débarasserait une bonne fois pour toute, ces imposteurs sionistes qui dirigent ce pays.




    25



    4
    BabEIOuedAchouhadas
    2 janvier 2018 - 18 h 55 min

    l’Iran a tous les moyens pour faire dégager ces Roitelets des feodales Monarchies arabes absolues (pays du Golfe, Jordanie, Maroc) et je pense qu’il ne vas pas tarder à passer à l’action en commençant par cette Arabie Yahoudite.




    21



    5
    l'epervier
    2 janvier 2018 - 18 h 32 min

    L’IRAN , c’est l’IRAN , rien ne pourra les ebranles , elle fera face a toute ingerence , je suis confiant pour ce regime anti imperialo-sioniste , VIVE LA PERSE ETERNELLE.




    30



    8
    Anonyme
    2 janvier 2018 - 18 h 17 min

    il est tout normal que lorsque la corruption se généralise,les prix et les charges augmentent de façon vertigineuse, le pouvoir d achat s érode,les citoyens confrontes a des difficultés pour survivre la rection légitime du peuple finit dans la rue.




    9



    22
    Chibl
    2 janvier 2018 - 16 h 44 min

    par ( trop stupides ), il veut dire les arabes!! il a pas tout a -fait tord.




    23



    10
    Tin-Hinane
    2 janvier 2018 - 16 h 03 min

    Rien de surprenant de la part de l’ennemi idiot comme l’a si bien qualifié le général de brigade iranien. Ils ne prennent même plus la peine de diversifier un peu leurs sordides scénarios. Le monde est fatigué de ces criminels occidentaux et leurs débiles alliés arabes, comment peut-on être l’allié des juifs sionistes? il faut vraiment être en dessous de tout, quelle déchéance ! mais ils n’auront pas l’Iran comme malgré tous leurs efforts ils n’ont quand même pas réussi à gagner en Syrie, que malgré le chaos et les morts ils ont perdu, que désormais seule la défaite les attend, ils sont trop abrutis et suffisants pour s’en rendre compte.




    40



    8
    Anonyme
    2 janvier 2018 - 14 h 17 min

    Voila comment detourner l attention de ce qui se passe en Palestine,dans l annexion des terriroires palestiniens et grignoter davantage de territoires .Les Palestiniens doivent aller vite en saisissant les organisations internationales de l ONU….il n y a plus de temps a perdre




    41



    8
      Anonyme
      2 janvier 2018 - 15 h 35 min

      Et surtout annuler les accords d Oslo et ABBES doit arreter toute cooperation avec les Israeliens.et faire le choix de la resistence a l occupation par tous les moyens.Les accords d OSLO doivent etre annules et le peuple Palestinien doit activer sa lutte contre l occupant.




      31



      6

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.