Il annonce une alliance avec l’OLP : Hassan Nasrallah promet l’enfer à Israël

Nasrallah Hezbollah
Hassan Nasrallah Hezbollah, secrétaire général du Hezbollah. D. R.

Par Sadek Sahraoui – Le secrétaire général du Hezbollah, Hassan Nasrallah, a promis de rendre la vie impossible à Israël dans un entretien accordé cette semaine à la chaîne de télévision Al-Mayadeen. Pour y parvenir, le leader du Hezbollah a reconnu avoir rencontré une délégation de Fatah et s’être entretenu avec elle dans la perspective d’un élargissement du soulèvement qui secoue les Territoires palestiniens depuis que Washington a pris la décision de transférer son ambassade à El-Qods, reconnaissant ainsi de facto la ville sainte comme capitale d’Israël. Ce soulèvement, a-t-il dit, est appuyé par le Fatah et les autres groupes palestiniens.

Hassan Nasrallah a soutenu en outre que «les Palestiniens, dans leur totalité, n’attendent que cela : un retour de l’OLP à l’option armée face à Israël maintenant que les Etats-Unis ont enterré tout espoir de compromis». Des observateurs soutiennent l’idée que la rencontre de Nasrallah avec les représentants du Fatah pourrait signifier qu’Abbas et son entourage ont noyé toute illusion de compromis avec Israël, quitte à couper les ponts avec les Américains et leurs alliés, et à se retirer des accords d’Oslo.

Dans son entretien avec Al-Mayadeen, Hassan Nasrallah s’est dit persuadé qu’Israël finira par imposer tôt ou tard au Liban une guerre. Il précise cependant que cette guerre sera «pleine de surprises» et aura «comme point de départ la Galilée» dans le nord d’Israël. Le secrétaire général du Hezbollah laisse entendre par là que son mouvement n’aura plus une posture défensive, mais offensive. Il est à rappeler que le Hezbollah revient de Syrie où il a participé à terrasser Daech. Aussi, il semble avoir pleinement pris conscience des vertus du principe de «surprise» comme tactique de combat.

Hassan Nasrallah s’est montré persuadé que son mouvement sortira victorieux de sa confrontation avec Israël. «Quiconque a mis au pas Daech vaincra Israël», a-t-il assuré.

S. S.

Comment (7)

    Mohamedz
    15 janvier 2018 - 0 h 38 min

    La RASD a besoin d’un Président comme ce Nasrallah pour accéder à l’indépendance parce que le Roitelet M6 tout comme Natanyahou ne comprend que le langage de la force.

    7
    3
    BabEIOuedAchouhadas
    14 janvier 2018 - 21 h 22 min

    J’ai suivi avec intérêt l’entretien de Samahet Essayed sur El Mayadeen on live et je sais que tout ce qu’il dit est pris très au sérieux par l’entité Sioniste et ce, depuis la guerre de 2006.

    10
    1
    Anonyme
    14 janvier 2018 - 21 h 14 min

    Très bonne nouvelle que ce rapprochement
    HEZBALLAH-OLP, en espérant que cette fois-ci l’initiative procéde d’une vision stratégique et saura résister à toute tentative de diversion qui pourra émaner de leurs ennemis qui sont des champions dans cet art.
    L’OLP en se cramponnant aux accords d’Oslo est entrain de courir derrière une chimère du fait que ces mêmes accords ont été enterrés avec leur architecte assassiné Itzhak Rabin.
    Rappelons-nous que l’une des promesses qui a porté Bibi à la tête du gouvernement Israëlien était de se démarquer de ces accords de la honte qui ont réduit l’autorité palestinienne à un gardien de paix d’Israël.
    La colonisation. L’expropriation des terres, la démolition des habitations des palestiniens n’a jamais été aussi intense que pendant les années qui ont suivis les accords d’Oslo.
    Alors vivement ce rapprochement en priant Dieu de le préserver de la trahison de certains pays Arabes.

    13
    2
    anonyme
    14 janvier 2018 - 19 h 08 min

    J’ai écrit il y a une semaine que le Hamas était un faux ennemi de l’Etat sioniste. Nasrallah le sait très bien, lui qui s’allie avec l’OLP . Je suis sûr qu’il ne compte pas sur le Fatah des riches propriétaires fonciers de l’Autorité palestinienne, et qu’il compte surtout sur le Front populaire de libération de la Palestine (FPLP) et le Front démocratique pour la libération de la Palestine (FDLP). Au minima, cette alliance permettra de trier les véritables Palestiniens des faux !

    9
    1
    anonyme
    14 janvier 2018 - 19 h 04 min

    Nasrallah et le Hezbollah sont la fierté des Musulmans (véridiques, pas de ceux qui se contentent de sauver leurs fesses du feu) !

    20
    2
      hami
      15 janvier 2018 - 0 h 42 min

      Le Hezbollah donne des cauchemars à nenyahou.
      En 2006,ce glorieux parti qui fait le fierté des musulmans a humilié la fameuse armée tsahal que les occidentaux auréolent à toutes les occasions.Le Hezbollah l’a battue en utilisant les dernières technologies qu’il maitrise parfaitement.
      Il a choisi l’OLP qui donne du fil à retordre aux ssoldats israelines.Quant au hammas,il est comme tous les partis islamistes (algériens ou d’ailleurs..) ,opportunistes et traitres à la solde des occidentalo-arabo-sionistes.

    salim samai
    14 janvier 2018 - 10 h 41 min

    Sur le meme article il est aussi mentionnée que Nasrallah jouit de PLUS de RESPECT en Israel que les propres Politicards Israeliens et qu’il gagne entre 1200 et 1300$.
    Et les Saoud qui declarent Hizbollah « Terroriste »!
    La Syrie aurait eté le VASSAL et SERVITEUR d´Israel et des USA sans le Hizbollah, l´Iran et la Russie.

    31
    6

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.